Jeudi 26 Avril 2018

Burundi: le CNDD-FDD tente d'étouffer la polémique sur le titre présidentiel

Burundi: le CNDD-FDD tente d'étouffer la polémique sur le titre présidentiel
(RFI 14/03/18)
Le président Pierre Nkurunziza.

Les principaux responsables du parti CNDD-FDD au pouvoir ont honoré leur chef ce week-end, le président Pierre Nkurunziza, en lui conférant un nouveau titre en kirundi, la langue nationale, en reconnaissance de ses « immenses réalisations, la valeur de ses idées, de ses enseignements, conseils et actes ». Ce qui a suscité un vif débat sur les réseaux sociaux. Le parti au pouvoir a donc organisé une conférence de presse mardi 13 mars pour y mettre fin.
« Guide suprême éternel » ou « guide permanent » ? Le CNDD-FDD a tenté de clore la polémique qui fait rage depuis trois jours sur la traduction en français du nouveau titre accordé au président Pierre Nkurunziza, « Imboneza yamaho », en kirundi dans le texte.

Le numéro 2 de ce parti a donc organisé une conférence de presse hier. Il a clarifié le rang inégalé que les hauts cadres viennent de conférer au chef de l'Etat burundais, « visionnaire du CNDD-FDD ». Le général Evariste Ndayishiye jure qu'ils suivront ses idées « pour toujours ».

Mais cela n'a pas mis fin aux débats qui enflamment la toile depuis l'annonce de cette nouvelle distinction accordée à Nkurunziza. Ses détracteurs continuent de le caricaturer en « Grand timonier » ou en « Roi-Soleil », en dénonçant le culte de la personnalité de plus en plus grandissant que ce parti voue à son chef depuis quelques années.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180313-burundi-cndd-fdd-etouffer-polemique-t...

Commentaires facebook