Vendredi 21 Juillet 2017
(AFP 21/07/17)
Plusieurs opérateurs économiques burkinabè bien connus ont été condamnés vendredi par le tribunal de grande instance de Ouagadougou à trois ans de prison ferme pour des transactions bancaires frauduleuses, a-t-on appris de source judiciaire. Sayouba Zidwemba alias "Will Télécom", magnat de l'électronique, et dix autres opérateurs économiques ont été reconnus coupables de "recel" et "complicité de falsification...
(France TV Info 21/07/17)
Ses murs seraient vieux d'au moins 1 000 ans. Dans le sud du Burkina Faso, la forteresse oubliée de Loropéni attise la curiosité de bien des chercheurs. Par qui a-t-elle été construite ? Dans quel but ? "Ce genre de construction nécessite une forte main-d'oeuvre et un pouvoir centralisé pour pouvoir coordonner les hommes", explique Rodrigue Guillon, chercheur de l'Arscan, maison de l'Archéologie et Sciences de l'Antiquité. La première chose, dit-il, est d'essayer "de savoir si [ce site] était défensif, ou ostentatoire. Est-ce que [cela a été construit] pour montrer un pouvoir ?" Pour l'instant, impossible de savoir puisque les chercheurs n'ont pas encore réussi à déterminer quelle population était à l'origine de cette construction. Histoires de légendes D'aucuns se...
(Burkina24 21/07/17)
Suite au mouvement lancé le lundi 17 juillet dernier par le Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina (SATB) et le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID), les cadres du ministère en charge de l’économie ont tenu un point de presse. C’était ce jeudi 20 juillet 2017 à Ouagadougou. Le secrétaire général du ministère en charge, la directrice de cabinet, le directeur général du trésor et celui des impôts, le directeur des ressources humaines ont...
(Sidwaya 21/07/17)
Les responsables du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, ont animé une conférence de presse, le jeudi 20 juillet 2017 à Ouagadougou, pour donner les raisons ayant abouti au sit-in, entamé le mardi 18 juillet, par des agents du Trésor et des Impôts. Le seul problème qui existe entre le gouvernement et les syndicats du Trésor et des Impôts est «un malentendu sur la répartition du fonds commun (FC)» entre les différentes catégories d’agents. C’est la substance de...
(Fasozine 21/07/17)
1 186 agents de sécurité sont mis à la disposition de la Nation burkinabè pour renforcer les effectifs de la police nationale et municipale. Des agents qui ont reçu le savoir, le savoir-faire et le savoir être en deux ans de formation. La cérémonie officielle de sortie de cette 46ème promotion de l’Ecole nationale de police a eu lieu ce jeudi 20 juillet 2017 à Ouagadougou en présence du chef du gouvernement, Paul Kaba Thièba. Cette promotion composée de 1179...
(Jeune Afrique 20/07/17)
L'armée malienne a déclaré jeudi avoir repoussé une attaque attribuée à des groupes terroristes, contre une base militaire située à Koro, près de la frontière avec le Burkina Faso. Selon le bilan provisoire, il n'y aurait aucune victime. Quelques jours après avoir abattu un chef jihadiste dans le centre du pays, l’armée malienne continue de remporter des victoires contre les groupes armés qui sévissent sur son territoire. « Douze hommes armés sur six motos de marque Sanili ont attaqué mercredi...
(Burkina24 20/07/17)
Dans cet article, Muriel Berg réagit à l’interview accordée par Burkina24 à Touwendenda Zongo sur la problématique de la réaction de la Justice par rapport aux articles de presse qui révèlent des cas présumés ou avérés d’investigation. Dans le document subdivisé en quatre parties dont Burkina24 publie aujourd’hui la deuxième partie, il pose le débat. Lisez donc. II – La justice, cette « tueuse » potentielle de contribuables Pour les faits de corruption et (rares) de fraude qu’elle met à...
(Xinhua 20/07/17)
Au Burkina Faso, selon les données hospitalières, le service de neurologie du Centre hospitalier Yalgado Ouédraogo (le plus grand centre de santé) a enregistré en 2016 environ 496 hospitalisations parmi lesquelles on dénombre 313 accidents vasculaires cérébraux (AVC), soit 63%, avec un taux de décès à 11,5%, a déclaré mardi le ministre de la Santé. On estime à 17 millions le nombre de personnes victimes d'AVC chaque année, dans le monde. Les études révèlent que toutes les deux secondes, une...
(Burkina24 20/07/17)
A la proclamation des résultats provisoires des élections municipales partielles du 28 mai 2017, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Newton Ahmed Barry avait annoncé que son institution porterait plainte contre des notables coutumiers du village de Tambella Peulh dans la commune de Andamtenga. De sources proches du dossier, la plainte n’a pas prospéré. Newton Ahmed Barry avait fait part, le lundi 29 mai 2017, d’« irrégularités caractérisées et inacceptables » lors de la reprise des élections...
(France TV Info 20/07/17)
C’est un projet ambitieux, initié en 2007 par les pays sahélo-sahariens. Ils veulent stopper l’avancée du désert du Sahara par l’aménagement d’une grande barrière de végétation, longue de 7000 km sur 15 km de large. Alors même que le réchauffement climatique risque d'impacter un peu plus chaque année la planète, les bailleurs de fonds ne se bousculent pas au portillon de ce beau projet vert. L’idée a été lancée en 2005 par l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Il s’agit de...
(Commod Africa 20/07/17)
La toute première réunion des commissaires africains en charge du foncier a débuté lundi à Accra avec pour thème "Garantir les droits fonciers des communautés", souligne la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique dans un communiqué. Y participent le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, l'Ethiopie, le Kenya, Madagascar, le Malawi, le Rwanda, la Tanzanie, l'Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe. "Alors que nous regorgeons de la plupart des terres...
(Le Faso 19/07/17)
Ouagadougou a abrité, ce mardi 18 juillet 2017, la troisième session du Comité de pilotage du projet « réduction du travail des enfants dans les champs de coton et sur les sites d’orpaillages artisanaux par l’éducation et les services (RCLES) ». Cette rencontre élargie aux partenaires terrain a été organisée par l’ONG Counterpart international. L’ouverture des travaux a été présidée par le directeur de cabinet du ministère en charge de la protection sociale, Allahidi Diallo. Après quatre ans et demi...
(Le Faso 19/07/17)
Conformément à l’un de ses objectifs qui est de rendre la participation citoyenne des jeunes et femmes au développement du Burkina Faso effective, le mardi 18 juillet 2017, la coordination du Balai Citoyen a tenu un forum des jeunes à Bobo-Dioulasso sur le thème : « Suivi et contrôle des politiques publiques locales par les jeunes ». Un forum qui a permis aux jeunes d’échanger avec les autorités communales de la ville, afin de susciter leur pleine participation au développement...
(APA 18/07/17)
Le gouvernement burkinabè a qualifié d’’’illégal’’ le mouvement de débrayage général initié par le Syndicat autonome du Trésor du Burkina (SATB), a-t-on appris lundi à travers un communiqué du ministre en charge de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou. Selon le communiqué gouvernemental parvenu à APA, le caractère illégal du mouvement de débrayage s’explique par le fait que l’arrêt de travail n’ait fait l’objet d’«aucune autorisation préalable comme l’exigent les textes en la matière et dénonce toute velléité d’extension de ce...
(Agence Ecofin 17/07/17)
Selon un communiqué relayé par les médias locaux, l’émission « Bigbénonré », diffusée en langue nationale mòoré sur la radio Optima FM, a écopé d’une suspension d’un mois de la part du Conseil Supérieur de la Communication (CSC). L’émission est interdite d’antenne par le régulateur, du lundi 17 juillet au mardi 15 août 2017. Cette sanction a été décidée le 14 juillet au terme d’une audition d’Ambroise TAPSOBA, l’animateur de l’émission. Le CSC, qui reprochait à son émission la présence...
(APA 17/07/17)
L’Universitaire burkinabé, Pr Abdouraman Bary, est candidat à la direction générale de l’Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), a appris APA de sources sures. Il sera face à quatre concurrents, le Hongrois Tibor Toth, le Danois Jesper Vahr, le Sud-Coréen Kim Won-Soon et le Lithuanien Vaidotas Verba. Le processus de désignation du remplaçant de l’actuel directeur général, le turc Ahmet Üzümcü se terminera en décembre prochain. Soumise par le Burkina Faso, la candidature du Pr Abdouraman Bary a été...
(Le Faso 17/07/17)
Partis en Libye à la recherche de l’eldorado, des jeunes dont l’âge est compris entre 18 et 35 ans ont volontairement choisi de rentrer au pays. A leur arrivée, ils ont été transférés sur un site de transit. Nous avons passé la matinée du jeudi 13 juillet 2017 avec eux. Sans complaisance, ces migrants burkinabè, nous ont rapporté avoir vécu l’enfer sur leur terre d’exil. Réunis en petits groupes, des migrants burkinabè en provenance de la Libye attendent impatiemment leur...
(Afrique sur 7 17/07/17)
Un jeune burkinabè vient d’être assassiné aux Etats-Unis dans la ville de New York. L’affaire a été ébruitée dans tout New York grâce aux investigations de la police new yorkaise et surtout par l’Association des Burkinabè de ladite ville (ABNY). Âgé de 26 ans, Aboubacar Fofana, le jeune burkinabè qui a été assassiné à New York aux Etats-Unis, ne verra plus les siens restés au Burkina-Faso, en Afrique. Et pour cause, fort d’une jeunesse à revendre caractérisée par la rage...
(Jeune Afrique 15/07/17)
En marge du sommet du G20 à Hambourg, un journaliste ivoirien a interrogé le président Emmanuel Macron sur les moyens alloués par les pays riches pour « sauver l’Afrique »... Le chef de l’État français lui a répondu qu’il ne servait à rien « de dépenser des milliards d’euros » dans « des pays qui ont encore sept à huit enfants par femme ». Une déclaration jugée « raciste » et « condescendante » par de nombreux observateurs sur le...
(Xinhua 14/07/17)
La capitale burkinabè, Ouagadougou, abritera la semaine prochaine une rencontre de haut niveau sur le financement adéquat de la santé, le dividende démographique et les politiques de population et développement dans l'espace CEDEAO, en Mauritanie et au Tchad. Selon un communiqué conjoint de l'Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) et de l'Assemblée nationale du Burkina Faso, la rencontre vise à renforcer l'engagement des pouvoirs politiques de 17 pays africains en faveur de la santé des populations. Cette rencontre regroupera les...

Pages