Jeudi 29 Juin 2017
(RFI 28/06/17)
Au Burkina Faso, c'est le début de la saison des pluies, moment choisi par de nombreux Burkinabè pour construire. Malgré les mesures annoncées par le gouvernement sur la fixation du prix du ciment, qui fait partie d'un lot de 21 produits de grande consommation, les prix connaissent une augmentation et certains commerçants accusent les sociétés de production du ciment. A noter que quatre sociétés de production de ciment sont installées au Burkina Faso. La concurrence ne fait donc pas toujours baisser les prix. Omar Ouedraogo confectionne et revend les parpaings. Malgré les mesures fixant le prix de vente du ciment, il affirme n’avoir jamais acheté le sac de ciment à moins de 5 000 francs...
(BBC 28/06/17)
Michel Kafando, ancien président de la transition au Burkina Faso, est arrivé mardi à Bujumbura dans un contexte marqué par une dégradation des relations entre le Burundi et l'Organisation des Nations Unies. Son prédécesseur Jamal Benomar, qui occupait ce poste depuis novembre 2015, était très critiqué par le gouvernement burundais, qui avait même réclamé sa démission. Michel Kafando rencontre mercredi le ministre burundais des Relations extérieures, Alain-Aimé Nyamitwe, avant de rencontrer jeudi le président Pierre Nkurunziza. L'envoyé spécial de l'ONU se rendra ensuite en Tanzanie où une rencontre est prévue avec l'ancien président Benjamin Mkapa, le facilitateur dans la crise burundaise. Michel Kafando se rendra également à Kampala, pour discuter avec le médiateur principal, le président ougandais Yoweri Museveni. Une...
(Le Parisien 28/06/17)
C'est la bonne surprise de la semaine. «Wallay» raconte l'histoire d'Ady, 13 ans, métis franco-burkinabe qui vit avec son père en banlieue lyonnaise, dont il n'épouse que les mauvais côtés. Côté autorité, c'est un naufrage. Le môme n'en fait qu'à sa tête. En désespoir de cause, son père l'envoie au Burkina Faso dans la famille de son frère Amadou. Là-bas, la vie tourne à l'aventure initiatique. On craint d'abord un film sans invention, mais il s'en dégage peu à peu...
(RFI 28/06/17)
À l'heure des vacances d'été pour les jeunes Français, combien seront-ils à prendre la route pour le pays d'origine de leurs parents? « Wallay », un film franco-burkinabè de Berni Goldblat sort le mercredi 28 juin sur les écrans français. Il montre le parcours d'un adolescent français, Ady, qui pense être envoyé pour les vacances dans le village d'origine de son père, à 200 kilomètres de Bobo-Dioulasso... Mais, en fait, son père dépassé par l'insolence de ce garçon l'envoie surtout...
(Jeune Afrique 28/06/17)
Avec "Wallay", le réalisateur suisso-burkinabè Berni Goldblat filme le retour au pays d'un jeune garçon élevé en banlieue de Lyon et la progressive acceptation de son identité plurielle. «Il faut tout un village pour élever un enfant », dit le proverbe. Le père d’Ady, qu’il élève seul dans la banlieue lyonnaise, en sait quelque chose. Un peu désemparé par l’insolence et les petits trafics de l’adolescent de 13 ans, il décide de l’envoyer au pays pour que son oncle, le...
(Jeune Afrique 28/06/17)
L'attaquant burkinabè de 21 ans, repéré par Chelsea en 2013, vient d'être recruté par Lyon pour cinq ans et dix millions d'euros. Retour sur le parcours d'un joueur que certains qualifient de surdoué. Bertrand Traoré, footballeur burkinbè de 21 ans, évoluera la saison prochaine (2017-2018) au poste d’attaquant ou d’ailier au sein de l’Olympique Lyonnais. Le club a trouvé un accord avec son précédent club, Chelsea, pour une la somme de 10 millions d’euros. Que faut-il savoir sur ce joueur...
(Jeune Afrique 24/06/17)
À 184 km de Ouagadougou (capitale du Burkina Faso), au Nord, s’étend sur 25 hectares la forêt de « Gourga ». Même en pleine saison sèche (mai 2017 NDLR), la végétation de cette partie de la région du Nord impressionne et attise la curiosité. Une forêt dans une zone réputée aride. Un article du journal burkinabè L’Économiste du Faso. Confrontée depuis quelques décennies à une baisse constante de la pluviométrie, couplée d’une forte pression démographique, la région du Nord du...
(RFI 23/06/17)
Au Burkina Faso, le gouvernement vient de transmettre à l'Assemblée nationale un projet de loi sur la Haute Cour de justice. Ce projet de loi fait suite à la décision du Conseil constitutionnel qui a reconnu que des articles sur la loi portant sur le fonctionnement de cette Haute Cour sont inconstitutionnels. En plus de pouvoir faire appel des décisions de la Haute Cour de justice, les avocats de l'ex-président Blaise Compaoré pourront représenter leur client si le motif de...
(RFI 23/06/17)
Après le feu vert donné par l’ONU mercredi 21 juin, l'engagement des pays de Sahel de fournir les militaires, il ne reste plus que le financement pour mettre en place la force conjointe des pays du G5 Sahel qui aura pour mission de lutter contre le terrorisme et le trafic transfrontaliers. Financement qui est loin d’être réuni pour le moment. Un sommet des chefs d'Etat des G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) se tiendra à Bamako le 2...
(La Voix de l'Amérique 23/06/17)
Le gouvernement de Burkina a lancé un programme d’enrôlement biométrique de quelques 33.000 individus. La démarche s’inscrit dans le cadre des efforts conjoints avec le HCR pour un meilleur suivi des réfugiés installés sur le territoire national. L’opération d’enrôlement biométrique vise principalement à mettre à jour la base de données des réfugiés vivant sur le territoire burkinabè, selon Mahoua Bamba, représentante adjointe du HCR à Ouagadougou. Un travail de pointe pour un enrôlement de qualité et des résultats efficaces, fait...
(La Voix de l'Amérique 23/06/17)
Ce fonds, selon la ministre de l’Economie, va permettre de venir en aide à cette région proche des frontières du Mali et du Niger et ‘‘fragilisée’’ par plusieurs mois d’attaques terroristes. Le gouvernement burkinabè va investir 415 milliards de FCFA sur trois ans, dans le Sahel, dans la partie nord du pays affectée depuis des mois par des attaques terroristes, a t-on appris mercredi auprès du gouvernement. Dénommé « programme d’urgence pour le Sahel », ce fonds, selon Rosine Coulibaly,...
(Le Monde 23/06/17)
Depuis 2015, les attaques djihadistes se sont étendues au centre et au sud du Mali, et le phénomène gagne les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger. Emmanuel Macron arrivera le 2 juillet à Bamako pour le sommet des chefs d’Etat du « G5 Sahel » – Mauritanie, Niger, Tchad, Mali et Burkina Faso – auréolé d’une timide victoire diplomatique. La France est parvenue à faire voter au Conseil de sécurité de l’ONU et à l’unanimité, mercredi...
(Le Point 23/06/17)
Ce spécialiste en développement analyse les méfaits d'une aide internationale vouée aux urgences sécuritaires dans ces pays où les fragilités structurelles s'aggravent. Ces cinq pays que sont le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, regroupés au sein du cadre institutionnel baptisé G5 Sahel dont le but est d'apporter une réponse régionale aux défis sécuritaires, n'ont bien entendu rien de commun sur les plans géographique, historique ou culturel, mais ils partagent depuis une dizaine d'années d'importantes...
(RFI 23/06/17)
Accélérer la mobilité des personnes pour le commerce et l’intégration africaine, c'est l'objectif du free roaming. L'idée est de permettre aux usagers quand ils se déplacent dans les autres pays de conserver leur numéro local sans avoir de frais supplémentaires : recevoir des appels gratuitement et émettre des appels au tarif local, comme s'ils étaient restés dans leur pays. En novembre dernier, les autorités de régulation de six pays de la Cédéao - le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina...
(RFI 21/06/17)
Au Burkina Faso, les résultats de la contre-expertise sur les restes des corps de Thomas Sankara et ses compagnons n'ont pas permis d'identifier leur ADN. « On n'a pas pu identifier l'ADN », a confié à RFI maître Bénéwendé Sankara, l'un des avocats de la famille Sankara. Le résultat est le même pour les 12 autres corps sur lesquelles la contre-expertise a été effectuée. Cette contre-expertise demandée par les familles des victimes du coup d'Etat d'octobre 1987, vient confirmer les premiers résultats livrés par un laboratoire ...
(Le Monde 21/06/17)
Les résultats de la contre-expertise ADN demandée en Espagne par les proches du capitaine révolutionnaire sont tombés : aucun profil génétique n’a pu être défini. Par Morgane Le Cam (contributrice Le Monde Afrique, Ouagadougou) Cela fait un an demi que les investigations scientifiques sont en cours. Celles chargées de faire la vérité sur un sujet ô combien sensible au Burkina Faso : la dépouille, enterrée à la va-vite au lendemain de l’assassinat de Thomas Sankara et de ses douze compagnons,...
(RFI 21/06/17)
Le Conseil de sécurité des Nations Unies doit voter mercredi matin à New York une résolution qui permet le déploiement d'une force anti-jihadistes dans la région du Sahel. Washington s'était violemment opposé à tout texte. Mais la France -qui porte la plume sur ce sujet- et les Etats-Unis sont finalement parvenus à un accord. C'est néanmoins un texte édulcoré qui devrait être adopté. Le texte qui sera soumis au vote est un texte de consensus qui permet à Paris d'obtenir...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Jamais diffusé sur Canal+ Horizons, qui fait pourtant partie de ses producteurs, jamais sélectionné pour le Fespaco, "Bayiri, la patrie" fait figure de film maudit. S’il n’a pas été victime, semble-t‑il, de véritable censure, il est vrai que le 6e long-métrage de S. Pierre Yameogo aborde un sujet très sensible en Côte d’Ivoire comme au Burkina. Il raconte en effet, à travers l’histoire d’une jeune femme victime de racket et de viol, ce qu’ont vécu les familles de planteurs burkinabè...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux...
(RFI 20/06/17)
Le terrorisme a été un des principaux thèmes de campagne des candidats en lice dans la 9e et 10e circonscriptions, deux circonscriptions qui regroupent tous les Français qui résident en Afrique. Les électeurs ont porté à l'Assemblée nationale deux bi-nationaux : M'Jid El Guerrab, Franco-Tunisien, pour la 9e (Maghreb et Afrique de l'Ouest) et Amal Amélia Lakrafi, Franco-Marocaine, pour la 10e (Moyen-Orient et Afrique australe, de l'est et centrale). Hier, un campement luxueux, à quelques kilomètres de Bamako, a été...

Pages