| Africatime
Jeudi 23 Mars 2017
(APA 23/03/17)
La deuxième édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) se tiendra à Ouagadougou du 1er au 7 mai 2017, a-t-on appris auprès des organisateurs de l’évènement. «Cette manifestation constitue une plateforme et un moyen efficace de partage de connaissances et d’informations utiles à la promotion des différentes sources d’énergies avec un accent particulier sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique», indique un document lié à l’évènement. Il renseigne que la plupart des pays africains dont le Burkina Faso sont confrontés à la problématique d’accessibilité ou de production des énergies en quantité suffisante à même de booster leur développement économique et social. «Une semaine durant, le public aura droit à des expositions...
(Autre média 23/03/17)
La vie des femmes du Burkina Faso, leurs rêves, leurs combats quotidiens, leur talent à s’organiser collectivement, constituent le thème central de la campagne d’information d’E-CHANGER (E-CH). L’organisation de coopération solidaire E-CHANGER (E-CH), basée depuis le 1er janvier 2017 à Lausanne, a invité pour l’occasion la socio-anthropologue Aja Diggelmann, engagée au Burkina Faso. Coopérante suisse d’E-CHANGER, Aja Diggelmann travaille depuis 2015 pour la branche burkinabè de la Marche Mondiale des Femmes (MMF). Elle vient partager son expérience de terrain dans le cadre de la campagne annuelle de sensibilisation de l’ONG romande, qui se déroulera entre le 27 mars et le 7 avril 2017 dans huit localités de Suisse. Construire un pont entre la Suisse et le Burkina Faso Une dizaine...
(RFI 22/03/17)
Angela Merkel a reçu mardi 21 mars le président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré. les deux dirigeants ont discuté pendant plusieurs heures. Cette visite fait suite au déplacement d'Angela Merkel au Mali et au Niger. L'Allemagne, qui a longtemps semblé peu connaître l'Afrique, s'engage de plus en plus sur le continent. Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux Economie, migrations et sécurité. Tels sont les trois points abordés par Angela Merkel et Roch Marc Christian Kaboré. Angela Merkel...
(Courrier International 22/03/17)
La candidate du Front national est au Tchad pendant deux jours pour visiter la force française Barkhane. Mais, pour cet éditorialiste burkinabé, elle cherche une dimension internationale pour sa campagne. Les discours enflammés de l’énergique présidente du Front national, qui tancent et taclent sans vergogne l’immigration et l’étranger, retentissent de ce côté-ci de l’Afrique, avec des notes de racisme. On se remémore encore les mots prononcés par la fille Le Pen sur le plateau du grand débat qui a réuni...
(La Voix de l'Amérique 21/03/17)
Au Burkina Faso, la commission constitutionnelle entame la phase d’enrichissement de l‘avant-projet de nouvelle constitution. Des discussions se sont menées pour ajuster le document dont de nombreux points suscitent encore quelques débats. Les leaders de partis politiques d’OSC participent activement à l’enrichissement de l’avant-projet de nouvelle constitution pour le Burkina Faso. Le souci de l’équilibre des pouvoirs, la garantie de l’indépendance de la justice, ainsi que la stabilité et la transparence sont le leitmotiv exposé à travers les 15 titres...
(RFI 20/03/17)
A l'occasion de la fin de manœuvres et exercices militaires dénommés « Flintlock », qui a permis des centaines de militaires burkinabè de bénéficier d'une formation dans lutte contre le terrorisme, le chef d'état-major général des armées, le général Oumarou Sadou, avait déclaré qu'il ne suffisait pas de déployer tous les soldats burkinabè au nord, face à la menace terroriste, et qu'il fallait penser aux autres régions du pays. Alors que le ministre de l'Education avait annoncé des mesures prises par le gouvernement pour...
(RFI 20/03/17)
La France doit-elle rendre publiques ses archives concernant l'affaire Sankara ? Presque 30 ans après l'assassinat du chef de l'Etat burkinabè, la question est de nouveau évoquée par un député français. Pouria Amirshahi, député PS représentant les Français de l'étranger, vient d'adresser une lettre à François Hollande pour qu'il ouvre les archives françaises. Une demande déjà exprimée par le juge d'instruction burkinabè qui enquête sur la mort de Thomas Sankara en 1987. Trente ans après la mort du révolutionnaire Thomas...
(RFI 20/03/17)
Où en est le projet de production d’un savon répulsif contre les moustiques qui transmettent le paludisme à l’homme ? En 2013, Moctar Dembélé et Gérard Niyondiko, deux étudiants de l’Institut d’ingénierie de l’eau et de l’environnement de Ouagadougou, ont gagné le 1er prix à la Global Social Venture Competition à l’université de Berkeley en Californie. Le premier poursuit aujourd’hui ses études, le second travaille sur la concrétisation du projet. Le projet Faso soap a pour ambition de mettre au...
(RFI 18/03/17)
Alexandre Varaut, l'avocat de Djibrill Bassolé affirme que son client n'entend pas fuir le pays ni se soustraire à la justice. Il espère que M. Bassolé, qui souffre d'une pathologie du coeur, sera autorisé rapidement à quitter le pays pour se faire soigner à l'étranger. Le cas de Djibrill Bassolé accusé « d'atteinte à la sûreté de l'Etat » dans le cadre du coup d'Etat raté de Gilbert Diendéré en septembre 2015 soulève débat. S'il est autrorisé à quitter le...
(RFI 18/03/17)
C'est une information que vous révèlent RFI et l'AFP : Marine Le Pen se rendra au Tchad la semaine prochaine. Elle ira rencontrer les forces françaises de Barkhane à Ndjamena, entre le 21 et le 22 mars prochains. Pierre Firtion, avec AFP Après Emmanuel Macron et Francois Fillon, c'est donc au tour de la candidate du Front National d'aller rencontrer les soldats français basés sur le continent. Selon les informations recueillies par RFI et l'Agence France Presse (AFP) auprès du ministère de la Défense et du Front national, Marine Le Pen se rendra à ...
(France Info 17/03/17)
Une cérémonie militaire s'est déroulée tôt ce matin dans la cour du quartier Ruty à Besançon. L'état major de la 1ère division envoie 40 soldats au Tchad. 20 hommes partiront le 25 mars, 20 autres le 31 mars. D'autres militaires bisontins déjà sur place vont rentrer. La 1ère division de Besançon est à la tête pendant un an de l'opération Barkhane. Une opération où 4000 militaires sont déployés. Le poste de commandement inter-armées qui regroupe 300 personnes est installé à...
(RFI 16/03/17)
Djibrill Bassolé, l'ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, sera-t-il autorisé à quitter le Burkina Faso pour se rendre à l'étranger afin de se soigner ? La question est désormais du ressort de la justice militaire. Emprisonné pour son rôle présumé dans le coup d'Etat mené par le général Diendéré en septembre 2015, Djibrill Bassolé connaît de sérieux problèmes cardiaques depuis janvier dernier. L'Etat burkinabè prend l'affaire très au sérieux et deux ministres sont même allés voir l'ancien diplomate dans sa cellule. Lundi dernier, Djibrilll Bassolé a dû retrouver l'espace d'un instant ...
(Le Monde 14/03/17)
Le chercheur au King’s College, Vincent Hiribarren, raconte son casse-tête pour accéder aux archives françaises sur l’assassinat de l’ex-chef d’Etat burkinabé. Par Vincent Hiribarren Le président du Burkina Faso, Thomas Sankara, et son homologue français, Francois Mitterrand, à l’aéroport de Ouagadougou, le 17 novembre 1986. Thomas Sankara a été assassiné le 15 octobre 1987. Presque trente ans plus tard, l’identité de son meurtrier est toujours inconnue. En tuant ...
(Jeune Afrique 14/03/17)
Un différend opposait la firme américaine et les producteurs burkinabè sur l'introduction de variétés génétiquement modifiées accusées de faire baisser la qualité du coton. Au Burkina, les producteurs de coton sont parvenus la semaine dernière à un accord avec Monsanto, selon l’agence Reuters. Un litige les opposait au géant américain des biotechnologies agricoles sur l’introduction de variétés génétiquement modifiées accusées d’avoir fait baisser sa qualité et pour lesquelles les producteurs burkinabè réclamaient des ...
(Jeune Afrique 13/03/17)
Incarcéré depuis septembre 2015, l’ancien ministre burkinabè souffre de sérieux problèmes cardiaques. Mais il peut désormais compter sur le soutien de l’opposition. Que faire de Djibrill Bassolé ? C’est le casse-tête du président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré. Depuis un premier malaise cardiaque, le 23 janvier 2017, le prisonnier Bassolé fait la navette entre la Maison d’arrêt et de correction des armées (Maca) et la polyclinique internationale de Ouagadougou. Le 31 janvier, le cardiologue Ali Niakara écrivait au sujet de cet ancien ministre de Blaise Compaoré : « Au regard des facteurs de risque cardio-vasculaire, une maladie ...
(RFI 13/03/17)
Au Burkina Faso, le congrès du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti au pouvoir, a pris fin. Sans grande surprise, c’est Salifou Diallo, le président de l’Assemblée nationale, qui a été élu à la tête du parti pour succéder à Roch Marc Christian Kaboré. Pour le nouveau président du MPP, les chantiers sont nombreux entre la cohésion et la discipline au sein du parti ou la mise en œuvre du programme du président Roch Marc Christian Kaboré...
(Dw-World 11/03/17)
Face aux menaces terroristes, le Burkina a décidé d’interdire la circulation nocturne de tout véhicule sur la bande frontalière avec le Mali. La mesure est diversement appréciée. "Les frontières sont poreuses, c'est difficile de tout contrôler..." (Ibrahim Maiga) Le Burkina n’est pas le premier pays de la région à prendre de telles mesures pour faire face aux attaques jihadistes. Désormais, la circulation des véhicules, des motos ou encore des tricycles et même des vélos est formellement interdite tous les jours...
(Le Monde 11/03/17)
La région sahélo-saharienne est au bord d’une explosion de violences sans précédent, décrypte le journaliste mauritanien Mohamed Fall Oumère, spécialiste des mouvements terroristes. L’image postée sur les réseaux sociaux le 2 mars a de quoi inquiéter les états-majors de la France et de ses alliés au Sahel : Iyad Ag-Ghali, le chef incontesté du mouvement Ansar Eddine, entouré par les représentants de quatre autres organisations djihadistes actives au nord du Mali et dans le Sahel en général. A sa droite,...
(RFI 09/03/17)
Au Burkina Faso, seize syndicats de l'enseignement s'alarment de la situation dans le Sahel. Ils demandent à l'Etat d'agir et d'assurer la sécurité. Il y a plusieurs semaines, les professeurs de la province de Soum, dans le nord du pays, avaient reçu la visite des jihadistes du groupe Ansarul Islam qui leur avaient ordonné de cesser l'enseignement en français. Il y a un mois, le ministre de l'Education était venu les rassurer mais vendredi, les extrémistes ont mis leur menace...
(BBC 09/03/17)
Le Burkina Faso, touché récemment par plusieurs attaques jihadiste dans le nord de son territoire, a interdit la circulation nocturne de tout véhicule sur la bande frontalière avec le Mali. La circulation des véhicules à quatre roues, des motos à deux roues, des tricycles et des vélos est interdite tous les jours de 17H00 à 06H00 du matin dans cette partie du pays. La restriction s'applique également à l'intérieur des villes et villages situées dans cette même bande a précisé...

Pages