Mercredi 25 Avril 2018
(22 Septembre 21/02/13)
Pour le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou est désormais un rendez-vous incontournable. Pour sa cinquième participation consécutive au Fespaco, le CNA a choisit de prendre ses quartiers au «Maquis du Festival» à la Cité An III en plein cœur de Ouagadougou, où il a installé un Village CNA. C’est sur ce site que se tiendront les activités du CNA. Pour ce 23ème Fespaco, le CNA initie le projet «Fespaco classique » et revisite, en cinq soirées thématiques, les classiques du cinéma africain plébiscités par les publics des villages d’Afrique. Ainsi, du dimanche 25 février au vendredi 1er mars, six films seront projetés. Il s’agit de Yaaba d’Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso)...
(22 Septembre 20/02/13)
La beauté n’est pas que physique. Elle se décline sous plusieurs formes. La démonstration de la beauté plurielle sera faite du 27 au 29 mars prochain à Abidjan. Un festival dénommé ‘’Afriky Mousso’’, en langue malinké qui signifie ‘’femme d’Afrique’’ va réunir la diversité culturelle des femmes issues de différents métiers d’arts et de la mode. Des écrivaines, des artistes peintres, des stylistes et modélistes, toutes issues de l’espace UEMOA auront le même langage : celui de l’Art. ‘’Afriky Mousso’’, cadre d’expression et de valorisation de la femme africaine est l’idée du duo Palais de la Culture d’Abidjan, ONG Abidjan Festival. Il y aura durant ces 3 jours, des expositions d’œuvres, des dédicaces de livres, des défilés de mode, des...
(22 Septembre 19/02/13)
La reprise des élections municipales qui a concerné 691 bureaux de vote dans 102 communes au Burkina Faso a mis en compétition 60 partis et formations politiques. Elle s'est tenue le 17 février 2013, avec pour caractéristique particulière, le peu d’empressement des électeurs à accomplir leur devoir citoyen. Le même constat a été fait par Me Barthélémy Kéré, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), qui s'est rendu le dimanche 17 février vers 9h dans les bureaux de vote des écoles Somgandé B et D. La présidente du bureau de vote n° 2 de l’école Somgandé B, Assata Guigma n’a pas dit le contraire en reconnaissant que sur les 492 inscrits, seulement 48 personnes ont voté. Yvette Ouédraogo,...
( 19/02/13)
Du rapport publié en août 2011 sur l’analyse économique du coton, dans le cadre du projet Initiative-pauvreté au Burkina Faso (IPE/Burkina), il est ressorti que même si le coton constitue une filière très importante pour l’économie du pays, les conséquences environnementales de l’« or blanc » ne sont pas à négliger et méritent d’être prises en considération. Le rapport indique en effet, que le secteur coton génère actuellement la majeure partie des recettes d’exportation du pays et occupe 25% de la population (plus de 325 000 exploitations avec les familles qui y vivent) directement concernée par la culture du coton. Les données disponibles montrent que le coton emploie plus de 700.000 ouvriers agricoles qui travaillent comme salariés pendant la période...
(22 Septembre 18/02/13)
L'association Chantepie Solidarité Nord Sud s'attache à établir des liens avec des communes de pays en voie de développement. Au Burkina Faso, au village de Kamadena, en coopération avec des associations locales, Chantepie Solidarité Nord Sud a participé à la construction de trois classes primaires, d'une maternité de six lits, d'un dispensaire de huit lits et d'une pharmacie villageoise. Le prochain grand projet concerne la réalisation d'un maraîchage. Jacques Brégand est le responsable du groupe Afrique au sein de l'association : « Nous proposons depuis quelques années de faire participer des jeunes à la vie quotidienne en Afrique. En prêtant la main aux travaux villageois, ils découvrent la réalité d'un village de brousse. C'est une expérience très enrichissante. » Pour...
(22 Septembre 18/02/13)
Comme prévues, les élections municipales complémentaires se déroulent ce 17 février 2013 dans certains circonscriptions électorale du pays. Même si visiblement la mobilisation n’est pas celle du 2 décembre dernier, les bureaux de vote ont ouvert depuis 6h et tout se passe bien. C’est du moins le constat fait vers 9h par le président de la CENI Me Barthelémy Kéré, dans les bureaux de vote au sein des écoles Somgandé B et D. Suivi du bon déroulement du scrutin oblige, la journée du 17 février 2013 n’est pas celle du moindre repos pour le Président de la CENI. Avec son staff, Me Barthelémy est en effet sur pieds « depuis 5h30, en train de faire le tour d’un certain nombre...
( 15/02/13)
Retour aux urnes dimanche 17 février 2013 pour une partie des électeurs burkinabè. Avec le sens de la nuance qu’on leur connaît, les politiques et les juristes parlent de scrutin complémentaire (et non partiel) aux élections couplées législatives et municipales du 2 décembre 2012. A l’issue de la proclamation provisoire, puis officielle sur fond de contentieux dans les cours et tribunaux du Faso, il a été décidé de la reprise des votes dans 691 bureaux de vote, situés dans 102 communes réparties sur l’étendue du territoire national. La reprise, comme on le sait, ne concerne que les municipales, même si certains observateurs de la scène politique se demandent comment, dans un scrutin couplé, des fraudes et irrégularités qui ont pu...
(22 Septembre 15/02/13)
Au Burkina, l’on ne jure plus que par le secteur minier. La contribution de l’exportation des produits miniers constitue désormais plus de 20% du PIB nationale et pourrait encore augmenter dans les années à venir. L’année dernière, la croissance des recettes liées aux revenus miniers était de l’ordre de 66%, les portant à plus de 384 millions de dollars contre environ 252 millions l’année d’avant. Pour les autorités du pays, il s’agit d’un record qui témoigne à suffisance de l’essor de son secteur minier. D’après le premier ministre, le gouvernement a décidé d’optimiser la contribution des mines dans l’économie nationale, pour en faire un vrai moteur de développement du pays. Pour ce faire, Ouagadougou va commencer par poser les bases...

Pages