Samedi 24 Juin 2017
(Sidwaya 28/06/13)
Le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a ouvert le jeudi 27 juin 2013 à Ouagadougou, la vingt-et unième assemblée générale des sociétés d’Etat qui passe en revue leur rapport financier, gestion 2012. Outre la SONABEL, l’AGETIB et le CEGECI qui traînent un déficit cumulé de plus de 14 milliards de FCFA, les autres ont réalisé un résultat bénéficiaire estimé à plus de 23 milliards de FCFA. Quinze sociétés d’Etat soumettent leur état financier à l’approbation de la vingt-et-unième assemblée générale consacrées à elles. En plus des quatorze sociétés qui ont pris part à cette session l’an passé, l’Agence des travaux d’infrastructures du Burkina (AGETIB), qui avait donné un rapport circonstancié sur son fonctionnement en 2012, va présenter également ses états...
(Burkina24 28/06/13)
Le ministre du Développement de l’économie numérique et des postes, Jean Couldiaty, a dévoilé le jeudi 27 juin 2013 à Ouagadougou, au cours du traditionnel point de presse du gouvernement, les actions prioritaires 2013 de son département. La question de l’installation du réseau fibre optique sur l’étendue du territoire national, les cyber stratégies sectorielles et autres actualités du secteur ont été les sujets abordés avec les journalistes. Le gouvernement marque sa volonté de faire du secteur de l’économie numérique, un pilier de la croissance au Burkina Faso, selon le ministre du Développement de l’économie numérique et des postes, Jean Couldiaty. C’est au cours du point de presse du gouvernement, tenu le jeudi 27 juin 2013 à Ouagadougou, que le premier...
(Fasozine 28/06/13)
El Hadj Moussa Sanogo est un ancien président de la Cour suprême du Burkina Faso. Il a aussi été président de la Chambre des représentants dont la dissolution a été décidée le 9 janvier 2002. Ce magistrat à la retraite, témoin majeur de l’évolution de la vie politique burkinabè, aujourd’hui personne de ressource, donne son avis sur le futur Sénat et appelle l’ensemble de la classe politique à la sauvegarde de la paix et de la concorde sociale. Sidwaya (S.) : Qu’est-ce qui a prévalu à la création à l’époque de la Chambre des représentants ? Moussa Sanogo (M. S. ) : Il me faudrait d’abord vous rappeler que le Burkina Faso, ex-Haute-Volta comme les autres Etats africains anciennement membres...
(Burkina24 28/06/13)
Sous la houlette du Secrétariat permanent des réformes politiques, un atelier interministériel sur la mise en œuvre des réformes relevant des politiques sectorielles se tient les 27 et 28 juin 2013 à Kombissiri, dans la province du Bazèga. Des points focaux, des directeurs des études et de la planification des ministères et institutions et des cadres du cabinet Ministère chargé des Relations avec les institutions et des réformes politiques se concertent, les 27 et 28 juin 2013 à Kombissiri. Ils planchent sur l’état de la mise en œuvre des recommandations relevant des politiques sectorielles et de la gouvernance globale. Cet atelier interministériel d’évaluation va servir de cadre à mettre en commun et partager l’ensemble des informations recueillies et de les...
(Sidwaya 28/06/13)
L’association « solidarité internationale pour le Mali », en collaboration avec le Ministère des affaires étrangères et de la coopération régionale, a organisé le jeudi 27 juin 2013 à Ouagadougou, une journée de solidarité en faveur des réfugiés maliens au Burkina Faso. Environ 12 millions de francs CFA, telle est la somme collectée auprès de bonnes volontés, ce jeudi 27 juin 2013 à Ouagadougou, lors de la journée de solidarité en faveur des réfugiés maliens. Ce montant a pu être réuni grâce à la générosité de la marraine, la Première dame, Chantal Compaoré, de plusieurs départements ministériels, d’ambassades, de sociétés minières et de citoyens. A l’occasion, la coordinatrice de la structure porteuse de l’initiative, l’association « solidarité internationale pour le...
(Sidwaya 28/06/13)
A la faveur de leur première session ordinaire de l’année, consacrée au financement de l’agriculture et l’élevage, des conseillers du Conseil économique et social (CES) ont effectué une sortie à Bagré, à environ 240 km à l’Est de Ouagadougou , le 22 Juin dernier. Il s’est agi de toucher du doigt le projet Pôle de croissance de Bagré, encore appelée Bagrépôle. Au cours de la première session ordinaire de l’année 2013, consacrée au financement de l’agriculture et de l’élevage au Burkina, les conseillers du CES ont suivi une communication sur Bagrépôle. Mais, ils voulaient toucher du doigt les réalités, de ce grand projet de l’Etat. C’est désormais chose faite avec la visite effectuée le 22 juin dernier. A Bagré, le...
(Sidwaya 28/06/13)
Le ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, Basga Emile bDialla était, le jeudi 27 juin 2013, face à la presse, dans le cadre du point de presse du gouvernement. Il a décliné les actions prioritaires de son département, et fait le point de la mise en œuvre du Programme spécial de création d’emplois pour les jeunes et les femmes (PSCE/JF). Les actions prioritaires du Ministère de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, sont nombreuses. Leur exécution s’inscrit dans le processus de mise en œuvre des Politiques nationales de jeunesse, d’enseignement et de formation professionnel (PN/EFTP) ainsi que celle de l’emploi (PNE), a annoncé le premier responsable, Basga Emile Dialla, le jeudi 27...
(Le Pays 28/06/13)
Dans le cadre de ses activités de promotion des femmes en politique, la Coalition Burkinabè pour les Droits a initié des projets de renforcement des capacités des femmes leaders émergentes en vue de leur participation effective au processus démocratique et électoral dans quinze communes. Ces projets devraient permettre aux femmes leaders de renforcer leurs capacités, d’exercer pleinement leur leadership, de renforcer leur crédibilité et efficacité au sein de leur communauté et de briguer davantage les postes électifs des scrutins communaux et législatifs de 2012. Les élections couplées municipales et législatives du 2 décembre 2012 se présentaient comme un test opérationnel de la loi N°010-2009/AN de 2009 portant fixation de quotas aux élections législatives et aux municipales au Burkina Faso. Dans...
(Le Pays 28/06/13)
L’Organisation pour le renforcement des capacités de développement (ORCADE), en partenariat avec le gouvernement d’Andorre (Espagne) et Intermon Oxfam, a élaboré des manuels de procédures de gestion administrative, financière et comptable au profit des mairies de Arbinda, de Gorom-Gorom, de Koutougou et de Tongomayel. Ces manuels ont été conçus avec pour objectif de renforcer les capacités des conseils communaux et des organisations de la société civile en matière de gestion, d’exécution et de suivi des budgets. Une rencontre a eu lieu le 24 juin à Gorom-Gorom et à Sona le 25 juin pour la remise officielle. Les factures fournisseurs ne sont pas systématiquement enregistrées au secrétariat, les biens ne sont pas immatriculés, les stocks de fournitures ne sont pas inventoriés...
(Le Pays 28/06/13)
Dans le cadre de la Semaine africaine de la vaccination (SAV), le ministère de la Santé a rencontré la presse et les autres acteurs jugés incontournables. Objectif : obtenir un engagement plus soutenu des médias et ONG dans la mise en œuvre du Programme élargi de vaccination(PEV). C’était le 25 juin dernier dans la salle de réunions de cette institution. Du 24 au 30 juin 2013 se déroule la Semaine africaine de la vaccination (SAV). Dans le but de donner le contenu et les objectifs de cette campagne d’immunisation contre les maladies endémiques et épidémiologiques, la Direction de la prévention par les vaccinations (DPV) et ses partenaires de l’OMS étaient face à la presse et aux structures associatives. D’entrée de...
(Le Pays 28/06/13)
Les femmes de l’association Tegawendé pour la paix du Burkina Faso ont reçu une formation en alphabétisation pendant au moins quatre ans. A l’issue de cette formation, elles ont reçu des attestations qui reconnaissent leur capacité à lire et à écrire en langue nationale mooré. La remise des attestations a eu lieu le 23 juin 2013 à Ouagadougou. La joie se lisait sur les visages des femmes de l’association Tegawendé pour la paix au Burkina Faso. Ce 23 juin 2013, elles recevaient des attestations des mains des premiers responsables de l’association, initiateurs de l’alphabétisation. En effet, depuis au moins 4 ans, les femmes se sont engagées à se faire alphabétiser. Durant toute cette période, elles n’ont pas lésiné sur les...
(Le Pays 28/06/13)
La Circonscription d’éducation de base (CEB) de Bondoukuy, a clos, le 22 juin 2013, les activités de la 7e édition de l’Organisation du sport et de la culture à l’école primaire (OSCEP). Placée sous le parrainage de l’international burkinabè de football Charles Kaboré, la finale de football a été remportée par l’école B de Bondoukuy qui a défait celle de Kéra par deux buts à zéro. Deux coups de pied d’Alain Koumbia et de Siaka Touré ont permis à l’école B de Bondoukuy de remporter le tout premier trophée de son histoire. Et pourtant, au regard de la physionomie de la rencontre, personne n’aurait parié sur une défaite du Brikomo sport minime de Kéra avant la fin du match. Bien...
(Le Pays 28/06/13)
Il s’est tenu le mardi 11 juin 2013 à Gourcy, un atelier de renforcement des capacités de jeunes de la commune de Gourcy sur le thème : « Dialogue structuré entre jeunes et élus locaux ». Organisée par le Club art et pédagogie (CAP) avec l’appui de ses partenaires tels le Comunita imprégno servizio volontariato (CISV- Burkinabè), cette rencontre vise à renforcer la participation des jeunes dans les instances de décision au niveau local. Seize jeunes âgés de 18 à 30 ans, issus d’organisations de la société civile, le président de la commission des affaires économiques et financières et le premier adjoint au maire de Gourcy, Karim Konkobo, ont pris part audit atelier. Pour ce dernier, plus qu’une nécessité, ce...
(Sidwaya 28/06/13)
Le président du Faso, Blaise Compaoré, s’est entretenu, le jeudi 27 juin 2013 au palais de Kosyam, avec l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Thomas Dougherty, en fin de mission. Il a été question des relations entre les deux nations et de la résolution de la crise au Mali. L’ambassadeur américain, Thomas Dougherty, est en fin de mission au Burkina Faso. Avant de quitter le « pays des Hommes intègres », il a eu un tête-à-tête avec le président du Faso, Blaise Compaoré, le jeudi 27 juin 2013. Outre les « bonnes » relations d’amitié et de coopération qui lient les deux pays, il a été question de la crise malienne, dans laquelle le chef de l’Etat burkinabè est médiateur. « Nous...
(Fasozine 27/06/13)
Ni plus ni moins que la démission du ministre burkinabè de la Justice. C’est ce que demande, entre autres, le Comité intersyndical des syndicats de la magistrature, a travers cette lettre qu’il adresse à Blaise Compaoré, président du Faso et président du Conseil supérieur de la magistrature. Cette réaction des membres du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (Samab), du Syndicat des magistrats burkinabè (SMB) et du Syndicat burkinabè des magistrats (SBM) fait suite «aux multiples atteintes à l’indépendance du pouvoir judiciaire». Tout est parti d’une affaire d’or fraudé. «Depuis un certain temps, un dossier qui a été connu par les juridictions (tribunal de grande instance de Ouagadougou, Cour d’appel de Ouagadougou, Cour de cassation et juridiction du Président du tribunal...
(Afriquinfos 27/06/13)
Le Conseil des ministres du Burkina Faso a adopté mercredi un décret portant convocation du corps électoral pour l'élection des sénateurs représentant les collectivités territoriales, lit-on aujourd’hui dans le compte rendu du Conseil des ministres. Au terme de ce décret, le corps électoral est convoqué le dimanche 28 juillet 2013 pour l'élection des 39 sénateurs représentant les collectivités territoriales (trois sénateurs par région). Avec l'adoption de ce décret, le gouvernement semble avoir opté pour l'accélération de la procédure de mise en œuvre de la deuxième chambre du parlement, à savoir le Sénat tant décrié aussi bien par une partie de la société civile que par l'opposition politique. Le vote de la loi portant création, organisation et fonctionnement du Sénat par...
(Le Faso 27/06/13)
Il y a quelques semaines, le Centre pour la gouvernance démocratique, le CGD, initiait un débat sur « les tabous constitutionnels de la Ive république ». Dans les lignes qui suivent, Nana Firmin revient quant à lui, sur la question du religieux et du vivre-ensemble au Burkina. Cette note constitue un cri de cœur au-delà de son allure analytique. Elle se veut un appel à la promotion du bon voisinage entre citoyen de religion différente. Même si les chemins empruntés pour se relier au divin semblent différés, nous devons nous rendre compte que ce qui nous unit à ce territoire burkinabè et africain est ce qu’il y a de plus important et sacré. De la sorte, il est nécessaire de...
(Le Faso 27/06/13)
L’examen du baccalauréat a débuté ce 27 juin 2013 sur toute l’étendue du territoire national. Comme à l’accoutumée, le ministre des enseignements secondaire et supérieur, accompagné de ses collaborateurs, est allé encourager les candidats ainsi que le personnel chargé de l’organisation de ce premier diplôme universitaire. C’est le lycée technique Amilcar Cabral (LTAC) de Ouagadougou qui a servi de cadre de lancement de la session 2013 du BAC. 7h30, le Pr Moussa Ouattara, ministre des enseignements secondaire et supérieur (MESS), a symboliquement ouvert la première enveloppe contenant les sujets de « cas pratique ». Vous l’aurez compris, les candidats des jurys 86 et 87 logés dans ce centre sont à la conquête du Baccalauréat technologique, option technique administrative plus connu...
(Le Faso 27/06/13)
Le rapport d’évaluation pour l’année 2012 des politiques publiques et des institutions en Afrique sub-saharienne par la Banque mondiale est connu. Les résultats dudit rapport ont fait l’objet ce mercredi 26 juin 2013 d’échanges via une vidéo conférence animée depuis le Bureau de la Banque mondiale de Nairobi et à laquelle les acteurs des différents pays étaient conviés. L’évaluation CPIA (Country Policy and Institutional Assessment) porte sur 16 critères regroupés en 4 domaines : gestion économique (politique monétaire et de change, politique fiscale, gestion de la dette) ; réformes structurelles (commerce, secteur financier, environnement des affaires) ; politiques d’intégration sociale et d’équité, et gestion du secteur public et des institutions. Les différents pays sont notés sur 6 dans chacun des...
(L'Observateur Paalga 27/06/13)
Le conseil a adopté un décret portant convocation du corps électoral pour l’élection des sénateurs représentant les collectivités territoriales. Au terme de ce décret, le corps électoral est convoqué le dimanche 28 juillet 2013 pour l’élection des trente neuf (39) sénateurs représentant les collectivités territoriales. Le conseil des ministres s’est tenu le mercredi 26 juin 2013 en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 14 H 35 mn sous la présidence de Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger. I. DELIBERATIONS I.1. AU TITRE DU PREMIER MINISTERE...

Pages