Vendredi 15 Décembre 2017
(L'Express du Faso 26/09/13)
A Nice sur la Côte d’Azur, les Burkinabè sont regroupés en association. Porté à la tête de l’Association depuis septembre 2012, Nazaire Ouédraogo conduit la destinée des compatriotes au sein d’un bureau de 5 membres. Arrivé sur la Côte d’Azur dans les années 99, il est depuis 2007 le chef adjoint mécanique des dameuses sur la station de ski de Isola 2000, localité située à 120 km de Nice ville. « Je suis le seul Burkinabè qui y travaille », nous a-t-il confié, à l’occasion des Jeux de la Francophonie. Avant de rentrer dans le vif du sujet, dites-nous, qu’est-ce une station de sky ? Une station Ski pour faire plus simple, c’est une sorte de village où l’on vient...
(Xinhua 26/09/13)
Le président en exercice de l'Union africaine (UA), Hailemariam Dessalegn, a appelé à un nouveau programme de développement mondial pour l'après-2015 correspondant aux priorités de développement de l'Afrique. Dans son discours fait au cours du débat de haut niveau à l'Assemblée générale de l'ONU, M. Dessalegn, qui est également le Premier ministre éthiopien, a indiqué : "Nous espérons énormément que le programme de développement mondial pour l'après-2015 concordera avec nos priorités et besoins de développement". Un programme de développement pour l'Afrique sur les 50 prochaines années vise à réaliser cet objectif fondamental, afin d'éradiquer la pauvreté et d'assurer le développement durable, a-t-il indiqué. "Le XXIe siècle sera le siècle de l'Afrique si nous harmonisons nos efforts pour maintenir et accélérer...
(Le Quotidien (Sn) 26/09/13)
La Commission sous régionale des pêches (Csrp), dans le cadre du projet «Awa» financé par l’Ird (France) et Bmbf (Allemagne) à hauteur de plus de 400 mille euros, a pour objectif principal de permettre aux Etats membres de mettre en place une pêche durable et les écosystèmes de gestion de l’environnement marin basés sur les plans biologique, économique et social. Créée le 29 mars 1985, la Csrp est une organisation intergouvernementale de coopération halieutique.Les Etats côtiers de la sous région ouest-africaine, confrontés à une multitude de problèmes, notamment la surexploitation de leurs ressources halieutiques, peuvent bientôt compter sur le projet «Awa» pour mettre en œuvre une gestion durable des ressources marines transitant dans la région occidentale du continent africain. Hier,...
(Sidwaya 25/09/13)
Les membres du bureau du Comité des sages de l’Association des Burkinabè de New York et le délégué du Conseil supérieur des burkinabè de l’étranger (CSBE) ont échangé avec le président du Faso, Blaise Compaoré, le mardi 24 septembre 2013 à New York. Ils ont plaidé pour l’ouverture d’un consulat général et la construction d’une « Maison du Burkina Faso » dans cette ville américaine.Les Burkinabè de New York demandent un consulat général et une « maison du Burkina Faso ». « Si vous voulez nous aider, nous demandons deux choses : l’ouverture d’un consulat général et la Maison du Burkina Faso à New York », a déclaré Pierre Sanon, ministre plénipotentiaire à la retraite et président du Comité des...
(RFI 25/09/13)
Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré est à New York. Il prend la parole ce mercredi 25 septembre devant l'Assemblée générale de l'ONU. Dans l'entretien qu'il a accordé à RFI, Blaise Compaoré revient sur son rôle de médiateur au Mali et il n'exclut pas l'hypothèse de sa candidature pour un troisième mandat à la tête de son pays.RFI : Monsieur le président bonjour… Vous êtes le médiateur confirmé dans la crise malienne. Pourquoi est-ce qu’il y a encore besoin d’un médiateur, puisque le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a été élu, et plutôt bien élu. Est-ce que ce ne serait pas plutôt à lui, maintenant, de négocier directement avec les groupes du nord ?Blaise Compaoré : Vous venez de...
(AFP 25/09/13)
NEW YORK, 25 septembre 2013 (AFP) - Le président burkinabé Blaise Compaoré a appelé à renforcer les échanges d'informations en Afrique après le carnage commis dans un centre commercial de Nairobi, en soulignant les "liens" entre certains groupes terroristes. "Il est possible qu'il y ait des passerelles, des liens entre tous ces groupes", a déclaré M. Compaoré dans un entretien à l'AFP, avant de s'exprimer mercredi devant l'Assemblée générale des Nations Unies à New York. "Au delà du Sahel, nous devons commencer à renforcer aussi les échanges d'information, les renseignements avec les autres régions, que ce soit l'Afrique centrale (...) et jusqu'à cette région d'Afrique orientale", a ajouté le président burkinabé. Au moins 67 personnes ont été tuées et 175...
(Burkina24 25/09/13)
Le Burkina Faso vient de bénéficier ce mardi 24 septembre 2013 de 30 milliards de francs CFA sous forme de prêt de la part de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) et de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) au projet de construction de l’aéroport de Donsin.La signature des conventions y relatives s’est déroulée au ministère de l’Economie et des Finances entre le ministre Lucien Marie Noël Bembamba, et les présidents des deux banques, Bashir M. IFO pour la BIDC et Christian Adovelande pour la BAOD.En effet, la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO accorde 5 milliards de francs CFA à notre pays pour la construction des bâtiments administratifs de l’aéroport tandis que...
(Le Faso 25/09/13)
Bientôt la rentrée scolaire au Burkina.Une période difficile pour les parents d’élèves qui sont confrontés non seulement aux problèmes d’inscription et de frais de scolarité, mais aussi à ceux relatifs aux prix des fournitures scolaires.Tout Comme en 2012, le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA) a initié des sorties de terrain afin de faire respecter la structure des prix en vigueur.A cet effet, l’Inspection Général des Affaires Economiques (IGAE) est à pied d’œuvre pour s’assurer de la disponibilité des produits et du respect de la structure de leurs prix. Un 1er niveau de contrôles a été effectué du 9 au 11 septembre 2013 auprès des importateurs de fournitures scolaires pour vérifier le respect des marges bénéficiaires, des...
(L'Express du Faso 25/09/13)
Les 21 et 22 septembre 2013, se sont tenues à l’hôtel IBA à Bobo-Dioulasso les deuxièmes Journées parlementaires du groupe « Alternance, Démocratie et Justice (A.D.J) ». Le seul discours prononcé par le président, a permis d’ouvrir les échanges.Pendant que le groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) clôturait ses journées, celui de l’Alternance, démocratie et justice (ADJ), ouvrait les siennes. Organisées sous le thème, « Stratégie de lutte de l’opposition parlementaire contre la mise en place du Sénat, avec son corollaire, la révision de l’article 37 », ces journées parlementaires permettront de prendre des décisions contre la mise en place Sénat. Le Sénat, faut-il le rappeler, est pour l’opposition, une institution inopportune pour le peuple...
(Sidwaya 25/09/13)
L’ambassadeur saoudien, Dahir Ben Mootish Alenazé et ses compatriotes ont célébré le 83e anniversaire de la fête nationale de l’Arabie Saoudite, le lundi 23 septembre 2013 à Ouagadougou.C’est dans une ambiance conviviale que l’ambassadeur, Dahir Ben Mootish Alenazé, ses compatriotes, ainsi que leurs invités, ont célébré la fête nationale de l’Arabie Saoudite, le lundi 23 septembre 2013 à Ouagadougou.Après l’exécution des hymnes nationaux du Burkina Faso et de l’Arabie Saoudite, l’ambassadeur Alenazé a situé le contexte de la célébration de la fête nationale. Selon le diplomate saoudien, c’est une journée qui a marqué l’unification du Royaume d’Arabie Saoudite fondé par Sa Majesté le roi Abdelaziz Ben Abderrahmane Al-Faisal Al-Saoud. En effet, a mentionné M. Alenazé, ce pays était composé d’entités...
(L'Express du Faso 25/09/13)
Le ministre de la Justice Garde des Sceaux, Dramane Yaméogo et les agents de son département ont organisé une journée de plaidoyer pour discuter de l’exécution des actions 2013 du comité ministériel de lutte contre le Sida (CMLS).C’était le vendredi 20 septembre 2013 à Ouagadougou.Après le lancement de la campagne de sensibilisation sur le VIH/SIDA et les droits des PV VIH dans toutes les maisons d’arrêt et de correction (MAC) du Burkina Faso, le ministère en charge de la justice a entrepris un vaste programme afin de bien exécuter ses actions 2013. Parmi lesquelles il faut noter la journée de plaidoyer.Cette journée s’inscrit dans la lutte contre la pandémie du sida au sein du ministère. Elle s’inscrit aussi dans la...
(Le Pays 25/09/13)
Le Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) a organisé un atelier de validation de son plan de soins infirmiers. C’était le mardi 24 septembre 2013 à Ouagadougou.Les pratiques de soins au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) seront désormais guidées par un plan de soins infirmiers. La validation de ce plan de soins a fait l’objet d’un atelier le 24 septembre dernier à Ouagadougou. Les travaux ont permis aux participants d’échanger sur un schéma directeur de soins au sein de cet hôpital. Il s’agit d’une innovation car les pratiques de soins dans les différents services du CHU-YO n’étaient pas harmonisées. Le plan de soins viendra donc combler ce vide. Il constitue, de l’avis du Directeur général (DG) de l’hôpital, Robert...
(L'Opinion (BF) 25/09/13)
Les complots et le régime de Blaise sont consanguins. On s’étonnait d’ailleurs que depuis, on n’en avait pas annoncé un. L’ère Kosyam vient d’inaugurer son premier complot et son (ou ses) premier sacrifié.Toujours le même procédé. D’abord une fausse version, puis une fausse information. Le supposé complot de Tuina, survenu dans la nuit du 30 au 31 août est libellé dans les mêmes séquences. Avec cette fois non pas Gilbert Dienderé, dans le rôle de « speaker », mais un substitut du procureur qui a lu le texte rédigé par les militaires, comme l’avait du reste annoncé Blaise Compaoré lui-même : « j’ai dit aux militaires d’écrire un texte pour l’expliquer ».Il a fallu aux militaires une bonne journée pour...
(Sidwaya 25/09/13)
Le Ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation organise, du 24 au 27 septembre 2013, à Ouagadougou, un symposium international sur la valorisation des résultats de recherche et des innovations en Afrique.La valorisation et l’utilisation intensive des résultats de recherche et des innovations préoccupent le monde des chercheurs. Convaincu que celles-ci peuvent propulser le développement de l’Afrique, le département en charge de la Recherche scientifique et de l’Innovation, a initié à l’endroit de plus de deux cent chercheurs du monde, un symposium prévu du 24 au 27 septembre dans la capitale burkinabè. Cette rencontre internationale se veut être un cadre d’échange et d’expériences entre des spécialistes en la matière. Elle devra ainsi permettre de trouver le meilleur moyen de...
(RFI 25/09/13)
«Le Sénat a été créé parce qu'il y a une nécessité d'améliorer l'élaboration des lois dans notre pays. Je ne pense pas qu'il puisse apporter des capacités ou des pouvoirs supplémentaires au président pour modifier quoi que ce soit.»Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré est à New York. Il parlera ce mercredi 25 septembre devant l'Assemblée générale de l'ONU.Dans l'entretien qu'il a accordé à RFI, Blaise Compaoré revient sur son rôle de médiateur au Mali et il refuse d'exclure de se présenter pour un troisième mandat à la tête du Burkina.
(L'Observateur Paalga 25/09/13)
Depuis la nuit du dimanche 22 septembre 2013, les candidats burkinabè au Hadj partent pour la Mecque. Cette année, l’incertitude sur les différents vols en direction de la terre sainte de l’islam s’est dissipée. Cependant, le manque d’encadrement des pèlerins est toujours perceptible. Kolgo, gombo sec, bassi,… des provisions pour la cuisine, étaient dans les bagages de certains. A quelle heure partiront les Burkinabè pour la Mecque ce lundi 23 septembre 2013 ? «C’est quand l’avion va venir qu’on saura exactement l’heure du vol. Pour le moment, on a demandé aux gens de venir à 19h pour les formalités». Manque de précision d'un agent sous pression ou aveux d’une défaillance d’organisation, ces propos d’un membre du comité de suivi du...
(Burkina24 25/09/13)
Les Étalons participent depuis ce lundi 24 septembre 2013 à la Coupe des Nations de volley-ball de la zone 3 connue de par le passé par le nom « Tournoi de la solidarité ». Les Étalons dames ont perdu leur premier match contre le Ghana.Le Burkina Faso veut repartir à la base pour construire le volley-ball féminin. Dans ce cadre et pour le tournoi de la Coupe des Nations, la fédération burkinabè de volley-ball a choisi de rajeunir l’équipe féminine à 70%. C’est la nouvelle tâche confiée à l’entraîneur Pierre Guigemdé. Face au Ghana ce lundi 24 septembre, les Burkinabè, dont la majeure des filles comme Habibou Ouédraogo Fatimeh Seynou, Mariam Zoromé, Christine Sanou, Haïbata Savadogo et Aguéra Ouédraogo, qui...
(AIB 25/09/13)
Le défi de la valorisation des résultats de la recherche scientifique est au cœur des préoccupations de chercheurs et étudiants de divers pays, réunis à Ouagadougou pour un symposium international sur la valorisation des résultats de recherche et des innovations en Afrique, du 24 au 27 septembre 2013.Aucun pays ne peut se développer sans la recherche scientifique. C’est la conviction affichée par le chef du gouvernement burkinabè, Luc Adolphe TIAO lors du symposium symposium international sur la valorisation des résultats de recherche et des innovations en Afrique. Le défi auquel sont confrontés les pays africains reste la valorisation des résultats de la recherche.Selon le ministre en charge de l’Innovation, Gnissa Isaïe Konaté, sur la base de l’expérience des pays émergents,...
(Xinhua 25/09/13)
ARUSHA (Tanzanie)- Un haut responsable de Tanzanie a appelé mardi les pays d'Afrique à s'unir pour lutter contre la corruption abondante dans les secteurs de la construction et des transports car ce problème contribue au ralentissement socioéconomique de la région.Le vice-ministre tanzanien des Travaux Gerson Lwenge a tenu ces propos à Arusha à l'occasion du Séminaire international sur la performance et la gouvernance de l'administration des routes et des transports.Cette réunion, qui mobilise 25 pays du monde entier, a été organisée par l'Association mondiale des réseaux routiers (PIARC) en collaboration avec l'Association des agences routières nationales d'Afrique australe (ASANRA).Les pays africains, et en particulier ceux d'Afrique sub- saharienne, déploient de grands efforts pour mettre en place de meilleures infrastructures routières...
(Guineeconakry.info 25/09/13)
La soixante-huitième Assemblée générale des Nations s’est ouverte hier à New York. L’occasion pour la planète entière, par la voix des différents dirigeants, de débattre des grands sujets de l’heure. De l’Afrique, il en sera bien sûr question. Mais comme c’est le cas dans quasiment toutes les grand-messes du genre, ce n’est pas de l’Afrique rayonnante dont on débattra à New York. On auscultera plutôt celle de la désolation. Et de la plus dramatique des désolations, parce qu’il ne s’agira pas de la pauvreté, du chômage et des voies et moyens d’endiguer ces fléaux sur le continent. On parlera plutôt une nouvelle fois de l’Afrique des conflits, parce que malheureusement le continent-berceau de l’humanité en recèle toujours. Ainsi, on va...

Pages