Mercredi 28 Juin 2017
(APA 09/06/17)
La direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique du Burkina Faso est de nouveau à la recherche de 40 milliards FCFA (environ 64 millions de dollars) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à travers l’émission simultanée de Bons assimilables du Trésor (BAT) et d’Obligations assimilables du Trésor (OAT) programmée le 15 juin 2017, a appris jeudi APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. « 25% des montants mis en adjudication sont offerts sous forme d’offres non compétitives aux spécialistes en valeur du trésor habilités par l’émetteur », précise l’agence UMOA-Titres. Deux types de titres publics avec des maturités différentes sont concernés par cette émission : les BAT à 364 jours et...
(Agence Ecofin 09/06/17)
Dans le cadre du Programme Indicatif de Coopération entre le Grand-Duché de Luxembourg et le Burkina Faso pour la période de 2017-2021, SES Networks a été sélectionné pour fournir la connectivité data au pays d’Afrique. Dans un communiqué, le fournisseur de connectivité Internet par satellite indique qu’il « fournira toute la solution de bout en bout, y compris la communication terrestre sans fil et l’intégration au réseau dorsal en fibre optique déjà disponible, afin de connecter 881 sites destinés à l’e-gouvernement, l’éducation et la santé au Burkina Faso ». Pour réaliser sa mission, SES Networks s’appuiera sur sa flotte de satellites située en orbite terrestre moyenne (MEO), et fournira un service de gestion ainsi qu’une assistance à la maintenance depuis...
(Xinhua 09/06/17)
Le Burkina Faso et l'Egypte se sont engagés à renforcer leur coopération bilatérale dans divers domaines, dont la lutte contre le terrorisme, a indiqué la présidence du Burkina Faso dans un communiqué. Cette décision a été le fruit de la rencontre entre les responsables des deux pays au Caire, capitale égyptienne. Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré en visite de travail depuis mercredi au Caire a réaffirmé mercredi sa volonté de renforcer la coopération bilatérale avec l'Egypte, lors d'un point de presse. Pour le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, qui a affiché cette même volonté, a dit qu'il allait apporter son soutien au Burkina Faso en investissant dans différents domaines, notamment les infrastructures et l'énergie". D'après le ministre burkinabè...
(La Tribune 09/06/17)
Honneurs militaires, conférence de presse commune des deux chefs d’Etat, réception au Palais d’Al Ittihadiya au Caire. Pour une « visite de travail et d’amitié » de Roch-Marc Christian Kaboré, l’Egypte a vu les choses en grand. La visite du président Burkina dans ce pays qui n’est pas dans le cercle des partenaires diplomatiques habituels, n’en est pas moins stratégique. Décryptage. Ce Boeing 727 qui s'est posé ce mardi 07 mardi à 13h30 (TU), transportait un invité de marque et surprise ! Alors que le régime Compaoré (1987-2014) n'entretenait pas de relations poussées avec l'Egypte, son successeur Roch-Marc Kaboré semble inverser la tendance. Il entame à partir de ce mercredi une « visite d'amitié et de travail » de quatre...
(Présidence 09/06/17)
Inscrite dans l’agenda de la visite d’amitié et de travail du Président du Faso en Egypte, la visite guidée de l’usine militaire No 200 de ce pays a eu lieu en fin de matinée du jeudi 8 juin 2017. Symbole de la puissance militaire de l’Egypte, première en matière de fabrication d’armements en Afrique, cette unité militaire est située dans la banlieue nord de Caire. Projection de film retraçant l’historique de l’usine, ses capacités, les équipements fabriqués, suivie d’une visite guidée et une démonstration de la puissance de certains chars ont ponctué cette visite présidentielle. Le chef de l’Etat et sa suite ont, à travers les explications du Directeur général de l’usine, Monsieur Youssry Mahmoud Hassan EL NEMR, découvert et...
(Présidence 09/06/17)
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience le 7 juin 2017 à son pied à terre sis au palais de Koubbah au Caire, les Ministres égyptiens en charge de la Défense et de la Production militaire, le Général d’Armée Sedki SOBHI et le Général de Division Mohamed EL ASSAR. Les deux ministres sont venus s’entretenir avec le chef de l’Etat, de la coopération bilatérale en matière militaire entre le Burkina Faso et l’Egypte. Le Président du Faso avait à ses côtés au cours de ces deux audiences, le Ministre burkinabè de la Défense et des anciens Combattants, Monsieur Jean Claude BOUDA. « Il s’est agi lors des deux entretiens, de discuter de...
(Jeune Afrique 09/06/17)
Au Burkina Faso, un nouveau code électoral est en cours d'élaboration. Élaboré par le ministère de l'Administration territoriale, l'avant-projet de loi, qui doit cependant recueillir l'aval de la classe politique avant son passage à l'assemblée nationale pour adoption, suscite déjà le débat. Selon la mouture provisoire du nouveau code électoral burkinabè que Jeune Afrique a pu consulter, le projet de loi de 136 pages comporte 386 articles, et évoque pêle-mêle le référendum, les opérations électorales du président du Faso, les députés, ou encore les conseillers régionaux et municipaux. Cette version du texte prévoit aussi le remplacement de la Commission nationale électorale indépendante (Ceni), l’organe public qui organise et supervise les scrutins par une autorité administrative indépendante. Il fixe le nombre...
(Présidence 09/06/17)
Au deuxième jour de sa visite d’amitié et de travail en Egypte, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a rencontré les hommes d’affaires et les investisseurs de ce pays dans la soirée du jeudi 8 juin 2017. L’objectif de cette rencontre était de présenter les potentialités du Burkina en matière d’investissement. L’exercice a consisté pour le Président du Faso, à travers un bref exposé suivi de la projection d’un film documentaire sur le Plan national de Développement économique et social (PNDES), de présenter aux investisseurs égyptiens, les atouts du Burkina Faso. Il s’en est suivi des questions des opérateurs économiques qui ont accordé beaucoup d‘intérêt à cette séance d’échanges. Le transport des produits de l’Egypte...
(Présidence 09/06/17)
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a été reçu le 08 juin 2017 par le président du Conseil des députés (Assemblée nationale) de l’Egypte, Monsieur Ali Abdel AAL. Au cours de leur entretien, les deux personnalités ont parlé de coopération bilatérale. Une coopération beaucoup plus dynamique souhaitée par les deux pays. A l’issue de l’entretien, le chef de l’Etat et sa délégation ont visité l’hémicycle et le musée du parlement. Un musée où sont exposés les photos et les statuts des différents chefs d’Etat égyptiens. Elément impressionnant de ce musée, le carrosse utilisé par Napoléon lors de l’inauguration du Canal de Suez qui y est également exposé. Le Conseil des députés de la République Arabe...
(Le Faso 09/06/17)
La salle de conférence de l’Institut supérieur des sciences de la population a servi de cadre à l’atelier de présentation de la vague 4 de la recherche sur le suivi des performances en planification familiale (PMA2020). Un projet initié par l’Université Johns Hopkins aux Etats –Unis et mis en œuvre par l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP) de l’Université Ouaga I/ Pr Joseph Ki-Zerbo. La PMA 2020 (Performance Monitoring and Accountability 2020) est un projet initié par l’Université Johns Hopkins dans onze pays dont le Burkina Faso, où elle est mise en œuvre par l’Institut supérieur des sciences de la population. Elle consiste en la réalisation régulière d’enquêtes nationales représentatives sur la population, dans le but de suivre...
(Présidence 09/06/17)
Au deuxième jour de sa visite au Caire en République Arabe d’Egypte, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience le Premier ministre égyptien, Monsieur Cherif ISMAIL en début de matinée du jeudi 08 juin 2017. Au menu des échanges entre les deux personnalités, le renforcement de la coopération entre le Burkina Faso et l’Egypte dans le domaine de la santé. A cet entretien avec le chef de l’Etat, était présent le Ministre de la Santé, Monsieur Nicolas MEDAH. «Cet entretien a porté sur des questions relatives à la coopération bilatérale dans les domaines de l’industrie, du commerce et de la santé », a dit Monsieur Ahmed EMAD, Ministre de la Santé de...
(La Tribune 09/06/17)
C’est un homme « pétri d’expérience » qui a été porté mercredi 7 juin à la tête de la force armée conjointe du G5 Sahel pour éradiquer le terrorisme dans la région. Nommé au poste de chef d’état-major général des armées le 29 juin en 2016 pour remplacer le général Mahamane Touré parti à la retraite, le « nouvel homme fort du sahel », a acquis une réputation de meneur de troupes et de guerrier intrépide sur plusieurs fronts militaires au Mali, notamment au nord du pays. Sa nouvelle mission n’est pas une mince affaire. Né en 1967 à San, dans la région de Ségou au centre du Mali, Didier Dacko est un homme du sérail, en témoigne son ascension...
(Présidence 09/06/17)
A l’issue de la séance de travail que le Président Roch Marc Christian KABORE a eu avec son homologue égyptien Abdel Fattah Al SISSI le 7 juin 2017, les deux chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté au cours d’un point de presse, de renforcer la coopération égypto-burkinabè. Peu après son arrivée au Caire dans l’après-midi du 7 juin 2017, le Président du Faso a été officiellement accueilli par son homologue de la République Arabe d’Egypte au siège de la présidence à Héliopolis où il a eu droit à tous les honneurs : présentation des armes par la Garde d’Honneur; exécution de l’Hymne national du Burkina, suivi par celui de l’Egypte ; revue de la Garde d’Honneur ; présentation des hautes...
(AFP 09/06/17)
Quelque trois millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire "immédiate" dans huit Etats d'Afique de l'Ouest, ont alerté vendredi les ministres de l'Agriculture de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). "Les ministres se sont préoccupés de la situation difficile d'environ trois millions de personnes en insécurité alimentaire", indique un communiqué publié à l'issue d'une réunion jeudi à Niamey des huit ministres de l'Union. Ces victimes des pénuries vivrières "ont besoin d'assistance immédiate" pour "renforcer leur résilience" particulièrement durant "la période de soudure de juin à août", assure le communiqué lu vendredi sur la télévision nigérienne. La "soudure" est la période qui sépare la fin de la consommation de la récolte de l'année précédente des prochaines récoltes, soit une période...
(RFI 08/06/17)
Au Burkina Faso, l’opposition se mobilise contre un projet de loi modifiant de code électoral. Ce jeudi matin 8 juin l’opposition burkinabè organise une conférence de presse pour réaffirmer son opposition à l’avant-projet de loi visant à réformer le code électoral. La semaine dernière, les partis politiques ont reçu le document de travail qui prévoit notamment la dissolution de la Commission Electorale nationale indépendante, remplacé par un nouvel organe sous tutelle du ministère de l’Aménagement du territoire. L’opposition ...
(Xinhua 08/06/17)
L'opposition politique burkinabè s'est insurgée contre la "récurrence" des actes de violences contre ses membres et a appelé le gouvernement à protéger tous les citoyens du pays, a-t-on appris, mercredi, de source officielle. Dans une déclaration publiée à l'issue d'une rencontre, l'opposition politique a rappelé le gouvernement "sa responsabilité de protéger tous les Burkinabè, y compris les opposants (et) exige que la lumière soit faite sur ces agissements et ce, le plus rapidement possible". Pour l'opposition, depuis quelques temps, les domiciles d'opposants sont l'objet d'attaques d'hommes cagoulés, qui agissent selon le même mode opératoire. La déclaration précise que le samedi 3 juin dernier vers 19 heures, le domicile familial d'Eddie Komboigo, l'ancien président du Congrès pour la démocratie et le...
(APA 08/06/17)
La population émigrée du Burkina Faso est estimée entre 8 et 9%, contre 4% pour les immigrés, selon les conclusions d’une étude menée par l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP). Ladite étude a été menée dans le cadre d’un projet de recherche sur les interactions entre politiques publiques, les migrations et le développement au Burkina Faso, mis en œuvre par l’ISSP en collaboration avec l’OCDE et co-financé par la commission de l’Union Européenne. Les enseignements de l’étude révèlent que le Burkina Faso est essentiellement « un pays d’émigration, plutôt qu’un pays d’immigration » et renseignent sur l’impact des migrations sur l’économie du pays, notamment avec les transferts de fonds des émigrés vers le Burkina Faso. La plus grosse...
(APA 08/06/17)
Le Burkina Faso vient de se doter d’un plan stratégique 2017-2021, en vue d’améliorer la mobilisation des recettes fiscales, a appris APA auprès de la Direction générale des impôts (DGI). Les trois axes principaux sont la mobilisation des recettes budgétaires pour répondre aux besoins financiers de l’Etat, la construction d’une relation de partenariat et de confiance avec le contribuable et les autres régies financières et le renforcement institutionnel de la DGI. Aussi, prévoit-il, entre autres, l’élargissement de l’assiette fiscale, la ...
(APA 08/06/17)
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, effectue, depuis mercredi, une visite d’amitié et de travail de quatre jours au Caire en Egypte, selon un communiqué de la direction de la communication de la présidence du Faso reçu à APA. «Le renforcement de la coopération bilatérale entre le Burkina Faso et l’Egypte sera au menu de cette visite, au cours de laquelle plusieurs dossiers seront examinés», note le communiqué. Il ajoute que le chef de l’Etat burkinabè va s’entretenir avec les plus hautes autorités égyptiennes dont le président Abdel Fattah Al-Sissi. Figurent également dans l’agenda du président du Faso des visites de sites et d’infrastructures et une rencontre avec des hommes d’affaires égyptiens. Selon le même communiqué, «le président...
(Agence Ecofin 08/06/17)
La salle des banquets de ‘’Ouaga 2000’’ servira de cadre pour la soirée de récompense des meilleurs journalistes du Burkina Faso, le vendredi 9 juin 2017. Dénommée « Nuit des Galian », les journalistes issus des médias publics et privés, seront primés pour leurs œuvres. La célébration des «Prix Galian» est l’expression de la volonté du gouvernement burkinabé, à travers le département en charge de la communication, de professionnaliser, d’accompagner les médias et de permettre aux journalistes de jouer pleinement leur rôle. Initiés en 1997 pour promouvoir les différents corps de métier de la presse écrite, audiovisuelle et en ligne, les « Prix Galian » visent à servir de cadre pour une saine émulation entre les professionnels des médias et...

Pages