| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(APA 23/03/17)
La deuxième édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) se tiendra à Ouagadougou du 1er au 7 mai 2017, a-t-on appris auprès des organisateurs de l’évènement. «Cette manifestation constitue une plateforme et un moyen efficace de partage de connaissances et d’informations utiles à la promotion des différentes sources d’énergies avec un accent particulier sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique», indique un document lié à l’évènement. Il renseigne que la plupart des pays africains dont le Burkina Faso sont confrontés à la problématique d’accessibilité ou de production des énergies en quantité suffisante à même de booster leur développement économique et social. «Une semaine durant, le public aura droit à des expositions d’équipements énergétiques (énergies renouvelables, énergies...
(AFP 23/03/17)
Un exercice militaire effectué mercredi dans le centre de Ouagadougou a suscité une panique auprès des habitants qui ont cru à une nouvelle attaque jihadiste, un peu plus d'un an après l'attentat meurtrier de janvier 2016 dans la capitale du Burkina Faso. Le déploiement de plusieurs hommes en treillis suivi de coups feu a provoqué la panique chez des riverains et usagers des artères menant au Mess des officiers, un bâtiment militaire proche de la place de la Nation, au cœur de Ouagadougou, a constaté un journaliste de l'AFP. La circulation a été interrompue, des ...
(Afrik.com 23/03/17)
Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré était en visite officielle en Allemagne du 20 au 22 mars 2017. Il est arrivé dans l’après-midi du lundi 20 mars 2017 à Berlin. A Ouagadougou, Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré était en visite officielle en Allemagne du 20 au 22 mars 2017. Au cours de son séjour, Roch Marc Christian Kaboré a échangé avec la chancelière allemande Angela Merkel. Il a été reçu par le président du Parlement allemand, la Bundestag, Dr Norbert Lammert et rencontré également bien d’autres personnalités dont l’ancien Président fédéral allemand Dr Horst Köler et le ministre fédéral de la Coopération économique, Dr Gerd Muller. Il Dans son agenda figurait une rencontre avec les...
(APA 23/03/17)
Le Burkina Faso a célébré ce 22 mars la Journée mondiale de l’eau sous le thème: «Eaux usées, quelles stratégies pour leur valorisation?» dans un pays où plus de 2/3 de la population n’a toujours pas accès à des infrastructures adéquates d’assainissement pour la gestion des eaux usées. «Le thème choisi pour la commémoration de la Journée mondiale de l’eau au Burkina vise à interpeller notre conscience collective sur l’adoption d’une stratégie visant à répondre efficacement», a relevé le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo, dans son message à l’occasion de la journée. Selon le ministre, pour faire face à cette situation, une place de choix est faite dans le Plan national de développement économique et social...
(APA 23/03/17)
L’Agence française de développement (AFD) a financé à hauteur de 4,5 milliards de FCFA l’interconnexion électrique Kaya-Dori (169 km), en vue de renforcer l’accès à l’électricité dans les régions du Centre-nord et du Sahel au BURKINA fASO, a appris APA auprès du ministère en charge de l’Energie. Cet appui de l’AFD va contribuer à soulager les populations en matière d’accès à l’énergie et réduire les coûts d’exploitation de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL) par l’intégration du réseau électrique de Dori au réseau national interconnecté. Il permettra de doter la ligne Kaya –Dori d’un autotransformateur 33/ 36-3MVA à Kaya, un poste d’arrivée 33/20 KV à Dori, de nouveaux réseaux de distributions dans trois communes et l’extension du réseau de distribution...
(Afrique sur 7 23/03/17)
Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré a saisi la perche tendue par son homologue français François Hollande sur l’avenir du FCFA. Pour le Burkinabé, le défi lancé par son homologue est « gros » et les présidents africains doivent le révéler. À sa sortie d’une audience avec le président de la Côte d’Ivoire M. Alassane Dramane Ouattara, François Hollande avait confié dans un communiqué son ouverture à toutes les propositions concernant le FCFA, monnaie dont l’avenir alimente des débats parfois très houleux en Afrique. Ce communiqué disait : « En prévision de la réunion des ministres de la zone franc CFA qui se tiendra en avril à Abidjan, François HOLLANDE a réaffirmé son ouverture à toutes les...
(Le Faso 23/03/17)
Le président de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA) porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que dans la soirée du 21 mars 2017, des éléments sur instruction du juge militaire chargé du dossier de Djibrill Bassolé ont fait irruption dans la clinique où ce dernier est interné depuis peu dans le but de le reconduire à la MACA cela, en l’absence d’une notification de son médecin traitant. Face au refus opposé par ce dernier, nous apprenons ce jour même que le juge militaire a décidé vaille que vaille de procéder à son transfert à la MACA aujourd’hui 22 mars 2017. Il est à noter aussi que Djibrill Bassolé a été l’objet d’une tentative d’assassinat dans la nuit...
(Le Faso 23/03/17)
Les coups de feu entendus ce mercredi 22 mars 2017 aux environs du camp Paspanga et au mess des officiers sont des exercices de la gendarmerie burkinabé dans la ville de Ouagadougou et ses environs, a annoncé la gendarmerie nationale dans le communiqué ci-dessous. COMMUNIQUE Nous portons à la connaissance des populations , qu’une série d’exercices en milieu urbain sont menés par la Gendarmerie Nationale dans la ville de Ouagadougou et ses environs et se poursuivront les prochains jours. Pour des questions de sécurité , nous ne pouvions vous prévenir avant celui de très grande Ampleur au Mess des officiers et qui est en cours actuellement. Nous vous présentons nos excuses pour la gêne que cela a pu occasionner ...
(Burkina24 23/03/17)
Le Président de l’Assemblée nationale française Claude Bartolone se dit « favorable » à ce que la « vérité triomphe » dans le dossier Thomas Sankara. Le député français du Parti socialiste Pouria Amirshahi a adressé une lettre au président français François Hollande pour demander la levée du secret-defense qui scelle les archives françaises sur le président burkinabè Thomas Sankara tué en 1987 dans des conditions non encore élucidées. Présent à Ouagadougou depuis ce 22 mars 2017 où il a été accueilli à sa descente d’avion par Me Bénéwendé Sankara, le vice-président de la Représentation nationale burkinabè, par ailleurs avocat dans le dossier Sankara, le Président de l’Assemblée nationale française Claude Bartolone a été interrogé par la presse sur le...
(Le Faso 23/03/17)
Le Président de l’Assemblée nationale de la France, Claude Bartolone effectue une visite d’amitié et de travail de 48 heures au Burkina. A sa descente d’avion, ce mercredi 22 mars 2017 à l’aéroport international de Ouagadougou, il a été accueilli par le 1er vice-président de l’Assemblée nationale burkinabè, Bénéwendé Sankara. Pour l’hôte de marque, cette visite vise à renforcer les relations entre nos deux pays et particulièrement entre les parlements français et burkinabè. L’axe Ouagadougou-Paris se porte bien. Et la visite de 48 heures du président de l’Assemblée nationale de la France, Claude Bartolone, au Burkina vise à renforcer davantage ces liens historiques de coopération entre les deux pays. « Ce moment va nous permettre de renforcer les relations qui...
(Le Faso 23/03/17)
Le ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a visité la RTB (Radiodiffusion télévision du Burkina, ndlr) télé, ce mercredi 22 mars 2017, en compagnie des responsables de la structure dont la directrice générale, Danielle Bougaïré. A son arrivée, le porte-parole du gouvernement a, tour à tour, visité la salle de rédaction, celle des archives, le service des sports, la production et le studio du Journal Télévisé. Au terme de cette visite, il a échangé durant une heure avec les agents. Les échanges ont porté sur le fonctionnement de la maison et les difficultés auxquelles sont confrontés les travailleurs. Diverses préoccupations ont été soulevées par les travailleurs, parmi lesquelles les questions de matériels dont...
(Burkina24 23/03/17)
Le Directeur Pays du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Corneille Agossou, a procédé à la remise de matériels et équipements au profit de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ce mercredi 22 mars 2017 à Ouagadougou. Les matériels et équipements remis à la CENI ce 22 mars sont composés notamment de 48 motos, 44 ordinateurs portables, 44 imprimantes, 4 fauteuils directeur, 20 chaises visiteur, 5 bureaux directeur, une table de réunion. D’une valeur d’environ 74 millions de F CFA, ces matériels pourront être utilisés entre autres pour la reprise des élections municipales et du référendum constitutionnel à venir. La remise de ces équipements s’inscrit, selon le Directeur Pays du PNUD, Corneille Agossou, dans le cadre de la...
(Burkina24 23/03/17)
Dans cette tribune, Ousmane Diakité, militant du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) donne son analyse sur le projet de nouvelle Constitution au Burkina. Le 29 septembre 2016, le Président du Faso a officiellement installé la commission constitutionnelle présidée par Me Halidou Ouédraogo et composée de 90 membres représentatifs des forces vives de la nation burkinabé. Cette émanation populaire et démocratique est d’autant plus légitime qu’il s’agit de doter la nation d’un avant-projet de constitution, dont l’adoption serait soumise à la sanction du peuple par un referendum. Au bout de deux mois d’intenses travaux, à l’issue du point de presse du 15 mars dernier, la commission a entamé sa tournée de présentation de l’avant-projet de...
(Autre média 23/03/17)
La vie des femmes du Burkina Faso, leurs rêves, leurs combats quotidiens, leur talent à s’organiser collectivement, constituent le thème central de la campagne d’information d’E-CHANGER (E-CH). L’organisation de coopération solidaire E-CHANGER (E-CH), basée depuis le 1er janvier 2017 à Lausanne, a invité pour l’occasion la socio-anthropologue Aja Diggelmann, engagée au Burkina Faso. Coopérante suisse d’E-CHANGER, Aja Diggelmann travaille depuis 2015 pour la branche burkinabè de la Marche Mondiale des Femmes (MMF). Elle vient partager son expérience de terrain dans le cadre de la campagne annuelle de sensibilisation de l’ONG romande, qui se déroulera entre le 27 mars et le 7 avril 2017 dans huit localités de Suisse. Construire un pont entre la Suisse et le Burkina Faso Une dizaine...
(Agence Ecofin 22/03/17)
Au Burkina Faso, l’Etat doit beaucoup d’argent aux médias. Cette dette provient des factures impayées depuis plusieurs années. « La dette prise de 2013 à 2016 s’évalue à 304 millions FCFA pour ce qui concerne la presse écrite privée », déclare Boureima Ouédraogo, président de la Société des éditeurs de la presse privée (Sep). L’ardoise auprès des médias publics est plus importante. « Nous avons fait le point en 2016 pour ce qui concerne les médias publics : 800 millions FCFA pour la Radiodiffusion télévision du Burkina (Rtb) et 200 millions pour le quotidien Sidwaya.», avoue le ministre de la Communication, Rémis Fulgance Dandjinou (photo). Rien que pour ces 2 exemples, la dette publique envers les médias atteint 1,3 milliard...
(Le Faso 22/03/17)
 
00:00
Après trois semaines de négociations qui n’ont abouti à aucune réponse satisfaisante à sa plateforme minimale d’action (PMA), le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID) est revenu à la charge. Entamée le 20 mars 2017, la présente grève est observée sur toute l’étendue du territoire national jusqu’au 24 mars. Les travailleurs des impôts et des domaines entendent, par-là, obtenir des propositions concrètes du gouvernement. « L’argent existe bien dans ce pays », soutient le secrétaire général du SNAID, Nongo Grégoire Traoré. Pourtant, dans un contexte national marqué par des séries de grèves, « pour dit-on, de meilleures conditions de vie et de travail », le gouvernement a du mal à répondre aux préoccupations des travailleurs, évoquant...
(APA 22/03/17)
Le Burkina Faso a réalisé un taux de 92,4 % pour l’émission de bons du Trésor d’un montant de 35 milliards de FCFA lancée le 17 mars dernier, a appris APA auprès du ministère de l’Economie et des Finances. Vingt-cinq soumissionnaires des huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont été enregistrés, pour un montant global de 32,3 milliards de FCFA. L’échéance est de trois mois, pour un taux d’intérêt multiple, pour une valeur nominale unitaire de 1 million de FCFA. S’agissant de cette opération composée d’une seule et unique tranche, les titres émis sont remboursables le premier jour ouvré suivant la date d’échéance. Cette émission, la quatrième pour le compte de l’année 2017, visait à mobiliser l’épargne...
(RFI 22/03/17)
Angela Merkel a reçu mardi 21 mars le président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré. les deux dirigeants ont discuté pendant plusieurs heures. Cette visite fait suite au déplacement d'Angela Merkel au Mali et au Niger. L'Allemagne, qui a longtemps semblé peu connaître l'Afrique, s'engage de plus en plus sur le continent. Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux Economie, migrations et sécurité. Tels sont les trois points abordés par Angela Merkel et Roch Marc Christian Kaboré. Angela Merkel s'est félicitée de l'investissement récent annoncé par Heidelberger Cement dans le pays. Surtout, la chancelière s'est longuement exprimée sur la possibilité pour l'Allemagne d'aider le Burkina Faso à développer la production d'électricité et a insisté sur la nécessité de développer...
(Agence Ecofin 22/03/17)
L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a lancé un avis à manifestation d’intérêts pour le recrutement d’un consultant pour la mise en œuvre d’une plateforme logicielle de registre complet de gestion des noms de domaine du ccTLD.BF. L’objectif de cette plateforme est d’améliorer la gestion de l’adressage Internet sur le plan local pour donner plus de visibilité aux utilisateurs installés au Burkina Faso. Les prestations du consultant, qui peut être une entreprise locale ou internationale jouissant d’une expertise avérée dans le domaine, porteront sur l’organisation et le fonctionnement de l’équipe de gestion technique du registre des noms de domaines ; la définition de l’architecture du registre ainsi que la liste des logiciels à acquérir par l’ARCEP...
(Le Faso 22/03/17)
Samedi 18 mars 2017 dans la salle de conférence du conseil régional, les forces vives de la région du Sud-Ouest ont découvert l’avant-projet de Constitution. Ce fut l’occasion pour ces derniers de faire des amendements pour son amélioration à travers des échanges. Permettre au peuple burkinabè de s’approprier le projet de révision constitutionnelle, mais surtout faire des propositions pour son amélioration, tel est l’objectif phare visé par les assises régionales sur le projet de révision constitutionnelle pour le passage du pays des Hommes intègres à la 5ème République. Le samedi 18 mars 2017 dernier, la région du Sud-Ouest a accueilli une délégation des membres de la commission constitutionnelle. C’est Me Ambroise Farama qui a fait la présentation de l’avant-projet de...

Pages