Mardi 27 Juin 2017
(APA 20/06/17)
La contre-expertise sur les restes de Thomas Sankara n’a pas permis de confirmer les restes supposés de l’ancien président burkinabè (1983-1987), a indiqué, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, l’un des avocats de la famille, dans une adresse à des médias locaux. L’avocat qui s’exprimait lundi soir à la Radiodiffusion télévision du Burkina et à Omega-FM (privé), a indiqué que le juge d’instruction du Tribunal militaire de Ouagadougou a donné aux familles et aux inculpés les résultats de l’expertise sur les restes de Thomas Sankara. Il en ressort, selon Me Bénéwendé Sankara qu’«aucun profil génétique n’a été identifié». Ce qui voudrait dire, a-t-il poursuivi, que le résultat reste identique à la première expertise qui n’avait pas pu identifier l’ADN. En effet, les...
(APA 20/06/17)
Les partenaires financiers dont l’Agence française au développement (AFD) ont appuyé la commune de Ouagadougou à hauteur de 53 milliards FCFA pour le financement de projets de développement a annoncé, dimanche, le 1er Adjoint au maire, Moussa Belem, dans un entretien accordé à APA, dimanche, lors de la Nuit du Football africain. ‘’Les études de ces grands travaux sont bouclées. Les projets financés à hauteur de 53 milliards FCFA grâce à l’appui de nos partenaires financiers dont l’AFD. Il ne nous reste que la mise en œuvre pour faire de Ouagadougou, une belle cité à vivre davantage’’, indique M.Belem. Selon lui, la commune de Ouagadougou qui compte 2,5 millions d’habitants, ‘’a grandi en l’espace de 15 ans’’, ce qui lui...
(APA 20/06/17)
L’Agence française de développement (AFD) et la Banque africaine de développement (BAD) se sont engagées à lancer en janvier 2019, un ambitieux programme d’énergie solaire en faveur du Burkina Faso, a appris APA lundi, auprès du ministère en charge de l’énergie. Par cette initiative, ces deux Institutions veulent aider le Burkina Faso à accroître son offre énergétique. Ce programme, qui vise à accroitre l’offre énergétique pour les populations à partir du solaire. La première phase concerne la mise en œuvre d’actions urgentes pour répondre aux problèmes de déficit énergétique. Elle consistera en la construction de grandes centrales solaires de 10 MW et plus, à développer sur les sites situés à proximité des lignes hautes tension et de mini centrales solaires...
(Burkina24 20/06/17)
Des responsables du Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) et du Secrétariat permanent de la Commission nationale pour les réfugiés (SP/CONAREF) étaient face à la presse ce lundi 19 juin 2017 à Ouagadougou. La première célébration de la Journée mondiale du réfugié à Ouaga, le mardi 20 juin 2017, était au centre des débats. Comme à l’accoutumée, à la veille de la Journée mondiale du réfugié, le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) et le gouvernement burkinabè à travers notamment le Secrétariat permanent de la Commission nationale pour les réfugiés (SP/CONAREF) organisent une conférence de presse relative à ladite célébration. Le monde a connu, en fin 2016, plus de 22 millions de réfugiés soit 300.000 personnes de plus que l’année précédente. C’est...
(APA 20/06/17)
Le gouvernement burkinabè va investir plus de 33 milliards de FCFA destinés à l’achat d’intrants et de matériels pour la campagne agricole 2017-2018 au profit des producteurs, a-t-on appris auprès du ministère en charge de l’Agriculture. Fruit de la coopération entre la Banque mondiale et le gouvernement burkinabè, cet appui financier devra permettre d’intensifier la production agricole 2017-2018. La cérémonie officielle de remise des conventions de cofinancement, ainsi que de distribution d’intrants et de matériels agricole pour la saison humide en cours a été présidée samedi à Manga (capitale de la région du centre-sud) par le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré. Les conventions de cofinancement concernent la 3e phase du 2e Programme national de gestion des terroirs (PNGT2-3)...
(Fasozine 20/06/17)
L’espace aérien burkinabè s’est enrichi d’une nouvelle compagnie : Air Sarada International. Créée en 2015, la compagnie privée, qui va opérer son premier vol au cours de cette semaine, entend révolutionner le secteur du transport aérien par des innovations inclusives afin de répondre aux préoccupations de toutes les couches sociales et sensibilités en matière de voyage et du transport sécurisé de personnes et de biens. Dans le cadre du lancement officiel de leurs activités, les dirigeants de la nouvelle compagnie étaient face à la presse ce lundi 19 juin 2017 à Ouagadougou. Le point de presse a été essentiellement animé par le promoteur, Daniel Rasmané Sawadogo, Président du conseil d’administration (PCA) et Louis Barbeau, le directeur général adjoint et directeur...
(Burkina24 20/06/17)
Après sa déclaration du 14 avril 2017 sur l’état de la nation devant la représentation nationale, le Premier ministre était face à la presse ce lundi 19 juin 2017. Il a fait le point des réalisations et projets de son gouvernement et a confirmé l’effectivité du Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes. Annoncé le 14 avril 2017 devant les députés, le Premier ministre a confirmé le lancement d’un programme d’autonomisation économique des femmes et des jeunes. Pour lui, cet instrument de financement des initiatives des jeunes et des femmes est le signe de la volonté du chef de l’Etat d’apporter une réponse forte au chômage des jeunes. Paul Kaba Thiéba ajoute que « les ressources sont déjà disponibles...
(RFI 20/06/17)
Le terrorisme a été un des principaux thèmes de campagne des candidats en lice dans la 9e et 10e circonscriptions, deux circonscriptions qui regroupent tous les Français qui résident en Afrique. Les électeurs ont porté à l'Assemblée nationale deux bi-nationaux : M'Jid El Guerrab, Franco-Tunisien, pour la 9e (Maghreb et Afrique de l'Ouest) et Amal Amélia Lakrafi, Franco-Marocaine, pour la 10e (Moyen-Orient et Afrique australe, de l'est et centrale). Hier, un campement luxueux, à quelques kilomètres de Bamako, a été attaqué par des jihadistes. Pour rappel, Emmanuel Macron est attendu le 2 juillet dans la capitale malienne pour le Sommet du G5 Sahel. Jean-Pierre Pont est éditeur du magazine La voix de France, le magazine des Français de l'étranger qui...
(Afrique sur 7 19/06/17)
L’on signale à nouveau une suspension du procès de l’ancien président du Burkina-Faso, Blaise Compaoré et de tout son dernier gouvernement. Il se trouve que des textes soumis aux juridictions doivent connaître un toilettage conformément à la Constitution burkinabè. Confié à la Haute Cour de Justice du Burkina-Faso, le procès de l’ex président Blaise Compaoré vient à nouveau d’être suspendu, à cause de textes conflictuels qui doivent connaître au préalable un nettoyage conformément à la Constitution du pays: ‘’La décision numéro 2017-013/CC en date du 09 juin 2017 du Conseil Constitutionnel a déclaré les articles 21 ...
(Burkina24 19/06/17)
« L’exercice du droit de grève doit s’exprimer dans la responsabilité en veillant à la disponibilité du service public au profit des populations dont les droits sont également garantis par la Constitution ». Tel a été le commentaire du Premier ministre Paul Kaba Thiéba le lundi 19 juin 2017 à propos des grèves répétitives au Burkina. Face au front social marqué par des grèves, le Chef du gouvernement affirme qu’il privilégie le dialogue social. A l’en croire, cela ne constitue pas une faiblesse, mais un « choix réfléchi et assumé » pour assurer la continuité de l’Etat par le respect des engagements pris au lieu de l’autoritarisme et de la force brutale « contraires à (leurs) valeurs » : le...
(Burkina24 19/06/17)
L’Alliance pour la Défense de la Patrie (ADP) a, au cours d’une conférence de presse ce 16 juin 2017 à Ouagadougou, évoqué la récente sortie du Réseau Dignité dont elle appelle à un recadrage. La récente sortie du réseau Dignité a été à l’ordre du jour de la conférence de presse organisée ce jeudi par l’ADP. Pour cette organisation de la société civile, le rôle de ce réseau «est de jouer les gendarmes au sein des organisations de masse ». L’ADP a condamné les mises en garde que le réseau a lancées ouvertement contre la Coalition Bori Bana. Abraham Badolo a par ailleurs appelé le ministre de l’administration territoriale à faire un recadrage. Sur un autre point, selon le président...
(Burkina24 19/06/17)
Les syndicats du monde de la justice ont décidé de suspendre la mesure d’arrêt de travail mise en oeuvre depuis le 12 juin 2017. Mais avant, le Président du Faso Roch Kaboré a déploré que la grève ait été décrétée sans préavis. Les syndicats des magistrats, des greffiers et des gardes de sécurité pénitentiaire, selon une déclaration lue ce 17 juin 2017 à la RTB Télé, ont décidé de suspendre la mesure d’arrêt de travail décrétée le 12 juin 2017 pour protester contre les violences perpétrées le 8 juin 2017 au palais de justice de Manga. Les acteurs de la justice sont invités à reprendre le travail le 19 juin, à l’exception de Manga. Les syndicats disent avoir pris cette...
(Burkina24 19/06/17)
Le dialogue direct entre le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, et les représentants d’Organisations de la société civile (OSC) des 45 provinces du Burkina a effectivement eu lieu ce vendredi 16 juin 2017 à Ouagadougou. Le rapport de synthèse des travaux a révélé que les intervenants souhaitent entre autres une justice équitable, la mise en œuvre effective d’une gouvernance vertueuse, la poursuite de la lutte contre l’impunité, la dépolitisation de l’administration publique, la vulgarisation de la loi portant création d’association et la mise à jour de la base des listes des associations reconnues. La recommandation de portée générale indique que les différents participants ont préconisé qu’il soit vulgarisé la communication relative à la cohésion nationale à l’échelle du...
(APA 19/06/17)
La Haute cour de justice (HCJ) du Burkina a décidé de sursoir au procès impliquant l’ancien président Blaise Compaoré et des ministres de son dernier gouvernement, poursuivis pour leur implication présumée, dans la répression sanglante de l’insurrection populaire en fin octobre 2014, Dans un communiqué parvenu à APA dimanche, le procureur du Faso près la HCJ, Armand Ouédraogo explique que la suspension l’a été conformément à la décision du Conseil constitutionnel rendue publique en début de semaine dernière, jugeant inconstitutionnels certains textes de la Haute cour de justice. Et de préciser que la Haute cour de justice a ...
(Afrik.com 19/06/17)
La Haute Cour de justice du Burkina Faso a décidé de de « surseoir à statuer » sur le procès de trente quatre ex-ministres du gouvernement de l’ancien président Blaise Compaoré, dans l’attente de la correction de ses textes de poursuite. Le procès, ouvert fin avril, concerne le dernier gouvernement de Blaise Compaoré, poursuivi pour leur implication présumée dans la répression de l’insurrection populaire d’octobre 2014. L’ancien président Compaoré, qui a ensuite été ministre de la Défense, poste qu’il a occupé cumulativement a son poste de chef de l’État avant d’être renversé par les manifestations de la rue est également concerné. Le procès a été suspendu à la suite d’une motion d’inconstitutionnalité déposée par les avocats de la défense. "La...
(Burkina24 19/06/17)
Après avoir constaté les dégâts causés par les eaux de pluie, le Président du Faso a donné des instructions pour que les zones touchées connaissent des investissements d’urgence afin de minimiser les risques de sinistres. Le quartier Patte d’Oie, dans l’arrondissement 12 de Ouagadougou, a par conséquent connu le lancement des travaux d’aménagement de l’aval du dalot sur la circulaire. La cérémonie de lancement des travaux a été présidée par le maire central de la ville de Ouagadougou Armand Béouindé, ce 17 juin 2017 au quartier Patte d’Oie. Au parloir, c’est le maire de l’arrondissement 12 de Ouagadougou, Nadembega/Compaoré Rasmata, qui, dans son discours, a rappelé l’importance de l’ouvrage pour son arrondissement. Selon elle, il facilitera le drainage des eaux...
(Burkina24 19/06/17)
Le Collectif pour un peuple uni (CPPU) prône un changement radical dans la vie politique du Burkina Faso. Il appelle la jeunesse à se défaire de la vieille classe politique qui ne lui apportera rien, et à voter utile. Le collectif a développé ces idées lors d’une conférence de presse organisée ce vendredi 16 juin 2017. Le CPPU est revenu sur l’erreur faite par le peuple burkinabè en votant pour le MPP. Néanmoins, il a justifié cette erreur par le fait que la population croyait que leur choix allait résoudre leur problème. Force est de constater qu’il n’en est rien regrette Abdallah Bafa Ben Azise Ouattara, coordonnateur du CPPU. « Des votes sanctions s’imposent et le peuple doit dorénavant refuser...
(APA 19/06/17)
Le Conseil supérieur de la communication du Burkina Faso autorise Radio Méditerranée internationale à exploiter par voie hertzienne sur le territoire burkinabé, un service de radiodiffusion d’information généraliste à vocation internationale. Hassan Khiyar, président directeur général de Radio Méditerranée internationale (MEDI 1), Nathalie Some, présidente du Conseil supérieur de la communication du Burkina Faso, ont procédé, mercredi dernier, à Ouagadougou, à la signature d’une convention générale portant autorisation d’émission en modulation de fréquence dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest, indique un communiqué de Medi 1 radio parvenu à APA. Au titre de cette convention, le Conseil supérieur de la communication autorise Radio Méditerranée internationale à exploiter par voie hertzienne sur le territoire burkinabé, un service de radiodiffusion d’information généraliste...
(APA 19/06/17)
L’ancienne ministre burkinabè Nestorine Sangaré/Compaoré, qui avait en charge le département de la Promotion de la femme et du genre dans le dernier gouvernement de Blaise Compaoré, vient de sortir un album musical, a-t-on appris dimanche de source médiatique. La nouvelle est divulguée dans plusieurs médias burkinabè mais aussi sur les réseaux sociaux: «l’ancienne ministre Sangaré est devenue chanteuse». Selon le journal en ligne, Burkina24, «discrète depuis la chute du gouvernement de Blaise Compaoré en octobre 2014, elle (Nestorine Sangaré) a fait une apparition scénique et publique lors d’un concert pendant lequel elle a chanté». La même source précise qu’aperçue lors de ce concert le dimanche 4 juin 2017, elle a présenté un titre du nouvel album de louanges :...
(Burkina24 19/06/17)
Ce douanier l’a échappé belle dans la nuit du 13 au 14 juin 2017. Un commerçant arraisonné a précipité son véhicule dans le barrage de Tanghin, mettant en danger la vie de l’agent des douanes. C’est le Chef de brigade mobile des douanes de Ouagadougou Mathias Kadiogo, contacté par Burkina24, qui a raconté ce qui s’est passé il y a trois jours à Ouagadougou. Informé aux environs de 3h du matin de l’arrivée d’un camion de marchandises en provenance de Bittou pour le bureau de douanes de Ouaga Inter, il a été surpris d’apprendre que ce dernier a bifurqué au niveau du marché de Bendogo, en direction de Kossodo. Il alerte deux agents qui interceptent le véhicule et sa cargaison...

Pages