Samedi 18 Novembre 2017
(Agence Ecofin 18/11/17)
Le Ghana exportera désormais en direction du Burkina Faso, 100 MW d’électricité, a annoncé Boakye Agyarko (photo), le ministre ghanéen de l’électricité. Le responsable a également annoncé que les travaux de construction de la ligne de transmission partant de Bolgatanga au Ghana et reliant les deux pays ont déjà démarré. « Nous fournissions déjà une petite quantité d’énergie au Burkina Faso depuis 2003 (0,5 MW). Nous avons fait passer cette quantité à 9,2 MW, en 2013. Mais maintenant que le Burkina Faso a entamé la mise en œuvre de son agenda de développement et a des besoins énergétiques accrus, nous avons conclu un accord afin de lui fournir 100 MW d’énergie.», a affirmé le responsable...
(RFI 18/11/17)
Au Burkina Faso, pour combattre la malnutrition et permettre aux agriculteurs de vivre mieux, une association dénommée « Burkinbi Bara » fait la promotion du Mung Bean. Ce légume asiatique possède des qualités nutritives importantes en plus de s'adapter aux dures conditions climatiques du pays. L'objectif des membres de l'association nationale Burkinbi Bara est clair. Relever le défi de la fin de la pauvreté au sein des agriculteurs. Larlé Naba Tigré est le président de l'Association Burkinbi Bara : « Nous travaillons justement à ce qu’il y ait des paysans émergents, des pays riches. Nous voulons qu’au Burkina Faso, on ne parle plus de pauvres paysans et cela peut se faire. Vous savez, Thomas Sankara avait dit que tout ce...
(RFI 18/11/17)
Réputé pour son flegme et observant un strict devoir de réserve depuis son exil en Côte d'Ivoire, l'ex-président burkinabè est sorti vendredi 17 novembre de son silence. Blaise Compaoré a publié un courrier dans lequel il dénonce les allégations de journalistes proférés contre lui à propos de liens supposés avec les terroristes qui frappent en ce moment le Burkina Faso. Ses apparitions publiques sont rarissimes et ses prises de position le sont plus encore. Depuis octobre 2015 c'est le silence...
(RFI 18/11/17)
Trente-sept ministres des Affaires étrangères africains se sont réunis ce vendredi 17 novembre à Washington à l’invitation du secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson. Il s’agissait du premier grand rendez-vous diplomatique entre l’administration Trump et le continent. Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson, ancien patron d’une grande compagnie pétrolière, a résolument orienté les débats sur le développement économique et les investissements. Mais le préalable pour assurer le développement c’est la sécurité. Et les Africains...
(AFP 17/11/17)
Au moins cinq personnes ont été tuées vendredi à Taouremba, localité située à une soixantaine de km de la frontière malienne, dans une attaque menée par des individus armés, ont indiqué à l'AFP des sources sécuritaires et locales. "Des individus armés non identifiés ont fait irruption dans le village de Taouremba, vers 11h (GMT + locales), tirant à la Kalachnikov", a indiqué, sous le couvert de l'anonymat, une source sécuritaire sur place jointe au téléphone. "Au moins 4 Koglweogo (membres...
(AFP 17/11/17)
L'ancien président du Burkina Faso Blaise Compaoré, resté 27 ans au pouvoir avant d'être chassé par la rue en octobre 2015, a démenti vendredi depuis son exil à Abidjan "tout lien coupable avec les terroristes" islamistes sous sa présidence, dans un communiqué parvenu à l'AFP. "Je ne peux accepter de lire (...) que j'aurais pu avoir des liens coupables avec les terroristes d'Al-Qaïda au Maghreb Islamique, lesquels justifieraient en réaction les attaques subies par mon pays", affirme M. Compaoré, rompant...
(RFI 17/11/17)
Au Burkina Faso, le général Djibrill Bassolé a passé plus de sept heures, ce jeudi, au tribunal militaire de Ouagadougou, au deuxième jour de sa comparution devant la chambre de contrôle. Accusé de « trahison » dans le cadre du coup de septembre 2015 contre le gouvernement de la transition, l'ex-chef de la diplomatie de Blaise Compaoré était face au président de la chambre de contrôle dans le cadre de l'audience de mise en accusation. À la fin, toutes les parties ont reçu l'ordre de ne pas souffler mot des débats.
(Le Monde 17/11/17)
Limitation des mandats présidentiels, abolition de la peine de mort, égalité des sexes sont les principales avancées du texte fondateur de la future Ve République. C’était l’une des revendications principales lors de l’insurrection d’octobre 2014. Passer à la Ve République pour enfin en finir avec plus d’un quart de siècle d’une Constitution taillée sur mesure pour l’ex-président Blaise Compaoré. Mardi 14 novembre, un avant-projet du texte fondamental a été remis au président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Autorités...
(APA 16/11/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso regorge d’abondantes ressources en matière d’élevage, d’agriculture, d’industrie et de services que les jeunes burkinabè peuvent bien exploiter, a déclaré le Premier ministre (PM) Paul Kaba Thiéba, mercredi à Ouagadougou, à l’ouverture des Etats généraux de la jeunesse. Pour M. Thiéba, le gouvernement attend de la jeunesse une contribution déterminante à la mise en œuvre réussie du référentiel du développement du pays, à savoir, le Plan national de développement économique et social (PNDES)...
(Jeune Afrique 16/11/17)
La ministre française des Armées était à Dakar au Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique. Mise en place de la force conjointe du G5 Sahel, évolution de l'opération Barkhane, lutte contre le terrorisme... Florence Parly répond aux questions de Jeune Afrique. C’était sa première visite à Dakar en tant que ministre des Armées. Les 13 et 14 novembre, Florence Parly, 54 ans, s’est rendue dans la capitale sénégalaise pour assister à la quatrième édition du Forum...
(APA 16/11/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Les acteurs de la filière sésame du Burkina Faso veulent entreprendre des réformes afin de s’imposer sur le marché international, a appris APA auprès de la faîtière interprofession sésame du Burkina Faso (INTERSEB). Le sésame, deuxième produit agricole d’exportation après le coton, est une filière porteuse dans les activités économiques du Burkina, rapportant entre 2010 et 2016 plus de 350 milliards de FCFA au Burkina Faso. Le volume de sésame est passé de 58 500 tonnes...
(RFI 16/11/17)
Randgold vient de présenter ses résultats pour le troisième trimestre 2017. Ils sont moins bons que ceux du deuxième trimestre, mais la compagnie aurifère espère atteindre ses objectifs de production prévue pour l’année en cours. De passage à Paris en début de semaine, le directeur exécutif de Randgold, Mark Bristow, a réaffirmé son ambition de devenir un acteur majeur du métal jaune dans certains pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale. Cela fait 20 ans que Rangold Resources exploite l’or...
(AFP 15/11/17)
La force conjointe du G5 Sahel, qui vient d'achever sa toute première opération, sera jugée non seulement sur son efficacité contre les jihadistes, mais aussi son respect des droits de l'Homme, préviennent organisations internationales et responsables militaires. Juste après le lancement de cette opération, aux confins du Mali, du Burkina Faso et du Niger au début du mois, le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les droits de l'Homme, Andrew Gilmour, a effectué une visite au Mali, une première,...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Les rapports du Mauritanien Moustapha Limam Chafi, ex-conseiller spécial de Blaise Compaoré, avec des groupes jihadistes sahéliens ne sont un secret pour personne. Ces derniers jours, des photos de lui, prises dans le désert malien lors de la libération d’otages espagnols en 2010 pour laquelle il a œuvré, circulent. Ces clichés, que Jeune Afrique a pu examiner, relancent les interrogations sur le degré de proximité qu’entretenait le négociateur Moustapha Limam Chafi avec des chefs islamistes de premier plan. Coiffé d’un...
(RFI 14/11/17)
Près de 130.000 panneaux installés sur une surface de 55 hectares… C’est un chantier colossal qui vient de sortir de terre ! La plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest sera inaugurée à la fin du mois de novembre 2017. Le lieu où elle a été construite ? Zagtouli, dans la banlieue de Ouagadougou. Cette centrale d’une capacité de 33 mégawatts crête produira environ 5 % de l’électricité du pays. Une construction financée par l’AFD, l’Agence française de développement et...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Vendredi 10 novembre, le Sénégal s’est qualifié pour la Coupe du monde en s’imposant en Afrique du Sud (2-0) lors d’un match donné à rejouer par la FIFA. Mais le Burkina Faso, qui avait déposé un recours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), ne veut pas s’avouer vaincu. La décision de la FIFA de faire rejouer la rencontre Afrique du Sud-Sénégal (2-1, le 12 novembre 2016) – une première – à la suite d’une faute d’arbitrage de l’arbitre ghanéen...
(Agence Ecofin 13/11/17)
Dans le cadre du Projet régional d'infrastructures de communication en Afrique de l'Ouest (Warcip), financé par la Banque mondiale, le Burkina Faso et le Bénin ont convenu d’une interconnexion par fibre optique des deux pays en passant par la zone litigieuse de Kourou/Koalou. Le Comité mixte de gestion concertée de cette bande de terre située à la frontière Est du Burkina Faso et Nord-Ouest du Bénin, disputée par les deux pays et actuellement au centre d’un arbitrage international, a donné...
(APA 13/11/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - L’homme d’affaires burkinabé Apollinaire Compaoré a le vent en poupe, avec la mise en route de sa société de téléphonie mobile au Mali et sa banque, Wend Kuuni Bank, au Burkina Faso, a appris APA auprès des responsables de son holding, Planor Afrique SA, à Ouagadougou. Détenteur depuis 2012 de la troisième licence de téléphonie mobile du Mali, Alpha Telecom, Apollinaire Compaoré surfe sur une vague d’optimisme. Après les premiers appels tests sur le réseau effectués...
(RFI 13/11/17)
Le Forum Diaspo Invest 2017 à Abidjan a refermé ses portes. Pendant quatre jours, une centaine d'exposants et des membres du gouvernement burkinabè ont fait la promotion du pays auprès de la communauté burkinabè émigrée en Côte d'Ivoire. Ouagadougou compte sur les investissements de la diaspora pour relancer l'économie du pays. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171113-burkina-faso-appel-investissements-d...
(La Tribune 11/11/17)
Les responsables de la Société burkinabè des fibres textiles ont communiqué ce jeudi 09 novembre 2017 les chiffres sur la production cotonnière du Burkina Faso. Il en ressort que le pays a récolté 553.000 tonnes de coton au cours de la campagne cotonnière 2017-2018, soit une baisse de 13% par rapport aux prévisions initiales de 650.000 tonnes. La production cotonnière au Burkina Faso n'est pas encore satisfaisante cette année. Selon les chiffres communiqués par la Société burkinabè des fibres textiles...

Pages