| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(AFP 28/03/17)
Le procès pour "complot militaire" de 20 soldats burkinabè, qui avaient attaqué un dépôt d'armes en janvier 2016, s'est ouvert mardi au tribunal militaire de Ouagadougou en présence des principaux accusés. Ces militaires, dont une dizaine de membres de l'ex-régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'ancienne garde prétorienne du président déchu Blaise Compaoré, sont poursuivis pour "complot militaire", "détention illégale d’armes à feu et de munitions", "vol aggravé" et "violence et voies de faits". Arrêtés en mars 2016, ces militaires sont accusés d’avoir "attaqué dans la nuit du 22 au 23 janvier 2016, le dépôt d’armes" de Yimdi (20 km, à l’ouest de Ouagadougou) et procédé à "l'enlèvement de matériel militaire par suite d’effraction de l’entrée...
(APA 28/03/17)
Une délégation d’hommes d’affaires saoudiens effectuera, courant 2017, une mission au Burkina Faso en vue de rencontrer des opérateurs économiques burkinabè et explorer les opportunités d’investissement dans le pays, a appris APA mardi auprès de la Présidence de la République. Cette annonce fait suite à l’audience accordée le 26 mars dernier par le Chef de l’Etat burkinabé, Rock Marc Kaboré, au président du Fonds saoudien pour le développement, Ahmed Al Khatib, venu spécialement de Ryad pour cet entretien. L’année 2017 devrait voir l’entrée en lice de Yousif Othman Al Qasabi qui envisage d’investir 16 milliards de FCFA dans la volaille locale et certaines sociétés ont exprimé leur intérêt pour les secteurs énergétiques et la transformation du coton. Lors de sa...
(APA 28/03/17)
La Banque africaine de développement (BAD) vient d’octroyer un financement de 2,4 milliards de F CFA au Burkina Faso, en vue de soutenir la filière de l'anacarde, a appris APA auprès du ministre de l'Economie, des Finances et du Développement. Cet appui entre dans le cadre du Projet d'appui au développement de l'anacarde dans le Bassin de la Comoé pour la REDD+(PADA/REDD) qui sera mis en œuvre dans la région de la Comoé, à cheval sur les frontières ivoirienne et...
(Agence Ecofin 28/03/17)
La Banque africaine de développement débloquera une enveloppe constituée d’un prêt et d’un don, d’un montant total d’environ 3,3 milliards de FCFA, pour le financement du Projet d’appui au développement de l’anacarde dans le Bassin de la Comoé ainsi que pour la réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation forestière (PADA/REDD+). L’accord relatif au financement a été signé, le vendredi dernier, par Antoinette Batumubwira, représentante résidente de la BAD, au Burkina Faso, et Hadizatou Rosine Coulibaly...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Après neuf ans d’exil au Bénin, l’homme d’affaires Salif Ouédraogo a obtenu l’aval des autorités burkinabè pour rentrer en avril dans son pays. Le 11 janvier, en effet, la cour d’appel de Ouagadougou, statuant en dernier ressort, a annulé les poursuites pour « complicité de tentative d’assassinat » dont il faisait l’objet. Celles-ci avaient été engagées par un cadre de la British American Tobacco (BAT), une multinationale qui lui disputait le marché local de distribution de tabac. Le businessman, qui...
(APA 28/03/17)
La mise en eau du barrage de Samandéni, le troisième plus grand barrage du Burkina Faso après ceux de la Kompienga et de Bagré, sera réalisée avant juillet 2017, a appris APA mardi, auprès des responsables du projet. Cette annonce fait suite à la visite du Premier ministre Paul Kaba Thièba sur les lieux et constat de la finition des travaux à 95%. Situé à l’Ouest du pays, Samandéni dont les travaux ont été lancés en janvier 2008, a un...
(APA 28/03/17)
Le gouvernement burkinabé organisera du 30 au 31 mars, le forum Etat- Secteur Privé sur les projets de Partenariat Public-privé (PPP), a appris APA auprès de la primature. Organisé en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso(CCI-BF), ce forum est placé sous le thème, « Mise en œuvre du PNDES : Comment renforcer la participation du secteur privé national à la réalisation des projets PPP ». Ce conclave constituera un cadre de formation et d’échanges d’expérience...
(RFI 28/03/17)
Près de trente ans après l'assassinat du capitaine révolutionnaire Thomas Sankara, la justice n'est toujours pas rendue. L’enquête a certes connu un coup d’accélérateur après la chute de Blaise Compaoré, visé aujourd’hui par un mandat d’arrêt international ainsi que l’inculpation et la détention de son bras droit, le général Gilbert Diendéré, déjà poursuivi dans l’enquête sur le coup d’État manqué de mi-septembre 2015. En visite à Ouagadougou la semaine dernière, le président de l’Assemblée nationale française, Claude Bartolone, a estimé...
(Jeune Afrique 28/03/17)
À 75 ans, Simone Zundi gère toujours Sodepal, une entreprise agroalimentaire qu'elle a fondée dans les années 70 et qui distribue aujourd'hui biscuits et autres préparations de gonré rapide sur tout le territoire burkinabè. Elle a ouvert sa première boulangerie au Burkina en 1978. Depuis, Simone Zoundi est à la tête de l’une des entreprises leaders sur le marché de l’agro-alimentaire de son pays : la Sodepal. La société d’exploitation des produits alimentaire est aujourd’hui connue pour ses biscuits, mais...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000 dollars (près de 300 millions de FCFA) de la Banque mondiale en vue de financer un projet relatif à la surveillance des industries extractives dans les pays membres dudit Conseil. Piloté par le Comité régional de renforcement institutionnel, organe exécutif du Crefiaf, l'initiative concerne huit institutions supérieures de contrôle...
(APA 27/03/17)
Le procès de l’attaque en janvier 2016, du dépôt d’armes et de minutions de Yimdi (périphérie ouest de Ouagadougou), s’ouvre mardi au Tribunal militaire de Ouagadougou, a-t-on appris auprès des médias locaux. Selon le journal en ligne Burkina24.Com citant le ministère de la Défense, le «Sergent Sanou Aly et ses présumés complices comparaîtront devant le tribunal militaire le 28 mars 2017 à Ouagadougou». Le média rappelle que les inculpés sont poursuivis pour, entre autres, faits de complot militaire, désertion à...
(Burkina24 27/03/17)
Il est malaisé de se réjouir de la mort d’un être humain. Mais certains « enfants de Dieu » se comportent souvent comme s’ils n’en étaient plus uns. Difficile dans ce cas de ne pas sentir ce petit frisson de contentement dans le coin du cœur à l’annonce de la fin de certaines façons de vivre. Les forces armées nationales burkinabè ont démontré la semaine dernière qu’elles étaient là. Qu’elles sont là. Bien présentes. Un terroriste a été « neutralisé...
(Le Faso 27/03/17)
Peu après son arrivée à Khartoum dans l’après-midi du 26 mars 2017, le Président du Faso et la délégation qui l’accompagne ont eu une séance de travail avec les autorités soudanaises. Après leur premier tête à tête, les Présidents Roch Marc Christian KABORE et Omar El BECHIR se sont retrouvés autour de leur délégation respective pour une séance de travail au palais présidentiel à Khartoum. Après avoir souhaité la bienvenue au Président du Faso dans son « deuxième pays »...
(APA 27/03/17)
Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir au Burkina Faso, a engagé sa mue afin de se positionner comme «une force importante de l’opposition politique républicaine», selon Léonce Koné, l’un des responsables dudit parti. M. Koné, par ailleurs président de la commission ad hoc chargée de la réorganisation et de la relance du CDP, s’est exprimé à l’occasion de la première réunion plénière de ladite commission, samedi à Ouagadougou. «L’objectif de la rencontre est de...
(Burkina24 27/03/17)
L’Union pour le progrès et le changement (UPC) a décidé d’attraire la Commission électorale nationale indépendante (CENI) devant le Conseil d’Etat. Cette action judiciaire fait suite à la décision de la CENI d’ouvrir les élections complémentaires du 28 mai 2017 dans les Communes de Bouroum Bouroum, Zogoré et Beguedo. Le 15 mai 2017, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) annonçait que les élections complémentaires du 28 mai 2017 seront ouvertes à tous les partis politiques et regroupements d’indépendants. Au cours...
(RFI 27/03/17)
Les Mossi constituent le principal groupe ethnique du Burkina Faso. La société mossi est organisée en plusieurs royaumes, au sein du pays. Plus présents lors des moments de crise, les rois et les dignitaires Mossi exercent aussi leur influence au quotidien sur les questions politiques et sociales. Benoît Beucher, docteur en histoire et en sciences politiques à l'université Paris-Sorbonne, chercheur affilié à l'IMAF, Institut des mondes africains, est l'invité de RFI. Il vient de publier « Manger le pouvoir au...
(Les Affaires 27/03/17)
La société nationale d’assurances et de réassurance (SONAR) composé de SONAR-IARD et de SONAR VIE a présentée son nouveau plan stratégique intitulé « SONAR vision 2020 » à l’ensemble du personnel et des partenaires, ce vendredi 24 mars 2017 à Ouagadougou. Ce nouveau référentiel de la compagnie d’assurance couvre la période 2016-2020. Le plan stratégique est la feuille de route que se donne une organisation pour réaliser sa vision à moyen et à long terme. Le Groupe de la société...
(Le Faso 27/03/17)
Le Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP), ex-parti au pouvoir, a lancé, ce samedi, 25 mars 2017 à son siège national, les « opérations de renouvellement de ses structures géographiques ». Occasion pour ses responsables, de jeter un regard sur la vie du parti et afficher les ambitions. Pour le président de la commission ad hoc chargée de la réorganisation et de la relance des activités du parti, Léonce Koné, le CDP ne peut se relever durablement et...
(Le Faso 27/03/17)
La Société burkinabè de droit constitutionnel (SBDC), a tenu sa 6ème assemblée générale ordinaire le samedi 25 mars 2017 à Ouagadougou. La présentation du programme d’activité et du budget de l’année 2017, la remise du prix du meilleur mémoire de droit constitutionnel et l’installation des bureaux renouvelés, ont entre autres, figuré à l’ordre du jour. Cette rencontre annuelle à surtout servi de cadre à l’organisation de défense des droits fondamentaux garantis dans la constitution, pour se prononcer sur les questions...
(APA 27/03/17)
La desserte en eau à Ouagadougou devrait connaître une amélioration à partir du 1er avril prochain, a-t-on appris auprès des responsables de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA). «L’ONEA annonce à la population de la ville de Ouagadougou que l’engagement pris de démarrer la nouvelle station de Ziga le 15 mars est tenu et assure à la population qu’à partir de cette date la station est fonctionnelle et que l’eau potable est disponible», a déclaré le directeur général...

Pages