Mardi 27 Juin 2017
(Rewmi 27/06/17)
La dépendance de l’Afrique envers le reste du monde, notamment les anciennes puissances occidentales, s’est étendue dans le domaine sécuritaire avec le terrorisme, cette nouvelle menace qui n’épargne aucun pays. Avec Boko Haram au Nigéria, les Shébabs en Somalie, Aqmi et Al Qaeda, Al Mourabitoune dans la zone sahélienne, la menace est bien réelle avec des victimes un peu partout, notamment dans des Etats « fragiles » comme le Mali, le Burkina Faso, le Niger ou la Mauritanie, étant entendu que ces deux derniers Etats s’en tirent pour le moment mieux que les autres. Le Mali, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont été frappé par des actes terroristes selon un plan qui ne...
(Xinhua 27/06/17)
Le Premier ministre burkinabè Paul Kaba Thiéba a salué vendredi le travail des organisations non gouvernementales (ONG) et des associations de développement (AD), qui ont injecté 333 milliards de FCFA dans plusieurs projets entre 2010 et 2015. "Les organisations non gouvernementales (ONG) et les associations de développement(AD) ont mobilisé plus de 333 milliards de FCFA pour l'exécution des projets et programmes sur la période 2010 à 2015 au profit des populations du Burkina Faso", a souligné le Premier ministre, Paul Kaba Thièba. M. Thiéba qui s'exprimait à l'occasion des journées nationales de concertation entre ONG et AD a rappelé que ces organisations ont permis de réaliser entre autres, 240 établissements scolaires, 829 salles de classe, 50 centres de santé, 4.312...
(Xinhua 27/06/17)
La presse digitale du Burkina Faso, a commenté, ce lundi, la célébration la veille, de la fête musulmane marquant la fin du jeûne du mois de Ramadan. «Koudougou: Les fidèles musulmans ont prié pour la cohésion sociale», titre Burkina24.com, informant que c’est le stade Batiébo Balibié qui a servi de cadre pour cette grande prière des musulmans de Koudougou (ville capitale de la région du Centre-ouest du Burkina), marquant la fin du Ramadan, après 29 jours de jeûne. Pour sa...
(Studio Tamani 27/06/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a menacé de retirer ses troupes des opérations militaires en Afrique dans un entretien à RFI, TV5 Monde, et le quotidien Le Monde. Le président tchadien estime que son pays " n'a pas du tout été soutenu sur le plan financier, économique". Au Mali, le Tchad forme le troisième contingent le plus important de la Minusma avec 1.390 hommes. Par ailleurs, 2.000 soldats tchadiens sont engagés dans la Force multinationale mixte, créée en 2015...
(Fasozine 27/06/17)
Le tribunal administratif de Bobo-Dioulasso a validé, le vendredi 23 juin 2017, l’élection du maire de Dandé, déboutant ainsi le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Le parti au pouvoir avait introduit un recours en annulation dirigé contre le haut-commissaire de la province du Houet et le préfet de Dandé, accusés d’avoir expulsé des conseillers avant le vote du maire le 14 juin dernier. Des accusations que les plaignants n’ont pas confirmées à l’audience. Tout est parti de l’entêtement...
(AIB 27/06/17)
Ouagadougou - Les fidèles musulmans du Burkina Faso ont célébré ce dimanche, la fête de l’Aïd -el-fitr, appelé communément Ramadan, au cours de laquelle ils ont prié pour la paix et la justice au pays des Hommes intègres. «Nous souhaitons que la paix règne toujours dans notre pays pour une cohabitation pacifique avec les différentes communautés religieuses», a indiqué l’Iman de la grande mosquée de Ouagadougou, El Hadji Aboubacar Sana. L’Imam Sana s’exprimait ce dimanche à Ouagadougou à l’occasion de...
(Fasozine 27/06/17)
Cette déclaration du Comité international mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) s’interroge sur les résultats de la contre-expertise des tests ADN ont été réalisés afin de vérifier l’authenticité du corps du père de la révolution burkinabè et sur la présence de plusieurs tombes sur le site du Conseil de l’Entente. «La justice doit se poursuivre et les recherches doivent continuer partout ! Le dossier judiciaire du Président Thomas Noël Isidore SANKARA assassiné le 15 octobre 1987 avec 12 de ses camarades, a...
(Agence de presse Labor 27/06/17)
L’adage selon lequel, on ne saurait mettre un policier derrière chaque citoyen pour assurer sa sécurité, sied pour dépeindre le déficit de policiers pour une population de 17 millions d’habitants au Burkina Faso. Cependant, malgré le nombre insuffisant de flics, les forces de sécurité (police, gendarmerie) jouent remarquablement leur partition dans la sécurité publique avec des équipements qui se modernisent progressivement. Le conseil des ministres, en sa séance ordinaire du 3 Mai 2017, a adopté un rapport relatif au recrutement...
(Fasozine 27/06/17)
L’ancien ministre et ancien ambassadeur, Filippe Savadogo fait partie de la délégation panafricaine de 15 personnalités constituée par le Centre panafricain de prospective sociale (CPPS) pour assister du 27 au 30 juin prochain au Vatican au consistoire intronisant les cinq cardinaux nouvellement créés par le Pape François. Font partie des «élus », Mgr Jean Zerbo, archevêque de Bamako. Dans cet entretien accordé à Fasozine, Filippe Savadogo aborde, entre autres, l’esprit de la constitution d’une telle délégation, les vertus du dialogue...
(APA 27/06/17)
Huguette Tiegna, une Burkinabè d’origine, a été élue député en France, à l’issue des récentes législatives françaises, a-t-on appris de sources médiatiques. L’information est relayée par plusieurs médias locaux et sur les réseaux, suscitant parfois des commentaires. Selon le quotidien privé L’Observateur Paalga qui a évoqué le sujet dans une de ses parutions, la Burkinabè a été élue sous la bannière de ‘’La République en marche’’, le parti créé par le nouveau président Emmanuel Macron. Le même journal précise que...
(Afrique sur 7 27/06/17)
Le terrorisme en Afrique est une multinationale très engagée vu la teneur avec laquelle les terroristes se déchaînent dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. En visite d’une semaine au Burkina-Faso pour mieux comprendre ce fléau, un confrère n’avait sur la bouche que ces mots : « Ces attaques terroristes, ça commence à faire trop». Retour sur des attaques atypiques au Burkina et au Mali. Le terrorisme: la naissance d’une multinationale en Afrique Le terrorisme en Afrique semble irrémédiable au...
(APA 27/06/17)
L’international burkinabè Bertrand Traoré, 21 ans, a signé à l’Olympique lyonnais (France) un contrat de 5 ans pour évoluer en Ligue1 française, a-t-on appris lundi, de sources médiatiques. Sociétaire de Chelsea (Premier League anglaise), le joueur aurait paraphé pour plus de 19 millions d’euros pour 5 ans avec des bonus. Chelsea a finalement cédé son gaucher nominal après près de deux mois de tractations. Lyon a envoyé un jet privé samedi à Ouagadougou pour chercher sa nouvelle pépite. Il sera...
(APA 27/06/17)
Le TP Mazembe a battu l’OC Bukavu Dawa 2-0, dimanche dans son stade de la commune de Kamalondo à Lubumbashi, en match du play-off de la 22ème édition de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) Les deux buts ont été marqués par son capitaine, le Zambien Rainford Kalaba, pendant le temps additionnel. Cette victoire à l’arrachée permet au TP Mazembe d’engranger son 27ème point et de creuser ainsi l’écart en tête du classement provisoire devant DCMP et Vita Club qui...
(Burkina24 27/06/17)
Le Burkina Faso a abrité la 3e édition de la compétition internationale de moto cross du 24 au 25 juin 2017 à Saaba . Une compétition qui a regroupé plus de 60 pilotes de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Togo et du Burkina Faso avec une démonstration de la catégorie minime de 5 à 7 ans.. Du 24 au 25 juin 2017, Saaba a vibré au rythme de la fête de la moto. Des pilotes de la Côte d’Ivoire,...
(Agence Ecofin 24/06/17)
Le Bureau de l’association Publicitaires associés du Burkina Faso a fait le point des actions menées dans le domaine de la publicité, lors d’une conférence de presse à son siège à Ouagadougou, le 22 juin 2017. Selon le président de l’association, son équipe a proposé un certain nombre de textes dont l’objectif est la structuration du secteur de la communication au Burkina Faso. Il s’agit notamment du code de la publicité dont le décret d’application a été adopté par le...
(Burkina24 24/06/17)
La promotion de la riziculture de bas-fond est l’une des activités principales de la fondation « Dreyer » dans la commune de Dano au Sud-ouest du Burkina Faso. Convaincu que cette technique permettra de booster la production du riz au regard du potentiel de la région, le ministère de l’agriculture et des aménagements hydrauliques a procédé ce jeudi 22 juin 2017 au lancement officiel de «l’initiative riz des bas-fonds» dans le village de Zinkoné à Dano. Les conditions pluviométriques dans...
(Burkina24 24/06/17)
Le ministère burkinabè de la santé et la compagnie SYSMEX EUROPE ont officialisé, ce vendredi 23 juin 2017 à Ouagadougou, un contrat de trois ans. Ce partenariat permettra au ministère entre autres d’équiper entièrement 112 sites en Hématologie, livrer 112 analyseurs selon la segmentation de la pyramide sanitaire du pays, une chaîne de livraison entièrement sous contrôle avec un calendrier de livraison préétabli, un cadre de gestion élaboré pour des cas d’urgence et des ressources humaines. Egalement, 2040 agents de...
(Jeune Afrique 24/06/17)
À 184 km de Ouagadougou (capitale du Burkina Faso), au Nord, s’étend sur 25 hectares la forêt de « Gourga ». Même en pleine saison sèche (mai 2017 NDLR), la végétation de cette partie de la région du Nord impressionne et attise la curiosité. Une forêt dans une zone réputée aride. Un article du journal burkinabè L’Économiste du Faso. Confrontée depuis quelques décennies à une baisse constante de la pluviométrie, couplée d’une forte pression démographique, la région du Nord du...
(RFI 23/06/17)
Au Burkina Faso, le gouvernement vient de transmettre à l'Assemblée nationale un projet de loi sur la Haute Cour de justice. Ce projet de loi fait suite à la décision du Conseil constitutionnel qui a reconnu que des articles sur la loi portant sur le fonctionnement de cette Haute Cour sont inconstitutionnels. En plus de pouvoir faire appel des décisions de la Haute Cour de justice, les avocats de l'ex-président Blaise Compaoré pourront représenter leur client si le motif de...
(APA 23/06/17)
Le Gouvernement burkinabé va allouer 16,5 milliards de f cfa au Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes(PAEJF), a appris APA, vendredi, auprès de la Primature. Ce nouveau programme, dont les ressources sont déjà disponibles, va être opérationnel dès le 26 juin prochain. Il a pour objectif de contribuer à la réduction du chômage et du sous-emploi des jeunes et des femmes au Burkina. L’enveloppe financière qui est étalée sur trois ans, concerne les jeunes du secteur informel, les...

Pages