| Africatime
Jeudi 11 Février 2016
(AFP 11/02/16)
Des proches de Jérôme Bougouma, ex-ministre de l'Intérieur sous le régime de Blaise Compaoré, incarcéré à Ouagadougou pour des malversations financières présumées ont réclamé mercredi sa libération provisoire en évoquant des raisons de santé. "Nous sommes inquiets. Le ministre Jérôme Bougouma est depuis son entrée en prison (il y a six mois) très mal en point (...) il a un diabète très grave", a déclaré à l'AFP et à RFI un proche désigné par la famille de l'ex-ministre. "On a demandé à la justice de lui accorder une liberté provisoire. Nous sommes assez inquiets car son état risque de s'empirer", a-t-il ajouté. Dans un document médical adressé à la Haute Cour de Justice, chargé de...
(Burkina24 11/02/16)
Bamory Ouattara, nouveau secrétaire général du premier ministère burkinabè a été installé dans ses fonctions ce mercredi 10 février 2016. Il remplace à ce poste Youma Zerbo. La cérémonie de passation de service a été présidée par le directeur du cabinet du premier ministère, Mamadou Sérémé. Nommé secrétaire général du premier ministère le 3 février 2016 et officiellement installé ce mercredi 10 février 2016, Bamory Ouattara, puisque c’est de lui qu’il s’agit est administrateur des services financiers et économiste de formation. Le président de la cérémonie Mamadou Séremé, lui-même installé le mardi 9 février, après avoir installé Bamory Ouattara lui a souhaité plein succès et dit compter sur l’ensemble de tous ces collaborateurs pour les accompagner dans leur tâche. «...
(Burkina24 11/02/16)
Malgré les mesures prises par les autorités burkinabè et la direction de l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2ie), « le feu continue de couver sous la cendre« . C’est ce qu’à fait savoir la Fédération des Syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-SYNTER) lors d’une conférence de presse le jeudi 11 février 2016 au Centre d’éducation ouvrière. Depuis le 30 novembre 2015, date à laquelle le ministre de l’agriculture des ressources halieutiques, de...
(Xinhua 11/02/16)
Le Burkina Faso, où un tiers des 45 provinces que compte le pays est déficitaire sur le plan céréalier, a recensé 3,2 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire, obligeant le gouvernement à mobiliser, mercredi, 30 milliards de francs CFA pour un plan d'urgence. Selon le ministère en charge de l'Agriculture, la production céréalière totale pour la saison agricole 2015-2016 est estimée à plus de 4,5 millions de tonnes, soit une hausse de 1,49% par rapport à la campagne précédente...
(France 24 11/02/16)
La colère gronde dans plusieurs zones rurales du Burkina Faso contre des "koglweogo", des comités de vigilance qui se sont donné l’objectif de traquer des auteurs d’infractions en les réprimant parfois violemment. Alors qu’un ministre a ouvert la porte à leur institutionnalisation, nos Observateurs s’inquiètent de leurs dérapages. Les "koglweogo", "gardiens de la forêt" en moré, l'une des langues parlées au Burkina Faso, font de plus en plus parler d’eux en ce début d’année 2016, dans le "Pays des hommes intègres". Ces associations d’habitants...
(Burkina24 11/02/16)
Au Conseil constitutionnel, ce mercredi 10 février 2016, un commissaire à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et 21 membres du Haut conseil pour la réconciliation et de l’unité nationale (HCRUN) ont prêté serment au cours d’une cérémonie empreinte de solennité. « Je jure d’exercer mes fonctions en toute intégrité, objectivité et probité, en m’abstenant de tout comportement susceptible de nuire à la totale transparence dans l’organisation, la supervision des opérations électorales et référendaires et en...
(Burkina24 11/02/16)
Le Président du Mouvement du 21-Avril 2013 (en abrégé M21), Marcel Tankoano, était face à la presse dans la matinée de ce jeudi 11 février 2016 à Ouagadougou. La question sécuritaire au Burkina, les « Koglwéogo » et le débat autour du mandat d’arrêt émis contre le président de l’Assemblée ivoirienne, Guillaume Soro, ont été au cœur des échanges. Cette conférence de presse marque le début d’une campagne de sensibilisation des populations sur les enjeux sécuritaires que le mouvement lance...
(Xinhua 11/02/16)
Le gouvernement burkinabè veut mettre en place une stratégie nationale de médecine et pharmacopée traditionnelles, pour appuyer le ministère en charge de la Santé. Selon le communiqué du conseil des ministres publié mercredi, cette stratégie permet d'intégrer des pratiques traditionnelles et des médicaments issus de la pharmacopée traditionnelle dans le système national de soins de santé au Burkina Faso. "L'adoption de ce rapport dote notre pays d'un référentiel d'orientation et de coordination dans le domaine de la médecine et de...
(Burkina24 11/02/16)
Au titre du ministère de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, le Conseil des ministres de ce mercredi 10 février 2016 a adopté deux rapports. Le premier est relatif à la situation à mi-parcours de la mise en œuvre de la journée continue au Burkina. En attendant d’évaluer l’efficacité de cette mesure au terme d’une année d’expérimentation, le Conseil a instruit les ministres concernés de prendre les dispositions appropriées pour améliorer les conditions de vie sur...
(RFI 11/02/16)
Au Burkina Faso, parmi les applications mobiles les plus utilisés figure WhatsApp. Compte tenu du coût des communications via les réseaux mobiles, jugé élevé par les jeunes, ces derniers se tournent vers d'autres applications de messagerie instantanée. Mais depuis les attaques du Splendid et du café Cappuccino, beaucoup de gens se posent des questions sur l’opportunité de réguler les communications sur WhatsApp dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
(Burkina24 11/02/16)
Auteure et femme politique belge, Mme Kanko s’est rendu au Burkina Faso dans le cadre de la reprise de la coopération au développement. Elle nous détaille le contenu de cette visite ainsi que sa vision de la coopération dans l’interview qu’elle nous a accordée. Burkina 24 (B24) : Avec une délégation de haut niveau, vous avez effectué récemment une visite au Burkina Faso et en Guinée. Pouvez-vous nous expliquez le cadre général ayant soutenu vos séjours ? Mme Assita KANKO...
(Burkina24 11/02/16)
Du 4 au 9 février 2016, six députés burkinabè ont participé à la session inaugurale de la quatrième législature du parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Abuja, en République fédérale du Nigéria. La délégation a été conduite par le député Bénéwendé Sankara, 1er vice-président de l’Assemblée nationale. Le bilan de cette participation a été fait ce jeudi 11 février 2016 lors d’un point de presse. La session inaugurale était essentiellement consacrée à la...
(Burkina24 11/02/16)
L’Association burkinabè des consommateurs des services de communication (ABCE) a voulu partager ce 10 février avec l’ensemble des consommateurs, la teneur de la décision de la Commission nationale de la concurrence et de la consommation (CNCC), rendue le 12 novembre 2015. L’association avait déposé une plainte contre Airtel et Onatel pour publicité mensongère. Le 12 janvier 2015, l’ABCE avait saisi la CNCC pour faits de publicité mensongère de la part de Onatel (Telmob) et Airtel. L’ABCE accusait les deux réseaux...
(Afrik.com 10/02/16)
Le parquet du Tribunal militaire de Ouagadougou a animé une conférence de presse, le lundi 8 février 2016, à Ouagadougou, au cours de laquelle il s’est exprimé sur le mandat d’arrêt international contre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, assurant que la justice burkinabè ira jusqu’au bout dans cet épineux dossier. De notre correspondant à Ouagadougou, Lors d’une conférence de presse lundi à Ouagadougou, le parquet du Tribunal militaire de Ouagadougou a donné plus de précisions sur le mandat d’arrêt international émis par le Burkina Faso contre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne...
(Jeune Afrique 10/02/16)
En visite de travail au Burkina Faso, le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, le sénégalais Makhtar Diop, a annoncé une aide de 80 à 100 millions de dollars pour aider le pays à construire une centrale thermique de 50 mégawatts. Ce projet vise à réduire le déficit énergétique du pays évalué à 140 mégawatts. Sonabel lance le premier PPP dans l'énergie...
(AFP 10/02/16)
Le Premier ministre français Manuel Valls se rendra au Mali les 18 et 19 février puis au Burkina Faso le 20, pour rencontrer les présidents des deux pays récemment frappés par des attentats jihadistes et rendre visite aux troupes françaises, a annoncé mardi son cabinet. Dans le contexte de ces récents attentats, le Premier ministre "viendra témoigner du soutien de la France au Burkina Faso et au Mali et de sa reconnaissance à tous ceux (...) qui ont participé à...
(APA 10/02/16)
L’Office national des télécommunications (ONATEL) du Burkina Faso a réalisé au 31 décembre 2015 un bénéfice net après impôts de 25,278 milliards de FCFA (environ 40,444 millions de dollars), a appris mercredi APA auprès de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM). Par rapport à l’exercice 2014 où il s’établissait à19,665 milliards FCFA, ce bénéfice connait une progression de 29%. Le chiffre d'affaires de la société a affiché une progression de 11% à 144,8 milliards FCFA contre 130,9 milliards FCFA...
(L'Observateur Paalga 10/02/16)
Le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire de Ouagadougou, Norbert Koudougou, et deux de ses substituts ont animé un point de presse hier 8 février 2016 dans la salle de conférences du ministère de la Défense nationale et des Anciens Combattants sis à Ouaga 2000. Les organisateurs ont choisi ce cadre afin de faire le point de quatre dossiers en cours de traitement et surtout d’aborder la question des mandats d’arrêts internationaux. De l’affaire Thomas Sankara à l’attaque de...
(Xinhua 10/02/16)
Les juges d'instruction "ne font l'objet d'aucune pression" en vue d'une levée du mandat d'arrêt international contre le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, pour son implication présumée dans le putsch de septembre dernier, a noté lundi la justice du Burkina Faso. "Il nous plait de rassurer que les juges d'instruction travaillent en toute indépendance... Conformément à la procédure, le juge d'instruction qui a posé un acte ne peut lui-même l'annuler ou le retirer du dossier", a déclaré à...
(Fasozine 10/02/16)
Le 28 février 2016, les Béninois se rendront aux urnes pour élire un nouveau président de la République pour succéder à Boni Yayi. Et depuis quelques mois, le pays vibre au rythme des supputations, rumeurs et tractations politiques. Au Burkina Faso, tout comme au Bénin, les cartes d’électeurs se distribuent déjà. Le Bénin avance à grand pas vers l’élection présidentielle de 2016. Des tournées politiques dans les villes et campagnes rythment le quotidien des Béninois. Au Burkina Faso, la communauté...

Pages