Mercredi 24 Mai 2017

Les mois et années à venir verront une forte progression de la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et le Burkina (Duncan)

Les mois et années à venir verront une forte progression de la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et le Burkina (Duncan)
(AIP 29/07/16)

Le premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a indiqué jeudi à Yamoussoukro que les mois et années à venir verront une forte progression de la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et le Burkina-Faso, au terme du conseil conjoint de gouvernement dans le cadre du 5ème traité d’amitié et de coopération (TAC) entre ces deux pays.

Selon M. Duncan, les chantiers dans le cadre du TAC n’ont pas connu d’avancées significatives ces deux dernières années, estimant que cela est imputable à la situation socio politique ayant prévalu au Burkina Faso. "Cependant au vu des conclusions du rapport de ce conseil conjoint de gouvernement, je n’ai aucun doute que les mois et années à venir, verront une forte progression de notre coopération bilatérale", a fait savoir Kablan Duncan.

"Ils se caractériseront en particulier à la mise en œuvre rapide des décisions et recommandations qui sortiront de cette 5ème rencontre au sommet du TAC surtout avec l’évolution positive observée actuellement dans les deux pays et les perspectives heureuses qui favorisent la tenue régulière de cette rencontre", a-t-il ajouté.

Pour le premier ministre du Burkina Faso, Paul Kaba Thiéba, "ces travaux viennent apporter une nouvelle pierre à l’édification de la coopération et de l’amitié entre nos deux peuples", estimant que ces documents validés sont l’expression achevée de la vision des chefs d’Etat, en faveur de la construction et du renforcement de l’amitié entre les deux peuples.

Il a exhorté les membres des deux gouvernements respectifs à œuvrer pour l’aboutissement escompté de ce projet. "Je les exhorte à une concertation permanente pour trouver les solutions appropriées et aplanir les quelque problèmes qui pourraient se présenter dans la mise en œuvre de ce projet. Je les invite à garder à l’esprit la primauté de la vision politique fondée sur l’amitié et la fraternité", a-t-il indiqué.

Au total 28 accords de coopération signés lors de la 4ième conférence au Sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso seront évalués lors de la 5ième conférence de ce sommet qui se tient du 25 au 29 juillet à Yamoussoukro en présence des présidents ivoirien Alassane Ouattara et burkinabé Roch Marc Christian Kaboré.

Commentaires facebook