Jeudi 18 Janvier 2018

Burkina Faso

(APA 18/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH) au Burkina Faso, aura lieu en 2018, a annoncé le Conseil des ministres tenu ce mercredi à Ouagadougou. [Img : Burkina: Le 5e Recensement général de la population, prévu en 2018 (Conseil des ministres)] Le compte rendu de la réunion gouvernementale parvenu à APA renseigne que le Programme statistique national (PSN) prévoit des enquêtes et des recensements à réaliser en 2018 dans divers domaines. Et de citer le 5ème Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH), le 2ème Recensement général de l’agriculture (RGA), l’Enquête nutritionnelle et l’Enquête nationale sur le cheptel. Les ministres en charge du dossier ont...
(Agence Ecofin 18/01/18)
L’entreprise minière Roxgold, active au Burkina Faso sur le projet Yaramoko, a produit en 2017, un total de 126 990 onces d’or, soit plus que ses prévisions de 115 000-125 000 onces annoncées en septembre. Dans son bilan annuel publié cette semaine, la société rapporte qu’elle a vendu 126 555 onces d’or pour un montant cumulé d’environ 159,4 millions $. Elle a enregistré un bilan solide avec un solde de trésorerie d’une valeur de 64 millions $, à la date du 31 décembre 2017. «2017 était une autre année significative pour Roxgold.», commente le CEO John Dorward (photo), avant d’annoncer les ambitions de la compagnie pour la nouvelle année. Elle prévoit notamment une production de 110 000 à 120 000...
(Agence Ecofin 18/01/18)
Le gouvernement burkinabè injectera, cette année, 25 milliards Fcfa dans la constitution d’un stock céréalier de 95 000 tonnes, à des fins de sécurité alimentaire. L’information relayée par Xinhua, a été annoncée par Jacob Ouedraogo, ministre de l’agriculture. L’opération sera menée par la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) et a pour principal objectif de pallier le déficit alimentaire induit par des séquences de sécheresse, durant la campagne agropastorale 2017/2018, ainsi que par l’invasion de chenilles...
(Jeune Afrique 17/01/18)
Inculpé pour « complot et incitation à la commission d’actes contraires à la discipline et au devoir », le colonel Auguste Denise Barry fait l’objet d’une enquête poussée à Ouagadougou. Le colonel Auguste Denise Barry, proche de l’ancien Premier ministre sous la Transition, Yacouba Isaac Zida, en fuite au Canada, a été écroué mercredi 3 janvier à la Maison d’arrêt et de correction de armées (Maca). Selon nos sources, une commission rogatoire a été constituée par le juge Martial Kader Ouattara. Sa mission : élucider certains points du ...
(APA 17/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le gouvernement burkinabè compte mobiliser 25 milliards de francs CFA pour la collecte de 95 mille tonnes de céréales, en vue de faire face à la crise alimentaire qui s’annonce, a-t-on appris auprès du ministère en charge de l’Agriculture. Selon le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, Jacob Ouédraogo, «la situation critique se ressent déjà sur le marché, avec une faiblesse de l’offre céréalière par rapport à la normale et des prix assez élevés». Pour...
(APA 17/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Les députés du groupe parlementaire Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir au Burkina) ont dénoncé mardi, au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou, l’indisponibilité du gouvernement burkinabè chaque fois qu’il est sollicité pour répondre aux questions orales du parlement. Le groupe parlementaire CDP qui faisait mardi aux journalistes le bilan de sa participation à la dernière session de l’Assemblée nationale (tenue du 27 septembre au 22 décembre 2017), estime que...
(La Tribune 17/01/18)
Le Burkina Faso et le Ghana ont décidé de relancer leur projet d'interconnexion ferroviaire envisagé depuis mai 2004. Une réunion technique des experts des deux pays ouverte à Ouagadougou ce lundi 15 janvier et clôturée le lendemain, a pu se pencher entre autres, sur les questions du tracé de la ligne ferroviaire, et la révision du protocole d'accord de 2004. Les autorités burkinabés et ghanéennes s'activent pour leur projet de relier leurs deux pays par un chemin de fer. Ceci...
(AFP 17/01/18)
L'ancien défenseur vedette du Cameroun Rigobert Song, devenu sélectionneur, a perdu son premier match dans le Championnat d'Afrique des Nations à la tête des Lions indomptables, battus 1-0 par le Congo mardi à Agadir. A un quart d'heure de la fin d'un match plutôt dominé par le Cameroun, Makiesse a donné la victoire aux Diables rouges, sur pénalty après une faute du gardien Ngwot. Si le Congo poursuit sa trajectoire ascendante, le Cameroun, déjà absent du prochain Mondial, peine encore...
(Agence Ecofin 17/01/18)
L’énergéticien français Engie, à travers sa branche Afrique, vient d’acquérir les compagnies énergétiques Afric Power et Tieri, spécialisées dans les services énergétiques. Les organisations qui sont présentes en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Mali et au Niger proposent des services d’assemblage d’armoires électriques, de mécanismes automatisés de contrôle ainsi que d’installation, de maintenance et de couverture de garantie d’équipements électriques. Elles disposent déjà d’une base clientèle solide dans divers domaines tels que l’agro-industrie, l’agroalimentaire, les mines, les entreprises de...
(AFP 16/01/18)
Environ 30 personnes ont été arrêtées, des armes saisies et des camps détruits lors d’opérations de sécurisation du nord du Burkina Faso, frontalier au Mali, en proie à des attaques jihdistes récurrentes, a annoncé lundi l’état-major général des armées dans un communiqué. "Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées (dans le) nord du pays pendant la période de fin d'année ont permis d’interpeller de nombreux suspects et de neutraliser des engins explosifs", indique le texte. "Environ 200 individus ont été interpellés sur la base d’informations précises".
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso a collecté 673 milliards de FCFA d’impôts en 2017 et projette des recettes de 918 milliards de FCFA en 2018, a appris APA auprès de la direction générale des impôts (DGI). Sur une prévision de 720 milliards de FCFA au titre du budget de l’Etat 2017, la DGI a recouvré 673 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 93%. C’est un accroissement de plus de 78 milliards de FCFA par rapport...
(RFI 16/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly a réuni ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel - Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie - dans l'espoir d'accélérer sa mise en oeuvre. Lors de la conférence de presse qui a clôturé la réunion, Florence Parly a annoncé le lancement de la deuxième opération de la Force conjointe, une annonce confirmée par Tiéna Coulibaly, ministre malien de la Défense. Ce sera une opération...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso envisage une émission de titres publics à hauteur d’un montant global de 165 milliards de FCFA pour le 1er trimestre 2018, a appris APA auprès du ministère de l’Economie et des Finances Selon le calendrier des émissions des titres publics, le Burkina Faso prévoit au total six émissions à raison de deux émissions par mois. Les émissions sont reparties au total en 105 milliards de FCFA de bons de trésor et 60 milliards...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées au Nord du Burkina Faso pendant la période de fin d’année ont permis d’interpeller 200 individus suspects dont 33 sont toujours en détention, renseigne un communiqué de l’Etat-major général des armées, publié lundi. Selon le communiqué parvenu à APA, lundi après-midi, ces opérations menées par le Groupement des forces antiterroristes (GFAT) a permis aussi de détruire des camps d’entrainement. Le document précise que la fin de l’année...
(La Tribune 16/01/18)
La Société burkinabè des fibres textiles vient de bénéficier d'un appui financier d'un pool bancaire international constitué de la Société Générale, de la Société Financière Internationale et de BNP Paribas. D'un montant de 65 millions d'euros, ce financement est destiné entre autres à l'achat du coton graine auprès des cotonculteurs. Après une campagne en deçà des attentes, le secteur du coton burkinabè a désormais les moyens pour dérouler ses projets afin d'atteindre ses ambitions. La Société burkinabè des fibres textiles...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso et le Ghana envisagent d’être bientôt reliés par le chemin de fer, a appris APA auprès du Ministère burkinabé des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière. Les deux pays ont convenu, suite à la visite à Ouagadougou en avril 2017, du Chef de l’Etat ghanéen, de réactiver le Comité Conjoint d’Experts (CCE) pour faciliter la réalisation diligente du projet d’interconnexion ferroviaire Burkina Faso-Ghana (qui date de 2004). Des réunions...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Deux ans après les premières attaques terroristes survenues le 15 janvier 2016 à Ouagadougou, l’association des familles des victimes des attentats du Burkina Faso, a dénoncé lundi le silence des premières autorités du pays sur la situation des personnes blessées et des familles des victimes. Après le cérémonial de dépôt de gerbe de fleurs sur la stèle érigée à la mémoire des victimes, lundi matin, l’association des victimes des attaques terroriste du Burkina a animé une...
(RFI 16/01/18)
Au Burkina Faso, deux ans après la première attaque subie par le pays dans la capitale et au nord du pays, les forces anti-terroristes ont mené des opérations de sécurisation en fin d'année. Des opérations qui ont permis d'interpeller plusieurs suspects et saisi un important lot de matériels servant à mener des attaques contre le pays. Le nord du Burkina Faso, surtout la province du Soum, est l'objet d'attaques récurrentes de la part des groupes armés, malgré le renforcement des...
(RFI 16/01/18)
La Sofitex, la Société des fibres et textiles du Burkina Faso vient de boucler le financement de sa campagne cotonnière 2017/2018. Elle a signé, le 12 janvier 2018 à Paris, une convention avec un pool bancaire international constitué de 2 banques françaises, Société générale et BNP Paribas, ainsi que de la SFI, la Société financière internationale, une filiale de la Banque mondiale. C’est la 27e convention de financement que la Sofitex vient de signer avec le pool bancaire international :...
(AFP 15/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly réunit ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel dans l'espoir d'accélérer sa mise en œuvre alors que les groupes jihadistes ont promis de faire barrage à cet effort antiterroriste. "Nous allons tout faire pour que le G5 Sahel ne s'installe pas" dans cette zone, a déclaré vendredi à l'AFP le porte-parole du groupe "Etat islamique dans le Grand Sahara" (EIGS). Il a revendiqué dans...

Pages

(APA 18/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH) au Burkina Faso, aura lieu en 2018, a annoncé le Conseil des ministres tenu ce mercredi à Ouagadougou. [Img : Burkina: Le 5e Recensement général de la population, prévu en 2018 (Conseil des ministres)] Le compte rendu de la réunion gouvernementale parvenu à APA renseigne que le Programme statistique national (PSN) prévoit des enquêtes et des recensements à réaliser en 2018 dans divers domaines. Et de citer le 5ème Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH), le 2ème Recensement général de l’agriculture (RGA), l’Enquête nutritionnelle et l’Enquête nationale sur le cheptel. Les ministres en charge du dossier ont...
(AFP 16/01/18)
Environ 30 personnes ont été arrêtées, des armes saisies et des camps détruits lors d’opérations de sécurisation du nord du Burkina Faso, frontalier au Mali, en proie à des attaques jihdistes récurrentes, a annoncé lundi l’état-major général des armées dans un communiqué. "Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées (dans le) nord du pays pendant la période de fin d'année ont permis d’interpeller de nombreux suspects et de neutraliser des engins explosifs", indique le texte. "Environ 200 individus ont été interpellés sur la base d’informations précises".
(RFI 16/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly a réuni ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel - Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie - dans l'espoir d'accélérer sa mise en oeuvre. Lors de la conférence de presse qui a clôturé la réunion, Florence Parly a annoncé le lancement de la deuxième opération de la Force conjointe, une annonce confirmée par Tiéna Coulibaly, ministre malien de la Défense. Ce sera une opération...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées au Nord du Burkina Faso pendant la période de fin d’année ont permis d’interpeller 200 individus suspects dont 33 sont toujours en détention, renseigne un communiqué de l’Etat-major général des armées, publié lundi. Selon le communiqué parvenu à APA, lundi après-midi, ces opérations menées par le Groupement des forces antiterroristes (GFAT) a permis aussi de détruire des camps d’entrainement. Le document précise que la fin de l’année...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Deux ans après les premières attaques terroristes survenues le 15 janvier 2016 à Ouagadougou, l’association des familles des victimes des attentats du Burkina Faso, a dénoncé lundi le silence des premières autorités du pays sur la situation des personnes blessées et des familles des victimes. Après le cérémonial de dépôt de gerbe de fleurs sur la stèle érigée à la mémoire des victimes, lundi matin, l’association des victimes des attaques terroriste du Burkina a animé une...
(AFP 15/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly réunit ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel dans l'espoir d'accélérer sa mise en œuvre alors que les groupes jihadistes ont promis de faire barrage à cet effort antiterroriste. "Nous allons tout faire pour que le G5 Sahel ne s'installe pas" dans cette zone, a déclaré vendredi à l'AFP le porte-parole du groupe "Etat islamique dans le Grand Sahara" (EIGS). Il a revendiqué dans...
(Le Figaro 15/01/18)
Les ministres de la Défense se réunissent ce lundi à Paris pour établir un calendrier opérationnel. Les ministres de la Défense des pays regroupés au sein du G5 Sahel sont lundi à Paris autour de leur homologue française, Florence Parly. Cette réunion, loin d'être la première, doit permettre de se concerter pour rendre opérationnelle la force militaire commune à ces États (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) en lutte contre les djihadistes. Un mois après le sommet de La Celle-Saint-Cloud...
(RFI 15/01/18)
La construction de la force conjointe du G5 Sahel entame une nouvelle étape ce lundi 15 janvier, avec la réunion ministérielle de Paris. La ministre des Armées Florence Parly reçoit cet après-midi à l'hôtel de Brienne ses homologues des pays du G5 accompagnés des chefs d'état-major des armées des cinq pays de la région. Du côté des contributeurs, huit pays seront représentés ainsi que trois institutions, l'ONU, l'UA, et l'Union européenne, alors que se déroulera la conférence de donateurs de...
(RFI 15/01/18)
Au Burkina Faso, ce lundi 15 janvier, cela fera 2 ans que le docteur Arthur Elliott Kenneth a été enlevé à Djibo. Un enlèvement revendiqué par « l’Emirat du Sahara », une branche d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Son épouse a été libérée en février 2016, mais le médecin reste toujours entre les mains de ses ravisseurs. A Djibo, dans la province du Soum où le couple vivait et travaillait, les associations prévoient des manifestations pour interpeller le gouvernement à se pencher plus sur le cas du docteur Elliott. A Djibo, un collectif d'une vingtaine ...
(APA 15/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Trois cent cinquante personnes sont attendues à la conférence internationale ‘’Burkina Faso-Etats-Unis d’Amérique sur la gouvernance et les affaires’’ qui s’ouvre mardi à Ouagadougou, a annoncé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry. Les participants à la rencontre sont des hommes d’affaires, des politiques, des syndicats, des acteurs de la société civile, parlementaires, etc. originaires d’Afrique et d’Amérique. Selon Alpha Barry qui animait lundi à Ouagadougou, une...
(APA 12/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Les deuxièmes assises de la Confédération des syndicats des personnels des parlements africains ont débuté jeudi à Ouagadougou, autour du thème: «Contribution des syndicats des personnels des parlements à l’édification d’administrations au service des missions des parlements», a-t-on appris vendredi de source parlementaire. Organisées après celles tenues à Cotonou au Bénin en 2015, les assises qui prendront fin le samedi 13 janvier, vont permettre d’identifier les axes d’intervention des syndicats des parlements africains. Ouvertes par le...
(RFI 11/01/18)
Des milliers d'enseignants ont marché pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail. Après avoir refusé d'évaluer les élèves durant le premier trimestre de l'année scolaire, les enseignants menacent de prendre en otage les examens scolaires si le gouvernement n'apporte pas de solutions à leurs revendications. Les enseignants ont parcouru leurs rues de la capitale pour exiger la satisfaction de leur plateforme revendicative avant toute reprise normale du travail : « Il n'y a pas de manuels pour...
(AFP 10/01/18)
Les enseignants du Burkina Faso ont manifesté mercredi et observent depuis mardi une grève de 72 heures pour exiger l'adoption d’un "statut valorisant le personnel de l’éducation et "l’amélioration de la qualité de l’enseignement, de l’accès à l’éducation". A l'appel de la coordination des syndicats de l’éducation, regroupant une quinzaine de structures, des centaines d’enseignants brandissant une banderole sur laquelle on pouvait lire "Pour une école gratuite, de qualité et accessible à tous les enfants, en avant", ont marché dans les artères de la capitale Ouagadougou, a rapporté un journaliste de l'AFP. Parmi leurs revendications, "quatre points non négociables" : "l'adoption d’un statut...
(Xinhua 10/01/18)
Des gendarmes burkinabè ayant racketté des passagers en décembre dernier à la frontière avec le Niger ont été "sanctionnés et relevés" de leurs fonctions, a-t-on appris mardi de l'état-major de la gendarmerie nationale. Fin décembre dernier, une vidéo tournée à l'aide d'un téléphone montrait des gendarmes burkinabè rançonnant des passagers à l'entrée du territoire, notamment à la frontière avec le Niger. Les rackets sur les routes sont fréquents au Burkina Faso, notamment aux postes de contrôle situés à la frontière...
(APA 10/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Une partie de l’opinion publique burkinabè n’adhère pas à l’idée de mise en place, au Burkina Faso, du Haut conseil pour le dialogue social (HCDS) dont des membres ont été nommés lors du dernier conseil des ministres, a constaté APA. A peine le gouvernement a adopté les propositions de nomination et publié la liste des membres (30 titulaires et autant de suppléants), à l’issue du conseil des ministres du 4 janvier dernier, que des voix s'élèvent...
(APA 10/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso)- Le gouvernement burkinabè a décidé de faire du pagne tissé Faso Dan Fani (FDF) désormais, le pagne officiel des grandes manifestations au Burkina Faso, a appris APA ce jour auprès de la Primature. Cette décision visant la promotion de l’identité culturelle en encourageant le port du Faso Dan Fani, sera effective lors des cérémonies officielles ou des manifestations d’envergure nationale, notamment celles présidées par le Président du Faso, le Premier ministre ou les ministres. Les commandes publiques...
(RFI 10/01/18)
Au Nigeria, les autorités ont saisi le mois dernier, près de 115 tonnes de médicaments interdits au port de Lagos. Il s'agit, selon les autorités, de six conteneurs remplis de Tramadol, un antidouleur, dont la vente est limitée et contrôlée à de faibles dosages. Cette saisie record témoigne de la vitalité de ce marché, qui concerne le Nigeria, mais aussi plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest où d'autres saisies ont été faites ces dernières années. Le Tramadol est un antidouleur, proche...
(AFP 09/01/18)
Les pays du G5 Sahel, le Mali, le Tchad, le Burkina Faso, le Niger et la Mauritanie, ont annoncé lundi à Bamako la création d'un fonds fiduciaire pour gérer l'aide promise à leur force conjointe antijihadiste. Cette décision, prise lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense du G5 Sahel, intervient une semaine avant une nouvelle rencontre à Paris entre Etats membres et pays donateurs. "La décision importante prise lors de cette réunion ministérielle conjointe est...
(APA 09/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le ministère burkinabè de la Santé, dans un communiqué, a publié une liste de lait et farine infantiles à «ne plus utiliser» au risque de contamination. Dans le document parvenu à APA lundi, le ministère invite, par ailleurs, ceux qui détiennent ces produits de «les retourner dans les officines pharmaceutiques où ils ont été achetés avec leur ticket de caisse». Selon le communiqué ministériel, «le ministère a été informé des cas de contamination par Salmonella Agona...
(Le Point 09/01/18)
Toute la presse swazilandaise s'est réjouie de l'annonce du retour du pays dans le programme de l'African Growth and Opportunity Act (Agoa). Il faut dire que pour le roi du Swaziland, Mswati III, comme pour son peuple, les enjeux de l'accord commercial avec les États-Unis sont cruciaux. Et ce ne sont pas les travailleurs du secteur textile de ce petit pays de 1,27 million d'habitants qui diront le contraire, eux qui ont multiplié les interventions auprès du monarque pour un...

Pages

(Agence Ecofin 18/01/18)
L’entreprise minière Roxgold, active au Burkina Faso sur le projet Yaramoko, a produit en 2017, un total de 126 990 onces d’or, soit plus que ses prévisions de 115 000-125 000 onces annoncées en septembre. Dans son bilan annuel publié cette semaine, la société rapporte qu’elle a vendu 126 555 onces d’or pour un montant cumulé d’environ 159,4 millions $. Elle a enregistré un bilan solide avec un solde de trésorerie d’une valeur de 64 millions $, à la date du 31 décembre 2017. «2017 était une autre année significative pour Roxgold.», commente le CEO John Dorward (photo), avant d’annoncer les ambitions de la compagnie pour la nouvelle année. Elle prévoit notamment une production de...
(Agence Ecofin 18/01/18)
Le gouvernement burkinabè injectera, cette année, 25 milliards Fcfa dans la constitution d’un stock céréalier de 95 000 tonnes, à des fins de sécurité alimentaire. L’information relayée par Xinhua, a été annoncée par Jacob Ouedraogo, ministre de l’agriculture. L’opération sera menée par la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) et a pour principal objectif de pallier le déficit alimentaire induit par des séquences de sécheresse, durant la campagne agropastorale 2017/2018, ainsi que par l’invasion de chenilles légionnaires. Selon les estimations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU, datant d’octobre dernier, les parasites ont notamment affecté plus de 40 000 hectares de maïs dans les régions des Cascades, du Sud-Ouest et du Centre-Ouest du...
(APA 17/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le gouvernement burkinabè compte mobiliser 25 milliards de francs CFA pour la collecte de 95 mille tonnes de céréales, en vue de faire face à la crise alimentaire qui s’annonce, a-t-on appris auprès du ministère en charge de l’Agriculture. Selon le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, Jacob Ouédraogo, «la situation critique se ressent déjà sur le marché, avec une faiblesse de l’offre céréalière par rapport à la normale et des prix assez élevés». Pour...
(La Tribune 17/01/18)
Le Burkina Faso et le Ghana ont décidé de relancer leur projet d'interconnexion ferroviaire envisagé depuis mai 2004. Une réunion technique des experts des deux pays ouverte à Ouagadougou ce lundi 15 janvier et clôturée le lendemain, a pu se pencher entre autres, sur les questions du tracé de la ligne ferroviaire, et la révision du protocole d'accord de 2004. Les autorités burkinabés et ghanéennes s'activent pour leur projet de relier leurs deux pays par un chemin de fer. Ceci...
(Agence Ecofin 17/01/18)
L’énergéticien français Engie, à travers sa branche Afrique, vient d’acquérir les compagnies énergétiques Afric Power et Tieri, spécialisées dans les services énergétiques. Les organisations qui sont présentes en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Mali et au Niger proposent des services d’assemblage d’armoires électriques, de mécanismes automatisés de contrôle ainsi que d’installation, de maintenance et de couverture de garantie d’équipements électriques. Elles disposent déjà d’une base clientèle solide dans divers domaines tels que l’agro-industrie, l’agroalimentaire, les mines, les entreprises de...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso a collecté 673 milliards de FCFA d’impôts en 2017 et projette des recettes de 918 milliards de FCFA en 2018, a appris APA auprès de la direction générale des impôts (DGI). Sur une prévision de 720 milliards de FCFA au titre du budget de l’Etat 2017, la DGI a recouvré 673 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 93%. C’est un accroissement de plus de 78 milliards de FCFA par rapport...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso envisage une émission de titres publics à hauteur d’un montant global de 165 milliards de FCFA pour le 1er trimestre 2018, a appris APA auprès du ministère de l’Economie et des Finances Selon le calendrier des émissions des titres publics, le Burkina Faso prévoit au total six émissions à raison de deux émissions par mois. Les émissions sont reparties au total en 105 milliards de FCFA de bons de trésor et 60 milliards...
(La Tribune 16/01/18)
La Société burkinabè des fibres textiles vient de bénéficier d'un appui financier d'un pool bancaire international constitué de la Société Générale, de la Société Financière Internationale et de BNP Paribas. D'un montant de 65 millions d'euros, ce financement est destiné entre autres à l'achat du coton graine auprès des cotonculteurs. Après une campagne en deçà des attentes, le secteur du coton burkinabè a désormais les moyens pour dérouler ses projets afin d'atteindre ses ambitions. La Société burkinabè des fibres textiles...
(APA 16/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso et le Ghana envisagent d’être bientôt reliés par le chemin de fer, a appris APA auprès du Ministère burkinabé des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière. Les deux pays ont convenu, suite à la visite à Ouagadougou en avril 2017, du Chef de l’Etat ghanéen, de réactiver le Comité Conjoint d’Experts (CCE) pour faciliter la réalisation diligente du projet d’interconnexion ferroviaire Burkina Faso-Ghana (qui date de 2004). Des réunions...
(RFI 16/01/18)
La Sofitex, la Société des fibres et textiles du Burkina Faso vient de boucler le financement de sa campagne cotonnière 2017/2018. Elle a signé, le 12 janvier 2018 à Paris, une convention avec un pool bancaire international constitué de 2 banques françaises, Société générale et BNP Paribas, ainsi que de la SFI, la Société financière internationale, une filiale de la Banque mondiale. C’est la 27e convention de financement que la Sofitex vient de signer avec le pool bancaire international :...
(Agence Ecofin 15/01/18)
La Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) a obtenu un prêt de 42,6 milliards Fcfa (65 millions d’euros) d’un pool bancaire international composé de la Société financière internationale (SFI), de BNP Paribas et de la Société générale. Cette opération matérialisée par une convention de financement paraphée le 12 janvier dernier à Paris, est assortie d’un taux d’intérêt de 3,7% ainsi que d’une période de remboursement de 12 mois. Elle marque la fin du cycle de financement de la campagne cotonnière...
(APA 15/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) -Des cotonculteurs, membres de de l'Union nationale des producteurs de coton du Burkina (UNPCB), militent pour le retour du coton génétiquement modifié, coton Bt, abandonné par le Gouvernement burkinabé, a appris APA auprès de l’Union. Introduit en 2008 au Burkina Faso par l’entreprise américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles, Monsanto, le coton Bt avait été abandonné en raison de la taille de ses fibres, jugée courte par la Société Burkinabè des fibres et textiles (Sofitex). Ces dernières...
(APA 13/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso a reçu en 2016, un montant de 650 milliards de FCFA reçus en 2016 au titre de l’aide publique au développement(APD), a appris APA auprès du ministère de l’économie et des finances. La baisse de ce montant de 0,5% par rapport à 2015 est justifiée par «le fait que plusieurs PTF étaient en fin de leurs programmes de coopération ou en élaboration de nouveaux programmes en phase avec le Plan national de développement...
(APA 12/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - La production de mangues au Burkina Faso a diminué de 15% au cours de l’année 2017 qui vient de s’achever, comparativement à l’année précédente, à cause des mouches de fruits, a-t-on appris auprès des professionnels de la filière. Selon l’Association interprofessionnelle de la filière mangue du Burkina (APROMAB) qui vient de dresser le bilan de la campagne écoulée, la production annuelle de mangues a tourné autour de 200 mille tonnes. Lors de la rencontre bilan, le...
(Agence Ecofin 12/01/18)
A l’occasion de son quinzième anniversaire, le groupe d’investissement d’impact dédié aux petites et moyennes entreprises d’Afrique Subsaharienne, Investisseurs & Partenaires (I&P), a annoncé récemment un premier closing de plus de 50 millions d’euros pour son nouveau fonds IPAE 2 alliant rentabilité économique et impacts sociétaux. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier à Ouagadougou, le président d’I&P, Jean-Michel Severino (photo), a détaillé les ambitions de ce nouveau fonds dont une partie des investissements seront tournés vers le...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Les entreprises fournissant de l’électricité hors réseau en Afrique de l’Est et de l’Ouest, pourront désormais bénéficier d’une enveloppe financière de 10,3 milliards de shillings kényans (plus de 100 millions $) mise à disposition par la Banque africaine de développement (BAD). Ce financement est l’un des instruments de l’Energy Inclusion Off-Grid Energy Access Fund qui a pour objectif d’intégrer l’énergie hors réseau dans le processus d’électrification du continent, relaie Business Daily. Le programme fournit, en effet, aux compagnies des prêts...
(Agence Ecofin 11/01/18)
La compagnie listée sur ASX, Pegasus Metals, a annoncé mercredi qu’elle a conclu un accord pour acheter Scorpion Minerals, une société détenant des droits d’acquisition de 70% de participation dans le projet d’exploration de palladium-platine-or-nickel-cuivre de Dablo, au Burkina Faso. Selon les termes de l’accord, Pegasus acquerra tout le capital-actions de Scorpion à 0,36 million de dollars australiens en émettant 12 millions d’actions au prix unitaire de 3 cents. En outre, elle octroiera aux directeurs et promoteurs de Scorpion des...
(Agence Ecofin 11/01/18)
L’Afrique subsaharienne devrait connaître une augmentation de sa croissance en 2018, à hauteur de 3,2% contre 2,4% l’année précédente, indique la banque mondiale dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales. Les plus gros contributeurs de cette croissance devraient être le Ghana (8,3%), l’Éthiopie (8,2%), et la Côte d’Ivoire (7,2%). Cette dynamique devrait être impulsée par une multiplication des investissements, surtout dans le secteur des infrastructures. Quant aux économies des principaux exportateurs d’hydrocarbures et de produits miniers de la région,...
(Agence Ecofin 11/01/18)
En 2017, deux pays africains ont annoncé le lancement de leurs Caisse de Dépôts et de Consignations (CDC), le Burkina Faso en avril et Niger en octobre. Inspiré du modèle français, ce type d’institution existe déjà au Maroc (photo), en Tunisie, au Sénégal, en Mauritanie, au Gabon, au Bénin mais aussi en Italie, au Canada ou encore au Brésil. Une caisse de dépôt est une institution financière publique qui gère, dans l’intérêt général, les capitaux issus des cautionnements, dépôts de...
(Jeune Afrique 10/01/18)
Pour le ministre congolais de l'Économie, les États africains doivent s’atteler à bâtir de vraies économies compétitives, plutôt que de se préoccuper de disposer chacun de sa monnaie. Ce qui ne l'empêche pas de suggérer des évolutions dans la politique monétaire de la zone CFA, notamment le passage de la fixité par rapport à l'euro à une flexibilité contrôlée. Depuis plus d’un an, il ne se passe plus un jour sans que les Africains de l’Union économique et monétaire ouest-africaine...

Pages

(AFP 17/01/18)
L'ancien défenseur vedette du Cameroun Rigobert Song, devenu sélectionneur, a perdu son premier match dans le Championnat d'Afrique des Nations à la tête des Lions indomptables, battus 1-0 par le Congo mardi à Agadir. A un quart d'heure de la fin d'un match plutôt dominé par le Cameroun, Makiesse a donné la victoire aux Diables rouges, sur pénalty après une faute du gardien Ngwot. Si le Congo poursuit sa trajectoire ascendante, le Cameroun, déjà absent du prochain Mondial, peine encore à obtenir des résultats probants. Auparavant, dans une rencontre qui semblait très ouverte, l'Angola et le Burkina Faso n'ont pu se départager (0-0). Le Congo prend donc la tête du groupe D. Samedi, l'Angola affrontera...
(APA 12/01/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - L’entraineur des Etalons du Burkina Faso, Paulo Duarte, a prolongé son contrat avec le Burkina Faso jusqu’au 31 juillet 2019 prochain, a annoncé vendredi, la Fédération burkinabè de football (FBF). A sa prise de fonction le 1er janvier 2016, Duarte avait pour objectif entre autres, la qualification du Burkina Faso à la coupe du monde. Il lui a manqué de peu de se qualifier pour Russie 2018 derrière le Sénégal. La FBF a, malgré tout, décidé de lui renouveler sa confiance. Les Etalons se sont néanmoins qualifiés pour la CAN 2017 où ils ont terminé 3e avec la médaille de bronze derrière l’Egypte et le Cameroun (champion). Il a également entamé les éliminatoires de la CAN...
(APA 29/12/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - L’entraineur des Etalons locaux du Burkina Faso Idrissa Malo Traoré dit Saboteur a dévoilé vendredi à Ouagadougou, une liste de 25 joueurs pour préparer le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football, Maroc 2018, marquée surtout par les absences de plusieurs joueurs en forme du moment comme Dramane Salou (meilleur joueur AJSB du mois de novembre), Narcisse Bambara (EFO) ou Elisée To (RCK). « Ces joueurs ne m’ont pas donné satisfaction. Je ne peux pas casser...
(APA 29/12/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - L’Office national des télécommunications (ONATEL-SA) du Burkina Faso a signé jeudi à Ouagadougou, une convention avec la Fédération burkinabè de football (FBF) pour trois saisons à hauteur de 250 millions de FCFA pour accompagner le championnat national de football D1, a-t-on constaté. C’est un renouvellement de confiance entre la FBF et l’ONATEL-SA. En 2014, les deux structures avaient déjà signé une convention d’un montant de 210 millions pour accompagner le Fasofoot. Cette fois la cagnotte a...
(RFI 18/12/17)
La Confédération Africaine de Football (CAF) a annoncé lundi les trois finalistes pour le titre de Joueur africain de l'année 2017. Le Ballon d’Or africain se jouera donc entre le Gabonais Pierre-Emmerick Aubameyang, le Sénégalais Sadio Mané, et l'Egyptien Mohamed Salah, annoncé comme favori. Le successeur de l’Algérien Ryad Mahrez pour le titre de Joueur africain de l’année sera connu le 4 janvier 2018 au Ghana lors de la cérémonie des CAF Awards. En attendant, la dernière sélection de la...
(APA 18/12/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) – Seydou Tiama est l’unique arbitre assistant retenu au Burkina Faso par la Confédération africaine de football (CAF) pour les matchs prévus dans le cadre de la 5e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football qui se déroulera du 12 janvier au 4 février 2018 au Maroc. Seize arbitres centraux, seize assistants et sept arbitres assistants vidéo ont été retenus pour officier les rencontres du CHAN qui se dérouleront dans 4 villes du Maroc (Casablanca,...
(APA 05/12/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) – L’international burkinabè Hassane Boureima Bandé a signé lundi soir un contrat de 5 ans avec le club néerlandais de l’Ajax d’Amsterdam, a-t-on appris mardi de sources médiatiques. Jusqu’ici sociétaire du FC Malines en Belgique, le jeune espoir du football burkinabè Hassane Bandé a cédé aux propositions de l’Ajax d’Amsterdam pour un montant de 9,5 millions d’euros, selon les mêmes sources. Hassane Bandé, 19 ans, quittera le FC Malines pour rejoindre l’Ajax en juillet prochain, aux termes...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Vendredi 10 novembre, le Sénégal s’est qualifié pour la Coupe du monde en s’imposant en Afrique du Sud (2-0) lors d’un match donné à rejouer par la FIFA. Mais le Burkina Faso, qui avait déposé un recours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), ne veut pas s’avouer vaincu. La décision de la FIFA de faire rejouer la rencontre Afrique du Sud-Sénégal (2-1, le 12 novembre 2016) – une première – à la suite d’une faute d’arbitrage de l’arbitre ghanéen...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines...
(RFI 19/09/17)
La Fédération burkinabè a saisi le Tribunal arbitral du sport contre la décision de la Fédération internationale de football (FIFA) de faire rejouer Afrique du Sud-Sénégal, en novembre, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. L’équipe du Burkina, qui est actuellement en tête du groupe (D) où évoluent également Sud-Africains et Sénégalais, s’estime lésée par ce choix rarissime. Le résultat de cette rencontre remportée 2-1 par les Sud-Africains en novembre 2016 avait été annulé par la FIFA en septembre...
(Sidwaya 05/09/17)
Après un nul vierge à Dakar le samedi dernier, Etalons et Lions se donnent rendez-vous ce soir à 18 heures dans l’antre mythique du stade du 4-Août. Cette rencontre comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018, le slogan du coach Paulo Duarte est tout sauf la défaite à Ouagadougou. En moins de 72 heures, les Etalons du Burkina et les Lions du Sénégal se croiseront pour la seconde fois ce soir dans la...
(Sidwaya 30/08/17)
Homme de conviction, Idrissa Malo Traoré dit Saboteur est aussi en passe d’être un homme des exploits sur le plan footballistique. En 1995, contre tout attente, il est sorti premier d’une poule pour les éliminatoires de la CAN 96 où il y avait la Côte d’Ivoire et le Maroc. Il y a quelques jours, il est revenu du Ghana avec une qualification inattendue avec les Etalons locaux (A’) après un match nul de 2 buts partout à Ouagadougou. Commissaire de...
(Burkina24 25/08/17)
Les Étalons locaux du Burkina Faso ont obtenu leur qualification au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018 en battant 3-4 sur l’ensemble de la double confrontation les Black Stars locaux du Ghana. Mais, selon la presse ghanéenne, la fédération ghanéenne de football voudrait émettre une évocation contre un joueur aligné alors qu’il aurait signé dans un club hors du Burkina. Le Ghana est-il mauvais perdant ? On pourrait le croire, à lire certains médias ghanéens. En effet, après avoir réalisé...
(APA 21/08/17)
Les Etalons locaux du Burkina Faso se sont qualifiés dimanche soir pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) Kenya 2018 en battant à Kumassi, leurs homologues, les Blacks Stars locaux, par le score de 2 buts à 1. Mi-temps : 0-2. Après un match nul de 2 buts partout au stade du 4 août de Ouagadougou à l’aller, les poulains de Drissa Malo Traoré dit Saboteur sont allés pour attaquer. Très vite donc, Mohamed Sylla va ouvrir le score dès...
(Afrik.com 21/08/17)
Encore une belle surprise ce dimanche lors du dernier tour retour des éliminatoires du CHAN 2018, l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux. En position défavorable après le match nul concédé à domicile à l’aller (2-2), le Burkina Faso a réalisé un petit exploit en validant son billet pour la phase finale en allant s’imposer 2-1 au Ghana. Mohamed Sylla (7e) puis Hermann Nikièma (27e) ont rapidement mis les Etalons locaux sur les bons rails. Felix Addo (60e) a...
(APA 18/08/17)
L’entraineur des Etalons du Burkina Faso a convoqué jeudi à Ouagadougou 23 joueurs pour le match du 2 septembre contre les Lions de la Téranga du Sénégal, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018. Dans cette liste figuraient 24 noms mais l’entraineur burkinabè Paulo Duarte a fait cas de la blessure (fracture du tibia) du milieu de terrain Abdou Razack Traoré (Konyaspor, Turquie). Ce joueur sera remplacé dans les jours à venir. Il...
(APA 16/08/17)
Le sociétaire du Rail club du Kadiogo (RCK), Ousmane Junior Sylla, a été désigné meilleur joueur de la saison 2016-2017 par la Fédération burkinabè de football (FBF). Il a été distingué par un comité d’entraîneurs de première et de seconde division lors d’une soirée dénommée « Nuit du football » organisée samedi soir à Ouagadougou La FBF a, par la même occasion désigné son onze-type de la saison en choisissant les meilleurs joueurs par poste. Au cours de la même...
(APA 14/08/17)
Les Etalons locaux du Burkina Faso ont été tenus en échec 2 buts partout par les Blacks stars locaux du Ghana, en match comptant pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football ‘’Kenya 2018’’, disputé samedi à Ouagadougou. Les locaux burkinabè ont fait une belle entame de partie avec un face à face raté de Mohamed Sylla dès la première minute de jeu. Mais les Blacks Stars réagissent et obtiennent un penalty à la 13e minute que transforme l’attaquant Saddick Adams. Les Etalons locaux reviennent des vestiaires gonflés à bloc et Mohamed Sylla égalise d’une lourde frappe sous la barre transversale (54e), après que Franck Traoré a touché le montant...
(Actu Burkina 14/08/17)
Après le match nul (2-2) des Etalons locaux Burkina, Drissa Malo Traoré dit Saboteur a affiché sa satisfaction sur la prestation de ses joueurs. Pour lui, le niveau de jeu des Etalons donne des espoirs pour la rencontre retour à Accra (Ghana). « Les enfants ont mouillé le maillot. Ils ont bien joué. On a eu trois occasions nettes. Si on avait marqué, c’est trois buts. Mais ça, ce n’est pas l’entraîneur qui va aller pousser le ballon mettre dedans...
(RFI 11/08/17)
Marthe Koala repart frustrée des Championnats du monde 2017 d’athlétisme, après son élimination dès les séries du 100 mètres haies, ce 11 août à Londres. La Burkinabè espérait effacer le souvenir de Mondiaux 2015 durant lesquels elle s’était blessée en prenant part à l’heptathlon. Ce qu’elle n’a pas pu faire à cause de problèmes administratifs. De notre envoyé spécial à Londres, Une petite course et puis s’en va, c’est forcément frustrant quand on est surtout habituée à disputer sept épreuves...

Pages

(APA 06/12/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le thème des migrations sera abordé lors de la 13e édition du Festival culturel Ciné droit Libre (CDL), qui débute samedi à Ouagadougou, a-t-on appris auprès du comité d’organisation de la manifestation. Face à la presse les organisateurs ont indiqué que le Festival va se tenir du 9 au 16 décembre sous le thème : «Migrations: loin de chez moi ?». Selon le coordinateur du Festival CDL, Abdoulaye Diallo, il s’agira de mener la réflexion autour du triptyque migrations-immigrations clandestines-réfugiés. Il a expliqué que «cette question nous interroge sur les enjeux des flux migratoires aussi bien sur les migrants que sur leurs pays d’origine et de destination». M. Diallo a regretté...
(RFI 22/11/17)
C’est un film fort qui sort ce mercredi 22 novembre au cinéma en France, en partenariat avec RFI. « L’œil du cyclone » est le premier long métrage de fiction du réalisateur burkinabè Sékou Traoré. Un thriller doublé d'une réflexion sur la justice. En toile de fond, le drame des enfants soldats. Dans un pays d'Afrique imaginaire, une jeune avocate est commise d'office pour défendre un chef rebelle qui se fait appeler - excusez du peu – « Hitler Mussolini ». Bien vite, l'avocate va se rendre compte que le chef de guerre est un ex-enfant soldat, à la fois victime et bourreau. Et que sa riche famille à elle n'est pas au-dessus de tout soupçon, en matière de trafics...
(APA 09/11/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le pagne burkinabè « Koko Donda », produit dans la région des Haut-Bassins (Ouest) et à l’origine vêtement exclusif des couches défavorisées, est entré de nos jours dans les habitudes vestimentaires de tous les Burkinabè au point de rivaliser avec le célèbre « Faso Danfani », autre pagne local. Ainsi, il est fréquent de rencontrer dans les rues de Ouagadougou, la capitale burkinabè, des personnes, de tout âge et des deux sexes, portant le « Koko...
(APA 16/10/17)
La deuxième édition du Village d’expression des musiques africaines de Ouagadougou (VEMAO) est prévue du 8 au 11 décembre prochain, a-t-on appris auprès du comité d’organisation de la manifestation culturelle. Selon les organisateurs qui étaient face à la presse ce week-end, le VEMAO est un cadre international de rencontres et de partages de toutes les formes de musiques. La manifestation vise à promouvoir la musique africaine dans sa diversité. Pour ce faire, les multiples tendances de la musique moderne et...
(Agence Ecofin 02/10/17)
Il y a quelques jours, le bureau sous-régional ouest africain de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (BSR-AO/CEA) a créé, en collaboration avec la Cedeao et l’Uemoa, un Réseau de journalistes spécialisés sur les questions de développement économique, social et environnemental. Présenté à l’occasion d’une rencontre tenue à Dakar, du 28 au 29 septembre 2017, ce réseau a pour objectif de favoriser la collaboration entre les médias de la sous-région pour informer efficacement les populations des Etats membres...
(TV5 26/09/17)
Accompagner et encadrer les futurs professionnels du cinéma, c'est l'objectif du «Ouaga Film Lab». Un laboratoire de formation éphémère entièrement dédié au 7ème art dont la seconde édition s'est tenue à Ouagadougou ce mois de septembre. Elle aura réunie 15 candidats venus de 10 pays d'Afrique.Ambiance studieuse pendant une semaine. Les réalisateurs ont troqué leurs caméras contre cahiers et stylos. Ici on n'apprend pas à tourner un film mais bien à le concevoir : comment le préparer, le rédiger pour...
(Le Faso 22/08/17)
C’est parti pour la 14ème édition du Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaire de l’Afrique de l’Ouest (FESCUAO). Du 16 au 25 août 2017, Ouagadougou va vibrer au rythme de cette grand-messe à laquelle prennent part, plus de 400 étudiants venus de l’espace CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest). Ce samedi 19 août 2017 à Ouagadougou, a eu lieu la cérémonie d’ouverture. « Rôle et responsabilité des jeunes dans l’atteinte des Objectifs du Développement Durable...
(Xinhua 16/08/17)
La fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) a condamné lundi dans un communiqué l'attaque terroriste de Ouagadougou dimanche qui a fait 18 morts dans un restaurant turc. "En cette circonstance extrêmement douloureuse, les musulmans du Burkina Faso, à travers la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB), sans réserve et sans équivoque, condamnent de la façon la plus absolue, cette indignité humaine", peut-on lire dans le communiqué de l'Association. La FAIB réaffirme son "rejet total, catégorique et sans ambiguïté"...
(APA 14/08/17)
L’étudiante en médecine, Princesse Sévérine Poadiagué a été élue Miss Burkina 2017, à l’issue du concours de beauté qui s’est déroulé vendredi soir à Ouagadougou. Selon le jury, Mlle Poadiagué est la plus belle et la plus éloquente (chacune des candidates a livré un message oral, Ndlr) parmi les 21 finalistes au concours de beauté. La nouvelle ‘’reine de la beauté féminine burkinabè’’ a empoché au total 12 millions de francs CFA, 5 millions FCFA offerts par le comité d’organisation...
(APA 14/08/17)
L’artiste musicien burkinabè Siaka Koné alias ‘’La Papa’’ vient de sortir son premier opus baptisé «Siradjan tama» (la longue marche, en langue nationale dioula), a-t-on appris dimanche de source proche du show-biz à Ouagadougou. Selon la source, l’œuvre discographique produite après dix années de recherche, a été réalisée sous la houlette du producteur français Benoît. «A travers ses chansons, l’artiste parle de l’amour pour son prochain, de la bénédiction des parents et du destin », peut-on lire dans l’hebdomadaire culturel...
(APA 08/08/17)
Le laboratoire de développement et de coproduction dénommé ‘’Ouaga Film Lab’’ organise du 18 au 23 septembre prochain à Ouagadougou, la 2e édition de son projet de réalisation de films sélectionnés, a-t-on appris auprès de la structure. Dans un communiqué parvenu à APA dimanche, le comité de sélection de ‘’Ouaga Film Lab’’ a rappelé que l’appel à projets a été lancé pendant la dernière édition du Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou (FESPACO), tenue courant fin février-début...
(APA 31/07/17)
La 18e édition de la manifestation culturelle dénommée ‘’Top vacances culture et santé’’ va démarrer en début août à Koudougou (ville capitale de la région du Centre-ouest du Burkina), a-t-on appris auprès des organisateurs. Selon Junior production, la structure organisatrice, l’édition 2017 de Top vacance culture aura lieu autour du thème : «La jeunesse face à l’incivisme». Cette manifestation qui va durer jusqu’en octobre est un programme de vacances consacré essentiellement aux élèves. Il va se tenir au Théâtre populaire...
(APA 24/07/17)
La première édition du Festival urbain, de la culture et de la musique traditionnelle des ethnies du Burkina Faso (FEMUB), est prévue du 12 au 15 octobre prochain, a-t-on appris auprès du comité d’organisation. Selon les organisateurs, la manifestation va se dérouler en partenariat avec Radio France internationale (RFI), le gouvernorat des Hauts Bassins et la commune de Bobo-Dioulasso. «Le festival sera suivi d’une grande foire culinaire dénommée +Grand prix Farafina sia mousso dambé+», note-t-on. Plusieurs prix seront décernés. Il...
(Présidence 21/07/17)
Invité par son homologue ivoirien pour participer à l’ouverture officielle des 8 èmes jeux de la Francophonie, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE est arrivé ce vendredi 21 juillet 2017 aux environs de 9 heures à Abidjan où il a été accueilli à sa descente d’avion par le vice-Président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Daniel Kablan DUNCAN. Etaient également présents à l’aéroport international Félix Houphouët BOIGNY d’Abidjan pour accueillir leur Président, une forte délégation de Burkinabè venus de l’intérieur de la Côte d’Ivoire et l’Ambassadeur du Burkina Faso à Abidjan accompagné...
(APA 17/07/17)
La finale de l’édition 2017 du concours de beauté féminine dénommé Miss Burkina est prévue le 11 août prochain, a-t-on appris auprès du nouveau comité d’organisation de cette manifestation. Selon les organisateurs, à l’issue de la compétition, la lauréate empochera la somme de 5 millions de francs CFA, un trophée, une couronne et d’autres lots. La phase éliminatoire qui a débuté en janvier 2017, a pris fin le 8 juillet dernier par l’étape de la région du Centre dont relève...
(BBC 14/07/17)
Salimata Diabate a failli ne pas devenir musicienne car dans son ethnie, les femmes n'ont même pas le droit de toucher un balafon. Cette balafoniste vient de l'ethnie Sambla qui a une forte culture musicale et la lignée Diabate a un lien très profond avec le balafon. Son ethnie, les Samblas, a un balafon rare qui se joue à trois. Balafoniste, malgré les interdits Salimata Diabate avait encore ses dents de lait quand elle essayait de jouer du djembé et...
(Xinhua 13/07/17)
Le ministère burkinabè en charge de l'Environnement a annoncé mercredi l'inscription du Complexe W-Arly-Pendjari, un parc qui regorge d'énormes ressources fauniques, sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, à l'occasion de la 41ème session du Comité du patrimoine mondial tenue à Cracovie, en Pologne. D'une superficie de 1.714.831 ha, le Complexe W-Arly-Pendjari, situé entre le Niger, le Burkina Faso et le Bénin, sert de refuge à des espèces animales menacées dans la majeure partie de l'Afrique de l'Ouest. Le...
(Jeune Afrique 12/07/17)
À New York, un Burkinabè fait vibrer Harlem by night. Arrivé les poches vides, Abdel Kader Ouedraogo a, en quelques années, créé un festival et ouvert un bar de world music devenu une adresse incontournable. Plusieurs fois dans la journée, le Shrine (« lieu de pèlerinage » en français) se remplit. En quelques minutes, un guide le présente comme faisant partie du patrimoine musical et culturel de Harlem, le quartier historiquement afro du nord de New York. Les grappes de...
(APA 10/07/17)
La partie burkinabè du complexe W (à cheval entre le Bénin, le Burkina Faso et le Niger) est désormais inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a-t-on appris dimanche, à travers un communiqué de presse de l’organe onusien. Le communiqué parvenu à APA dimanche, dans l’après-midi, précise que c’est au cours de sa session de vendredi dernier que le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO a pris...
(Le Parisien 28/06/17)
C'est la bonne surprise de la semaine. «Wallay» raconte l'histoire d'Ady, 13 ans, métis franco-burkinabe qui vit avec son père en banlieue lyonnaise, dont il n'épouse que les mauvais côtés. Côté autorité, c'est un naufrage. Le môme n'en fait qu'à sa tête. En désespoir de cause, son père l'envoie au Burkina Faso dans la famille de son frère Amadou. Là-bas, la vie tourne à l'aventure initiatique. On craint d'abord un film sans invention, mais il s'en dégage peu à peu...

Pages

(Jeune Afrique 17/01/18)
Inculpé pour « complot et incitation à la commission d’actes contraires à la discipline et au devoir », le colonel Auguste Denise Barry fait l’objet d’une enquête poussée à Ouagadougou. Le colonel Auguste Denise Barry, proche de l’ancien Premier ministre sous la Transition, Yacouba Isaac Zida, en fuite au Canada, a été écroué mercredi 3 janvier à la Maison d’arrêt et de correction de armées (Maca). Selon nos sources, une commission rogatoire a été constituée par le juge Martial Kader Ouattara. Sa mission : élucider certains points du ...
(La Tribune 17/01/18)
Le Burkina Faso et le Ghana ont décidé de relancer leur projet d'interconnexion ferroviaire envisagé depuis mai 2004. Une réunion technique des experts des deux pays ouverte à Ouagadougou ce lundi 15 janvier et clôturée le lendemain, a pu se pencher entre autres, sur les questions du tracé de la ligne ferroviaire, et la révision du protocole d'accord de 2004. Les autorités burkinabés et ghanéennes s'activent pour leur projet de relier leurs deux pays par un chemin de fer. Ceci fait suite à la visite dans la capitale burkinabè du président ghanéen en avril 2017 au cours de laquelle les deux dirigeants ont pris la décision de réactiver le Comité Conjoint d'Experts (CCE) pour faciliter la réalisation diligente du projet...
(La Tribune 16/01/18)
La Société burkinabè des fibres textiles vient de bénéficier d'un appui financier d'un pool bancaire international constitué de la Société Générale, de la Société Financière Internationale et de BNP Paribas. D'un montant de 65 millions d'euros, ce financement est destiné entre autres à l'achat du coton graine auprès des cotonculteurs. Après une campagne en deçà des attentes, le secteur du coton burkinabè a désormais les moyens pour dérouler ses projets afin d'atteindre ses ambitions. La Société burkinabè des fibres textiles...
(RFI 16/01/18)
Au Burkina Faso, deux ans après la première attaque subie par le pays dans la capitale et au nord du pays, les forces anti-terroristes ont mené des opérations de sécurisation en fin d'année. Des opérations qui ont permis d'interpeller plusieurs suspects et saisi un important lot de matériels servant à mener des attaques contre le pays. Le nord du Burkina Faso, surtout la province du Soum, est l'objet d'attaques récurrentes de la part des groupes armés, malgré le renforcement des...
(RFI 16/01/18)
La Sofitex, la Société des fibres et textiles du Burkina Faso vient de boucler le financement de sa campagne cotonnière 2017/2018. Elle a signé, le 12 janvier 2018 à Paris, une convention avec un pool bancaire international constitué de 2 banques françaises, Société générale et BNP Paribas, ainsi que de la SFI, la Société financière internationale, une filiale de la Banque mondiale. C’est la 27e convention de financement que la Sofitex vient de signer avec le pool bancaire international :...
(Le Figaro 15/01/18)
Les ministres de la Défense se réunissent ce lundi à Paris pour établir un calendrier opérationnel. Les ministres de la Défense des pays regroupés au sein du G5 Sahel sont lundi à Paris autour de leur homologue française, Florence Parly. Cette réunion, loin d'être la première, doit permettre de se concerter pour rendre opérationnelle la force militaire commune à ces États (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) en lutte contre les djihadistes. Un mois après le sommet de La Celle-Saint-Cloud...
(RFI 15/01/18)
La construction de la force conjointe du G5 Sahel entame une nouvelle étape ce lundi 15 janvier, avec la réunion ministérielle de Paris. La ministre des Armées Florence Parly reçoit cet après-midi à l'hôtel de Brienne ses homologues des pays du G5 accompagnés des chefs d'état-major des armées des cinq pays de la région. Du côté des contributeurs, huit pays seront représentés ainsi que trois institutions, l'ONU, l'UA, et l'Union européenne, alors que se déroulera la conférence de donateurs de...
(RFI 15/01/18)
Au Burkina Faso, ce lundi 15 janvier, cela fera 2 ans que le docteur Arthur Elliott Kenneth a été enlevé à Djibo. Un enlèvement revendiqué par « l’Emirat du Sahara », une branche d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Son épouse a été libérée en février 2016, mais le médecin reste toujours entre les mains de ses ravisseurs. A Djibo, dans la province du Soum où le couple vivait et travaillait, les associations prévoient des manifestations pour interpeller le gouvernement à se pencher plus sur le cas du docteur Elliott. A Djibo, un collectif d'une vingtaine ...
(RFI 12/01/18)
De nouvelles arrestations ont eu lieu lundi 8 janvier au Burkina Faso dans l'affaire de la tentative de déstabilisation présumée de la fin de l'année dernière. Il s’agit de trois civils, a-t-on appris jeudi 11 janvier auprès de la gendarmerie. Le colonel Auguste Denise Barry, ancien ministre de la Sécurité sous la transition, ancien bras droit du Premier ministre Isaac Zida, a été interpellé le 29 décembre puis placé en détention. Il a été inculpé pour « complot et incitation à la commission d’actes contraires à la discipline et au devoir ».
(RFI 11/01/18)
Des milliers d'enseignants ont marché pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail. Après avoir refusé d'évaluer les élèves durant le premier trimestre de l'année scolaire, les enseignants menacent de prendre en otage les examens scolaires si le gouvernement n'apporte pas de solutions à leurs revendications. Les enseignants ont parcouru leurs rues de la capitale pour exiger la satisfaction de leur plateforme revendicative avant toute reprise normale du travail : « Il n'y a pas de manuels pour...
(Jeune Afrique 10/01/18)
Pour le ministre congolais de l'Économie, les États africains doivent s’atteler à bâtir de vraies économies compétitives, plutôt que de se préoccuper de disposer chacun de sa monnaie. Ce qui ne l'empêche pas de suggérer des évolutions dans la politique monétaire de la zone CFA, notamment le passage de la fixité par rapport à l'euro à une flexibilité contrôlée. Depuis plus d’un an, il ne se passe plus un jour sans que les Africains de l’Union économique et monétaire ouest-africaine...
(RFI 10/01/18)
Au Nigeria, les autorités ont saisi le mois dernier, près de 115 tonnes de médicaments interdits au port de Lagos. Il s'agit, selon les autorités, de six conteneurs remplis de Tramadol, un antidouleur, dont la vente est limitée et contrôlée à de faibles dosages. Cette saisie record témoigne de la vitalité de ce marché, qui concerne le Nigeria, mais aussi plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest où d'autres saisies ont été faites ces dernières années. Le Tramadol est un antidouleur, proche...
(RFI 09/01/18)
Au Burkina Faso, après certains syndicats qui dénonçaient la création d'un haut conseil du dialogue, le gouvernement donne des explications. Le ministre de la Fonction publique a rencontré les journalistes pour préciser les critères de désignation des membres, les missions et le mode de fonctionnement de cette nouvelle institution dont les membres seront payés, contrairement au bénévolat proposé par le secrétaire général de la Confédération générale du travail au Burkina. Selon le ministre de la Fonction publique, le Haut conseil...
(RFI 09/01/18)
Au cours d'une rencontre des pays membres du G5 au niveau ministériel à Bamako au Mali, il a été décidé la création d'un fonds fiduciaire dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Cette décision intervient une semaine avant une nouvelle rencontre à Paris entre Etats membres et pays donateurs. La décision importante des ministres des Affaires étrangères et de la Défense des pays membres du G5 est la création d’un fonds fiduciaire d’urgence destiné à...
(Le Monde 09/01/18)
Il est une question qui taraude les militaires chinois en ce moment : comment sécuriser les nouvelles routes de la soie ? Leur ambitieux programme de financement et de construction d’infrastructures traverse en effet les zones les plus dangereuses de la planète, notamment en Afrique. Le gouvernement chinois multiplie donc les colloques, conférences et autres consultations plus ou moins discrètes afin d’avoir une vision plus claire des embûches que ses entreprises et expatriés pourraient rencontrer. Du 5 au 8 janvier,...
(Le Point 09/01/18)
Toute la presse swazilandaise s'est réjouie de l'annonce du retour du pays dans le programme de l'African Growth and Opportunity Act (Agoa). Il faut dire que pour le roi du Swaziland, Mswati III, comme pour son peuple, les enjeux de l'accord commercial avec les États-Unis sont cruciaux. Et ce ne sont pas les travailleurs du secteur textile de ce petit pays de 1,27 million d'habitants qui diront le contraire, eux qui ont multiplié les interventions auprès du monarque pour un...
(La Tribune 08/01/18)
Chacun des éléments des forces de défense et de sécurité déployés dans le nord du Burkina Faso aura droit à une prime d'opération, a annoncé le ministre burkinabé de la Défense, Jean-Claude Bouda, qui faisait une tournée dans la partie sahélienne du pays. Ces militaires ont pour mission de contrer les attaques terroristes dans la zone. Le gouvernement burkinabé tente d'encourager ses troupes engagées dans la lutte anti-terroriste. D'après le ministre burkinabé en charge de la Défense nationale, Jean-Claude Bouda,...
(La Tribune 08/01/18)
L'Etat burkinabé et la confédération générale des entreprises ont signé une charte qui va régir la relation de partenariat en l'Etat et les petites et moyennes entreprises du pays. Signé ce vendredi 5 janvier 2018 à Ouagadougou par le président de la confédération générale des entreprises (CGE), Alassane Kouanda, représentant les PME, et le ministre burkinabé du commerce, de l'industrie et de l'artisanat, Stéphane Sanou, cet acte consacre aux PME un rôle crucial dans le développement économique du pays. «...
(Le Monde 06/01/18)
Après deux ans et demi d’ombre, le colonel Auguste Denise Barry revient dans la lumière, malgré lui. Le bras droit de Yacouba Isaac Zida, l’ancien premier ministre de la transition, a été, selon le parquet militaire, inculpé, jeudi 4 janvier, d’« atteinte à la sûreté de l’Etat » et écroué à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA). L’ancien ministre de la sécurité avait été arrêté par la gendarmerie nationale à Ouagadougou le 29 décembre 2017. Selon l’acte...
(Le Monde 06/01/18)
La monnaie virtuelle peut apparaître comme une solution aux limites du système financier en vigueur dans l’ouest du continent. Pas si simple, décryptent le professeur d’économie Jérôme Mathis et le doctorant Daniel Ouedraogo. Par Jérôme Mathis et Daniel Ouedraogo Dans un contexte de faible bancarisation et de pénétration accrue de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne, le nombre d’utilisateurs de services bancaires mobiles gagne en importance. Cette tendance ouvre la voie aux cryptomonnaies, notamment de la plus populaire d’entre elles...

Pages