Lundi 23 Octobre 2017

Burkina Faso

(AFP 23/10/17)
Les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU ont bouclé dimanche à Ouagadougou une visite dans le Sahel, qualifiée "d'utile" par la France dans la perspective du lancement de la force antijihadiste du G5 Sahel. Nous avons la "satisfaction de voir combien cette visite, très dense il est vrai, a été utile, productive et riche d'enseignements positifs pour nous tous", a déclaré l'ambassadeur de France à l'ONU, François Delattre, à l'issue d'une rencontre des ambassadeurs avec le président burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré.
(Jeune Afrique 23/10/17)
Remis en liberté provisoire pour raisons médicales, Djibrill Bassolé a été assigné à résidence à Ouagadougou. Ses avocats, qui estiment que son sort ne lui permet pas de se soigner correctement, ont déposé un nouveau recours devant le Groupe de travail sur la détention arbitraire des Nations unies. Bénéficiant d’une liberté provisoire depuis le 11 octobre, Djibrill Bassolé n’a pas regagné son domicile ouagalais mais a été assigné à résidence dans une confortable villa de l’État proche de la présidence, dans le quartier huppé de Ouaga 2000. À en croire différentes sources lui ayant rendu visite ces derniers jours, l’ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré , inculpé dans le dossier du putsch manqué de 2015, serait « fatigué...
(APA 23/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso vient de démarrer la mise en œuvre du Projet d’accès aux services d’électricité (PASE) grâce à un financement de 50 millions de dollars de la Banque mondiale, a appris APA auprès du ministère en charge de l’Energie. Ce programme spécial d’électrification en zone rurale concerne 189 localités et permettra de créer 1500 emplois directs ainsi que la construction de 1500 lignes électriques. A terme, plus de 22 000 ménages auront accès aux services...
(Le Point 23/10/17)
C'est un taux de croissance de 6,9 % en 2017 contre 5,9 % en 2016 que prévoit le FMI à la suite des échanges que sa représentante à Ouagadougou a eus avec l'administration burkinabè. Ce sont des chiffres qui ressortent d'une note d'information que le ministère des Finances du Burkina vient de publier. Celle-ci est le résultat de la visite que la chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) pour le Burkina Faso a effectuée en septembre dernier. La...
(Xinhua 23/10/17)
Le taux de croissance en 2017 s'établirait à 6,9% au Burkina Faso contre 5,9% en 2016, souligne samedi une déclaration du ministère burkinabè en charge de l'Economie. Cette conclusion relève d'une série d'échanges de la chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) pour le Burkina Faso avec les structures de l'administration burkinabè. "C'est le signe que le Burkina est entrain de renouer doucement mais surement avec la croissance économique malgré les difficultés qui pèsent sur l'environnement économique national et...
(Xinhua 23/10/17)
Quatre personnes dont Pascal Zaïda, coordonnateur du Cadre d'expression démocratique, ont été interpellées et une procédure judiciaire été engagée contre eux pour avoir "forcé samedi une manifestation à Ouagadougou, qui avait été préalablement interdite, a déclaré la police nationale. Nonobstant les mesures de préservation de l'ordre, "quelques manifestants, parmi lesquels Monsieur Zaida Pascal, qui s'étaient regroupés aux environs de la Maison du Peuple, ont par trois fois, forcé les barrages mis en place par la Police. Cette attitude des manifestants...
(Xinhua 23/10/17)
Des ambassadeurs de pays membres du Conseil de sécurité de l'organisation des Nations unies sont attendus dimanche 22 octobre à Ouagadougou, capitale burkinabè, dans le cadre de leur tournée sur l'opérationnalisation de la force des pays du Sahel contre le terrorisme, a-t-on appris de source diplomatique. La délégation composée des ambassadeurs des quinze pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU a entamé à la capitale malienne Bamako une tournée des pays du Sahel pour évaluer la situation sécuritaire. Selon...
(Agence Ecofin 21/10/17)
La compagnie minière Endeavour Mining a annoncé jeudi l’entrée en production de sa nouvelle mine d’or Houndé, au Burkina Faso. La première coulée était d’environ 980 onces d’or, et l’atteinte de la phase de production commerciale devrait survenir dans les prochaines semaines. «Nous sommes fiers d’avoir franchi avec succès cette importante étape plus tôt que prévu et en dessous du budget […]. L’ajout de Houndé améliorera de manière significative la qualité du portefeuille d’Endeavour alors qu’il devrait doubler la génération...
(Agence Ecofin 21/10/17)
D’après les dernières prévisions du Département américain de l’agriculture (USDA), la récolte globale de coton du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et du Sénégal devrait s’établir à 2,95 millions de tonnes durant la saison 2017/2018. Ce volume marque une légère progression de 2,75% par rapport à la saison précédente et s’explique non seulement par les bons prix d’achat minimum qui devraient encourager les producteurs de la fibre, mais aussi par les conditions météorologiques favorables. Cette performance sera principalement portée...
(APA 20/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Des Organisations de la société civile (OSC) menacent de s’affronter, demain samedi, au cours du ‘’meeting de veille citoyenne’’ que compte organiser le Cadre d’expression démocratique (CED), a constaté APA, sur place dans la capitale burkinabè. La tension entre ces OSC est née de l’entêtement des organisateurs du meeting à le tenir en dépit de son interdiction par les autorités municipales. Une telle attitude est inacceptable car elle relève d’un déni de l’autorité publique, estiment les...
(AFP 20/10/17)
Les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU ont débuté jeudi au Mali une tournée axée sur la constitution d'une force des pays du Sahel, dans laquelle la France voit un possible modèle de coopération entre troupes africaines et de l'ONU. A l'initiative notamment de la France, qui préside en octobre le Conseil de sécurité, les ambassadeurs des 15 pays siégeant au Conseil visitent jusqu'à dimanche le Mali, la Mauritanie et le Burkina Faso, membres du G5 Sahel avec le...
(RFI 20/10/17)
Au Burkina Faso, la liberté provisoire a été refusée au général Gilbert Diendéré. Accusé d'attentat à la sûreté de l’Etat et de trahison dans le cadre du coup d'état de septembre 2015, son avocat avait demandé la libération d'office du général vu que son mandat de dépôt était arrivé à expiration le 6 octobre. Mais le procureur a refusé au motif que la libération du général Diendéré risquait de porter atteinte à l'ordre public. Le général Diendéré espérait sa libération provisoire suite à l'expiration de son mandat de dépot, mais elle lui a finalement été refusée par le procureur.
(Jeune Afrique 20/10/17)
Deux ans après, le coup d’État manqué au Burkina recèle toujours sa part de mystère. Notamment sur l’implication présumée de certaines personnalités politiques et militaires ivoiriennes. Le coup d’État manqué au Burkina Faso n’a pas encore révélé tous ses mystères. Durant cette semaine de septembre 2015 qui a fait vaciller leur pays, les Burkinabè s’interrogeaient déjà sur le possible soutien extérieur dont auraient pu bénéficier les putschistes. Leurs soupçons se sont vite dirigés vers la Côte d’Ivoire, terre d’exil du...
(Xinhua 20/10/17)
Le ministère de la Santé a annoncé que le Burkina Faso qui connaît une épidémie de la Dengue, dénombre du 1er janvier au 18 octobre 2017, au total, 4.017 cas suspects dont 11 décès enregistrés pour tout le pays, mettant en alerte les spécialistes de la santé publique. Plusieurs centres de santé du pays enregistrent des cas de la maladie de la Dengue, suscitant des inquiétudes au sein des populations et des soignants. Dans cette optique, le gouvernement, pour éviter...
(APA 20/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Gouvernement burkinabé vient d’adopter un Code des investissements pour faciliter les investissements dans le secteur agro-sylvo-pastoral halieutique et faunique (CIASPHF), a appris APA auprès du ministère en charge de l’agriculture. Ce projet de loi qui sera transmis dans les ‘’prochaines semaines’’ au parlement, vise à créer un environnement incitatif pour le développement des activités agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique dans le pays. Ce code d’investissement agro-sylvo-pastoral et halieutique devrait être adopté d’ici la fin de l’année...
(AFP 20/10/17)
Les 500 experts comptables de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) réunis en congrès à Abidjan ont rappelé jeudi que la "bonne gouvernance" en Afrique passait par des chiffres fiables. "La transparence et la bonne gouvernance commence par la fiabilité des chiffres", a affirmé Flan Oulaï, président de l'ordre des experts comptables de Côte d'Ivoire lors du Congrès qui a réuni 500 experts de la sous-région. "Toutes les décisions prises par le gouvernement et ses institutions pour l'orientation économique sont...
(APA 20/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Plus de 1000 visiteurs et 150 exposants sont attendus à la 4e édition de la Foire internationale multisectorielle de Ouagadougou (FIMO) prévue du 27 octobre au 5 novembre prochain, a appris APA auprès du ministère en charge du commerce. Organisée par l’Agence pour la promotion des exportations du Burkina Faso (APEX-Burkina), cette édition se tiendra sous le thème, « Développement du commerce sud-sud, facteur d’intégration économique et source d’emploi pour la jeunesse » et aura le...
(APA 19/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - L’épidémie de dengue qui sévit actuellement au Burkina Faso a déjà coûté la vie à 11 personnes, pour 4017 cas enregistrés, a-t-on appris de source gouvernementale. «Le ministère de la Santé a fait au Conseil (des ministres) une communication relative à la situation épidémiologique de la dengue au Burkina Faso», renseigne le compte-rendu du conseil des ministres tenu mercredi à Ouagadougou. Le document parvenu à APA précise que la réunion hebdomadaire des membres du gouvernement a permis de faire la situation des actions réalisées depuis la déclaration de l’épidémie.
(Xinhua 19/10/17)
Le Mouvement burkinabè des droits de l'homme et des peuples (MBDHP), a appelé mercredi ses militants à une marche-meeting le samedi 4 novembre, à Ouagadougou, pour protester contre les "crimes impunis" commis sous le régime de Blaise Compaoré et durant la période de l'insurrection populaire de 2014. Le mouvement appelle ses militants, sympathisants et l'ensemble des démocrates et patriotes à honorer la mémoire des martyrs et à exiger la vérité et la justice pour eux, en participant massivement à "une marche-meeting qu'il co-organise avec d'autres organisations de la société civile le samedi 04 novembre 2017 à partir de 8 heures à la place de la nation" à Ouagadougou, indique un communiqué de l'ONG.
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le...

Pages

(Xinhua 23/10/17)
Quatre personnes dont Pascal Zaïda, coordonnateur du Cadre d'expression démocratique, ont été interpellées et une procédure judiciaire été engagée contre eux pour avoir "forcé samedi une manifestation à Ouagadougou, qui avait été préalablement interdite, a déclaré la police nationale. Nonobstant les mesures de préservation de l'ordre, "quelques manifestants, parmi lesquels Monsieur Zaida Pascal, qui s'étaient regroupés aux environs de la Maison du Peuple, ont par trois fois, forcé les barrages mis en place par la Police. Cette attitude des manifestants a suscité une réaction de colère des commerçants riverains, amenant les forces de l'ordre à intervenir et à interpeller, sur les lieux, quatre personnes, dont Monsieur Zaida Pascal", indique un communiqué de la Police nationale...
(Xinhua 20/10/17)
Le ministère de la Santé a annoncé que le Burkina Faso qui connaît une épidémie de la Dengue, dénombre du 1er janvier au 18 octobre 2017, au total, 4.017 cas suspects dont 11 décès enregistrés pour tout le pays, mettant en alerte les spécialistes de la santé publique. Plusieurs centres de santé du pays enregistrent des cas de la maladie de la Dengue, suscitant des inquiétudes au sein des populations et des soignants. Dans cette optique, le gouvernement, pour éviter ce qui a été vécu en 2016, a pris des mesures pour faire face aux besoins de sensibilisation des populations et de pré-positionnement des médicaments pour la prise en charge gratuite des cas graves dans tous les hôpitaux à savoir...
(APA 19/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - L’épidémie de dengue qui sévit actuellement au Burkina Faso a déjà coûté la vie à 11 personnes, pour 4017 cas enregistrés, a-t-on appris de source gouvernementale. «Le ministère de la Santé a fait au Conseil (des ministres) une communication relative à la situation épidémiologique de la dengue au Burkina Faso», renseigne le compte-rendu du conseil des ministres tenu mercredi à Ouagadougou. Le document parvenu à APA précise que la réunion hebdomadaire des membres du gouvernement a permis de faire la situation des actions réalisées depuis la déclaration de l’épidémie.
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont...
(AFP 18/10/17)
La France a remis du matériel militaire, notamment des véhicules de transports, des mitrailleuses et des postes de transmission, au Burkina, pays pauvre d'Afrique de l'Ouest confronté à la menace jihadiste depuis mars 2015, indique un communiqué transmis à l'AFP. Le matériel remis au chef d'état-major de l'armée burkinabè, le général Oumarou Sadou, est composé de 13 pick-up, quatre camions de transport, une dépanneuse, 13 mitrailleuses, 13 postes de transmission et du matériel (tentes, lits, douches solaires, etc...), précise le communiqué. Cette aide "répond au besoin exprimé par les forces burkinabè" et est destinée "au bataillon qui sera déployé dans le nord du pays", selon le communiqué.
(AFP 18/10/17)
La Cédéao (15 pays) a demandé aux premières dames d'Afrique de l'Ouest réunies mardi à Abidjan de lutter contre une démographie galopante qui, mal maîtrisée, génère la pauvreté dans cette région qui compte 330 millions d'habitants. "Nous avons une croissance démographique très dynamique, une des plus élevées au monde", a rappelé le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza. "Notre région a un taux de fécondité général de 5,6 enfants par femme (7 au Niger, pays...
(Apa 18/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ratio des décès maternels en Afrique de l’Ouest est compris entre 400 et 600 pour 100.000 naissances vivantes, a indiqué mardi à Abidjan le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, lors d’une cérémonie de lancement du rapport 2017 sur l’état de la population mondiale. "En Afrique de l’Ouest, ce ratio est compris entre 400 et 600 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes", a déclaré Mabingue Ngom, dans...
(APA 16/10/17)
L’artiste musicien burkinabè, activiste de la société civile, Sam’S K Le Jah, estime que le dossier judiciaire relative à l’assassinat du capitane Thomas Sankara et de ses compagnons a connu une accélération grâce à la période de la Transition au Burkina (novembre 2014-décembre 2015). « Il faut dire bravo à la Transition qui a réveillé le dossier», a expliqué Sam’S K Le Jah qui s’exprimait à l’occasion de la marche organisée dimanche à Ouagadougou, pour marquer le 30e anniversaire du...
(AFP 14/10/17)
Un centre de coordination ouest-africain d'alerte précoce aux menaces sur la sécurité a été inauguré samedi à Bamako par les chefs d'Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta et togolais Faure Gnassinbgé, président de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Avant l'inauguration de ce centre, le président togolais a participé à l'ouverture d'une rencontre sous-régionale sur la sécurité, a rapporté un correspondant de l'AFP. "Cet outil manquait à tout le dispositif +paix et sécurité+ de la Cédéao, parce que nous étions dans la prévention...
(Xinhua 13/10/17)
Le gouvernement burkinabè a adopté mercredi en conseil des ministres, deux rapports pour le compte du ministère de l'Energie, relatifs aux autorisations pour la conclusion de contrats dans le cadre des travaux d'électrification de plus de 200 localités rurales. Ces projets visent selon le gouvernement burkinabè à accroître le taux d'accès des populations à l'énergie, à améliorer le cadre de vie pour un développement économique et social des zones rurales. Le premier rapport est relatif à une autorisation pour la...
(Xinhua 12/10/17)
Plusieurs jeunes filles sont toujours exposée à des menaces multiples dans des sites aurifères au Burkina Faso, a annoncé mercredi le ministère de la Femme, à l'occasion de la commémoration de la Journée internationale de la jeune fille. "En dépit des efforts considérables consentis par l'Etat et ses partenaires, les jeunes filles sont toujours exposées à des menaces dans certains domaines particulièrement dans les sites aurifères", peut-on lire dans une déclaration du ministère de la Femme. Le texte souligne que...
(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves »,...
(AFP 07/10/17)
L'audience de mise en accusation de 107 personnes, dont deux généraux, poursuivis dans le cadre du putsch manqué de septembre 2015, a de nouveau été reportée au 25 octobre, a-t-on appris vendredi auprès d'un avocat de la défense. "Le dossier n'était pas complet. Il y a des pièces que détient le procureur militaire et qui ne faisaient pas partie du lot mis à notre disposition", a déclaré à l'AFP Me Arnaud Sampebré, un des avocats de la défense, justifiant "le report de de l'audience au 25 octobre prochain", à l'issue de l'audience à huis clos. Ces pièces sont "relatives au travail d'un expert sur les (téléphones) portables qui ont été saisis...
(RFI 06/10/17)
La mort de trois soldats américains tués dans une embuscade au Niger a révélé au grand jour la présence de forces armées américaines dans une région en proie à d'innombrables attaques jihadistes et qui bénéficie d'une forte coopération militaire avec les Occidentaux. C'est la première fois qu'une présence opérationnelle de soldats américains est reconnue dans la zone sahélo-saharienne. Les activités américaines y sont pourtant nombreuses depuis le début des années 2000 : l'initiative Pan Sahel Initiative (PSI) de lutte contre...
(APA 06/10/17)
La communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) fait partie des institutions nominées pour le prix Nobel de la paix, pour son rôle dans la résolution de la crise politique en Gambie sans effusion de sang en début de cette année. Le comité du Nobel dévoilera le récipiendaire du prestigieux prix ce vendredi. Le prix Nobel de la paix est l'une des plus prestigieuses distinctions au monde qui récompense les contributions individuelles ou collectives pour un monde plus...
(Jeune Afrique 05/10/17)
Selon une source sécuritaire, un gendarme a été blessé dans une nouvelle attaque perpétrée dans la nuit de mercredi à jeudi contre le poste de gendarmerie d'Inata près de la frontière avec le Mali. L’attaque du poste de gendarmerie d’Inata s’est produite, mercredi 4 octobre, aux environs de 23 h30, heure locale. Le bilan communiqué par la gendarmerie fait état d’un gendarme blessé. « Un de nos gendarmes a été blessé au cours de l’attaque. Des renforts sont déployés pour...
(RFI 05/10/17)
Au Burkina Faso, des policiers qui s'adonnaient au racket des populations ont été interpellés par des membres d'un groupe d'autodéfense appelés « Kogl Weogo ». Au nombre de trois, ces policiers ont été transmis à la gendarmerie et ils sont aux arrêts. Joint au téléphone, le service de communication de la police nationale affirme que les enquêtes sont toujours en cours pour déterminer les contours de cette affaire. Mais le ministre de la Sécurité en a fait cas au cours...
(Le Faso 05/10/17)
Un gendarme a été grièvement blessé dans la nuit de mercredi à jeudi à Inata, au cours d’une attaque terroriste qui a également enregistré de considérables dégâts matériels, a appris l’AIB de sources sécuritaires. Dans la nuit du mercredi 04 au jeudi 05 octobre 2017 aux environs de 21h, des hommes armés ont attaqué la caserne de gendarmerie de Inata. Un premier bilan fait état d’un gendarme grièvement blessé et de considérables dégâts matériels. Inata est un village de Tongomayel,...
(Le Monde 05/10/17)
Mali, Niger et Burkina Faso sont censés mener leur première opération militaire fin octobre, mais seul le contingent malien est opérationnel. Et l’argent manque encore. Des fils électriques désœuvrés s’échappent des murs en attendant d’être raccordés aux appareils de climatisation. Dans l’air chargé d’odeur de peinture fraîche, la voix grave de Jean-Yves Le Drian résonne dans le vide des salles. En visite au Niger, mardi 3 octobre, l’ex-ministre de la défense est venu évaluer l’état d’avancement des travaux de restauration...
(Dw-World 05/10/17)
Face à la recrudescence des attaques terroristes, Ouagadougou est en train d'installer des caméras de surveillance dans certaines rues. Une opération menée dans la discrétion et bien accueillie par les populations. Renforcer la sécurité en dotant certains sites stratégiques de caméras de surveillance, est un vœu cher aux populations de Ouagadougou. C'est le cas d'Ousseni Kaboré. "On ne peut plus se passer de la vidéo-surveillance" estime le gérant d'un commerce situé sur l'avenue Kwame N'krumah, doublement frappée par des attaques...

Pages

(APA 23/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso vient de démarrer la mise en œuvre du Projet d’accès aux services d’électricité (PASE) grâce à un financement de 50 millions de dollars de la Banque mondiale, a appris APA auprès du ministère en charge de l’Energie. Ce programme spécial d’électrification en zone rurale concerne 189 localités et permettra de créer 1500 emplois directs ainsi que la construction de 1500 lignes électriques. A terme, plus de 22 000 ménages auront accès aux services d’électricité. Selon la Banque mondiale, son soutien a été motivé par le faible taux d’accès à l’électricité (3% en zone rurale contre 60% en milieu urbain) et le coût de l’électricité qui constituent un frein...
(Le Point 23/10/17)
C'est un taux de croissance de 6,9 % en 2017 contre 5,9 % en 2016 que prévoit le FMI à la suite des échanges que sa représentante à Ouagadougou a eus avec l'administration burkinabè. Ce sont des chiffres qui ressortent d'une note d'information que le ministère des Finances du Burkina vient de publier. Celle-ci est le résultat de la visite que la chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) pour le Burkina Faso a effectuée en septembre dernier. La conséquence d'une bonne tenue des finances publiques « Le Burkina est en train de renouer doucement, mais sûrement, avec la croissance économique, malgré les difficultés qui pèsent sur l'environnement économique national et international », lit-on dans la note citée par...
(Xinhua 23/10/17)
Le taux de croissance en 2017 s'établirait à 6,9% au Burkina Faso contre 5,9% en 2016, souligne samedi une déclaration du ministère burkinabè en charge de l'Economie. Cette conclusion relève d'une série d'échanges de la chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) pour le Burkina Faso avec les structures de l'administration burkinabè. "C'est le signe que le Burkina est entrain de renouer doucement mais surement avec la croissance économique malgré les difficultés qui pèsent sur l'environnement économique national et...
(Agence Ecofin 21/10/17)
La compagnie minière Endeavour Mining a annoncé jeudi l’entrée en production de sa nouvelle mine d’or Houndé, au Burkina Faso. La première coulée était d’environ 980 onces d’or, et l’atteinte de la phase de production commerciale devrait survenir dans les prochaines semaines. «Nous sommes fiers d’avoir franchi avec succès cette importante étape plus tôt que prévu et en dessous du budget […]. L’ajout de Houndé améliorera de manière significative la qualité du portefeuille d’Endeavour alors qu’il devrait doubler la génération...
(Agence Ecofin 21/10/17)
D’après les dernières prévisions du Département américain de l’agriculture (USDA), la récolte globale de coton du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et du Sénégal devrait s’établir à 2,95 millions de tonnes durant la saison 2017/2018. Ce volume marque une légère progression de 2,75% par rapport à la saison précédente et s’explique non seulement par les bons prix d’achat minimum qui devraient encourager les producteurs de la fibre, mais aussi par les conditions météorologiques favorables. Cette performance sera principalement portée...
(APA 20/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Gouvernement burkinabé vient d’adopter un Code des investissements pour faciliter les investissements dans le secteur agro-sylvo-pastoral halieutique et faunique (CIASPHF), a appris APA auprès du ministère en charge de l’agriculture. Ce projet de loi qui sera transmis dans les ‘’prochaines semaines’’ au parlement, vise à créer un environnement incitatif pour le développement des activités agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique dans le pays. Ce code d’investissement agro-sylvo-pastoral et halieutique devrait être adopté d’ici la fin de l’année...
(AFP 20/10/17)
Les 500 experts comptables de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) réunis en congrès à Abidjan ont rappelé jeudi que la "bonne gouvernance" en Afrique passait par des chiffres fiables. "La transparence et la bonne gouvernance commence par la fiabilité des chiffres", a affirmé Flan Oulaï, président de l'ordre des experts comptables de Côte d'Ivoire lors du Congrès qui a réuni 500 experts de la sous-région. "Toutes les décisions prises par le gouvernement et ses institutions pour l'orientation économique sont...
(APA 20/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Plus de 1000 visiteurs et 150 exposants sont attendus à la 4e édition de la Foire internationale multisectorielle de Ouagadougou (FIMO) prévue du 27 octobre au 5 novembre prochain, a appris APA auprès du ministère en charge du commerce. Organisée par l’Agence pour la promotion des exportations du Burkina Faso (APEX-Burkina), cette édition se tiendra sous le thème, « Développement du commerce sud-sud, facteur d’intégration économique et source d’emploi pour la jeunesse » et aura le...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le...
(Xinhua 18/10/17)
Au Burkina Faso, plus de quatre personnes sur dix vivent toujours en dessous du seuil de pauvreté, a déclaré mardi la ministre de l'Economie, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, qui a rassuré que le gouvernement est engagé à lutter contre la pauvreté et réduire les disparités inter et intra régionales. Dans une déclaration publiée à l'occasion de la Journée internationale des Nations unies pour l'élimination de la pauvreté, la ministre de l'Economie a souligné que la mise en œuvre du Plan national...
(Jeune Afrique 18/10/17)
Nouvel actionnaire, restructuration des filiales… Le groupe familial, leader local de la distribution de gaz en bouteilles, veut s’exporter en Afrique de l’Ouest. Au début de septembre, Amethis Finance annonçait un investissement d’une dizaine de millions d’euros pour prendre une « participation minoritaire significative » au capital de Sodigaz. D’après nos informations, ce deal, conclu à travers Amethis West Africa, un véhicule d’investissement consacré à la zone Cima (Conférence interafricaine des marchés d’assurances)
(APA 18/10/17)
APA - Ouagadougou (Burkina) - Le système des transferts d’argent au Burkina Faso a évolué ces dernières années, au point de devenir une activité économique importante. Outre les banques commerciales, des établissements financiers allant de la microfinance à la poste, en passant par les caisses populaires et les opérateurs de téléphonie mobile évoluent dans ce secteur L’état des lieux fait ressortir la présence de la presque totalité des banques, au nombre de 13. Les Institutions de micro-finance (IMF), qu’elles soient...
(APA 17/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso vient d’entamer la mise en œuvre de la phase 2 du Programme d’appui à la valorisation des produits forestiers non ligneux (PFNL2), grâce à un financement de 2,7 milliards de FCFA de la Suisse, a appris APA auprès du ministère en charge de l’environnement et de l’économie verte. Mise en œuvre avec le partenariat de l’ONG britannique Tree Aid, ce projet vise à renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et améliorer durablement les...
(Agence Ecofin 17/10/17)
Invité du journaliste Alain Foka sur le plateau de l’émission « Media d’Afrique », le Gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Koné a tenté de donner la réplique aux critiques toujours plus nombreuses sur la question du Franc CFA. Expliquant le bien-fondé actuel de cette monnaie pour le niveau des économies des pays l’utilisant, Tiémoko Meyliet Koné s’est appesanti sur le grief formulé par les pourfendeurs du FCFA en ce qui concerne...
(Xinhua 16/10/17)
Au total 104 entreprises de distribution de sachets plastiques non conformes à la loi ont été épinglées à la date du 9 octobre suite à une vaste opération de contrôle dans deux grandes villes du Burkina Faso, indique un rapport du ministère en charge de l'Environnement. Selon le rapport, sur 129 sociétés contrôlées du 25 au 29 septembre 2017, seulement 25 étaient en règle vis-à-vis de la loi. Au Burkina Faso, une loi entrée en vigueur le 21 février 2015...
(Agence Ecofin 16/10/17)
La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), la Commission de l’UEMOA, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA, et la Banque Mondiale ont signé ce jour 13 octobre 2017, un financement de 155 millions de dollars américains (environ 85 Milliards de FCFA) pour promouvoir le financement de l’habitat social dans l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). [1] Les pays de l’UEMOA comptent aujourd’hui 110 millions d’habitants. Cette population sera de 220 millions dans 20 ans soit le double...
(APA 13/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Burkina Faso cherche 30 milliards de FCFA sur le marché monétaire régional à travers l’émission le 17 octobre prochain, d’une adjudication de bons du Trésor d’un montant de 30 milliards de FCFA, a appris APA auprès du ministère de l’Economie et des Finances. La valeur nominale unitaire est de 1 million de F CFA et la valeur du taux d’intérêt de 6.%. L’échéance est de six mois. Les titres émis sont remboursables le premier jour...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(APA 12/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Gouvernement burkinabé envisage l’implantation d’une unité industrielle pharmaceutique d’un coût de 19 milliards de F CFA à Kokologho, à une cinquantaine de km de la capitale, a appris APA auprès du ministère de la santé. Le projet est porté par le fabricant de produits pharmaceutiques, Amanda Pharma, L’unité industrielle aura une capacité de production de 4000 bouteilles de 500 ml de soluté par jour et permettra de fournir les marchés burkinabè et ouest-africain, selon le...
(APA 12/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Des hommes d’affaires burkinabè prendront part à la Conférence de coopération économique Turqui-Afrique, du 16 au 18 octobre à Ankara, en Turquie, a appris APA auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF). Organisée par la Confédération turque des industriels et hommes d’affaires, la conférence vise à créer un cadre de rencontres entre les opérateurs économiques turcs et africains en vue de consolider les relations économiques et commerciales entre l’Afrique et la...

Pages

(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines semblent quasi assurées d’avoir leur billet pour Moscou en poche, d’autres sont sur le fil, et certaines sont déjà sur le point de basculer si bas dans le classement que toute remontée semble impossible. Tour...
(RFI 19/09/17)
La Fédération burkinabè a saisi le Tribunal arbitral du sport contre la décision de la Fédération internationale de football (FIFA) de faire rejouer Afrique du Sud-Sénégal, en novembre, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. L’équipe du Burkina, qui est actuellement en tête du groupe (D) où évoluent également Sud-Africains et Sénégalais, s’estime lésée par ce choix rarissime. Le résultat de cette rencontre remportée 2-1 par les Sud-Africains en novembre 2016 avait été annulé par la FIFA en septembre 2017, suite à la suspension à vie de l’arbitre Joseph Lamptey. La Fédération burkinabè de football (FBF) n’acceptera pas la décision rarissime prise le 6 septembre 2017 par la Fédération internationale (FIFA) : faire rejouer un match qualificatif pour la...
(Sidwaya 05/09/17)
Après un nul vierge à Dakar le samedi dernier, Etalons et Lions se donnent rendez-vous ce soir à 18 heures dans l’antre mythique du stade du 4-Août. Cette rencontre comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018, le slogan du coach Paulo Duarte est tout sauf la défaite à Ouagadougou. En moins de 72 heures, les Etalons du Burkina et les Lions du Sénégal se croiseront pour la seconde fois ce soir dans la...
(Sidwaya 30/08/17)
Homme de conviction, Idrissa Malo Traoré dit Saboteur est aussi en passe d’être un homme des exploits sur le plan footballistique. En 1995, contre tout attente, il est sorti premier d’une poule pour les éliminatoires de la CAN 96 où il y avait la Côte d’Ivoire et le Maroc. Il y a quelques jours, il est revenu du Ghana avec une qualification inattendue avec les Etalons locaux (A’) après un match nul de 2 buts partout à Ouagadougou. Commissaire de...
(Burkina24 25/08/17)
Les Étalons locaux du Burkina Faso ont obtenu leur qualification au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018 en battant 3-4 sur l’ensemble de la double confrontation les Black Stars locaux du Ghana. Mais, selon la presse ghanéenne, la fédération ghanéenne de football voudrait émettre une évocation contre un joueur aligné alors qu’il aurait signé dans un club hors du Burkina. Le Ghana est-il mauvais perdant ? On pourrait le croire, à lire certains médias ghanéens. En effet, après avoir réalisé...
(APA 21/08/17)
Les Etalons locaux du Burkina Faso se sont qualifiés dimanche soir pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) Kenya 2018 en battant à Kumassi, leurs homologues, les Blacks Stars locaux, par le score de 2 buts à 1. Mi-temps : 0-2. Après un match nul de 2 buts partout au stade du 4 août de Ouagadougou à l’aller, les poulains de Drissa Malo Traoré dit Saboteur sont allés pour attaquer. Très vite donc, Mohamed Sylla va ouvrir le score dès...
(Afrik.com 21/08/17)
Encore une belle surprise ce dimanche lors du dernier tour retour des éliminatoires du CHAN 2018, l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux. En position défavorable après le match nul concédé à domicile à l’aller (2-2), le Burkina Faso a réalisé un petit exploit en validant son billet pour la phase finale en allant s’imposer 2-1 au Ghana. Mohamed Sylla (7e) puis Hermann Nikièma (27e) ont rapidement mis les Etalons locaux sur les bons rails. Felix Addo (60e) a...
(APA 18/08/17)
L’entraineur des Etalons du Burkina Faso a convoqué jeudi à Ouagadougou 23 joueurs pour le match du 2 septembre contre les Lions de la Téranga du Sénégal, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018. Dans cette liste figuraient 24 noms mais l’entraineur burkinabè Paulo Duarte a fait cas de la blessure (fracture du tibia) du milieu de terrain Abdou Razack Traoré (Konyaspor, Turquie). Ce joueur sera remplacé dans les jours à venir. Il...
(APA 16/08/17)
Le sociétaire du Rail club du Kadiogo (RCK), Ousmane Junior Sylla, a été désigné meilleur joueur de la saison 2016-2017 par la Fédération burkinabè de football (FBF). Il a été distingué par un comité d’entraîneurs de première et de seconde division lors d’une soirée dénommée « Nuit du football » organisée samedi soir à Ouagadougou La FBF a, par la même occasion désigné son onze-type de la saison en choisissant les meilleurs joueurs par poste. Au cours de la même...
(APA 14/08/17)
Les Etalons locaux du Burkina Faso ont été tenus en échec 2 buts partout par les Blacks stars locaux du Ghana, en match comptant pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football ‘’Kenya 2018’’, disputé samedi à Ouagadougou. Les locaux burkinabè ont fait une belle entame de partie avec un face à face raté de Mohamed Sylla dès la première minute de jeu. Mais les Blacks Stars réagissent et obtiennent un penalty à la 13e minute que transforme l’attaquant Saddick Adams. Les Etalons locaux reviennent des vestiaires gonflés à bloc et Mohamed Sylla égalise d’une lourde frappe sous la barre transversale (54e), après que Franck Traoré a touché le montant...
(Actu Burkina 14/08/17)
Après le match nul (2-2) des Etalons locaux Burkina, Drissa Malo Traoré dit Saboteur a affiché sa satisfaction sur la prestation de ses joueurs. Pour lui, le niveau de jeu des Etalons donne des espoirs pour la rencontre retour à Accra (Ghana). « Les enfants ont mouillé le maillot. Ils ont bien joué. On a eu trois occasions nettes. Si on avait marqué, c’est trois buts. Mais ça, ce n’est pas l’entraîneur qui va aller pousser le ballon mettre dedans...
(RFI 11/08/17)
Marthe Koala repart frustrée des Championnats du monde 2017 d’athlétisme, après son élimination dès les séries du 100 mètres haies, ce 11 août à Londres. La Burkinabè espérait effacer le souvenir de Mondiaux 2015 durant lesquels elle s’était blessée en prenant part à l’heptathlon. Ce qu’elle n’a pas pu faire à cause de problèmes administratifs. De notre envoyé spécial à Londres, Une petite course et puis s’en va, c’est forcément frustrant quand on est surtout habituée à disputer sept épreuves...
(Présidence 11/08/17)
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a rehaussé de sa présence, la finale de la 31e édition de la Coupe du Faso, qui s’est jouée le 5 août 2017 au stade du 4 Août de Ouagadougou, en présence de son invité d’honneur, Monsieur AHMAD, président de la Confédération africaine de Football (CAF). Le match qui mettait aux prises l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO) et l’Union sportive des Forces armées (USFA), s’est soldé par un score...
(APA 09/08/17)
Le triple sauteur burkinabè Hugues Fabrice Zango n’a pas eu de visa anglais « pour des problèmes administratifs » pour se rendre à Londres afin de disputer les championnats du monde d’athlétisme auxquels il était qualifié, a-t-on appris auprès de la fédération burkinabè d’athlétisme. « La non-obtention du visa par notre athlète hugues Fabrice Zango est essentiellement due à des problèmes d’ordre administratif qui n’incombent pas à la fédération », a déclaré le 2e vice-président de la fédération burkinabè d’athlétisme...
(Burkina24 09/08/17)
Le Burkinabè Romaric Pitroipa, sociétaire du club camerounais du Coton Sport de Garoua va rester au Cameroun encore pour un bout de temps. Contacté par le Zanaco FC de la Zambie, l’ancien joueur de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) n’a pu s’engager avec ce club pour des questions administratives. Zanaco FC proposait pourtant un contrat de trois ans à l’ancien Étalon cadet mais le certificat international de transfert n’a pas été délivré alors que Pitroipa était déjà en Zambie. Le joueur de 22 ans formé par le centre Kassoum Ouédraogo dit Zico Académie Football (KOZAF) avait été repéré en ligue africaine des champions pendant laquelle le club Zambien a battu l’actuelle formation de Pitroipa...
(APA 04/08/17)
L’Etoile filante de Ouagadougou (EFO) et l’Union sportive des forces armées (USFA) s’affrontent samedi au stade du 4 août de Ouagadougou pour la finale de la coupe du Faso, 18 ans après leur dernière confrontation à cette étape de la compétition. C’est une finale qui s’annonce électrique. La Ligue de football professionnel a organisé jeudi à Ouagadougou une conférence de presse d’avant-match où les deux équipes étaient invitées, mais l’EFO a fait défection. Le coach de l’US forces armées Mousso...
(APA 03/08/17)
L’international défenseur central burkinabè Issouf Paro a signé un contrat de trois ans avec le Chamois de Niort, club de la Ligue 2 française, a-t-on appris de sources médiatiques. « C’est une grande satisfaction pour moi de signer à Niort. C’est une continuité dans ma progression. Je vais me donner à fond, au club et à moi-même. Mon objectif c’est de continuer à travailler pour réussir », a laissé entendre Issouf Paro devant les journalistes. Le défenseur burkinabè était précédemment...
(APA 02/08/17)
Le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad est attendu jeudi à Ouagadougou pour une visite d’amitié qui se poursuivra jusqu’au 6 août prochain, a annoncé mercredi la Fédération burkinabè de football (FBF). « Au cours de son séjour, le nouvel homme fort de la Confédération africaine de football s’emploiera à rencontrer les autorités nationales, le comité exécutif de la FBF et le Mogho-Naaba (chef suprême des Moosé : ndlr) », souligne la FBF...
(APA 02/08/17)
L’attaquant vedette des Etalons du Burkina Faso, Aristide Bancé, a signé un contrat de deux ans avec le club égyptien de première division Al Masry, a-t-on appris de sources proches du joueur. Le véloce attaquant burkinabè n’aura passé qu’une demi-saison avec l’ASEC d’Abidjan (Côte d’Ivoire), y raflant deux titres personnels : meilleur buteur du club avec 13 buts et meilleur joueur du championnat ivoirien. Après avoir paraphé son contrat en Egypte, l’international burkinabè est revenu en Côte d’Ivoire pour passer...
(AFP 31/07/17)
Le Rail club du Kadiogo a été sacré champion du Burkina Faso pour la troisième fois de son histoire, après 2005 et 2016, en battant dimanche le Kozaf FC 3-1, lors de la 30e et dernière journée. Le RC Kadiogo a totalisé 59 points contre 54 à son suivant immédiat, l'Etoile filante de Ouagadougou, le club le plus titré du pays (13 victoires).

Pages

(APA 16/10/17)
La deuxième édition du Village d’expression des musiques africaines de Ouagadougou (VEMAO) est prévue du 8 au 11 décembre prochain, a-t-on appris auprès du comité d’organisation de la manifestation culturelle. Selon les organisateurs qui étaient face à la presse ce week-end, le VEMAO est un cadre international de rencontres et de partages de toutes les formes de musiques. La manifestation vise à promouvoir la musique africaine dans sa diversité. Pour ce faire, les multiples tendances de la musique moderne et de la musique traditionnelle de différents pays partageront une même scène à Ouagadougou. L’évènement, précise le comité d’organisation, fera découvrir au public des performances d’artistes d’ici et d’ailleurs à travers de nombreux spectacles artistiques live...
(Agence Ecofin 02/10/17)
Il y a quelques jours, le bureau sous-régional ouest africain de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (BSR-AO/CEA) a créé, en collaboration avec la Cedeao et l’Uemoa, un Réseau de journalistes spécialisés sur les questions de développement économique, social et environnemental. Présenté à l’occasion d’une rencontre tenue à Dakar, du 28 au 29 septembre 2017, ce réseau a pour objectif de favoriser la collaboration entre les médias de la sous-région pour informer efficacement les populations des Etats membres des efforts consentis par ceux-ci pour transformer leurs économies. Pour Dimitri Sanga (photo), le Directeur du BSR-AO/CEA, « l’institution parle un langage qui n’est compris que des décideurs politiques et spécialistes des questions de politiques publiques. Les spécialistes des médias...
(TV5 26/09/17)
Accompagner et encadrer les futurs professionnels du cinéma, c'est l'objectif du «Ouaga Film Lab». Un laboratoire de formation éphémère entièrement dédié au 7ème art dont la seconde édition s'est tenue à Ouagadougou ce mois de septembre. Elle aura réunie 15 candidats venus de 10 pays d'Afrique.Ambiance studieuse pendant une semaine. Les réalisateurs ont troqué leurs caméras contre cahiers et stylos. Ici on n'apprend pas à tourner un film mais bien à le concevoir : comment le préparer, le rédiger pour...
(Le Faso 22/08/17)
C’est parti pour la 14ème édition du Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaire de l’Afrique de l’Ouest (FESCUAO). Du 16 au 25 août 2017, Ouagadougou va vibrer au rythme de cette grand-messe à laquelle prennent part, plus de 400 étudiants venus de l’espace CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest). Ce samedi 19 août 2017 à Ouagadougou, a eu lieu la cérémonie d’ouverture. « Rôle et responsabilité des jeunes dans l’atteinte des Objectifs du Développement Durable...
(Xinhua 16/08/17)
La fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) a condamné lundi dans un communiqué l'attaque terroriste de Ouagadougou dimanche qui a fait 18 morts dans un restaurant turc. "En cette circonstance extrêmement douloureuse, les musulmans du Burkina Faso, à travers la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB), sans réserve et sans équivoque, condamnent de la façon la plus absolue, cette indignité humaine", peut-on lire dans le communiqué de l'Association. La FAIB réaffirme son "rejet total, catégorique et sans ambiguïté"...
(APA 14/08/17)
L’étudiante en médecine, Princesse Sévérine Poadiagué a été élue Miss Burkina 2017, à l’issue du concours de beauté qui s’est déroulé vendredi soir à Ouagadougou. Selon le jury, Mlle Poadiagué est la plus belle et la plus éloquente (chacune des candidates a livré un message oral, Ndlr) parmi les 21 finalistes au concours de beauté. La nouvelle ‘’reine de la beauté féminine burkinabè’’ a empoché au total 12 millions de francs CFA, 5 millions FCFA offerts par le comité d’organisation...
(APA 14/08/17)
L’artiste musicien burkinabè Siaka Koné alias ‘’La Papa’’ vient de sortir son premier opus baptisé «Siradjan tama» (la longue marche, en langue nationale dioula), a-t-on appris dimanche de source proche du show-biz à Ouagadougou. Selon la source, l’œuvre discographique produite après dix années de recherche, a été réalisée sous la houlette du producteur français Benoît. «A travers ses chansons, l’artiste parle de l’amour pour son prochain, de la bénédiction des parents et du destin », peut-on lire dans l’hebdomadaire culturel...
(APA 08/08/17)
Le laboratoire de développement et de coproduction dénommé ‘’Ouaga Film Lab’’ organise du 18 au 23 septembre prochain à Ouagadougou, la 2e édition de son projet de réalisation de films sélectionnés, a-t-on appris auprès de la structure. Dans un communiqué parvenu à APA dimanche, le comité de sélection de ‘’Ouaga Film Lab’’ a rappelé que l’appel à projets a été lancé pendant la dernière édition du Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou (FESPACO), tenue courant fin février-début...
(APA 31/07/17)
La 18e édition de la manifestation culturelle dénommée ‘’Top vacances culture et santé’’ va démarrer en début août à Koudougou (ville capitale de la région du Centre-ouest du Burkina), a-t-on appris auprès des organisateurs. Selon Junior production, la structure organisatrice, l’édition 2017 de Top vacance culture aura lieu autour du thème : «La jeunesse face à l’incivisme». Cette manifestation qui va durer jusqu’en octobre est un programme de vacances consacré essentiellement aux élèves. Il va se tenir au Théâtre populaire...
(APA 24/07/17)
La première édition du Festival urbain, de la culture et de la musique traditionnelle des ethnies du Burkina Faso (FEMUB), est prévue du 12 au 15 octobre prochain, a-t-on appris auprès du comité d’organisation. Selon les organisateurs, la manifestation va se dérouler en partenariat avec Radio France internationale (RFI), le gouvernorat des Hauts Bassins et la commune de Bobo-Dioulasso. «Le festival sera suivi d’une grande foire culinaire dénommée +Grand prix Farafina sia mousso dambé+», note-t-on. Plusieurs prix seront décernés. Il...
(Présidence 21/07/17)
Invité par son homologue ivoirien pour participer à l’ouverture officielle des 8 èmes jeux de la Francophonie, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE est arrivé ce vendredi 21 juillet 2017 aux environs de 9 heures à Abidjan où il a été accueilli à sa descente d’avion par le vice-Président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Daniel Kablan DUNCAN. Etaient également présents à l’aéroport international Félix Houphouët BOIGNY d’Abidjan pour accueillir leur Président, une forte délégation de Burkinabè venus de l’intérieur de la Côte d’Ivoire et l’Ambassadeur du Burkina Faso à Abidjan accompagné...
(APA 17/07/17)
La finale de l’édition 2017 du concours de beauté féminine dénommé Miss Burkina est prévue le 11 août prochain, a-t-on appris auprès du nouveau comité d’organisation de cette manifestation. Selon les organisateurs, à l’issue de la compétition, la lauréate empochera la somme de 5 millions de francs CFA, un trophée, une couronne et d’autres lots. La phase éliminatoire qui a débuté en janvier 2017, a pris fin le 8 juillet dernier par l’étape de la région du Centre dont relève...
(BBC 14/07/17)
Salimata Diabate a failli ne pas devenir musicienne car dans son ethnie, les femmes n'ont même pas le droit de toucher un balafon. Cette balafoniste vient de l'ethnie Sambla qui a une forte culture musicale et la lignée Diabate a un lien très profond avec le balafon. Son ethnie, les Samblas, a un balafon rare qui se joue à trois. Balafoniste, malgré les interdits Salimata Diabate avait encore ses dents de lait quand elle essayait de jouer du djembé et...
(Xinhua 13/07/17)
Le ministère burkinabè en charge de l'Environnement a annoncé mercredi l'inscription du Complexe W-Arly-Pendjari, un parc qui regorge d'énormes ressources fauniques, sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, à l'occasion de la 41ème session du Comité du patrimoine mondial tenue à Cracovie, en Pologne. D'une superficie de 1.714.831 ha, le Complexe W-Arly-Pendjari, situé entre le Niger, le Burkina Faso et le Bénin, sert de refuge à des espèces animales menacées dans la majeure partie de l'Afrique de l'Ouest. Le...
(Jeune Afrique 12/07/17)
À New York, un Burkinabè fait vibrer Harlem by night. Arrivé les poches vides, Abdel Kader Ouedraogo a, en quelques années, créé un festival et ouvert un bar de world music devenu une adresse incontournable. Plusieurs fois dans la journée, le Shrine (« lieu de pèlerinage » en français) se remplit. En quelques minutes, un guide le présente comme faisant partie du patrimoine musical et culturel de Harlem, le quartier historiquement afro du nord de New York. Les grappes de...
(APA 10/07/17)
La partie burkinabè du complexe W (à cheval entre le Bénin, le Burkina Faso et le Niger) est désormais inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a-t-on appris dimanche, à travers un communiqué de presse de l’organe onusien. Le communiqué parvenu à APA dimanche, dans l’après-midi, précise que c’est au cours de sa session de vendredi dernier que le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO a pris...
(Le Parisien 28/06/17)
C'est la bonne surprise de la semaine. «Wallay» raconte l'histoire d'Ady, 13 ans, métis franco-burkinabe qui vit avec son père en banlieue lyonnaise, dont il n'épouse que les mauvais côtés. Côté autorité, c'est un naufrage. Le môme n'en fait qu'à sa tête. En désespoir de cause, son père l'envoie au Burkina Faso dans la famille de son frère Amadou. Là-bas, la vie tourne à l'aventure initiatique. On craint d'abord un film sans invention, mais il s'en dégage peu à peu...
(Jeune Afrique 28/06/17)
Avec "Wallay", le réalisateur suisso-burkinabè Berni Goldblat filme le retour au pays d'un jeune garçon élevé en banlieue de Lyon et la progressive acceptation de son identité plurielle. «Il faut tout un village pour élever un enfant », dit le proverbe. Le père d’Ady, qu’il élève seul dans la banlieue lyonnaise, en sait quelque chose. Un peu désemparé par l’insolence et les petits trafics de l’adolescent de 13 ans, il décide de l’envoyer au pays pour que son oncle, le...
(Agence Ecofin 27/06/17)
Medi1 Radio peut désormais émettre depuis le Burkina Faso. En effet, une convention générale portant autorisation d'émission en modulation de fréquence a été signée à Ouagadougou, entre le PDG de la Radio Méditerranée internationale (Medi1), Hassan Khiyar, et la présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC) du Burkina Faso, Nathalie Somé. Par cette signature, le CSC autorise Medi1 à exploiter par voie hertzienne un service de radiodiffusion d’informations générales pour une durée de dix ans renouvelable. Avec cette convention,...
(APA 23/06/17)
Nestorine Sangaré, ministre de la Promotion de la femme et du genre dans le dernier gouvernement de Blaise Compaoré, a dédicacé, mercredi à Ouagadougou, son premier album musical intitulé ‘’Un père fidèle‘’. «Dans cette nouvelle carrière, Nestorine s’inspire de la vie et l’œuvre de grandes chanteuses d’ici et d’ailleurs comme Mme Zidouemba Germaine, Tina Terner, Nina Simone, Barbara Kanam …», peut-on lire dans le dossier remis à la presse lors de cérémonie de dédicace. Chanté en français et en mooré...

Pages

(Le Point 23/10/17)
C'est un taux de croissance de 6,9 % en 2017 contre 5,9 % en 2016 que prévoit le FMI à la suite des échanges que sa représentante à Ouagadougou a eus avec l'administration burkinabè. Ce sont des chiffres qui ressortent d'une note d'information que le ministère des Finances du Burkina vient de publier. Celle-ci est le résultat de la visite que la chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) pour le Burkina Faso a effectuée en septembre dernier. La conséquence d'une bonne tenue des finances publiques « Le Burkina est en train de renouer doucement, mais sûrement, avec la croissance économique, malgré les difficultés qui pèsent sur l'environnement économique national et international », lit-on...
(RFI 20/10/17)
Au Burkina Faso, la liberté provisoire a été refusée au général Gilbert Diendéré. Accusé d'attentat à la sûreté de l’Etat et de trahison dans le cadre du coup d'état de septembre 2015, son avocat avait demandé la libération d'office du général vu que son mandat de dépôt était arrivé à expiration le 6 octobre. Mais le procureur a refusé au motif que la libération du général Diendéré risquait de porter atteinte à l'ordre public. Le général Diendéré espérait sa libération provisoire suite à l'expiration de son mandat de dépot, mais elle lui a finalement été refusée par le procureur.
(Jeune Afrique 20/10/17)
Deux ans après, le coup d’État manqué au Burkina recèle toujours sa part de mystère. Notamment sur l’implication présumée de certaines personnalités politiques et militaires ivoiriennes. Le coup d’État manqué au Burkina Faso n’a pas encore révélé tous ses mystères. Durant cette semaine de septembre 2015 qui a fait vaciller leur pays, les Burkinabè s’interrogeaient déjà sur le possible soutien extérieur dont auraient pu bénéficier les putschistes. Leurs soupçons se sont vite dirigés vers la Côte d’Ivoire, terre d’exil du...
(APA 20/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Gouvernement burkinabé vient d’adopter un Code des investissements pour faciliter les investissements dans le secteur agro-sylvo-pastoral halieutique et faunique (CIASPHF), a appris APA auprès du ministère en charge de l’agriculture. Ce projet de loi qui sera transmis dans les ‘’prochaines semaines’’ au parlement, vise à créer un environnement incitatif pour le développement des activités agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique dans le pays. Ce code d’investissement agro-sylvo-pastoral et halieutique devrait être adopté d’ici la fin de l’année...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le...
(Jeune Afrique 18/10/17)
Nouvel actionnaire, restructuration des filiales… Le groupe familial, leader local de la distribution de gaz en bouteilles, veut s’exporter en Afrique de l’Ouest. Au début de septembre, Amethis Finance annonçait un investissement d’une dizaine de millions d’euros pour prendre une « participation minoritaire significative » au capital de Sodigaz. D’après nos informations, ce deal, conclu à travers Amethis West Africa, un véhicule d’investissement consacré à la zone Cima (Conférence interafricaine des marchés d’assurances)
(RFI 17/10/17)
A quelques jours de la visite du Conseil de sécurité au Mali, du 19 au 23 octobre, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a présenté ses recommandations pour un soutien accru à la force antiterroriste du G5 Sahel. Il note le niveau de préparation très disparate des cinq pays du Sahel, le manque d’équipement et de financement et appelle les Etats membres à être « ambitieux ». Antonio Guterres se serait personnellement impliqué dans ce rapport, selon une source...
(Le Monde 17/10/17)
Inculpé pour « trahison » dans l’enquête sur le coup d’Etat manqué de septembre 2015, l’ex-ministre de Blaise Compaoré reste en résidence surveillée. Aziz Korogo, capitaine Dao, Léonce Koné, Salif Kaboré, colonel Bamba… Dans l’enquête sur le coup d’Etat manqué de septembre 2015 par l’ancienne garde présidentielle de Blaise Compaoré, les non-lieux et les mises en liberté provisoire se succèdent et suscitent colère et incompréhension chez bon nombre de Burkinabés. La dernière en date, et non des moindres, a consommé...
(RFI 17/10/17)
Dans un arrêté, le ministre de la Défense du Burkina Faso vient de fixer les conditions de l’assignation à résidence du général Djibrill Bassolé. L’ex-ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré est poursuivi pour son implication présumée dans le putsch de septembre 2015. Mardi 11 octobre, alors qu’il était emprisonné depuis deux ans, la justice militaire lui a octroyé la liberté provisoire. Mais il n’a pas le droit de quitter le domicile qui lui a été assigné. Selon le document...
(RFI 16/10/17)
Au Burkina Faso, le Comité international pour le mémorial Thomas Sankara a organisé, ce dimanche 15 octobre, une marche dans les rues de Ouagadougou, la capitale, pour soutenir les magistrats en charge du dossier. Les manifestants se sont d’abord rendus à l'ambassade de France où ils ont remis un mémorandum dans lequel ils exigent la levée du secret Défense en ce qui concerne l'affaire Sankara. Ils ont ensuite apporté leur soutien aux magistrats en se rendant au tribunal militaire de...
(RFI 16/10/17)
Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, achève ce samedi 14 octobre au soir sa visite officielle au Sénégal. Le chef de l'Etat du Burkina Faso a multiplié les entretiens et les visites avec son homologue sénégalais, Macky Sall. Des accords de coopération économique et sécuritaire ont été signés. Lors d'une conférence de presse, les deux hommes ont également évoqué la mémoire de Thomas Sankara, assassiné il y a 30 ans. A la présidence, le silence est venu d'un coup...
(RFI 16/10/17)
Le 15 octobre 1987, Thomas Sankara le président du Faso, était abattu à Ouagadougou. Trente ans après, cet assassinat n'est toujours pas élucidé. La procédure a été relancée devant le tribunal militaire et l'instruction est bientôt terminée. RFI est allée à la rencontre des acteurs de l'époque. Basile Guissou, qui fut notamment ministre des Affaires étrangères de 1984 à 1986 puis ministre de l'Information, a rejoint ensuite le CDP de Blaise Compaoré. Il est l'invité de RFI. Rfi: Il y...
(Jeune Afrique 16/10/17)
La ligne de chemin de fer Cotonou-Abidjan faisait partie des sujets abordés par le président béninois lors de sa tournée diplomatique chez ses voisins d'Afrique de l'Ouest. Le 10 octobre, après une escale à Ouagadougou, où il s’est entretenu avec le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, Patrice Talon a fait une visite éclair à Abidjan pour y rencontrer son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Arrivé en début de soirée au pavillon présidentiel de l’aéroport international, le chef de l’État béninois...
(Jeune Afrique 13/10/17)
Installée en France, Mariam Sankara se bat toujours pour que la lumière soit faite sur l’assassinat de son mari. Elle raconte à Jeune Afrique « son » 15 octobre 1987. Ce drame a bouleversé sa vie et celle de ses deux fils. Malgré le temps passé, Mariam Sankara, 64 ans, n’a pas oublié le 15 octobre 1987, jour de l’assassinat de son mari, Thomas. Elle était à Ouagadougou. Elle a quitté le père de ses deux enfants en pensant le...
(RFI 13/10/17)
Au Burkina Faso, le général Djibrill Bassolé, assigné à résidence, reçoit les premières visites depuis sa sortie de prison. La nouvelle résidence de l'ex-patron de la diplomatie burkinabè est sous haute sécurité, même si des travaux d'aménagements sont toujours en cours. Les parents, amis et connaissances se pressent pour prendre de ses nouvelles. Alors que les aménagements sont en cours à la nouvelle résidence du général Djibrill Bassolé, c'est Rosalie, son épouse, qui accueille et installe les premiers visiteurs. L'ambiance...
(Jeune Afrique 13/10/17)
Poursuivi par la justice militaire burkinabè pour « trahison » et « collusion avec une puissance étrangères » dans l'enquête sur le putsch raté de 2015, le général Djbrill Bassolé a bénéficié mardi d'une liberté provisoire, avant de se voir assigné en résidence surveillée sur requête du procureur militaire. Une décision qui, d'un côté, soulage ses partisans et sa famille, mais qui fait fulminer la société civile. L’artiste-musicien et activiste Serge Bambara – alias Smockey – est l’un des porte-paroles...
(RFI 12/10/17)
Le général Djibrill Bassolé a été mis mercredi soir 11 octobre en résidence surveillée dans un lieu tenu secret pour cette première nuit hors de la maison d'arrêt et de correction des armées. Le procureur militaire, qui avait demandé des aménagements pour la liberté provisoire de l'ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, a obtenu l'assignation en résidence surveillée, dans un lieu autre que le domicile privé de celui qui est poursuivi pour « trahison » dans le cadre...
(Jeune Afrique 12/10/17)
Après moult tractations dans la nuit de mercredi 11 au jeudi 12 octobre au tribunal militaire, Djibrill Bassolé a été placé en résidence surveillée. Ses proches dénoncent « l'enlèvement » de celui qui est poursuivi pour « trahison et collusion avec une puissance étrangère » dans l'enquête sur le coup d'État manqué de septembre 2015. Le général Djibrill Bassolé a donc passé sa première nuit hors de la prison de la Maison d’arrêt et de correction des armées. Mais pas...
(RFI 12/10/17)
Le 15 octobre 1987, Thomas Sankara, le président du Burkina Faso, était abattu. 30 ans après, cet assassinat n’est toujours pas élucidé. La justice militaire est saisie, le dossier est encore à l’instruction. A cette occasion, RFI publie sur son site internet une enquête exclusive en 6 volets. Carine Frenk est allée à Ouagadougou. Elle a rencontré de nombreux acteurs qui ont vécu ces évènements : «Qui a fait tuer Thomas Sankara ? 30 ans après, pistes d'enquête». Lire la...
(Jeune Afrique 11/10/17)
Le général Djibrill Bassolé, incarcéré à la maison d'arrêt et des corrections des armées (Maca) depuis plus de deux ans pour son implication présumée dans le putsch raté de septembre 2015, a été mis en liberté provisoire mardi 10 octobre, selon ses avocats. C’est une victoire d’étape pour les avocats de l’ancien ministre des affaires étrangères de Blaise Compaoré. Djibrill Bassolé, jusqu’ici détenu à la Maca, bénéficie d’une liberté provisoire. L’information a été confirmée à Jeune Afrique par Me Dieudonné...

Pages