Lundi 23 Avril 2018

Les syndicats de personnels des parlements africains en concertation à Ouagadougou

Les syndicats de personnels des parlements africains en concertation à Ouagadougou
(APA 12/01/18)

APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Les deuxièmes assises de la Confédération des syndicats des personnels des parlements africains ont débuté jeudi à Ouagadougou, autour du thème: «Contribution des syndicats des personnels des parlements à l’édification d’administrations au service des missions des parlements», a-t-on appris vendredi de source parlementaire.

Organisées après celles tenues à Cotonou au Bénin en 2015, les assises qui prendront fin le samedi 13 janvier, vont permettre d’identifier les axes d’intervention des syndicats des parlements africains.

Ouvertes par le président du parlement burkinabè, Alassane Bala Sakandé, elles permettront aussi aux institutions parlementaires d’atteindre leurs objectifs, tout en préservant les intérêts des travailleurs.

En effet, souligne-t-on, «il est souvent reproché aux parlements du continent d’être des caisses de résonnance de l’exécutif, mais aussi et surtout inutilement budgétivore».

Pour le Secrétaire général du Syndicat autonome du personnel de l’administration parlementaire (SYNAPAP) du Burkina, Albert Kambiré, par ailleurs, président du comité d’organisation de ces 2e assises «Si ces avatars sont souvent le fruit d’analyses précipités et même souvent erronées, ils demeurent des sujets interpellateurs non seulement des parlementaires, mais aussi du personnel administratif qui anime laborieusement au quotidien ces institutions».

Les participants sont issus de huit pays: le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Niger, le Sénégal, le Togo, la Mali, la Guinée-Conakry et bien entendu le Burkina Faso.

Commentaires facebook