Samedi 24 Juin 2017

Burkina : une cinquantaine de personnes interpellées après deux incendies volontaires d’une aire protégée

Burkina : une cinquantaine de personnes interpellées après deux incendies volontaires d’une aire protégée
(Xinhua 20/04/17)

44 personnes ont été interpellées mardi, suite aux incendies du campement de Pama Sud et du Service environnemental de Nadiagou, à l'Est du pays, après la mort par balle, lundi, d'un présumé braconnier, a annoncé l'Agence d'Information du Burkina (AIB) citant des sources sécuritaires.
Le service environnemental de Nadiagou et le campement de chasse Pama sud ont été incendiés par des individus qui protestaient contre la mort d'un présumé braconnier, tué lors d'un "échange de tirs" avec des forestiers, a écrit l'AIB.
Au Burkina Faso, les derniers inventaires des aires classées comptabilisent 143 espèces de mammifères, 101 espèces de reptiles et 517 espèces d'oiseaux.
Cependant le secteur faunique reste confronté à des difficultés telles que les problèmes d'eau dans les aires de protection faunique, l'occupation anarchique et illégale des aires protégées, le braconnage, notamment celui des éléphants.

Commentaires facebook