Vendredi 22 Septembre 2017

Burkina-Faso: un jeune burkinabè assassiné aux Etats-Unis

Burkina-Faso: un jeune burkinabè assassiné aux Etats-Unis
(Afrique sur 7 17/07/17)

Un jeune burkinabè vient d’être assassiné aux Etats-Unis dans la ville de New York. L’affaire a été ébruitée dans tout New York grâce aux investigations de la police new yorkaise et surtout par l’Association des Burkinabè de ladite ville (ABNY).

Âgé de 26 ans, Aboubacar Fofana, le jeune burkinabè qui a été assassiné à New York aux Etats-Unis, ne verra plus les siens restés au Burkina-Faso, en Afrique. Et pour cause, fort d’une jeunesse à revendre caractérisée par la rage de vivre, le jeune burkinabè, comme l’on a coutume de le dire, était au mauvais endroit au mauvais moment.

En effet, ce vendredi dernier 14 juillet 2017, près de Prospect Park à New York, aux Etats-Unis, Aboubacar Fofana ne savait pas que des balles perfides et porteuses de mort allaient s’en prendre à sa vie et à celle de ses compagnons qui se trouvaient avec lui dans le somptueux véhicule de type 4×4 dans lequel ils partaient croquer la vie à New York à pleines dents.

Un homme, posté près de leur véhicule, avec des pensées lugubres mais dont personne ne pouvait se rendre compte, a ouvert le feu sur le véhicule des jeunes dans lequel se trouvait le burkinabè de 26 ans, Aboubacar Fofana. Ayant reçu de manière mortelle les rafales sur tout le corps, la mort ne pouvait que s’en suivre, tandis que ses compagnons ont été grièvement blessés.

La police de New York a mis la main sur l’assassin nommé Damani Thomas et âgé de 29 ans, qui a mené toute son opération à vélo. La thèse d’un règlement de comptes entre gangs rivaux a été évoquée, au regard du coupable assassin du jeune burkinabè qui est bien connu des services de recherches de la police new yorkaise.

Ce dernier a été interpellé une vingtaine de fois pour des délits similaires, meurtre, tentative de meurtre et possession criminelle d’arme à feu.

Commentaires facebook