Vendredi 23 Février 2018

4,8 milliards de FCFA pour l'insertion socioprofessionnelle des jeunes burkinabé

4,8 milliards de FCFA pour l'insertion socioprofessionnelle des jeunes burkinabé
(APA 14/10/16)
Les Travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO), l’employabilité des jeunes.

Le Gouvernement burkinabé a décidé de débloquer un montant de 4,8 milliards de FCFA pour la mise en œuvre du Programme d’insertion socioprofessionnelle des jeunes (PISJ), a appris APA, vendredi, auprès du ministère en charge de la Jeunesse.

D’une durée de six mois, le PISJ vise à contribuer à la réduction du chômage et du sous-emploi des jeunes au Burkina Faso à travers leur insertion socioprofessionnelle, le renforcement de leur employabilité et la promotion de l’auto-emploi.

La mise en œuvre efficiente des actions prévues au niveau des composantes devrait permettre la création de13 350 emplois directs : 10 950 emplois temporaires et 2 400 emplois permanents.

Pour ce faire, quatre composantes stratégiques ont été identifiées : les Travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO), l’employabilité des jeunes, le financement des projets de jeunes et la gestion du programme.

Dans un pays ou les jeunes (fer de lance de l’insurrection d’octobre 2014) constituent plus de de la moitié de la population à dominante rurale, cette initiative apparait comme un soulagement pour bon nombre d’entre eux frappés par le chômage.

Commentaires facebook