Dans le monde | Africatime
Lundi 27 Février 2017

Dans le monde

(AFP)

Le Conseil de sécurité des Nations unies va être mardi le théâtre d'un nouveau bras de fer entre les Etats-Unis et la Russie, en profond désaccord sur l'imposition de sanctions à la Syrie pour avoir utilisé des armes chimiques.

Le Conseil se réunit pour voter sur un projet de résolution qui imposerait des sanctions à 11 responsables syriens et à 10 entités, en lien avec l'utilisation d'armes chimiques à trois reprises en 2014 et 2015.

Mais Moscou a déjà prévenu: il mettra son veto à la résolution, comme il l'a déjà fait à six reprises pour protéger son allié syrien.

(AFP)

La fête a repris ses droits lundi au carnaval de Rio, avec la seconde soirée de défilé des écoles de samba, au lendemain d'un accident avec un char qui a fait une vingtaine de blessés.

Selon le dernier bulletin médical des autorités sanitaires municipales, trois femmes sont encore hospitalisées, l'une d'elles en état grave, placée sous respiration artificielle.

(AFP)

La société américaine SpaceX a conclu un contrat avec deux personnes privées pour un vol autour de la Lune prévu à la fin de 2018, une première depuis la fin des missions américaines Apollo au début des années 70 .

"Nous sommes très heureux d'annoncer que SpaceX a été sollicitée par deux personnes privées pour effectuer un vol autour de la Lune à la fin de l'année prochaine", a annoncé lundi la société américaine fondée et dirigée par le milliardaire Elon Musk.

"Ils ont déjà versé un dépôt important pour une mission autour de la Lune", ajoute SpaceX.

(AFP)

Il fut le refuge des homosexuels à l'époque où un simple baiser pouvait conduire en prison : un demi-siècle après la décriminalisation partielle de l'homosexualité en Angleterre, Londres propose de replonger dans l'histoire du quartier Soho.

Les visites, qui seront proposées au public du 2 au 26 mars, sont une plongée dans ce paradis des noceurs et des homosexuels londoniens. Au coeur de la balade, six étapes retraçant l'histoire gay du quartier de 1918 à 1967, année où l'homosexualité fut autorisée - pour les plus de 21 ans - en Angleterre et au pays de Galles.

(AFP)

Peut-on vivre sans les réseaux sociaux ? La Cour suprême des Etats-Unis a examiné lundi cette question d'actualité au sujet d'une loi très répressive de la Caroline de Nord, qui interdit aux délinquants sexuels toute utilisation d'un site permettant des interactions humaines.

Ce débat prend sa source dans un événement anecdotique plutôt heureux: un beau jour d'avril 2010, un certain Lester Packingham, résident de cet Etat de l'est du pays, apprend qu'un procès-verbal qu'il a contesté est annulé par les autorités routières.

(AFP)

Un des chefs de l'opposition au Kirghizstan passera deux mois en prison avant d'être jugé pour corruption, ont annoncé lundi les services de sécurité kirghizes.

Omourbek Tekebaïev, qui est à la tête du parti socialiste Ata-Meken, avait été arrêté dimanche matin à son arrivée à l'aéroport de Bichkek, la capitale, une interpellation qui a provoqué deux jours de manifestations de protestation dans ce pays d'Asie centrale qui connaît un regain de tension à neuf mois de l'élection présidentielle.

(AFP)

"Réveille-toi, nous avons gagné !". Khaled et Fadi s'étaient assoupis en regardant en direct d'Istanbul la cérémonie des Oscars au cours de laquelle le documentaire sur les secouristes des zones rebelles en Syrie, qu'ils ont filmé, a été primé.

(AFP)

Donald Trump a proposé lundi "une hausse historique" des dépenses du Pentagone pour répondre aux menaces d'un monde "dangereux", une augmentation de 54 milliards de dollars qui serait en particulier compensée par une réduction de l'aide internationale.

A la veille de son premier discours devant le Congrès, le président des Etats-Unis a affiché, lors d'une rencontre avec des gouverneurs, sa volonté de présenter un budget 2018 qui respecterait sa "promesse de protéger les Américains".

(AFP)

Les mesures prises par Donald Trump contre les immigrés clandestins inquiètent les agriculteurs américains qui utilisent une main d'oeuvre en grande majorité étrangère acceptant des bas salaires.

"On ne peut pas trouver de gens du coin qui veulent se salir et traire les vaches", explique à l'AFP Eric Ooms, qui est à la tête d'une exploitation de 450 vaches laitières à Valatie, à deux heures de route au nord de New York.

Dans une région où le taux de chômage tourne autour des 4%, le salaire qu'il propose, à partir de 10,50 dollars de l'heure, n'attire pas les Américains.

(AFP)

Les rebelles prorusses ont menacé lundi de saisir les entreprises ukrainiennes se trouvant dans les territoires sous leur contrôle si Kiev ne parvient pas à mettre un terme au blocage en cours des livraisons de charbon par les nationalistes.

Des militants nationalistes empêchent depuis près d'un mois les livraisons de charbon à partir des régions séparatistes vers le reste de l'Ukraine, au risque de pénuries d'électricité, exigeant la fin du commerce avec les séparatistes.

(AFP)

Plus de cinq milliards de personnes devraient détenir un téléphone portable à la fin de l'année, selon une étude réalisée par l'Association mondiale des opérateurs (GSMA), publiée lundi.

Selon l'Association, qui dévoilait ces chiffres au premier jour du Congrès mondial des télécoms (MWC) qu'elle organise à Barcelone, la barre symbolique devrait être franchie avant la mi-2017.

(AFP)

A l'instar du mur anti-immigration voulu par Donald Trump à la frontière mexicaine, de multiples barrières s'élèvent dans le monde, en réponse à des inquiétudes sécuritaires ou pour endiguer les flux migratoires.

Quelque 70 murs existent de par le monde, contre seulement une dizaine il y a un quart de siècle, à la chute du mur de Berlin, selon la chercheuse Elisabeth Vallet, de l'université de Québec.

- USA-Mexique: de la clôture au mur -

(AFP)

Ministres et généraux israéliens fourbissent leurs armes avant la publication très attendue mardi d'un rapport sur la guerre de Gaza de 2014 qui s'annonce critique pour le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son gouvernement.

Des fuites ont préparé les esprits depuis des mois aux conclusions probables du rapport de plus de 200 pages.

(AFP)

L'UE a adopté lundi de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, transposant des mesures imposées par le Conseil de sécurité des Nations Unies à l'encontre de Pyongyang pour ses essais nucléaires et ses tirs de missiles balistiques.

"Les mesures comprennent des restrictions aux transactions de charbon, de fer et de minerai de fer en provenance" de Corée du Nord, a précisé le Conseil de l'UE (instance regroupant les Etats membres) dans un communiqué.

(AFP)

L'armée syrienne a effectué lundi une percée face aux jihadistes du groupe Etat Islamique (EI) dans la province septentrionale d'Alep et en direction de la cité antique de Palmyre (centre), qu'elle avait perdue en décembre.

En quinze jours, l'armée syrienne s'est emparée de 18 villages, dont Tadef, au sud de la ville d'Al-Bab, ancien fief de l'EI conquis jeudi dernier par l'armée turque alliée à des rebelles syriens, a indiqué lundi à l'AFP une source de sécurité à Damas.

(AFP)

Le patron de Frontex Fabrice Leggeri a critiqué les ONG venant en aide aux migrants au large de la Libye, estimant qu'elles encouragent le trafic et coopèrent mal avec la police, selon une interview publiée lundi.

"Il faudrait remettre à plat l'état actuel des mesures de sauvetage au large de la Libye", estime M. Leggeri auprès du quotidien allemand Die Welt, rappelant que "40%" des actions de secours sont effectuées par des navires privés et non les missions internationales déployées en Méditerranée.

(AFP)

Les islamistes philippins d'Abou Sayyaf, à l'origine de nombreux kidnappings d'étrangers, ont décapité un septuagénaire allemand enlevé à bord de son voilier l'an dernier dans le sud des Philippines.

L'assassinat de Jürgen Kantner par le groupe philippin rallié à l'organisation Etat islamique (EI) a d'abord été rapporté lundi par le groupe SITE, spécialisé dans la surveillance des sites internet islamistes. D'après SITE, une vidéo postée par Abou Sayyaf montre un de ses membres, spécialisé dans les enlèvements crapuleux, en train de tuer Jürgen Kantner avec un couteau.

(AFP)

Des policiers israéliens ont ouvert le feu et blessé une Palestinienne qui tenait son sac de façon suspecte selon eux et refusait de s'arrêter à un check-point entre Jérusalem et la Cisjordanie occupée, a indiqué la police israélienne.

(AFP)

C'est un gouffre perdu dans le désert irakien au sud de Mossoul. Le groupe Etat islamique (EI) en avait fait un "lieu de mort", racontent des habitants à peine libérés du joug des jihadistes.

La légende locale raconte que la chute d'une météorite à creusé la terre à cet endroit connu sous le nom de Khasfa (gouffre en arabe).

Le lieu abrite aujourd'hui l'un des plus grands charniers d'Irak après avoir été transformé en site d'exécution par l'EI, disent les habitants de la région.

(AFP)

Réponse aux migrants, aux trafiquants ou parfois à des groupes ennemis, les murs aux frontières reflètent le plus souvent "une vulnérabilité de la société" qui les érige, estime Elisabeth Vallet, directrice de l'observatoire de géopolitique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

(AFP)

Interdiction d'enregistrer clandestinement les réunions, courtoisie et discrétion demandées: les consignes de l'émissaire de l'ONU aux belligérants syriens illustrent la tension entourant les pourparlers de Genève, censés amorcer une solution au conflit.

"Respectez-vous mutuellement, ne remettez pas en cause la légitimité des uns et des autres. Assurez-vous que les réunions ou conversations ne sont pas enregistrées. Utilisez un langage approprié, évitez les injures et attaques personnelles".

(AFP)

Une commémoration se prépare dans un mausolée à Islamabad autour d'une tombe fleurie de roses: celle de l'exécution il y a juste un an du meurtrier d'un gouverneur, devenu un héros aux yeux des islamistes pakistanais.

Alors que le Pakistan a réaffirmé sa détermination à lutter contre le terrorisme dans la foulée d'une nouvelle série d'attentats meurtriers, ce mausolée est pour les commentateurs politiques la preuve que les autorités peinent à s'attaquer aux racines de la radicalisation.

(AFP)

Le cabinet d'audit chargé de la remise des trophées aux Oscars a présenté lundi ses excuses pour "l'erreur" dans l'attribution du prix du meilleur film, affirmant que les acteurs Warren Beatty et Faye Dunaway s'étaient vus remettre la mauvaise enveloppe.

L'actrice légendaire Faye Dunaway, aux côtés de Warren Beatty, a lu le mauvais nom de film sur la scène du Dolby Theatre dimanche.

(AFP)

Les migrants se pressent toujours plus nombreux cet hiver sur les côtes italiennes, poussés en partie par les efforts des autorités européennes pour fermer la route libyenne mais surtout par des conditions cauchemardesques en Libye.

Plus de 2.700 personnes secourues dans la semaine au large de la Libye sont arrivées ces derniers jours en Italie, dont un nouveau-né venu au monde sur un navire de secours de la police norvégienne.

(AFP)

Après avoir pris le contrôle d'un des cinq ponts sur le Tigre, les forces irakiennes veulent accentuer la pression sur les jihadistes assiégés dans l'ouest de Mossoul, dernier fief du groupe Etat islamique (EI) dans le pays.

Cette victoire militaire lundi ne fait rien par contre pour calmer les craintes pour les centaines de milliers de civils, pris au piège des combats et en manque de tout dans les quartiers ouest de la deuxième ville d'Irak.

(AFP)

Depuis trente ans, Emilio Lopez Bautista se lève à l'aube pour travailler dans les champs en Californie.

Mais aujourd'hui cet homme de 66 ans, entré aux Etats-Unis illégalement depuis le Mexique avec sa femme et ses six enfants, affirme qu'il ne se sent plus en sécurité.

Lopez Bautista, propriétaire de sa maison, vit dans la peur permanente que lui ou un de ses proches ne soit expulsé dans le cadre des nouvelles mesures prises par le président américain Donald Trump.

(AFP)

La Chine est redevenue en 2016 le leader du marché mondial des enchères d'art, dont le chiffre d'affaires a baissé de 22% en raison de la forte diminution des ventes d'oeuvres dépassant les dix millions, selon le rapport annuel d'Artprice

- Consolidation -

Le produit des ventes d'art aux enchères dans le monde s'est élevé à 12,5 milliards de dollars en 2016 contre 16,1 milliards l'année précédente, indique Artprice, leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art, en collaboration avec son partenaire chinois institutionnel Artron.

(AFP)

Les Etats-Unis vont prendre la parole cette semaine au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, et ce pour la première fois depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump dont l'élection a provoqué de vives inquiétudes.

Les débats de la principale réunion annuelle du Conseil -qui compte 47 Etats membres élus chaque année par l'assemblée générale de l'ONU- auront lieu de ce lundi jusqu'au 24 mars et devraient donner lieu à l'adoption --en majorité par consensus-- d'une multitude de résolutions lors des deux derniers jours de la session.

(AFP)

Les deux amis, détenus en même temps à Guantanamo, ont choisi des voies radicalement divergentes à leur sortie: l'un a rejoint le régime de Kaboul soutenu par les Américains, l'autre le jihad du groupe Etat islamique.

Haji Ghalib et Abdul Rahim Muslim Dost, dont l'amitié s'est nouée autour d'un même amour de la poésie, ont été tous deux emportés par la tourmente de l'après-11-septembre et expédiés sur la base américaine de Cuba, érigée en camp de détention.

(AFP)

L'auteur d'un attentat à la bombe d'une faible puissance lundi en Indonésie, lié au groupe Etat islamique (EI), a été abattu par la police lors d'échanges de coups de feu, ont indiqué les autorités locales.

Personne n'a été blessé par l'explosion d'une cocotte-minute en début de matinée dans un parc de cette grande ville située dans l'ouest de l'île de Java, à environ 150 km de la capitale Jakarta, a précisé la police.

(AFP)

Montée des océans, pollution des côtes, périodes de sécheresse et tempêtes de plus en plus fréquentes... Face à ces évolutions climatiques, la préservation du fragile écosystème des Everglades en Floride, le plus grand marécage des Etats-Unis, est devenue encore plus urgente.

Depuis son lancement en 2000, le plus important projet au monde de réhabilitation d'un écosystème, avec un budget de 10,5 milliards de dollars, a peu progressé.

(AFP)

Pékin dépêche lundi son plus haut émissaire aux Etats-Unis, un voyage qui illustre le réchauffement spectaculaire des relations sino-américaines après les attaques lancées par Donald Trump contre la Chine avant son arrivée à la Maison Blanche.

L'agence Chine nouvelle a annoncé tard dimanche que le conseiller d'Etat Yang Jiechi, un diplomate plus influent même que le ministre des Affaires étrangères Wang Yi, se rendrait aux Etats-Unis lundi et mardi, le premier déplacement à ce niveau d'un responsable chinois depuis la prise de fonction de Donald Trump le 20 janvier.

(AFP)

Les autorités sud-coréennes ont refusé lundi de prolonger le mandat de l'équipe spéciale indépendante chargée du scandale de corruption à rebondissements qui secoue le pays et a valu à la présidente Park Geun-Hye d'être destituée.

Cette décision signifie que les enquêteurs n'auront que jusqu'à mardi pour décider ou non d'inculper officiellement l'héritier de l'empire Samsung, Lee Jae-Yong, placé le 17 février en détention provisoire pour des soupçons de corruption.

(AFP)

Plus de quatre mois après le décès du roi thaïlandais Bhumibol, la junte a lancé lundi en grande pompe les travaux de l'immense monument pour la crémation du défunt monarque qui devrait se tenir à l'automne.

A quelques pas du grand palais, au milieu des moines bouddhistes chantant des mantras, les généraux au pouvoir dans le pays depuis un coup d'Etat en mai 2014 ont dirigé la cérémonie qui a permis de fixer les premiers piliers de l'édifice.

(AFP)

"Moonlight" a été sacré meilleur film dimanche aux Oscars après une gaffe historique, qui a d'abord donné par erreur la plus prestigieuse des récompenses du cinéma au grand favori "La La Land", quand même reparti avec six statuettes.

Fiasco épique pour cette cérémonie d'ordinaire si rodée, l'actrice légendaire Faye Dunaway, aux côtés de Warren Beatty, a lu le mauvais nom de film sur la scène du Dolby Theatre dimanche.