Mercredi 24 Mai 2017
(APA 28/11/15)
Le ministre botswanais du Commerce et de l’Industrie, Vincent Seretse, a déclaré vendredi que son pays cherchait à se raccorder au câble sous-marin de l’Afrique de l’ouest. S’exprimant lors du ‘Global Expo Botswana’ organisée à Gaborone, Seretse a indiqué qu’en plus de ses efforts pour accéder au câble sous-marin de l’Afrique de l’ouest, le Botswana s’était aussi investi dans le système de câble sous-marin de l’Afrique de l’est (EASSy), ce qui a considérablement élargi sa capacité de connectivité dans la région. “Ce qui est attendu c’est qu’au cours des deux à trois prochaines années, il puisse...
(APA 26/11/15)
Swaziland's Minister of Natural Resources and Energy Jabulile Mashwama has said energy deficit has compromised industrialization and economic development within the Southern African Development Community (SADC) region which experiences rolling blackouts across a number of countries caused by low electrification rates and ageing infrastructure, APA can report “With such a deficit, industrialization and economic development is compromised," she said while addressing the 12th annual meeting of the Regional Electricity Regulators Association held late on Wednesday in Mbabane. According to the official, taking into account the peak demand and generation capacity reserve margins, the regional capacity shortfall stood at 8,247 megawatts (MW) and the region had installed generation capacity of 61,859MW as at the end of June, with available capacity of...
(APA 25/11/15)
La Société des pétroles du Botswana (BOL, publique) a déclaré mardi que la disponibilité et la fourniture inadéquates de combustibles plus propres dans le pays était une source de préoccupation et qu’il est donc nécessaire de réduire la dépendance excessive envers l’Afrique du Sud, son seul fournisseur. S'exprimant lors du forum sur le stockage et la distribution des hydrocarbures, organisé en collaboration avec l'Association des raffineurs africains (ARA), le directeur général de BOL, Willie Mokgatlhe, a déclaré que pour relever ce défi il est nécessaire de renforcer les capacités et développer les compétences locales dans l'industrie pétrolière. “Il est important de réfléchir à la diversification des sources et au parcours des produits pétroliers ainsi qu'au projet de stations mobiles de...
(AFP 19/11/15)
Le plus gros diamant jamais découvert depuis un siècle, d'un poids de 1.111 carats, a été extrait au Botswana, a annoncé jeudi la société minière Lucara basée au Canada. La pierre incolore, aussi grosse qu'une balle de tennis, "mesure 65 mm X 56 mm X 40 mm", a précisé la compagnie Lucana basée à Vancouver, dans la province canadienne de Colombie britannique (ouest). Il s'agit du "deuxième plus gros diamant jamais découvert" et du "plus gros diamant découvert depuis plus d'un siècle", selon un communiqué de Lucana. Cette pierre "magnifique" a été trouvée dans la mine de Karowe, dans le centre-est du Botswana, exploitée par la société canadienne. Le plus gros diamant au monde est le Cullinan de 3.106 carats,...
(APA 18/11/15)
Le Botswana abrite, vendredi, la 27-ème réunion de la commission des ministres du Commerce de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) qui discuteront de la mise en œuvre de la feuille de route et de la stratégie pour l’industrialisation du bloc régional, a-t-on appris mercredi . Le ministre botswanais du Commerce et de l'Industrie, Vincent Seretse, présidera la rencontre vu que son pays assure actuellement la présidence de la SADC. Selon son directeur de cabinet du ministre, Peggy Serame, la réunion discutera également de la mise en œuvre du Plan stratégique indicatif de développement régional révisé (RISDP) qui privilégie l'industrialisation ainsi que la mise en place et la consolidation
(Xinhua 18/11/15)
Un projet agricole parrainé par China-Africa People-to-People Friendship Action a été remis mardi au village de Kangwe, dans le sud du Botswana. Dans le cadre de ce projet, l'Association des entreprises chinoises au Botswana aide le village de Kangwe à aplanir le sol en employant une compagnie spécialisée et des villageois locaux depuis le mois d'août. Ce projet a été achevé dans les temps, et cette ferme de 40 hectares nouvellement développée sera offerte à 20 villageois de Kangwe pour qu'ils la cultivent. "On sait que le développement de l'agriculture est l'une des priorités essentielles de la stratégie de développement du Botswana. Aussi, après une évaluation et un prise en compte soigneuses, l'Action a choisi de parrainer le village de...
(Agence Ecofin 17/11/15)
Lucara Diamond Corp, compagnie diamantifère canadienne triplement cotée, a vendu pour un montant de 29,7 millions $US, treize pièces de diamant pesant au total 1440 carats provenant de sa mine Karowe au Botswana. Il s’agit du résultat de la deuxième vente aux enchères de diamant d’exception de l’année 2015, soit de gros diamants de haute qualité, qui ressort avec une moyenne de prix de vente de 20 625 dollars par carat, a rapporté le 12 novembre la compagnie de la Colombie Britannique. Le lot de diamant inclut, apprend-on, un diamant de 336,3 carats de type 2a vendu à 8,18 millions $, un diamant rose de 8,03 carats vendu à 911911 $ et un diamant de 83,5 carats de type 2a...
(AFP 14/11/15)
Plusieurs pays d'Afrique, dont certains eux-mêmes frappés par l'extrémisme islamiste, ont exprimé samedi leur solidarité avec la France après les attentats de Paris qui ont fait au moins 128 morts et appelé à renforcer la coopération contre le terrorisme. Les réactions les plus fortes sont venues du Nigeria et du Kenya, victimes respectivement des shebab somaliens et du groupe Boko Haram. Le président nigérian Muhammadu Buhari "a été très choqué et profondément attristé en apprenant que des innocents avaient été victimes d'attentats terroristes haineux et lâches", a rapporté un communiqué de ses services. M. Buhari "condamne les attentats barbares qui représentent une insulte inacceptable...
(Jeune Afrique 03/11/15)
Le 13 octobre ils avaient refusé de regagner l'Érythrée après avoir disputé un match au Botswana. Ils risquaient gros, mais le jeu en valait la chandelle : les dix footballeurs érythréens qui avaient refusé de rentrer dans leur pays après avoir disputé un match au Botswana, le 13 octobre, ont obtenu le droit d’asile. Leur avocat a annoncé, le 29 octobre, qu’ils allaient maintenant être transférés vers un camp de réfugiés dans le nord-est du pays. En 2007, c’est à l’Angola que six joueurs avaient demandé l’asile.
(APA 30/10/15)
Le Secrétaire à la défense du Botswana, Augustin Makgonatsotlhe, a annoncé, jeudi, que son gouvernement avait accordé l’asile à dix joueurs de football érythréens qui ont refusé de retourner chez eux au terme d’un match éliminatoire pour la Coupe du monde, disputé le 13 octobre dernier. Selon M. Makgonatsotlhe, l’octroi d’asile s’est fait conformément à loi du Botswana sur le contrôle des réfugiés. Les joueurs se sont récemment approchés de la Haute cour de justice de Gaborone qui avait interdit aux services de l’immigration...
(Star Africa 30/10/15)
Les dix joueurs internationaux érythréens qui ont demandé l’asile politique au Botswana mi-octobre ont vu leur requête satisfaite, annonce leur avocat ce jeudi 29 octobre 2015. L’avocat des joueurs, Dick Bayford, a indiqué qu’il a reçu une confirmation de la part du secrétaire d’Etat à la justice Augustine Makgonatsotlhe quant à l’accord de l’asile politique aux dix joueurs concernés. « Les dix joueurs devraient maintenant être transférés dans un camp de réfugiés de Dukwi, dans le nord-est du pays », déclare l’avocat à la presse. Rappelons que les dix joueurs ont refusé de monter dans l’avion qui devait les ramener à Asmara après une rencontre face au Botswana lors du premier tour des éliminatoires à la Coupe du monde 2018...
(AFP 29/10/15)
Le Botswana a accordé l'asile politique à dix footballeurs de l'équipe nationale d'Erythrée qui en avaient fait la demande mi-octobre après avoir disputé un match de qualification pour la Coupe du monde 2018, a indiqué mercredi leur avocat. Les dix joueurs devraient maintenant être transférés dans un camp de réfugiés de Dukwi, dans le nord-est du pays, a ajouté l'avocat, Dick Bayford, qui a assuré avoir reçu l'information du secrétaire d'Etat à la justice Augustine Makgonatsotlhe. Un tribunal botswanais avait ordonné le 17 octobre le maintien dans le pays des dix joueurs que le gouvernement...
(RFI 29/10/15)
Le Botswana a accordé l'asile politique à dix footballeurs de l'équipe nationale d'Erythrée qui en avaient fait la demande mi-octobre après avoir disputé un match de qualification pour la Coupe du monde 2018, a indiqué mercredi leur avocat. Les dix joueurs devraient maintenant être transférés dans un camp de réfugiés de Dukwi, dans le nord-est du pays, a ajouté l'avocat, Dick Bayford, qui a assuré avoir reçu l'information du secrétaire d'Etat à la justice Augustine Makgonatsotlhe.
(Autre média 28/10/15)
Afin de sélectionner des projets de terrain au Botswana, Anouck et Cédric s’y sont rendus cet été en mission dans ce pays. Ils nous rapportent ce qu’ils ont vu et quels sont les enjeux en matière de préservation de la biodiversité dans le pays où vivent en liberté des lions et des éléphants. Grand comme la France, le Botswana est un pays peuplé de seulement 2 millions d’habitants. Conséquence, une faible densité de population qui laisse donc de la place aux animaux. Mais ce n’est pas sans poser de problèmes, car si la faune sauvage rapporte de l’argent grâce au tourisme, les difficultés de coexistence entre les animaux et les populations locales existent. Le Botswana est, en Afrique Australe, un...
(APA 27/10/15)
Le Botswana sera l’hôte d’une conférence de la Cour pénale internationale (CPI) les 29 et 30 octobre, a-t-on appris d’un communiqué du bureau du président publié ce lundi. Selon le communiqué, la rencontre de haut niveau a été convoquée pour promouvoir des relations de coopération entre la Cour internationale et les Etats de l’Afrique australe. Lors de cette conférence qui fait partie d’une série de rencontres régionales parrainées par la CPI en vue de promouvoir la coopération, la Procureure, Fatou Bensouda prononcera le discours inaugural. Le Botswana a été l’un des rares pays africains à s’être rangé du côté de la cour dans son conflit contre les autres pays africains qui accuse cette juridiction de cibler uniquement des dirigeants du...
(APA 23/10/15)
SEOUL, 23 oct. (Yonhap) -- A l’occasion de la visite officielle du président botswanais Seretse Ian Khama en Corée du Sud, les deux parties ont signé un mémorandum d’entente pour le projet d’administration électronique du Botswana ce vendredi à la Maison-Bleue juste après le sommet bilatéral avec la présidente Park Geun-hye. Ce projet porte sur une valeur de 50 milliards de wons, soit environ 40 millions d’euros, pour l’usage du système...
(APA 23/10/15)
Le vice-président Mokgweetsi Masisi a procédé mercredi à l’inauguration officielle de la toute première unité sidérurgique du Botswana qui devrait permettre au pays d’exporter de l’acier. S’exprimant à l’occasion de cette cérémonie officielle de lancement de l’usine Pula Steel à Selibe Phikwe, une ville du nord du Botswana, M. Masisi a déclaré que c’était la première entreprise du pays à transformer de la ferraille en un produit intermédiaire appelé billette. L’usine va encore transformer ce produit intermédiaire pour en tirer différents types de produits sidérurgiques, tels que les barres d’armature et d’autres produits. “Aujourd’hui, nous ouvrons officiellement la première phase de ce processus de production qui va produire la billette destinée exclusivement à l’exportation. Je sais de source sûre que,...
(APA 23/10/15)
Le président botswanais, le lieutenant-général Seretse Khama Ian Khama, a reçu jeudi un doctorat honorifique en sciences politiques de l’Université Konkuk, dans le cadre de la première journée de sa visite d’Etat de quatre jours en Corée du Sud, a indiqué le quotidien The Voix. En lui décernant ce diplôme, le président de l’Université Konkuk, le professeur Kim Kyung Hee Konkuk a noté que Khama a été distingué pour son leadership dans des circonstances difficiles pour la croissance économique soutenue et la gouvernance stable. Sur le plan international, il s’est distingué comme une voix de la rationalité, de la démocratie, des droits humains et de la primauté du droit. Selon un communiqué de presse de la présidence, ce diplôme lui...
(France TV Info 19/10/15)
Rien ne les arrête quand ils partent à la recherche de points d’eau. Les éléphants du parc national de Huange au Zimbabwe sont très nombreux à entrer au Botswana. La sécheresse a causé des dommages dans la région. Les étangs sont à sec. Déjà confrontés aux dégâts de leurs propres pachydermes, les Botswanais redoutent de faire les frais de cette arrivée massive de «réfugiés climatiques». Le Botswana se dit très préoccupé. Cette migration massive d'éléphants intervient au moment où le pays est en proie à une vague de chaleur : «Cette situation est un défi pour le Botswana, puisque le pays va devoir assurer la responsabilité de la prise en charge de ces éléphants», s’inquiète le ministre botswanais de l’Environnement...
(AFP 17/10/15)
La justice du Botswana a ordonné samedi le maintien dans ce pays d'Afrique australe de dix joueurs de l'équipe nationale érythréenne de football qui ont demandé l'asile politique, s'opposant ainsi à la volonté de Gaborone de les renvoyer chez eux. L'Etat du Botswana "ne peut pas retirer de la juridiction du Botswana dix Erythréens, tous membres de l'équipe nationale de football, qui le 14 octobre 2015 ou autour de cette date, se sont présentés à des représentants du gouvernement du Botswana à Francistown (est) pour demander l'asile politique", a statué le juge de la Haute Cour de Lobatse (sud), Godfrey Radijeng. La justice étudiera de nouveau leur cas le 11 décembre, une fois que leur demande aura été examinée, a-t-il...

Pages