| Africatime
Mercredi 29 Mars 2017
(Agence Ecofin 26/12/15)
Le 21 décembre 2015, au cours d’une communication organisée pour apporter des éclairages sur la privatisation de Botswana Telecommunications Corporation Limited (BTCL), le ministre des Transports et des communications, Tshenolo Mabeo a annoncé l’entrée de l’opérateur historique sur le Botswana Stock Exchange (BSE) en avril 2016. D’après le ministre, le processus de privatisation de l’entreprise publique est arrivé à son niveau final et ses actions devraient être disponibles sur le marché au début de 2016. Les actions de BTCL seront exclusivement réservées aux Botswanais au prix d’un Pula (0,09010 dollars) l’action. En procédant de cette façon...
(APA 21/12/15)
L’électricité importée par le Botswana a connu une baisse au cours du 3ème trimestre de 2015 par rapport au second trimestre de la même année, a indiqué l’Agence nationale de la statistique dans un rapport Le rapport indique que les importations d’électricité ont diminué de 3,1%, (11.821 MWH), passant de 376.248 MWH lors du deuxième trimestre de 2015 à 364.427 MWH cours du troisième trimestre de la même année. La comparaison d’une année à l’autre du volume physique de l’électricité importée montre cependant une augmentation de 65,7% (144.505 MWH), passant de 219.922 MWH pendant le second trimestre de 2014 à 364.427 MWH enregistré durant le même trimestre de 2015. Au cours de la période considérée (troisième trimestre 2015), le volume...
(APA 18/12/15)
Le ministre de l’Agriculture du Botswana, Patrick Ralotsia, a déclaré que la situation que traverse le pays avec l’apparition de la rougeole qui affecte l’industrie bovine, appelle au lancement d’une campagne nationale avec la pleine participation des agriculteurs, a rapporté mercredi le journal Daily News. Le journal qui cite le ministre a indiqué que la norme était que pendant les vacances de Noël et de Nouvel an, les compétitions de diverses chorales se tenaient sur des terres où il n’y avait pas de toilettes ; les gens se soulageaient n’importe où et le bétail mangeait les excréments humains, causant ainsi la rougeole. M. Ralotsia a également appelé les paysans à intensifier la campagne de lutte contre la rougeole, ajoutant que...
(Agence Ecofin 15/12/15)
Le ministre botswanais des finances, Ontefetse Kenneth Matambo, a présenté au parlement, une loi des finances complémentaire, visant à augmenter le financement consacré au secteur énergétique. Ce budget prévoit en effet d’accorder plus de 73 millions $ (821 millions de pula), à la Botswana Power Corporation (BPC), la société nationale en charge de l’énergie électrique. Cette dernière pourra ainsi importer plus d'énergie et approvisionner en charbon les centrales énergétiques du pays. Le pays, plus grand producteur mondial de diamant, a vu ses prévisions...
(RFI 13/12/15)
Un accord sans précédent pour lutter contre le réchauffement, dont l'ampleur menace la planète de catastrophes climatiques, a été adopté le samedi 12 décembre 2015 à Paris par 195 pays après plusieurs années de négociations extrêmement ardues. Parmi les signataires, les pays africains. Venus avec plusieurs revendications, les dirigeants du continent saluent les décisions qui leur sont annexées. Les revendications africaines étaient claires. Le continent a souhaité que leur vulnérabilité au changement climatique soit pleinement prise en compte. Et même si l’Afrique n’est mentionnée qu’une seule fois dans les textes adoptés, sa voix a été largement entendue. Mais le chemin reste encore long. « Comme président de la COP21, je conduirai des consultations spécifiques sur ce point afin d’y apporter...
(APA 08/12/15)
Le Botswana et la Namibie discutent de l’état du projet de chemin de fer Trans-Kalahari (TKR) et des moyens de sa mise en œuvre, a appris APA de source officielle Le ministre botswanais des Mines, de l'énergie et des ressources hydrauliques, Kitso Mokaila est attendu a cet effet ce mardi en Namibie à l'invitation de Tom Alweendo, ministre de la Planification économique Le projet ferroviaire entre les deux pays doit relier la côte namibienne avec les champs de charbon du Botswana. L'accord bilatéral portant sur le TKR a été signé en mars 2014 à Walvis Bay en Namibie et a été suivi par la signature de l'Accord d'ouverture du Bureau de gestion du projet en septembre 2014. Les travaux de...
(AFP 06/12/15)
Le président chinois Xi Jinping et 50 pays africains ont appelé à la résolution par les Africains des conflits en Afrique, dans la déclaration finale samedi soir du deuxième sommet Chine-Afrique, dénonçant à mots couverts les ingérences étrangères. La Chine et l'Afrique sont "déterminées à trouver des solutions pacifiques aux conflits (...) et la Chine soutient l'Afrique dans ses efforts pour trouver des solutions africaines aux problèmes africains", selon la déclaration du sommet Chine-Afrique de Johannesburg. Le président hôte du sommet, le Sud-Africain Jacob Zuma, a aussi salué "le soutien fort et sans ambiguïté" de son homologue chinois Xi Jinping vis-à-vis de "la position de l'Union africaine" (UA)...
(APA 02/12/15)
Le baromètre 2015 de l’ONG Transparency international révèle que le Botswana, le Burkina, le Lesotho et le Sénégal sont les quatre pays africains qui se sont particulièrement distingués dans la lutte contre la corruption. ‘’Malgré les conclusions décevantes des résultats enregistrés dans 28 pays africains où 58% des 43 143 personnes interrogées affirment que la corruption a augmenté au cours de ces 12 derniers mois, le Botswana, le Burkina, le Lesotho et le Sénégal se sont distingués. Les citoyens de ces quatre pays saluent le travail positif fait par leur Gouvernement en matière de lutte contre la corruption », révèle le baromètre qui couvre la période allant de mars 2014 à septembre 2015. Au Sénégal, ce sont 47% des sondés...
(APA 28/11/15)
Le ministre botswanais du Commerce et de l’Industrie, Vincent Seretse, a déclaré vendredi que son pays cherchait à se raccorder au câble sous-marin de l’Afrique de l’ouest. S’exprimant lors du ‘Global Expo Botswana’ organisée à Gaborone, Seretse a indiqué qu’en plus de ses efforts pour accéder au câble sous-marin de l’Afrique de l’ouest, le Botswana s’était aussi investi dans le système de câble sous-marin de l’Afrique de l’est (EASSy), ce qui a considérablement élargi sa capacité de connectivité dans la région. “Ce qui est attendu c’est qu’au cours des deux à trois prochaines années, il puisse...
(APA 26/11/15)
Swaziland's Minister of Natural Resources and Energy Jabulile Mashwama has said energy deficit has compromised industrialization and economic development within the Southern African Development Community (SADC) region which experiences rolling blackouts across a number of countries caused by low electrification rates and ageing infrastructure, APA can report “With such a deficit, industrialization and economic development is compromised," she said while addressing the 12th annual meeting of the Regional Electricity Regulators Association held late on Wednesday in Mbabane. According to the official, taking into account the peak demand and generation capacity reserve margins, the regional capacity shortfall stood at 8,247 megawatts (MW) and the region had installed generation capacity of 61,859MW as at the end of June, with available capacity of...
(APA 25/11/15)
La Société des pétroles du Botswana (BOL, publique) a déclaré mardi que la disponibilité et la fourniture inadéquates de combustibles plus propres dans le pays était une source de préoccupation et qu’il est donc nécessaire de réduire la dépendance excessive envers l’Afrique du Sud, son seul fournisseur. S'exprimant lors du forum sur le stockage et la distribution des hydrocarbures, organisé en collaboration avec l'Association des raffineurs africains (ARA), le directeur général de BOL, Willie Mokgatlhe, a déclaré que pour relever ce défi il est nécessaire de renforcer les capacités et développer les compétences locales dans l'industrie pétrolière. “Il est important de réfléchir à la diversification des sources et au parcours des produits pétroliers ainsi qu'au projet de stations mobiles de...
(AFP 19/11/15)
Le plus gros diamant jamais découvert depuis un siècle, d'un poids de 1.111 carats, a été extrait au Botswana, a annoncé jeudi la société minière Lucara basée au Canada. La pierre incolore, aussi grosse qu'une balle de tennis, "mesure 65 mm X 56 mm X 40 mm", a précisé la compagnie Lucana basée à Vancouver, dans la province canadienne de Colombie britannique (ouest). Il s'agit du "deuxième plus gros diamant jamais découvert" et du "plus gros diamant découvert depuis plus d'un siècle", selon un communiqué de Lucana. Cette pierre "magnifique" a été trouvée dans la mine de Karowe, dans le centre-est du Botswana, exploitée par la société canadienne. Le plus gros diamant au monde est le Cullinan de 3.106 carats,...
(APA 18/11/15)
Le Botswana abrite, vendredi, la 27-ème réunion de la commission des ministres du Commerce de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) qui discuteront de la mise en œuvre de la feuille de route et de la stratégie pour l’industrialisation du bloc régional, a-t-on appris mercredi . Le ministre botswanais du Commerce et de l'Industrie, Vincent Seretse, présidera la rencontre vu que son pays assure actuellement la présidence de la SADC. Selon son directeur de cabinet du ministre, Peggy Serame, la réunion discutera également de la mise en œuvre du Plan stratégique indicatif de développement régional révisé (RISDP) qui privilégie l'industrialisation ainsi que la mise en place et la consolidation
(Xinhua 18/11/15)
Un projet agricole parrainé par China-Africa People-to-People Friendship Action a été remis mardi au village de Kangwe, dans le sud du Botswana. Dans le cadre de ce projet, l'Association des entreprises chinoises au Botswana aide le village de Kangwe à aplanir le sol en employant une compagnie spécialisée et des villageois locaux depuis le mois d'août. Ce projet a été achevé dans les temps, et cette ferme de 40 hectares nouvellement développée sera offerte à 20 villageois de Kangwe pour qu'ils la cultivent. "On sait que le développement de l'agriculture est l'une des priorités essentielles de la stratégie de développement du Botswana. Aussi, après une évaluation et un prise en compte soigneuses, l'Action a choisi de parrainer le village de...
(Agence Ecofin 17/11/15)
Lucara Diamond Corp, compagnie diamantifère canadienne triplement cotée, a vendu pour un montant de 29,7 millions $US, treize pièces de diamant pesant au total 1440 carats provenant de sa mine Karowe au Botswana. Il s’agit du résultat de la deuxième vente aux enchères de diamant d’exception de l’année 2015, soit de gros diamants de haute qualité, qui ressort avec une moyenne de prix de vente de 20 625 dollars par carat, a rapporté le 12 novembre la compagnie de la Colombie Britannique. Le lot de diamant inclut, apprend-on, un diamant de 336,3 carats de type 2a vendu à 8,18 millions $, un diamant rose de 8,03 carats vendu à 911911 $ et un diamant de 83,5 carats de type 2a...
(AFP 14/11/15)
Plusieurs pays d'Afrique, dont certains eux-mêmes frappés par l'extrémisme islamiste, ont exprimé samedi leur solidarité avec la France après les attentats de Paris qui ont fait au moins 128 morts et appelé à renforcer la coopération contre le terrorisme. Les réactions les plus fortes sont venues du Nigeria et du Kenya, victimes respectivement des shebab somaliens et du groupe Boko Haram. Le président nigérian Muhammadu Buhari "a été très choqué et profondément attristé en apprenant que des innocents avaient été victimes d'attentats terroristes haineux et lâches", a rapporté un communiqué de ses services. M. Buhari "condamne les attentats barbares qui représentent une insulte inacceptable...
(Jeune Afrique 03/11/15)
Le 13 octobre ils avaient refusé de regagner l'Érythrée après avoir disputé un match au Botswana. Ils risquaient gros, mais le jeu en valait la chandelle : les dix footballeurs érythréens qui avaient refusé de rentrer dans leur pays après avoir disputé un match au Botswana, le 13 octobre, ont obtenu le droit d’asile. Leur avocat a annoncé, le 29 octobre, qu’ils allaient maintenant être transférés vers un camp de réfugiés dans le nord-est du pays. En 2007, c’est à l’Angola que six joueurs avaient demandé l’asile.
(APA 30/10/15)
Le Secrétaire à la défense du Botswana, Augustin Makgonatsotlhe, a annoncé, jeudi, que son gouvernement avait accordé l’asile à dix joueurs de football érythréens qui ont refusé de retourner chez eux au terme d’un match éliminatoire pour la Coupe du monde, disputé le 13 octobre dernier. Selon M. Makgonatsotlhe, l’octroi d’asile s’est fait conformément à loi du Botswana sur le contrôle des réfugiés. Les joueurs se sont récemment approchés de la Haute cour de justice de Gaborone qui avait interdit aux services de l’immigration...
(Star Africa 30/10/15)
Les dix joueurs internationaux érythréens qui ont demandé l’asile politique au Botswana mi-octobre ont vu leur requête satisfaite, annonce leur avocat ce jeudi 29 octobre 2015. L’avocat des joueurs, Dick Bayford, a indiqué qu’il a reçu une confirmation de la part du secrétaire d’Etat à la justice Augustine Makgonatsotlhe quant à l’accord de l’asile politique aux dix joueurs concernés. « Les dix joueurs devraient maintenant être transférés dans un camp de réfugiés de Dukwi, dans le nord-est du pays », déclare l’avocat à la presse. Rappelons que les dix joueurs ont refusé de monter dans l’avion qui devait les ramener à Asmara après une rencontre face au Botswana lors du premier tour des éliminatoires à la Coupe du monde 2018...
(AFP 29/10/15)
Le Botswana a accordé l'asile politique à dix footballeurs de l'équipe nationale d'Erythrée qui en avaient fait la demande mi-octobre après avoir disputé un match de qualification pour la Coupe du monde 2018, a indiqué mercredi leur avocat. Les dix joueurs devraient maintenant être transférés dans un camp de réfugiés de Dukwi, dans le nord-est du pays, a ajouté l'avocat, Dick Bayford, qui a assuré avoir reçu l'information du secrétaire d'Etat à la justice Augustine Makgonatsotlhe. Un tribunal botswanais avait ordonné le 17 octobre le maintien dans le pays des dix joueurs que le gouvernement...

Pages