Samedi 21 Octobre 2017
(Africa Top sports 28/03/17)
Belle démonstration ce samedi de la Tanzanie devant le Botswana dans le cadre de la journée FIFA du mois de mars. Les Taifa Stars l’ont emporté 2-0. La Tanzanie n’a pas mis du temps pour se mettre en évidence. Déjà à la 6è minute, le buteur maison, Samatta ouvre le score. Le jeu devient en ce moment facile et les locaux ont géré leur avance jusqu’à la pause. Les Botswana n’ont jamais baissé le bras mais butent souvent sur une défense bien organisée des Botswanais, dirigée de mains de maitre par Aishi Manula et Shomari Kapombe. Les Taifa Stars profitent de la maladresse de leur adversaire pour marquer un second but à la dernière minute, oeuvre de l’inévitable Samatta, qui...
(AFP 27/03/17)
La réalisatrice britannique Amma Asante met en scène la lutte politique oubliée du jeune roi du Botswana Seretse Khama et de son épouse blanche dans le film "A United Kingdom", en salles mercredi, avec David Oyelowo et Rosamund Pike. David Oyelowo ("Selma", "Le Majordome") incarne Seretse Khama, jeune roi du Bechuanaland (actuel Botswana) au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, qui tombe éperdûment amoureux de Ruth Williams, dactylo londonienne campée par Rosamund Pike ("Gone Girl", "Orgueil et Préjugés"). Alors que son pays est sous protectorat de l'Empire britannique, il décide d'épouser la jeune Anglaise. Au-delà de la romance et du simple scandale lié au mariage mixte, c'est une histoire réelle de lutte politique que nous livre la réalisatrice d'origine ghanéenne...
(Pana 25/03/17)
La production de matte de cuivre-nickel au Botswana a été stoppée suite à la liquidation de la plus grande entreprise minière du pays, BCL. Statistics Botswana (SB) a annoncé lundi qu'il n'y a pas eu de production à BCL ni dans ses filiales depuis la première semaine du troisième trimestre de 2016. Le Dr Burton Mguni, statisticien général intérimaire, a déclaré qu'il n'y aurait pas de production jusqu'à la finalisation du processus de liquidation de la compagnie. 'La production de concentré de cuivre est restée à zéro au cours de la période révisée et lors du trimestre précédant', a indiqué M. Mguni en présentant les indices miniers du dernier trimestre de 2016. 'Cela est une conséquence de la liquidation provisoire...
(Agence Ecofin 24/03/17)
Le gouvernement botswanais compte introduire un projet de loi au Parlement pour la règlementation du secteur du logement. L’annonce a été faite le 22 mars par Nonofo Molefhi (photo), le ministre des infrastructures et du logement. Selon M. Molefhi, cette nouvelle loi s’inscrira dans la politique nationale visant à améliorer la qualité et les prestations des logements. « Elle contiendra les principes du droit au logement, précisera les rôles des différents services du gouvernement dans la prestation des logements et permettra le partage d’informations dans le secteur ». Elle répond par ailleurs aux engagements de Gaborone dans le cadre du mémorandum d’accord sur la coopération technique avec le Programme des Nations unies pour les établissements humains (UNHABITAT). Le ministre Nonofo...
(Le Figaro 24/03/17)
Le film revient sur le scandale diplomatique entre l'Afrique du Sud et l'Angleterre, provoqué par le mariage d'un chef africain et d'une Anglaise, en 1948 et en plein apartheid. A United Kingdom, film biographique franco-britannique, réalisé par Amma Asante, est le récit de l’histoire d’amour périlleuse de Seretse Khama et Ruth Williams (incarnés par David Oyelowo et Rosamund Pike). Le couple se rencontre en 1947 à Londres et tout les sépare. Il est étudiant et héritier du royaume de Bechuanaland (actuel Botswana). Fille d’un commerçant anglais, elle travaille comme secrétaire. Rappelé au pays par ses fonctions, Seretse demande Ruth en mariage, faisant d’elle l’épouse d’un roi africain. Cette union entre un homme noir et une femme blanche va déclencher un...
(APA 23/03/17)
Le Botswana est en train d’introduire une loi pour réglementer le secteur du logement, a déclaré mercredi le ministre de l’Infrastructure et du logement, Nonofo Molefhi. Il a déclaré au parlement que la loi sur le logement proposée donnerait une légitimité aux dispositions de la politique nationale sur le logement et devrait améliorer la prestation des logements. « Elle contiendra des droits au logement, précisera les rôles des différents services du gouvernement dans la prestation des logements et permettra le partage d’informations dans le secteur. Pour l’instant des consultations ont été menées par le biais de conférences sur le logement et des réunions de suivi avec des intervenants ciblés ont été organisées », a-t-il déclaré. Molefhi a indiqué que la...
(Agence Ecofin 20/03/17)
- Le gouvernement du Botswana a rendu compte au Parlement de l’ampleur des pertes d’emplois dans l’industrie minière, ces dernières années. Selon Sadique Kebonang (photo), ministre des Ressources minières, le nombre de personnes directement employées par des entreprises de l’industrie minière est passé de 24 572 en 2014, à 19 519 en 2016, soit une perte de 21% des emplois. Les autorités botswanaises expliquent cette chute des effectifs par les difficultés conjoncturelles du secteur minier mondial avec notamment la baisse des cours du nickel et du cuivre qui a entraîné la fermeture des mines de BCL et de Tati, principaux opérateurs du pays. Pourtant beaucoup de Botswanais ne sont pas de cet avis, ils reprochent à l’Etat, actionnaire majoritaire chez...
(Europe 1 16/03/17)
L'ancienne nageuse va participer à l'émission d'aventure et de survie de la sixième chaîne. Après Michaël Youn et M. Pokora, c’est donc la célèbre nageuse Laure Manaudou qui marchera dans les pas de l'aventurier Mike Horn, le 3 avril prochain en prime-time sur M6. Au programme de ce voyage dans des conditions extrêmes au Botswana : une traversée en pirogue du fleuve Kwando et la découverte de nombreux animaux sauvages. Mais quel souvenir garde Laure Manaudou de son expérience À l'état sauvage ? "J'étais un petit peu stressé forcément, parce que c'est inconnu, mais en même temps, hâte de partager ces moments-là avec Mike", explique-t-elle au micro Europe 1. "Si on me dit demain de repartir, je le ferais volontiers",...
(Xinhua 13/03/17)
Le redéployement énergétique est l'un des piliers importants du développement de l'Afrique, a déclaré samedi Amakoé Klutsè président du comité technique d'organisation de la session ordinaire du Comité technique spécialisé (CTS) de l'UA sur les Transports, les Infrastructures interrégionales et transcontinentales, l'Energie et le Tourisme, du 13 au 17 mars à Lomé. Invité au journal de soir de la télévision nationale (TVT), M. Klutsè a indiqué qu'il est important que les pays africains se mettent ensemble pour mutualiser leurs efforts et leurs énergies pour élaborer les projets porteurs, citant comme exemple le projet du barrage hydroélectrique d'Inga en RD.Congo. "La RD. Congo seule ne peut pas financer ce projet, il est important que tous les pays africains se mettent ensemble...
(Agence Ecofin 11/03/17)
Atlas Mara, une holding financière qui compte dans son portefeuille plusieurs banques africaines, a finalisé un prêt de 40 millions $ auprès de l'OPIC, l'office américain de financement du développement international, pour sa filiale BancABC Botswana. Cette ressource fait partie d'un engagement global de 200 millions $ accordé par l'OPIC à Atlas Mara en 2015, au profit de ses filiales africaines. BancABC Botswana utilisera cet appui pour soutenir une stratégie ...
(Agence Ecofin 11/03/17)
Le fournisseur de solutions de paiement en ligne, Direct Pay Online Group (DPO Group), a engagé une importante opération d’extension de ses activités en Afrique australe. La société a annoncé l’acquisition totale des filiales botswanaise et namibienne de Virtual Card Services (VCS), le facilitateur de règlements financiers par carte de paiement. Cette acquisition sera suivie de celle de la filiale sud-africaine. Cette série d’acquisitions fait suite au rachat de PayGate (Pty) Ltd, la plateforme sud-africaine de paiement en ligne, par DPO Group. Dans un communiqué, DPO Group explique que « la combinaison de PayGate et de VCS sous la direction de Direct Pay Online Group fournira un point de contact unique pour les négociants qui désirent accepter des paiements par...
(Agence Ecofin 10/03/17)
Au Botswana, 17 entreprises ont manifesté leur désir de racheter la compagnie aérienne nationale, après que le gouvernement a lancé une campagne de privatisation des entreprises publiques déficitaires. « Au moins 17 entreprises ont manifesté leur intérêt mais pour l'instant je ne peux pas dire qui elles sont ni quel modèle de privatisation elles proposent.», a déclaré, il y a quelques jours, le ministre des Transports Kitso Mokaila. Le ministère des Transports et l'Association du transport aérien international, spécialement créée pour l’occasion, se sont chargés d’étudier les différentes propositions des entreprises. Les pertes financières de la compagnie ont obligé, depuis quelques mois, Air Botswana à adopter un plan quinquennal de redressement qui comprend la réduction des coûts et l'annulation des...
(APA 10/03/17)
Trois mines devraient entrer en activité au Botswana en 2017, a annoncé jeudi le vice-président, Mokgweetsi Masisi. S’exprimant à l’ouverture de la Conférence sur la cotation boursière et l’investissement à Gaborone, Masisi a déclaré que celle-ci arrive à un moment où « nous assistons à une montée des ventes de diamants au cours des deux derniers trimestres ». Le vice-président a également déclaré que la conférence se tient à un moment où le Botswana est confronté à des difficultés économiques en raison de la faible reprise de l’économie mondiale qui, à son tour, a exercé des pressions sur certains des secteurs stratégiques du pays. « Certaines entreprises minières, BCL et Tati Nickel Mines notamment, ont fermé en raison de la...
(Agence Ecofin 09/03/17)
Le président botswanais Seretse Khama Ian Khama a été accueilli par une chancelière allemande enthousiaste, à Berlin, le 7 mars, à l’occasion d’une visite d’une journée, où il a été notamment question de coopération. En effet, le président Ian Khama souhaite attirer les investissements et entreprises allemandes, en particulier, dans la région de Selebi-Phikwe au sud-est de Gaborone, qui a récemment perdu 8 000 emplois, suite à l’effondrement de la société minière BCL Mine. Pour accompagner ces éventuels futurs investissements, le ministère botswanais du commerce et de l’industrie propose déjà une réduction d’impôts de 77% ainsi que l’exemption des droits de douane sur les matières premières importées. Le Botswana dispose de l’une des économies les plus compétitives d’Afrique, notamment basée...
(Xinhua 09/03/17)
Selon Nkosazana Dlamini Zuma, présidente sortante de la Commission de l'Union africaine (CUA), l'autonomisation des femmes est essentielle au développement des générations futures en Afrique. La présidente de la CUA a fait ces remarques en commémorant la Journée internationale de la femme lors d'une cérémonie mercredi au siège de l'Union africaine à Addis-Abeba, capitale de l'Éthiopie. La présidente sortante a souligné l'importance de célébrer la détermination des femmes dans le monde entier pour l'égalité des droits et de faire entendre la voix des femmes. "Il y a encore des défis, même au travail, que les femmes doivent toujours affronter", a-t-elle mis en garde. "Ce sont des défis que nous devons examiner". Le bloc panafricain a rejoint la communauté internationale pour...
(Reuters 08/03/17)
Le président du Botswana Seretse Khama Ian Khama a rencontré mardi, à Berlin, la Chancelière allemande Angela Merkel pour discuter de coopération. C’est une visite d’une importance capitale pour le président du Botswana, en quête d’investisseurs étrangers. Reçu à Berlin mardi par la Chancelière allemande Angela Merkel, Seretse Khama Ian Khama espère convaincre les entreprises allemandes à venir investir à Selebi-Phikwe. Cette région minière au sud-est de la capitale a été très fortement touchée par l’effondrement de la société minière BCL Mine dont la liquidation provisoire en octobre dernier a provoqué la perte de près 8 000 emplois. Le Botswana propose, notamment, une réduction d’impôts de 77 %, a assuré mardi le ministre du Commerce et de l’Industrie. En plus...
(Agence Ecofin 07/03/17)
La compagnie listée sur ASX, MOD Resources, a intercepté une nouvelle zone de minéralisation de cuivre et d’argent en dessous de la ressource actuelle de son gisement T3 au Botswana. Les intersections étaient «remarquables» tant par les largeurs de la minéralisation, que par les teneurs. La société a, en effet, entrecoupé à partir d’une profondeur de 250m, 72,6m à des teneurs de 1,5% de cuivre et 27g/t d’argent dont 18m titrant 2,7% de cuivre et 52g/t d’argent à partir de 280m. Cette intersection (la plus importante) étend le potentiel du gisement T3 à plus de 100m en profondeur. «Cette nouvelle intersection dépasse la largeur et la teneur de la ressource sus-jacente T3 […]. Bien que nous n'ayons pas encore atteint...
(Agence Ecofin 06/03/17)
La compagnie minière Botswana Diamonds, active dans le secteur du diamant en Afrique australe, a levé 525 000 £ par le biais du placement de 35 millions de nouvelles actions ordinaires au prix unitaire de 1,5p. Elle compte utiliser une partie des fonds pour financer ses activités de forage en cours en Afrique du Sud, sur sa propriété de Frischgewaagt. Une autre partie servira à financer les travaux d’exploration au Botswana, notamment la première phase du programme d’exploration de 2017 de sa joint-venture avec Alrosa ...
(APA 04/03/17)
Le ministère du Développement agricole et de la Sécurité alimentaire du Botswana a confirmé mercredi une invasion massive de chenilles qui ont ravagé beaucoup de cultures dans le pays. Selon le Coordonnateur de l’agriculture de district au niveau du ministère, Nkaigwa Joel, c’est la première fois que le parasite a été repéré au Botswana. Il a indiqué que les villages de Moroka, Nlaphwane et Zwenshambe (nord du Botswana), avaient été malheureusement attaqués par le parasite dévastateur, ajoutant que les agriculteurs dans ces régions avaient reçu des conseils des autorités sur comment...
(APA 28/02/17)
APA - Gaborone (Botswana) - Au total 52 employés Air Botswana ont été licenciés du fait du programme de désengagement volontaire décidée par la compagnie, a déclaré lundi devant le parlement, le ministre des Transports et des communications du Botswana, Kitso Mokaila. La compagnie aérienne prévoit aussi de licencier 50 autres employés depuis que la première vague de licenciements effectué en décembre dernier, a-t-il ajouté. Toutefois, il a indiqué que le processus consultatif interne devrait être achevé d’abord, avant d’effectuer ces réductions de personnel. Mokaila a en outre indiqué que la compagnie aérienne n’avait pas procédé au remplacement des postes devenus vacants, en raison de la réduction des effectifs. Créé en 1972, Air Botswana est actuellement en cours de privatisation...

Pages