| Africatime
Mercredi 01 Avril 2015
(Le Monde 28/03/15)
Naiwezi Shamoka, 47 ans, se repose à l’ombre d’un palmier. Elle ignore que 70 kilomètres plus loin, à Kasane, ville touristique au nord du Botswana, se tient une importante conférence sur le trafic des espèces protégées. Dans un hôtel quatre étoiles, à une heure de route de sa maison en paille, le président du pays Ian Khama et des représentants de gouvernements étrangers s’alarment du déclin, voire de la probable disparition des éléphants à l’état sauvage à l’horizon 2030. Naiwezi, elle, s’inquiète de leur prolifération. Si le nombre d’éléphants a chuté de 15 % en dix ans en Afrique, il a triplé en trente ans au Botswana. Le pays abriterait 130 000 des 500 000...
(AFP 25/03/15)
Le monde commence à prendre conscience des ravages du trafic illégal de faune sauvage, mais beaucoup d'efforts seront nécessaires à court terme pour éviter l'extinction d'espèces emblématiques comme l'éléphant ou le rhinocéros, selon des ONG et Etats réunis au Botswana. Ces derniers - une trentaine au total - ont délivré ce message mercredi à la conférence internationale sur le commerce illégal, à Kasane, dans le nord du Botswana. "Le niveau de trafic reste très inquiétant pour beaucoup d'espèces sauvages", a noté Steven Broad, le directeur de TRAFFIC, l'organisme chargé de la traque de ce commerce illégal. Par la "Déclaration de Kasane", qui fait suite à celle de Londres de février 2014, les Etats signataires s'engagent à nouveau à mettre en...
(L'Union 25/03/15)
Le chef de l’Etat gabonais prend part depuis hier, et ce jusqu'à demain, au sommet sur le commerce illégal des ressources de la faune et de la flore. Une rencontre qui fait suite à la conférence tenue à Londres en février 2014 sur le même thème. Gabon-Botswana Depuis hier, le président de la République Ali Bongo Ondimba séjourne à Kasane au Botswana sur invitation de son homologue Seretse Khama Ian Khama. Après son séjour dans l'Ogooué-Ivindo, le chef de l’Etat...
(RFI 25/03/15)
Une vingtaine d'ONG et de gouvernements se sont réunis lundi 23 mars au Botswana pour évoquer la situation dramatique des éléphants sauvages d'Afrique. Chaque année, entre 25 000 et 30 000 de ces animaux sont abattus. Les éléphants, massacrés pour leur ivoire, pourraient disparaître à l'état sauvage d'ici 10 à 20 ans. Une grande conférence pour sauver les Eléphants d'Afrique s'est tenue lundi 23 mars au Botstwana. C'est la deuxième du genre. Les représentants d'une vingtaine de gouvernements et autant...
(Agence Ecofin 21/03/15)
Dans un souci d’offrir aux populations un accès aisé au service Internet de qualité, qui aura un impact certain sur la migration numérique du pays et boostera les affaires des consommateurs, l’opérateur historique Botswana Telecommunications Limited (BTCL) a engagé une amélioration de ses services. D’après Paul Taylor, le directeur général de BTCL, cette action entre dans le cadre de la vision qu’a l’entreprise d’être le meilleur fournisseur de services télécoms du pays. Au-delà de l’amélioration de la qualité des services...
(AFP 10/03/15)
Des experts et dirigeants africains se réuniront fin mars au Botswana pour faire le point sur les mesures de sauvegarde des éléphants d'Afrique, décimés par le braconnage, en prélude à une conférence internationale sur le trafic illégal de faune sauvage. Les deux conférences se tiendront respectivement les 23 et 25 mars à Kasane (nord), en bordure du delta de l'Okavango, a annoncé mardi le ministre botswanais de l'Environnement et du Tourisme Tshekedi Khama. La première conférence fait suite à un "Sommet des Éléphants" qui a eu lieu en 2013 dans la capitale du pays, Gaborone. Les experts, ONG, et représentants des gouvernements d'une trentaine de pays tenteront de tirer le bilan des...
(Agence Ecofin 05/03/15)
Botswana Diamonds plc et le major russe Alrosa auront, au plus tard juin 2015, « une meilleure connaissance » des objectifs prioritaires dans la zone de leur joint-venture dans la région Orapa au Botswana, a annoncé John Teeling, chairman de la compagnie britannique, dans une mise à jour, le 5 mars, sur leur programme d’exploration. Au troisième trimestre 2014, les deux partenaires ont effectué un vaste programme d’exploration sur les blocs PL 206, 207 et 210, suivi de l’analyse des...
(Financial Afrik 04/03/15)
En 2015, Ponelopele compte élargir ses investissements en Afrique subsaharienne. Ainsi, « le fonds d’investissement botswanais devrait investir 40% de ses avoirs en Afrique subsaharienne. Les 60% restants seront investis sur place au Botswana », ont fait savoir les principaux gestionnaires de Ponelopele, il y’a quelques jours à Gaborone, la capitale du Botswana. Ponelopele managé par la firme Investment Professional (IPRO) cible toutes les classes d’actifs, les actions, les obligations, les immobiliers et autres. Chez IPRO, on explique que l’opportunité est ainsi offerte aux investisseurs...
(Agence Ecofin 04/03/15)
A-Cap Resources Ltd, compagnie listée sur ASX, a annoncé le 27 février son intention de lever, via une offre à ses actionnaires, environ 4 millions de dollars qui serviront à financer les travaux de faisabilité nécessaires à la demande d’une licence minière au premier semestre 2015 sur l’uranium de Letlhakane au Botswana. Le net du fonds levé servira également à « constituer un fonds de roulement additionnel », a ajouté la compagnie minière qui possède au Botswana des licences couvrant...
(APA 28/02/15)
Le Zimbabwe et le Botswana ont signé un accord de coopération dans le domaine du transport, par lequel, Gaborone va exporter près de dix millions tonnes de charbon par an, en empruntant le réseau ferroviaire zimbabwéen sous-utilisé. La ministre zimbabwéen des Transports, Obert Mpofu, a confié vendredi à la radio d’Etat qu’il avait trouvé un accord de principe avec son homologue botswanais des Minéraux, de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Onkokame Kitso Mokaila ; sur la facilitation des exportations de houille. “Nous avons rencontré les officiels botswanais qui ont sollicité notre appui pour faciliter leurs exportations de charbon en utilisant notre réseau de chemin de fer”, a expliqué M. Mpofu...
(Xinhua 27/02/15)
Le président botswanais Seretse Khama Ian Khama a nommé le nouveau ministre de l'Education, car le vice-président Mokgweetsi Masisi n'occupe plus cette fonction. Mokgweetsi Masisi, membre du Parti Démocratique du Botswana ( PDB), a remporté le siège parlementaire de la circonscription de Moshupa lors des élections générales l'année dernière et a été ensuite nommé ministre de l'Education et du Développement des compétences. En novembre, il a été élu vice-président à l'Assemblée Nationale tout en assurant sa fonction ministérielle. Jeudi, le bureau du président du Botswana a déclaré que la décision permet à M. Masisi de se concentrer sur son rôle de vice- président.
(Financial Afrik 21/02/15)
Une croissance du PIB de 4,9% est attendue en 2015 au Botswana. Le gouvernement du Botswana a annoncé que la dynamique de l’économie nationale resterait positive en 2015 et que le PIB réel du pays devrait afficher une croissance de 4,9, soit un peu moins que les 5,2% prévues par les estimations précédentes remontant à l’année dernière. Nombreux sont les secteurs qui influent sur cette croissance. Il s’agit des secteurs comme le commerce, l’hôtellerie et la restauration, les services financiers...
(Les Afriques 20/02/15)
Le gouvernement du Botswana a annoncé que la dynamique de l'économie nationale resterait positive en 2015 et que le PIB réel du pays devrait afficher une croissance de 4,9, soit un peu moins que les 5,2% annoncés par les estimations précédentes remontant à l'année dernière. Cette croissance est principalement attribuable aux secteurs non miniers comme le commerce, l'hôtellerie et la restauration, les services financiers et bancaires, les services sociaux et services à la personne. L'augmentation de l'activité de taille et...
(PANA 20/02/15)
L'Organisation non-gouvernementale, la Fondation Real Madrid, est en visite au Botswana dans le cadre de son programme de sensibilisation sur la responsabilité sociale. Selon un communiqué du porte-parole du gouvernement du Botswana, Jeff Ramsay, la Fondation poursuit une visite de cinq jours. 'Ils sont en mission pour promouvoir le programme de responsabilité sociale du Real Madrid pour les pays en développement à travers le sport, notamment le basketball et le football', a déclaré M. Ramsay. M. Ramsay a ajouté que...
(Xinhua 16/02/15)
Le gouvernement botswanais a annoncé vendredi que les prix du carburant seront ajustés pour la deuxième fois en trois mois. Dans un communiqué, le gouvernement, par le biais du ministère des Ressources minérales, énergétiques et hydrauliques, a déclaré vendredi que les prix du pétrole, du diesel et de la paraffine baisseraient dès le 14 février. Les derniers ajustements font suite à la dernière baisse effectuée en décembre 2014, quand les prix de l'essence et du diesel sont passés en-dessous d'un...
(AFP 15/02/15)
Le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly met en garde les dirigeants africains qui tenteraient de s’accrocher au pouvoir, les appelant à entrer dans l'Histoire par "la grande porte" en cédant leur place démocratiquement à la fin de leur mandat. "Tous ceux qui vont insister à s’accrocher au pouvoir, (...) auront en face d’eux une génération que l’on appelle +la génération consciente+ et je pense que ces présidents, plutôt que d'entrer par la grande porte de l’Histoire, vont par leur action...
(APA 13/02/15)
Le Botswana organise en avril prochain le concours de beauté continentale, Miss Afrique, a appris APA. L'initiateur du concours, Lentswe la Monana, a indiqué dans un communiqué que pour une première au Botswana, ce concours de beauté vise à offrir une plate-forme pour créer un leader continental ou une ambassadrice pour les défis sociaux du continent tels que les catastrophes et les calamités naturelles. Les représentantes de plusieurs pays du continent sont attendues à ce concours. Miss Afrique conduira toutes les activités de charité pour les communautés et les pays touchés et sera également l'ambassadrice des questions relatives à la violence basée sur le genre, la perte d'autonomie des femmes...
(Xinhua 11/02/15)
La ministre botswanaise des Affaires étrangères, Pelonomi Venson-Moitoi, a déclaré mardi que son gouvernement fera tout ce qui est en son pouvoir pour élever la coopération entre le Botswana et la Chine. "Nous admirons les grandes avancées réalisées par la Chine ces dernières décennies. En à peine quelques décennies, la Chine a sorti des millions de ses citoyens de la faim et de la pauvreté", a déclaré Mme Venson-Moitoi lors d'une réception donnée pour le 40ème anniversaire des relations diplomatiques...
(APA 05/02/15)
Le ministre botswanais des finances, Kenneth Matambo a appelé à accélérer les négociations salariales, afin que les fonctionnaires puissent voir leurs émoluments augmenter, en dépit du risque de précarité des recettes diamantaires dans le pays. « Nous espérons que les discussions avec le Conseil de négociation aboutiront bientôt à un accord avant le début de la prochaine année financière, afin que les fonctionnaires ne soient pas désavantagés », a déclaré Matambo lundi, lors de son discours sur le budget. Il...
(Xinhua 05/02/15)
La Commission électorale indépendante du Botswana (CEI) compte évaluer les processus du pays pour les élections générales de 2014 qui a placé le Parti démocratique botswanais (BDP) au pouvoir. Mardi, la CEI a annoncé qu'elle organiserait le mois prochain l'atelier d'évaluation finale de l'élection générale 2014 qui réunirait la société civile, les médias et les représentants des partis politiques. Depuis 1965, le leadership botswanais appartient au parti du président Khama, le Parti Démocratique Botswanais. "Les évaluations font partie des activités...

Pages