Lundi 22 Mai 2017

Le Botswana lance un appel d’offres pour la privatisation de la compagnie aérienne nationale

Le Botswana lance un appel d’offres pour la privatisation de la compagnie aérienne nationale
(Agence Ecofin 14/02/17)

Le Botswana a lancé ce lundi 13 février un appel d’offres pour la privatisation de sa compagnie aérienne nationale dans le cadre d’un plan prévoyant le désengagement de l’Etat, des entreprises publiques déficitaires.

Le ministère des Transports a précisé dans l’avis d’appel d’offres relatif à cette opération qu’il est ouvert aux propositions sur diverses formes de privatisation, dont les co-entreprises, le rachat de parts majoritaires et les franchises.

Outre quatre lignes intérieures, Air Botswana dessert les villes sud-africaines du Cap et Johannesburg depuis Gaborone. Les pertes financières de la compagnie sont essentiellement imputables à une main-d'œuvre pléthorique et à une flotte vieillissante.

Pour tenter de renouer avec les bénéfices, Air Botswana a lancé un plan quinquennal de redressement qui prévoit notamment la réduction de la masse salariale et l'annulation des dessertes non rentables.

Le transporteur, qui a suspendu récemment ses liaisons avec Harare et Lusaka, a ainsi réduit de moitié ses pertes d'exploitation durant l’exercice 2016, à 83 millions de pulas (8 millions de dollars).

Le désengagement de l’Etat d’Air Botswana devrait constituer la deuxième opération de privatisation dans le pays après la cession de 49% du capital de Botswana Telecoms en 2016 dans le cadre d’une IPO.

Le Botswana, dont l’économie repose essentiellement sur l’exploitation diamantifère, compte plus de 30 entreprises publiques déficitaires qui opèrent dans divers secteurs.

Commentaires facebook