Vendredi 20 Octobre 2017
(La Tribune 20/10/17)
Les réformes économiques introduites par le gouvernement béninois suscitent le mécontentement de la classe politique et des centrales syndicales. En grève depuis plusieurs semaines, ces derniers accusent le pouvoir de vouloir tout privatiser. Une allégation réfutée par l'Exécutif qui tenterait plutôt d'exercer un meilleur contrôle sur les établissements publics. Le gouvernement de Patrice Talon n'arrive pas à fédérer les Béninois autour de ses réformes économiques. Toujours bloquées, celles-ci suscitent de vives critiques et inquiétudes de certains partis politiques et un mécontentement généralisé des sept organisations syndicales. Depuis quelques semaines, ces dernières notamment dans les secteurs de la santé, de l'éducation et de la justice observent des grèves de 48 à 72 heures en guise de...
(RFI 20/10/17)
Alors que des heurts se sont produits à Lomé jeudi et que la crise se poursuit au Togo, une médiation béninoise pilotée par patrice Talon est bien en cours sur cette crise, sauf qu'elle est extrêmement discrète. Le président béninois joue bel et bien les médiateurs à Lomé entre le pouvoir et l'opposition. Mais les choses se font dans la totale discrétion. Pas de bruit, pas de fuite. Depuis le début de la crise et selon nos informations, Patrice Talon et Faure Gnassingbé se sont régulièrement parlé au téléphone. Le 11 octobre dernier, il fait escale chez son voisin en difficulté pour quelques heures. Mercredi dernier 18 octobre, il est retourné à Lomé, parti quasiment seul de Cotonou avec son...
(Le Monde 19/10/17)
Le ministre béninois des finances dresse un bilan économique positif des premiers mois de la présidence de Patrice Talon. Une véritable reprise en main. Romuald Wadagni, 41 ans, est ministre des finances du Bénin. Il était à Paris en même tant que le chef de l’Etat, Patrice Talon, pour une rencontre avec la diaspora béninoise, le 7 octobre, dans le cadre d’une tournée de vulgarisation du programme d’action du gouvernement. Evalué à 9 000 milliards de francs CFA (14 milliards...
(RFI 19/10/17)
Au Bénin, les tribunaux sont paralysés. Les six syndicats des travailleurs de la justice ont lancé, mercredi, une grève de 48 heures qui est très suivie. Il y a un malaise depuis plusieurs mois au sein du secteur, avec de nombreuses revendications qui n'ont pas trouvé de solution. Les dernières nominations des greffiers en août sont la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Le tribunal de Cotonou, qui d'habitude fourmille de monde, est désert. Ceux qui viennent légaliser...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le...
(RFI 18/10/17)
Au Bénin, le ministère du Commerce a fait fermer 21 boulangeries à Cotonou et à Calavi depuis septembre. Ces actions font suite à des inspections sanitaires surprise particulièrement alarmantes, avec notamment la découverte de bromate de potassium, un produit chimique cancérigène et interdit au Bénin. Manque d'hygiène, farines périmées et présence de bromate de potassium dans le pain : voilà ce qui a entraîné la fermeture de 21 boulangeries au Bénin. Pour Gatien Adjagboni, président de l'Association nationale des propriétaires...
(RFI 17/10/17)
Patrice Talon a séjourné du 2 au 9 octobre dernier à Paris. A cette occasion le président béninois n’a pas pu rencontrer son homologue français. Ce rendez-vous manqué a été interprété comme un couac et l’affaire fait encore du bruit à Cotonou. Une première tête est tombée : le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères a été limogé vendredi 13 octobre par le gouvernement. Vingt-quatre heures avant le départ du président béninois pour la France début octobre, un communiqué...
(RFI 16/10/17)
Ce 16 octobre, c’est la Journée mondiale de l’alimentation. Au Bénin, les plats à emporter sont toujours servis dans des sachets plastiques. Même chose si vous allez au marché. C’est un problème pour la santé, car les sacs plastiques sont fabriqués à base de pétrole, et pour l’environnement. Une pétition a été lancée pour demander l’interdiction des aliments servis dans ces emballages et en deux semaines, elle a recueilli 5 000 signatures. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171016-benin-petition-aliments-emballes-sac...
(Jeune Afrique 16/10/17)
La ligne de chemin de fer Cotonou-Abidjan faisait partie des sujets abordés par le président béninois lors de sa tournée diplomatique chez ses voisins d'Afrique de l'Ouest. Le 10 octobre, après une escale à Ouagadougou, où il s’est entretenu avec le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, Patrice Talon a fait une visite éclair à Abidjan pour y rencontrer son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Arrivé en début de soirée au pavillon présidentiel de l’aéroport international, le chef de l’État béninois...
(Jeune Afrique 13/10/17)
L’homme d’affaires béninois Samuel Dossou-Aworet vient de remporter sa « bataille » juridique contre le géant français Bolloré dans le cadre du projet Épine dorsale. Reste à réaliser ce vaste chantier. À 73 ans, Samuel Dossou-Aworet est un homme d’affaires prospère qui sait défendre ses intérêts. Il vient de gagner, en dernier ressort, son procès contre le groupe Bolloré dans la bataille pour le contrôle du projet de reconstruction de la ligne de chemin de fer entre Cotonou et Niamey,...
(RFI 13/10/17)
Du 23 au 25 octobre aura lieu à Dakar, au Sénégal, une grande rencontre des Etats d’Afrique de l’ouest et du centre pour tenter de mettre fin au mariage des enfants. Au Bénin, trois filles sur dix sont mariées avant leurs 18 ans. Le gouvernement et l'Unicef ont lancé en juin, « Tolérance zéro », une grande campagne de sensibilisation avec une chanson interprétée par les stars de la musique béninoise. Parmi elles, Angélique Kidjo. ambassadrice internationale de l’Unicef ;...
(La Tribune 12/10/17)
La polémique CFA n’arrête pas d’enfler en dépit des positions affichées dernièrement par plusieurs chefs d’Etat de la région ainsi que les ministres des finances de la Zone Franc. En visite à Ouagadougou dans le cadre d’une tournée diplomatique en Afrique de l’ouest, le chef de l’Etat béninois a été de nouveau interpellé sur la question. Patrice Talon a réitéré sa position, estimant que la monnaie communique se porte bien. Pour le président béninois, la priorité actuelle c’est le renforcement...
(RFI 11/10/17)
Patrice Talon a rencontré à Ouagadougou son homologue Roch Marc Christian Kaboré. Patrice Talon est venu à Ouagadougou pour échanger sur la coopération entre les deux pays et l'intégration sous régionale. Les deux hommes ont décidé de relancer le projet de construction du chemin de fer Cotonou, Niamey, Ouagadougou et Abidjan afin de redynamiser les échanges commerciaux et l'intégration sous régionale. Patrice Talon a été élevé au rang de Grand-Croix de l'ordre burkinabè, la plus haute distinction. Patrice Talon et Roch Marc Christian Kaboré ont décidé de relancer des grands projets routiers, ferroviaires et énergétiques, notamment le projet de construction du chemin de fer Cotonou - Abidjan, en passant par Niamey...
(Jeune Afrique 11/10/17)
En visite de travail à Paris, le président béninois n'a pu s'entretenir ni avec son homologue français, ni avec le président du Medef, contrairement à ce qu'il espérait avant de s'envoler vers la France. En visite en France du 2 au 9 octobre, le président Patrice Talon espérait rencontrer Emmanuel Macron à cette occasion. Une demande de rendez-vous avait été effectuée par voie diplomatique. Mais le rendez-vous n’avait jamais été confirmé. Selon les proches de Talon, le président béninois savait...
(La Tribune 10/10/17)
Pour certains, c’est une violation pure et simple d’une promesse de campagne phare. Pour d’autres, c’est juste une continuité après l’échec de la réforme constitutionnelle. En tout cas, la rhétorique ambiguë de Patrice Talon sur le seul et unique mandat qu’il avait promis de faire jusqu’en 2021, avant de céder le fauteuil, laisse peu de place au doute. Désormais, le président béninois affiche clairement sa volonté de rempiler à la tête du pays. Veut-il se débarrasser de cette mesure, devenue...
(Jeune Afrique 10/10/17)
Désormais, les étudiants devront débourser 25 000 francs CFA pour chaque année de premier cycle, 50 000 F CFA pour s'inscrire en master 1 et 2 et 75 000 F CFA pour leur doctorat. Une décision prise pour rapprocher les conditions d'étude dans la zone UEMOA, où les différences restent importantes. La ministre béninoise de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Marie-Odile Attanasso, a annoncé la fin de la gratuité des établissements publics d’enseignement supérieur. « À partir de...
(RFI 10/10/17)
Au Bénin, les exportations d’ananas vers l’Europe ont repris fin août après huit mois d’autosuspension. Suite à des alertes de l’Union européenne sur le dépassement du taux d’étéphon, un pesticide qui accélère la coloration, le gouvernement avait interdit les expéditions de fruits colorés artificiellement. Les producteurs le font afin de pouvoir vendre sur le marché européen où le consommateur pense à tort que si c’est vert, ce n’est pas mûr. Et si ce marché ne représente que 2 % des...
(RFI 09/10/17)
Patrice Talon s’est à nouveau exprimé sur son intention de faire un mandat unique à la tête du Bénin. Elu en 2016 pour cinq ans, il peut en théorie rempiler encore une fois sans violer la Constitution. Devant la diaspora béninoise, samedi 7 octobre, le sujet est revenu sur le tapis. Un discours avec de petites nuances. Aucune loi du pays n’impose à Patrice Talon de partir après cinq ans. La Constitution béninoise autorise le mandat renouvelable, mais une seule...
(RFI 09/10/17)
Au Bénin, c'est désormais officiel, Candide Azannaï est dans l'opposition. L'ancien ministre délégué à la Défense du président Talon, qui avait démissionné en mars 2017, l'a annoncé samedi 7 octobre, lors du conseil national de son parti, Restaurer l'espoir, qui a eu lieu à Abomey. Cet artisan de la victoire de Patrice Talon à la présidentielle promet d'animer le combat contre le pouvoir actuel. Depuis sa démission surprise du gouvernement, Candide Azannaï, connu pour son franc-parler et ses citations de...
(Le Monde 09/10/17)
Yasmine Agbahoungbata, doctorante de 31 ans, a remporté le premier prix du concours international francophone à l’Université de Liège, en Belgique. « Elaboration de matériaux photocatalyseurs à base d’oxyde de titane pour l’élimination des micropolluants organiques des milieux aqueux ». Voilà pour le titre. En français courant, ça donne : comment améliorer le traitement des eaux usées grâce à la lumière. Pas si évident d’expliquer en trois minutes quatre années de recherches, mais Marielle Yasmine Agbahoungbata, 31 ans, doctorante béninoise...

Pages