| Africatime
Mercredi 22 Mars 2017
(24 heures au Bénin 20/02/17)
Un incendie a ravagé l’usine Sodeco de Parakou vendredi soir. Plusieurs tonnes de coton ont été consumées. D’importants dégâts matériels ont été enregistrés dont des camions chargés de coton. Ce drame fait suite aux incendies qui ont brûlé des dizaines de tonnes de l’or blanc à Gogounou, Kandi et dans d’autres régions. Décidément, la première campagne cotonnière à l’ère de la Rupture a du plomb dans l’aile. D.S.
(24 heures au Bénin 20/02/17)
La police a interpellé ce samedi matin dans le quartier Guinkomey à Cotonou, quinze individus de moralité douteuse. C’est en pleine opération de libération de l’espace public que l’équipe conduite par le préfet du littoral Modeste Toboula a découvert dans un ghetto, des personnes qui n’ont pas pu décliner leur identité. Au nombre de quinze, ces individus sont pour la plupart des étrangers et ne disposent pas de la moindre pièce pouvant justifier leur identité. Sur ordre du préfet qui conduisait les opérations de libération de l’espace public dans ce quartier de Cotonou, qui s’est rendu célèbre pour ses activités nocturnes et connu sous le non de Jonquet, les quinze individus ont été interpellé par la police. De même, une...
(L'Evènement Précis 20/02/17)
La salle de Conférence du palais des sports du stade de l’amitié Général Mathieu KEREKOU a abrité, ce samedi 18 février 2017, les travaux du 4ème congrès ordinaire du parti ‘’Congrès du Peuple pour le Progrès’’ (CPP). Les militants sont venus des quatre coins du Bénin, ainsi que des représentants des partis politiques et autres invités. A l’issue des travaux, Christelle Houndonougbo a été élue présidente du parti CPP et succède désormais à Evariste Adda. « A partir de cet instant précis, nous sonnons, ensemble, à nouveau, l’éveil du CPP, ceci à travers le choix d’une femme à la tête de notre parti. », a déclaré la nouvelle présidente. Et de poursuivre : « J’ai choisi envers et contre tout,...
(Xinhua 20/02/17)
Un symposium sur le potentiel touristique des arts vodoun, destiné à révéler au monde le potentiel touristique dont regorgent les religions endogènes à travers le vodoun, s'est ouvert ce samedi à Cotonou, la capitale économique béninoise. "Ce symposium, qui devra nous conduire les mois à venir à un grand festival international des arts vodoun, entend contribuer à une meilleure compréhension des arts vodoun et de son intégration dans le développement du tourisme au Bénin", a indiqué Mathieu Bah, vice-président du comité d'organisation de l'évènement. Pour ce responsable culturel, ce symposium permettra également de sensibiliser les responsables des cultes vodoun et des promoteurs du tourisme sur le potentiel touristique et économique des arts, répertorier les atouts culturel, historique et géographique du...
(Matin Libre 20/02/17)
C’est l’affaire des nominations par le gouvernement, de deux hauts gradés au sein de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc) et à la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif), qui l’a amené a effectué une sortie médiatique. Faisant d’une pierre deux coups, hier jeudi, dans le 13 heures de la télévision privée Canal 3 Bénin, le Secrétaire général du Syndicat national de la police (Synapolice) s’est prononcé sur le moral de la troupe sous la Rupture. Selon Séverin Clément Akiyè, « ça ne va pas du tout »dans le rang des flics quant à leurs conditions de vie et bien d’autres choses. Lisez ses propos au micro de Canal 3 Bénin. Journaliste : Est-ce que vous...
(Xinhua 18/02/17)
Le Bénin n'a pas l'intention de se retirer de la Cour pénale internationale, a déclaré le ministre béninois des Affaires étrangères et de la coopération, Aurelien Agbénonci, sur le site de l'Office des Radio diffusion et télévision du Bénin (ORTB). Le chef de la diplomatie béninoise a fait cette déclaration jeudi lors d'une rencontre avec l'ensemble des corps diplomatiques accrédités au Bénin. Au sujet du projet de retrait collectif des pays de l'Union africaine de la Cour pénale internationale accusée de s'acharner sur le continent, le chef de la diplomatie béninoise a estimé que "la démarche collective doit être nuancée car le Bénin ne compte pas quitter la CPI". "La position du Bénin sur la CPI est très claire :...
(24 heures au Bénin 18/02/17)
Le secteur de l’éducation va connaître durant le quinquennat de la Rupture une transformation spectaculaire. Il s’agira pour Patrice Talon de dépolitiser ce secteur de par le conseil national de l’éducation "Nouvelle formule". Cette réforme réduira le rôle des ministres des trois ordres de l’enseignement à l’exécution des décisions dudit conseil. Le président de la République l’a annoncée, en décembre dernier, lors de la présentation du Pag (Programme d’actions du gouvernement) au palais de la République. (...)
(La Nation 18/02/17)
« Les groupes d’épargne : plus que des services financiers », c’est le thème d’un atelier organisé par le Fonds des Nations unies pour le développement et ses partenaires, ce jeudi 16 février, à Cotonou. Cet atelier dont les travaux ont été lancés par le ministre du Travail, de la Fonction publique et des Affaires sociales, Adidjatou Mathys, a pour objectif de contribuer à la réflexion stratégique sur le rôle de la méthodologie des groupes d’épargne dans le développement économique et social à la base du Bénin. En dépit de l’accroissement spectaculaire du champ d’intervention de la microfinance au plan mondial, quelques 2,7 milliards d’habitants de la planète n’ont toujours pas recours à des services financiers. Environ 56% des adultes...
(La Nation 18/02/17)
Adam Boni Tessi, président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, a ouvert ce jeudi 16 février au siège de l’institution à Cotonou, la première session ordinaire de l’institution pour l’année 2017. C’était en présence du vice-président, des conseillers et des autres cadres de l’organe de régulation. « Récemment, je rappelais rapidement le chemin parcouru ces derniers mois relativement à l’importante question de la mise en œuvre méthodique des tâches qui incombent spécifiquement à la Haac dans le cadre de la migration imminente de l’analogique au numérique », a laissé entendre Adam Boni Tessi, président de la Haac, dans son mot d’ouverture de la première session ordinaire pour l’année 2017 de l’institution de régulation des médias. Insistant...
(Xinhua 18/02/17)
La 11eme édition du forum des jeunes et de la conférence de la zone ouest Afrique du scoutisme, se déroulera du 21 au 27 février à Cotonou, dans le but de renforcer le cadre d'échange entre les associations et organisations scoutes nationales de l'espace de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Axé sur le thème "Scoutisme, un instrument de l'unité et de renforcement de la CEDEAO", ce forum regroupera les jeunes de 16 à 25 ans pour discuter des enjeux de leur temps et surtout engager des actions en faveur de la paix et de la promotion du dialogue. Pour ce qui concerne la conférence des responsables, elle va évaluer la situation du scoutisme dans la...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et devrait la voir atteindre seulement 2,9% cette année, il fallait garder un regard lucide sur les perspectives du continent. «Nous devons nous méfier de passer du grand optimisme des dernières années quant aux perspectives de l’Afrique subsaharienne, à un pessimisme...
(Xinhua 17/02/17)
COTONOU, (Xinhua) -- L'Agence de promotion des investissements et des exportations (APIEX) du Bénin, en collaboration avec les Pays-Bas et la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement, a doté le Bénin d'une plate-forme de renseignement, dénommé "Iguide" Bénin, en vue de faciliter les investissements dans le pays, a appris jeudi Xinhua de sources officielles à Cotonou. "Le +Iguide+ de l'investissement se veut comme un outil électronique, fiable et crédible, d'orientation et d'informations en ligne au service des investisseurs béninois et étrangers en vue d'améliorer le climat des affaires au Bénin", a confié à Xinhua Is-Deen Bouraïma, directeur de l'APIEX. Pour lui, le "Iguide" fournira à tout investisseur les informations nécessaires et indispensables pour son plan de...
(Afrik.com 17/02/17)
Monsieur le Président, Je vous félicite tout d’abord de votre élection. J’ai été heureux de vous voir occuper ce poste, même si ensuite, j’ai dû prendre des distances quand j’ai suivi votre première conférence de presse conjointe avec le Président français François Hollande… Oui Monsieur le Président Patrice Talon, face au président de la République française, quoiqu’un peu gêné parfois par certains de vos propos, vous avez dit : « (...) J’ai l’ambition, et j’aime bien le dire haut et fort : au terme de cinq année,s de faire le miracle. De réaliser cette magie. Et nous voulons pouvoir compter sur vous pour nous accorder, nous apporter de la compétence tout de suite parce que le Bénin aujourd’hui est comme...
(Xinhua 17/02/17)
COTONOU, (Xinhua) -- Le Réseau pour l'intégration des femmes, des organisations non gouvernementales et associations africaines du Bénin (RIFONGA-Bénin) a sollicité auprès des parlementaires béninois l'obtention des reformes juridiques en faveur des personnes handicapées du Bénin, a appris mercredi Xinhua de sources officielles à Cotonou. "Nous sollicitons auprès de notre Parlement le vote de la loi portant sur la protection et la promotion des droits des personnes handicapées en République du Bénin, et sur les démarches nécessaires pour l'harmonisation de l'article 44 de la Constitution du 11 décembre 1990, avec les dispositions de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH)", indique une correspondance de la présidente de RIFONGA-Bénin, Léontine Idohou, au président de l'Assemblée nationale du Bénin, Adrien...
(Le Figaro 17/02/17)
Appelé «voudoun» dans sa version originale, ce rite animiste garde une influence fondamentale dans l'ex-Dahomey. Malgré les attaques des évangélistes locaux en plein essor. De nos envoyés spéciaux au Bénin, Sur la place du village de Logbogo, le soleil cogne. Pour s'abriter des rayons brûlants, chacun cherche l'ombre des grands arbres. Femmes et enfants sont groupés autour du ficus, tandis que les hommes, surtout des jeunes, rigolent entre eux sous les ramures d'un manguier. Il est 16 heures, il fait encore très chaud. Pourtant, les cases se sont vidées pour assister à la cérémonie voudoun. Un mouton est attaché à un ficus en prévision du sacrifice ; un chien, dont le sang va aussi couler pour honorer les dieux, attend...
(Agence Ecofin 17/02/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé, le 16 février, que les huit pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) devraient enregistrer une croissance économique située autour de 6% à moyen terme, tout en mettant en garde contre un accroissement des vulnérabilités. «Les perspectives de croissance à moyen terme sont favorables avec une croissance du PIB autour de 6%, mais restent soumises à des risques baissiers importants. Les principaux risques pour les perspectives comprennent les incertitudes mondiales, les dérapages dans les plans d'assainissement budgétaire, les ralentissements des réformes structurelles ainsi que la baisse prolongée des prix du cacao », a précisé l’institution dans un communiqué publié à l’issue d’une mission d’experts du fonds qui a séjourné à Abidjan...
(Afrique sur 7 16/02/17)
Le Bénin vient de dresser la liste des pays africains qui n’auront plus besoin d’un visa d’entrée sur son territoire. Le Président béninois Patrice Talon vient de tenir une promesse électorale, celle de supprimer les visas d’entrée de court séjour pour une trentaine de pays africains. Suppression de visa d’entrée au Bénin pour certains pays africains Le Bénin a indiqué les pays africains qui n’auront plus à présenter un visa pour avoir accès au sol béninois pour un séjour de moins de 90 jours. Ce sont au total 30 pays de toutes les régions du continent africain qui sont concernés par cette mesure, à savoir : » Afrique du Sud, Angola, Botswana, Comores, Cameroun, République centrafricaine, République du Congo, République...
(Matin Libre 16/02/17)
L’homme naît, croît et meurt. C’est le cycle de la vie. La vie est un éternel combat et l’ambition de chaque homme qui la découvre est de remporter chaque bataille qu’il livre. Il y en a qui gagnent. D’autres perdent. Il appartient donc à chacun d’œuvrer pour un épilogue heureux. Et la seule façon d’y arriver c’est de croire ; croire en Dieu, un Dieu miséricordieux qui aide à surmonter les épreuves en faisant le choix de la conciliation : c’est le choix de Sébastien Ajavon depuis le 28 octobre 2016…. Et la campagne médiatique contre Ajavon pour la simple raison que l’intéressé fait dire des messes d’action de grâce pour remercier Dieu de l’avoir préservé dans l’humiliante affaire des...
(La Nation 16/02/17)
Le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, a reçu en audience ce mercredi 15 février, plusieurs délégations dont celle de l’Ong « Défense sans frontières » (Dsf-Ong) conduite par sa présidente, Christhelle Houndonougbo, préoccupée par l’amélioration des conditions de détention dans les maisons d’arrêt. L’Organisation non gouvernementale « Défense sans frontières » (Dsf-Ong) œuvre pour l’épanouissement, le bien-être physique et moral des personnes détenues dans les établissements pénitentiaires du Bénin. Aussi, contribue-t-elle à leur insertion professionnelle et facilite l’accès à la justice des personnes vulnérables et défavorisées par la fourniture gratuite d’assistance juridique et des prestations d’auxiliaires de justice. La présidente de cette Ong, Christhelle Houndonougbo est allée présenter ce mercredi 15 février, les objectifs de son organisation au...
(La Nation 16/02/17)
L’effectif minoritaire des femmes et des enfants en détention n’exclut pas les problèmes spécifiques auxquels ces deux couches sont confrontées dans les maisons d’arrêt du Bénin. Dans cette interview, Inès Hadonou Toffoun, enseignante chercheure à la faculté de droit de l’Université de Parakou, et actuelle directrice de l’Administration pénitentiaire et de la Protection des droits humains au ministère de la Justice et de la Législation, lève un coin de voile sur les défis et perspectives du Bénin pour soulager, tant soit peu, les conditions de vie carcérale de ces cibles. La Nation : Quel est l’état des lieux de nos maisons d’arrêt ? Inès Hadonou Toffoun : Avec le nouveau décret portant attributions, organisation et fonctionnement du ministère, la direction...

Pages