Mercredi 13 Décembre 2017
( 28/08/13)
Par la voix de son secrétaire général Michel Danvi, le bureau du Syndicat national des travailleurs reversés du secteur de la santé s’est prononcé sur certaines questions qui minent le secteur de la santé. C’était lundi 26 août 2013 à l’hôtel Casanova à Porto-Novo. En effet, les membres de ce syndicat sont révoltés parce que leurs collègues en voie de reversement se sont vu couper leurs salaires depuis environs 20 mois. D’autres n’aient jusque-là sont sans numéro matricule. Pendant ce temps, la ministre de tutelle Dorothée Kindé Gazard fait la sourde d’oreille. Pour le secrétaire général Michel Danvi, il est urgent que la ministre fasse diligence pour que les difficiles conditions de vie des travailleurs des reversés et en voie...
(Agence Ecofin 28/08/13)
(Agence Ecofin) - Une semaine après sa nomination comme nouveau ministre de la Communication, Komi Koutché, a pris contact avec les différents acteurs du secteur dont il a la charge dans le gouvernement. Il s’est rendu tour à tour chez Bénin Télécoms SA à l’Office de Radiodiffusion et de Télévision du Bénin (Ortb), à Libercom SA et à l’Office Nationale d’Imprimerie et de Presse (Onip). Lors de son passage dans chacune de ces structures, le ministre de la Communication a présenté l’impulsion qu’il veut donner au secteur béninois des télécommunications à savoir du dynamisme et le développement de Bénin Télécoms SA, classé comme le dernier opérateur de téléphonie du pays, Libercom, l’Ortb et l’Onip. D’après Komi Koutché qui remplace Max...
(Xinhua 28/08/13)
LIVINGSTONE (Zambie), 28 août (Xinhua) -- L'industrie touristique en Afrique ne reçoit pas suffisamment d'assistance financière pour stimuler son développement, a déclaré mercredi un haut responsable de l'ONU.Ce déséquilibre doit être traité dans les pays les moins avancés (PMA), a indiqué le Secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) à l'occasion de l'assemblée générale en cours co-organisée par la Zambie et le Zimbabwe. Il a ajouté que le secteur touristique pouvait être un facteur de développement et réduire la pauvreté dans les pays en développement, en insistant sur le besoin de faire de ce secteur une priorité pour l'assistance financière. "Le tourisme doit devenir une priorité en matière de financements si nous devons aller de l'avant, et l'OMT travaille...
( 27/08/13)
Le bureau de l’Assemblée nationale du Bénin s’est donné de la voix hier dans l’après-midi afin d’apporter sa part de vérité au débat relatif à la révision de la constitution. C’est le deuxième secrétaire parlementaire, André Okounlola en sa qualité de porte parole de l’institution parlementaire qui a lu la déclaration rendue publique a cet effet. Il ressort de cette dernière que le bureau du Parlement s’est réuni au palais des gouverneurs le jeudi 22 Août dernier afin de donner sa position sur l’épineuse question de la révision de la loi fondamentale adoptée par le peuple le 11 décembre 1990.L’intervention des responsables du Parlement s’inscrit dans le cadre d’un apaisement dans un contexte où le débat sur la révision de...
(La Nation 27/08/13)
Après un moment de répit, les agents du Garage central administratif du ministère de l’Economie et des Finances ont repris les contrôles inopinés pour vérification des ordres de mission des véhicules administratifs en circulation le week-end. Plusieurs équipes ont été déployées, samedi 24 août dernier aux principaux carrefours de Cotonou et d’Abomey-Calavi.Les véhicules administratifs mis à la disposition des cadres et responsables à divers niveaux continuent d’être utilisés avec abus, en dehors des heures de service et sans ordre de mission surtout les week-ends, et, ce en dépit des contrôles inopinés initiés par les responsables du Garage central administratif pour les retirer de la circulation. Loin de se décourager, ils étaient aux côtés des agents en uniforme avec qui, ils...
(Le Matinal 27/08/13)
Porte-parole du bureau de l’Assemblée nationale, le 2ème secrétaire parlementaire, l’honorable André Okounlola a informé l’opinion publique de la décision de l’institution parlementaire de prendre en compte toutes les préoccupations de tous les acteurs dans le processus de révision de la Constitution au Parlement. Selon lui, l’Assemblée nationale écoutera tous les protagonistes, dans le processus pour révision consensuelle de la Constitution. Cette décision a été prise à l’issue de la réunion du bureau de l’Assemblée nationale tenue au palais des gouverneurs jeudi 22 août 2013. Thobias Gnansounou Rufino (Br Ouémé/Plateau) Lire ci-dessous la déclaration de presse Déclaration de presse du Bureau de l’Assemblée nationale Le jeudi 22 août 2013, a eu lieu, au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo, une réunion...
(La Presse du Jour 27/08/13)
En plus de ne pas supporter le Chef de l’Etat dans son projet de révision de la Constitution, Nicéphore Dieudonné Soglo s’est donné comme mission d’aller convaincre Boni Yayi de lâcher prise. Une mission qui s’annonce compliquée pour le premier Président du renouveau démocratique.Nicéphore Dieudonné Soglo parviendra-t-il à convaincre Boni Yayi de renoncer à son projet de révision de la Constitution ? Question à laquelle il serait difficile d’y répondre en ce moment. Pourtant, c’est la mission que s’est assignée le Président-maire auprès du Chef de l’Etat. Mais avant de se lancer dans cette « aventure », le maire de Cotonou, Président d’honneur de la Renaissance du Bénin, parti de la majorité présidentielle, a créé une situation qui risque de...
(La Nation 27/08/13)
Les responsables de la coordination communale des Forces Cauris pour un Bénin emergent (FCBE) menacent de quitter la majorité présidentielle. Ils l’ont fait savoir à la faveur de la réunion de dynamisation des structures de base de l’alliance dans le Borgou, tenue samedi 24 août dernier à Parakou. Chantage politique ou malaise réel ? « Les FCBE de Sinendé envisagent de se retirer de la famille de la mouvance présidentielle pour prospecter d’autres pistes pouvant assurer le développement de leur commune », c’est ce qu’a confié, samedi dernier, le coordonnateur communal FCBE de Sinendé, Orou Pourouga Goga. C’était au cours de la réunion de dynamisation des structures de base de l’alliance dans le Borgou tenue samedi dernier à la salle...
(Le Matinal 27/08/13)
Les jours passent et se ressemblent sous le « Yayisme ». Le projet de révision de la Constitution a du plomb dans l’aile. Après Me Bruno Amoussou et Abdoulaye Bio Tchané, le président Nicéphore Soglo vient lui aussi de dire non à toute révision de la Constitution. De plus, la sortie politique du Professeur Théodore Holo et le non cinglant et profond du Clergé obligent le Chef de l’Etat à rebrousser chemin. A cela s’ajoutent la levée de bouclier au niveau des syndicats et de la société civile, et le manque de « confiance » dont souffre le régime Yayi. Le consensus à valeur constitutionnelle d’une jurisprudence de 2006 de la Cour constitutionnelle serait en toute logique difficile à atteindre...
(Le Matinal 27/08/13)
"Nous observons un déficit d’information dans notre pays. Il y a des choses positives qui se font au regard des informations qui nous sont fournies pas le gouvernement et les institutions internationales, et des statistiques qui nous fournies. Le Bénin est sur la bonne voie. Evidemment ces informations ne sont pas connues de l’ensemble de la population. On a l’impression à écouter les uns les autres que le Bénin n’avance pas. Il est donc utile que se développe la communication, parce que, malgré nos positions différentes, nous avons une préoccupation commune, c’est le développement de notre pays. Ce développement ne peut se faire que s’il y a la paix. Et les conditions de la paix s’organisent à travers les concertations...
(Xinhua 27/08/13)
COTONOU, 26 août (Xinhua) -- La Chine a bouclé le financement du projet de réhabilitation de la route reliant les villes béninoises d'Akassato et de Bohicon, en octroyant au Bénin un prêt préférentiel de 800 millions de yuans (près de 130 millions USD) pour la réalisation totale de ce projet, a-t-on appris lundi de source diplomatique chinoise à Cotonou.Longue de 140 km, la route Akassato-Bohicon, à caractère régional, relie non seulement l'Afrique de l'Ouest à l'Afrique centrale, mais aussi le Bénin aux pays de l'hinterland comme le Niger et le Burkina Faso. Cette route a atteint un état de défectuosité et de dégradations avancées. Pour le ministre béninois des Finances et de l'Economie, M. Jonas Gbian, la réhabilitation de la...
(AFP 27/08/13)
JOHANNESBURG, 27 août 2013 (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé depuis début juin dans un hôpital de Pretoria, "reste dans un état critique mais stationnaire", a indiqué mardi le président Jacob Zuma dans un discours en Malaisie. "L'ancien président Mandela est toujours à l'hôpital où il reçoit des soins, et reste dans un état critique mais stationnaire", a déclaré M. Zuma dans un discours diffusé par ses services en Afrique du Sud, en acceptant en son nom une distinction spéciale pour sa contribution en faveur de la paix de la Mahathir Global Peace Foundation. Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid âgé de 95 ans, avait été hospitalisé en urgence le 8 juin pour une infection pulmonaire, et...
(Xinhua 27/08/13)
COTONOU, (Xinhua) -- Le Tarif extérieur commun (TEC) de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), visant à faciliter les échanges commerciaux dans l'espace communautaire, entrera probablement en vigueur dès le 1er janvier 2014, a annoncé mardi à Cotonou, le ministre béninois de l'Economie et des Finances, Jonas Gbian. « Le Tarif extérieur commun de la CEDEAO sera un puissant instrument de politique économique et d'intégration régionale qui permettra de booster la production intérieure et d'accroître les gains des différents acteurs économiques de l'espace communautaire », a-t-il indiqué. Pour ce responsable politique béninois en charge des départements de l'Economie et des Finances, en vue d'atteindre cet objectif, l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et la Communauté...
(Xinhua 27/08/13)
Les pays africains sont invités à adopter des approches fondées sur les écosystèmes pour faire face au défi croissant de la sécurité alimentaire au milieu des changements climatiques sur le continent. Environ 800 délégués à travers le continent qui ont assisté à la conférence sur la sécurité alimentaire qui vient de s'achever à Nairobi sont favorables aux approches d'adaptation basée sur les écosystèmes comme un outil essentiel pour assurer une alimentation adéquate pour tous. Une adaptation basée sur les écosystèmes (EBA) fournit des alternatives souples, rentables et largement applicables pour la construction de systèmes alimentaires robustes avec moins d'intrants et la réduction des impacts du changement climatique», ont déclaré les participants dans un communiqué conjoint publié lundi. Selon les experts...
(L'Evènement Précis 26/08/13)
Les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) de Sinendé dans le département du Borgou menacent de quitter leur famille politique. Et pour cause, ils sont oubliés par le régime en place pour lequel, ils disent avoir tout donné lors des différentes joutes électorales.L’alliance Force Cauris pour un Bénin émergent (FCBE) est sous le coup d’être fragilisée. Les militants de Sinendé, flapis d’entendre les promesses sans lendemain de leurs responsables hiérarchiques annoncent leur départ si rien n’est fait en leur faveur dans les tous prochains jours. Au cours d’une assemblée générale qu’ils ont organisée le samedi 24 août dernier dans la salle de l’alphabétisation de la ville de Parakou, ils ont évoqué les diverses raisons qui sous-tendent leur colère. En...
(24 heures au Bénin 26/08/13)
Une situation pas tout à fait claire prévaut actuellement à Bénin Télécoms SA. Le Bureau de l’Inspection de l’entreprise relève des irrégularités dans la gestion commerciale. Un contrôle effectué en février 2013 aurait révélé le détournement d’une somme de un milliard cinquante-trois millions trois cent deux mille francs CFA. La Directrice Commerciale a été directement accusée de malversations. Une affaire dans laquelle semblent apparaître d’énormes zones d’ombres.Y a-t-il eu détournement de plus d’un milliard à Bénin Télécoms SA ? C’est ce que dit en tout cas le procès-verbal d’irrégularités dressé à la charge de la personne mise en cause dans cette nébuleuse aux ramifications non encore élucidées. Selon des sources proches du Directeur Général de Bénin Télécoms SA, le Bureau...
(Le Matin 26/08/13)
Le nouveau ministre de la communication et des technologies de l’information et de la Communication était vendredi 23 Août 2013, dans les locaux de la Société Bénin Télécom SA. Il s’agissait pour l’hôte des travailleurs de cette société de donner sa vision et de prendre connaissance des doléances des travailleurs de cette structure stratégique dans les télécoms au Bénin.Pas de temps à perdre ! Moins d’une semaine seulement après sa prise de service, Komi Koutché s’est déjà mis à la tâche. C’est Bénin Télécom SA qui a eu le privilège d’accueillir en 1er le ministre de la communication des technologies de l’information et de la Communication lors de cette tournée marathon effectuée dans les structures sous sa tutelle. Il s’agissait...
(L'Evènement Précis 26/08/13)
Alors qu’ils se tenaient ce samedi à plusieurs mètres de la Bourse du travail où les manifestations de l’opposition contre la révision constitutionnelle n’ont pu se tenir, des citoyens ont été subitement chargés par des policiers qui les ont poursuivis et matraqués. Certains ont été pourchassés le long des rails du côté du quartier Zongo par des policiers en furie, recevant pour les malchanceux, de violents coups de matraques de la part des forces de l’ordre subitement déchaînées.Survenant peu après le départ de la Bourse du travail des organisateurs de la marche et de la plupart des manifestants, la scène d’une autre époque, a indigné plus d’un. Curieux devant l’Eternel, les conducteurs de taxi-moto, ont payé un lourd tribut à...
(24 heures au Bénin 26/08/13)
Nicéphore Soglo, ancien président de la République du Bénin et actuel maire de la ville de Cotonou, et son épouse, l’ex-première Dame du Bénin, viennent de se prononcer sur le projet de révision de la Constitution. Leur réponse est NON.A travers une déclaration hier dimanche après-midi, au siège de la Rb (Vidolé) à Cotonou, Nicéphore SOGLO a mis publiquement en garde le chef de l’Etat contre une révision de la Constitution en citant les cas Obasanjo, Tandja, Wade etc.Nicéphore SOGLO est allé jusqu’à rappeler que quand il a été empoisonné en 1991, il n’a accusé personne, contrairement à Yayi. Rosine SOGLO quant à elle, parle de mal être et mal vivre. Elle met en garde disant que si on la...
(Le Matinal 26/08/13)
Vendredi 24 août 2013, le nouveau préfet Moukaram Badarou a pris officiellement les charges des départements de l’Ouémé et du Plateau. Son prédécesseur François Houessou actuel ministre de l’Intérieur lui a cédé son ancien fauteuil.Devant un parterre d’autorités politico- administratives du pays, des têtes couronnées et dignitaires de la ville de Porto- Novo, maires et élus desdits départements, l’ancien préfet de l’Ouémé-Plateau, François Houessou a invité son remplaçant à s’occuper des problèmes en instance à la préfecture de Porto-Novo.Il s’agit entre autres de régler le problème d’insuffisance de matériel roulant, de la pénurie de personnel qualifié notamment en cadres des catégories A et B, du besoin de formation, de remise à niveau et d’adéquation, de formation diplômante en fonction des...

Pages