Lundi 19 Février 2018
(AFP 15/09/13)
NICE - Les Jeux de la Francophonie s’achevaient dimanche à Nice, après dix jours d’épreuves qui ont attiré un public inégal, plus intéressé par les concours artistiques que par les épreuves sportives qui se déroulaient sur des sites excentrés et sans réelles têtes d’affiche. La ministre déléguée chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui a, peu avant la cérémonie officielle de clôture, déploré ce manque d’engouement du public et la faible audience médiatique de cet événement auquel participaient "2.749 compétiteurs" issus de 54 nations, selon les derniers chiffres fournis par les organisateurs. Selon la ministre, "il n’y a que la France", parmi les 77 membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, "qui ne prend pas conscience de l’importance de ces grandes...
(AFP 15/09/13)
PARIS, 15 septembre 2013 (AFP) - Le dénouement approche dans la zone Afrique des qualifications pour le Mondial-2014 avec le tirage au sort lundi au Caire des barrages entre les dix dernières équipes encore en lice, qui s'affronteront en matches aller-retour pour décrocher les cinq billets disponibles pour le Brésil. Il y a eu un nouveau rebondissement jeudi avec la sanction frappant le Cap-Vert pour avoir aligné un joueur suspendu. Initialement qualifié pour ces barrages, le Cap-Vert a finalement dû laisser sa place à la Tunisie. Cette dernière se retrouve même tête de série, puisque selon le règlement de la Fifa, les cinq équipes les mieux placées au dernier classement de la fédération internationale sont protégées. Les cinq têtes de...
(Agence Ecofin 14/09/13)
Cela fait maintenant un an que Carlos Lopes a été nommé Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), qui a son siège à Addis-Abeba (Éthiopie). M. Lopes, qui a rang de Secrétaire général adjoint, est chargé de promouvoir le développement économique et social de l’Afrique et de favoriser l’intégration régionale. Dans cet extrait d’un entretien accordé à Kingsley Ighobor d’Afrique Renouveau, il livre son point de vue sur la situation économique de l’Afrique, ainsi que ses espoirs pour l’avenir. Le Rapport économique sur l’Afrique 2013 ressemble beaucoup à celui de 2012. Qu’est-ce qui a changé au cours de l’année écoulée ? Ce sont les mentalités et les priorités, peut-être plus que l’économie, qui changent profondément. Nous travaillons avec...
(Agence Ecofin 14/09/13)
Selon une information rapportée le 12 septembre par le journal britannique Financial Times, Gervais Koffi Djondo, un des fondateurs d’Ecobank Transnational Incorporated, président d’honneur du groupe bancaire panafricain, président d’ASky, a demandé dans une lettre, la démission de M. Kolapo Lawson, le président du conseil d’administration de la banque. « Au regard de la situation actuelle, il est impératif pour le président de démissionner immédiatement. Notre institution est en danger et nous devons prendre des mesures urgentes pour arrêter la crise actuelle, prévenir toute dégradation supplémentaire de la banque et rassurer nos actionnaires, régulateurs, clients et employés », aurait écrit M. Djondo dans un message au conseil d’administration Le Financial Times, qui donne l’information, a expliqué que cette lettre de...
(24 heures au Bénin 14/09/13)
Une délégation de l’Association des organisations professionnelles d’éleveurs de ruminants du Bénin (ANOPER-BENIN) était ce mercredi au cabinet du président de l’institution parlementaire. La délégation conduite par El Hadj Aboubacar Tidjani, président de ladite association, a évoqué avec le président Mathurin Nago les questions relatives aux tracasseries dont sont victimes les éleveurs béninois. La transhumance et les tracasseries en question ont poussé la grande majorité à se frayer le chemin des pays voisins à savoir : le Togo, le Nigeria et le Ghana. Selon leurs dires à la sortie d’audience, un nombre important de 72.000 éleveurs auraient quitté le territoire. Au total 88 192 têtes de gros ruminants et 220 000 petits ruminants. Ce qui fait un manque à gager...
(24 heures au Bénin 14/09/13)
Lors de l’université de vacances du Parti du renouveau démocratique (Prd), à Djeffa dans la Commune de Sèmè-Podji, Me Adrien Houngbédji n’a pas fait que déclarer son opposition à la révision de la constitution du 11 décembre 1990 et dénoncer les tares du régime. Il a également lancé un avertissement au Chef de l’Etat contre toutes formes de pressions et de manœuvres politiciennes contre le peuple, en général, et son parti, en particulier. « Le Prd ne restera pas passif devant la diversion, la provocation et l’intimidation : si le gouvernement ne nous écoute pas, nous changerons de braquet. Qu’il revisite l’histoire et même les événements contemporains : il arrive un moment où les forces de sécurité lancées aux trousses...
(Le Monde 14/09/13)
Un programme visant à mesurer l'efficacité des traitements antirétroviraux (ARV) administrés aux malades du sida en Afrique, afin de mieux les traiter et de contenir l'épidémie, a été lancé vendredi 13 septembre à Abidjan. Ce programme, dit de "test de charge virale", dont la première phase durera deux ans, concernera plusieurs dizaines de milliers de personnes en Côte d'Ivoire, au Burundi, au Cameroun et en Guinée, a expliqué à l'Agence France-presse Philippe Duneton, directeur général adjoint d'Unitaid, l'organisation internationale qui finance le projet. Huit millions d'habitants de pays en développement, venant en grande majorité d'Afrique, sont actuellement sous antirétroviraux. D'après les statistiques de l'Onusida, les ving-cinq pays les plus frappés par cette épidémie sont tous africains. "L'accès aux traitements ARV,...
(L'Evènement Précis 13/09/13)
Après la visite d’amitié et de coopération du président ghanéen, le 10 septembre dernier, le Bénin a bénéficié d’une augmentation de 30 mégawats de puissance énergétique pour son réseau électrique. C’est ce qu’a annoncé, hier mercredi 11 septembre, lors d’une conférence de presse, le ministre Barthélémy Kassa entouré du directeur général de la Communauté électrique du Bénin (Ceb) et celui de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee). Chose promise, chose faite. C’est ce qu’on peut retenir de la visite du président de la république du Ghana, John Dramani Mahama qui a promis, suite au plaidoyer du président Boni Yayi, augmenter la puissance énergétique du Bénin de 30 mégawats. Une promesse qui a été tenue déjà dans la soirée du 10...
(Le Matinal 13/09/13)
Faire le point de la mise en œuvre des recommandations issues des consultations préalables de février 2013, le point d’exécution physique et financière des programmes dans le cadre de la coopération bénino-allemande, ainsi qu’un diagnostic précis des goulots d’étranglement qui handicapent la conduite des programmes convenus. C’est à cet exercice que se sont livrés mercredi 11 et jeudi 12 septembre 2013, les cadres du ministère des Affaires étrangères et une délégation allemande. A l’ouverture des travaux, le ministre Nassirou Bako-Arifari, a salué l’engagement de l’Allemagne aux côtés du gouvernement béninois dans sa lutte quotidienne pour le développement. L’appui de l’Allemagne au profit du Bénin est estimé à plus de 100 milliards FCfa de 2006 à 2012. Il couvre trois pôles...
(L'Evènement Précis 13/09/13)
La Cstb, la Csa-Bénin, la Cgtb, la Cosi-Bénin, la Cspib et la Fésyntra-Finance, tiennent un géant meeting ce 13 Septembre 2013 à la Bourse du Travail. Cette initiative vise à dénoncer le projet de révision de la constitution qui, selon les syndicalistes, permet au gouvernement de ne pas se pencher sur les préoccupations du peuple. Dans un communiqué conjoint parvenu à notre rédaction et intitulé « Appel aux travailleurs », les secrétaires généraux de ces organisations syndicales écrivent : « Les prières, les marches de soutien des partisans et des ministres révisionnistes, les monologues médiatiques malsains et ennuyeux instaurés autour de ce sujet sensible, ont donné l’opportunité au gouvernement d’occulter les réelles préoccupations des travailleurs et des populations de nos...
(La Nation 13/09/13)
Démarrée mercredi 11 septembre dernier, la 18e session des négociations intergouvernementales bénino-allemandes a pris fin hier jeudi 12 septembre, sur une note de satisfaction de part et d’autre. Au terme des assises, l’Allemagne renouvelle son engagement aux côtés du Bénin dans son effort de développement à hauteur de 49 milliards FCFA. La rencontre a eu pour cadre les locaux du ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur (MAEIAFBE). Deux jours de travaux entre experts allemands et béninois, avec à la clé une enveloppe financière de 75 millions d’euros, soit 49 milliards FCFA pour la partie béninoise. Cet appui financier est destiné à accompagner l’élan de développement du Bénin. Par cette aide, les...
(24 heures au Bénin 13/09/13)
La récente déclaration faite par le président de la cour constitutionnelle, le professeur Thédore Holo au sujet de la révision de la loi fondamentale béninoise suite à la rencontre des présidents d’institutions, ne manque de susciter des réactions. A cet effet, une délégation des députés du groupe parlementaire « Union fait la nation » était mercredi dernier au cabinet du président Mathurin Nago. L’objectif visé était de s’opposer aux dits propos et indiquer au président du Parlement que la démarche de son collègue de la Haute juridiction en matière constitutionnelle viole les textes de la République notamment la loi organique de la cour constitutionnelle. Lire la déclaration d’Eric Houndété, président du groupe parlementaire à la sortie d’audience« Nous avons rencontré...
(La Presse du Jour 13/09/13)
Le vendredi 6 septembre 2013, une manifestation anti révision de la Constitution a été interdite par le préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau. Par ce communiqué, le président de l’Assemblée nationale clarifie n’avoir pas été associé à cette interdiction. Au contraire, précise le même communiqué, des dispositions avaient été prises par la représentation nationale pour accueillir les manifestants. REPUBLIQUE DU BENIN Porto-Novo, le 11 septembre 2013 ASSEMBLEE NATIONALE LE CABINET N° 056-13/DC/AN/S-DC COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis quelques jours, des organes de presse malintentionnés publient des informations totalement fausses sur l’interdiction d’un sit-in qui devait avoir lieu à l’Assemblée Nationale le vendredi 06 septembre 2013. Nous venons par le présent communiqué, porter à la connaissance de l’opinion publique que...
(Le Matinal 13/09/13)
La situation de crise et de malaise que vit le Bénin préoccupe les syndicats des travailleurs. Déçus par les « monologues médiatiques malsains et ennuyeux » instaurés autour du projet de révision de la Constitution, et par l’occultation des problèmes réels des Béninois, les leaders syndicaux projettent un meeting ce vendredi 13 septembre 2013, à la Bourse du travail à Cotonou. Travailleurs et retraités des secteurs publics, privés et parapublics, de l’informel, les chômeurs et les diplômés sans emploi sont appeléss à réagir. Lire l’intégralité du communiqué.Appel aux travailleurs Depuis un certain temps, notre pays le Bénin vit une crise sociopolitique et économique très tendue, marquée par des dérives autocratiques du gouvernement de la « Refondation ». L’exacerbation de la...
(Visages du Bénin 13/09/13)
« … Il y a une vingtaine d’années que j’observe Me Adrien HOUNGBEDJI avec son parti le PRD sur l’échiquier politique national en tant qu’un animateur de premier plan. Il a toujours rêvé de devenir un jour Président de la République et vit depuis 1991 dans cette illusion jusqu’à l’élection présidentielle de mars 2011 qui a brisé définitivement son rêve… ». C’est par ces mots qu’ Albert Nonbou que certains lecteurs ont reconnu comme un ancien cacique de la RB devenu Conseiller de Yayi, a commencé son procès pour finalement donner son verdict sur la vie de Adrien Houngbédji, le fonctionnement du PRD…. C’était le 11 septembre 2013 à 12 heures 53 minutes sur la page Jeunes Démocrates Prompts (Facebook)...
(24 heures au Bénin 13/09/13)
La municipalité de Cotonou a désavoué hier jeudi 12 septembre 2013, la gestion que fait l’Etat Central des ressources financières de la commune. C’est à travers une conférence de presse animée à l’hôtel de Ville par le Directeur des Services Economiques et Financiers (DSEF) de la Mairie, Mouftaou ALIDOU. Il s’agit de la trop grande lenteur que connaissent les appels de fond émis par la Recette-Perception de la Mairie pour payer les fournisseurs et autres prestataires de services de la Ville. C’est ainsi que la trésorerie de la commune de Cotonou affiche comme fonds lui appartenant, dans les caisses du Trésor Public – gérées par l’Etat – une disponibilité budgétaire de 3.700.000.000 (trois milliards sept cent millions de francs CFA)...
(Enquête 13/09/13)
La BCEAO et la SFI ont procédé ce jeudi dans la capitale sénégalaise à la signature d'un protocole d'accord pour promouvoir des Bureaux d'information sur le crédit dans l'espace UEMOA.Au cours de cette cérémonie sobre mais solennelle,la faiblesse des économies des pays de l'UEMOA a été fortement décriée.La Secrétaire générale de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l’Ouest (BCEAO), Mme Fatimatou Zahra Diop, a indiqué jeudi à Dakar que la création de Bureaux d'Information sur le crédit dans les huit pays de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), va contribuer à l'amélioration du climat des affaires dans l'espace de l'Union. Mme Diop s'exprimait en marge de la signature d'un protocole d'accord entre la BCEAO et la Société...
(L'Inter 13/09/13)
Du 06 au 07 septembre dernier, la Commission de la Cedeao a organisé dans un hôtel d'Abidjan, un atelier régional de validation du rapport de l'étude sur l'impact de la taxe de terminaison sur le trafic international entrant au sein de la Cedeao. Ont pris part à cet atelier, les experts des secteurs des télécommunications/Tic et les régulateurs des Etats membres de la Cedeao (Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Togo). Des représentants de l'Union internationale des télécommunications (Uit), de la Banque africaine de développement (Bad), des opérateurs et fournisseurs des services de télécommunications/Tic de l'espace Cedeao ont également participé à cette rencontre. Au terme de 48 heures d'intenses réflexions, les experts...
(Xinhua 13/09/13)
OUAGADOUGOU, (Xinhua) -- Les promoteurs et les chefs d'établissements privés d'enseignement supérieur des pays membres du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES) ont entamé, jeudi à Ouagadougou, une réunion en vue de s'approprier le plan stratégique de développement de l' institution adoptée en avril dernier. Présidée par le président Blaise Compaoré, cette rencontre internationale qui durera deux jours, vise à sortir l'enseignement supérieur privé de l'amateurisme pour le mettre sur le cap de l' excellence. Les fondateurs et les patrons des établissements d' enseignement supérieur des 19 pays membres du CAMES veulent s' approprier le plan stratégique de développement des universités de l'espace CAMES, une appropriation en vue de mieux s'y impliquer. Pour le président du Faso, Blaise...
(RFI 13/09/13)
L’Afrique de l’Ouest a adopté, le jeudi 12 septembre 2013, deux programmes importants dans le domaine de la protection de l’environnement. Le premier concerne la gestion des écosystèmes forestiers et le second la lutte contre la désertification. Des plans de convergence préparés par des experts de l’environnement et des eaux et forêts de la sous région, qui étaient réunis à Abidjan depuis le début de la semaine. L’Afrique de l’Ouest a perdu 19% de son couvert forestier entre 2000 et 2010 et ce ne sont pas moins de 870 000 hectares qui disparaissent chaque année. A ce rythme, si rien n’est fait, il n’y aura plus de forêts dans cette région d’ici quelques dizaines d’années, selon des données fournies par...

Pages