Lundi 21 Août 2017
(Agence Ecofin 29/07/13)
(Agence Ecofin) - En marge de la 44eme réunion ordinaire du comité des gouverneurs des banques centrales de la CEDEAO qui s’est tenue la semaine dernière à Accra au Ghana, le gouverneur de la BCEAO et président de ce comité a réaffirmé la volonté des décideurs politiques de faire converger les économies pour aboutir à la mise en place d’une monnaie unique d’ici 2020. « Les objectifs fixés par les chefs d’Etat, c’est qu’en 2015, la zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO) doit être intégrée et avoir une monnaie unique au même titre que la zone UEMOA qui a déjà une monnaie unique et une banque centrale unique. Ensuite, à l’horizon 2020, les deux institutions à savoir l’UEMOA et...
(Adjinakou 29/07/13)
La mise en exécution des recommandations issues de la table ronde économique tenue fin octobre 2012 reste encore un rêve. Alors que le conseil national du patronat multiplie ses actions pour dénoncer cette passivité, le gouvernement ne réagit pas encore promptement. Près de dix mois après, rien n'a véritablement bougé. Toutefois, le gouvernement envisage un projet de décret visant à régir le partenariat public-privé au Bénin. A quand la mise en application effective des recommandations formulées par la table ronde économique d'octobre dernier ? Pourtant l'implication et la participation effective du chef de l'Etat avait laissé croire à un engagement ferme et résolu dont la simple expression ne pouvait être que la mise en application des décisions prises au cours...
(Le Matinal 29/07/13)
Les travailleurs du Centre national de production des manuels scolaires (Cnpms) projettent un sit-in pour cette semaine afin de protester contre le bradage programmé de leur centre. Ils en ont décidé ainsi au cours de l’Assemblée générale organisée jeudi 25 juillet 2013. Selon le Secrétaire général du Syndicat des travailleurs du Centre national de production de manuels scolaires (Syntra-Cnpms), Laurent Dossou, l’heure est grave. D’après ses explications, les autorités mettent tout en œuvre pour liquider la maison. « Des audits sans cesse sont commandités par les autorités de tutelle pour endormir les travailleurs » fait-il remarquer. Pour lui, le Pip inscrit au titre du Cnpms dans le budget en cours, en vue d’acquérir de nouvelles machines n’est pas encore lancé...
(24 heures au Bénin 29/07/13)
Le Préfet des Départements de l’Atlantique et du Littoral, accompagné de certains chefs services et Directeurs Départementaux, a fait le tour de la ville de Cotonou, ce dimanche 28 juillet 2013. L’objectif de ce déplacement inopiné est de constater de visu l’état de salubrité de la ville qui abritera, dans 72 heures, les festivités marquant la commémoration de l’anniversaire de notre indépendance. Le constat fait par Placide Azandé et son équipe est un peu décevant : Cotonou n’a pas encore fait sa toilette. L’insalubrité est à son comble dans plusieurs rues et places publiques visitées. Même à la Place de l’Etoile Rouge qui servira de cadre au défilé. Après sa visite fortuite, l’autorité préfectorale a joint au téléphone le maire...
(AFP 28/07/13)
JOHANNESBURG, 28 juillet 2013 (AFP) - Nelson Mandela, hospitalisé depuis plus d'un mois et demi à Pretoria, reste toujours dans un état "critique", avec "quelques progrès", a indiqué dimanche la présidence sud-africaine, qui a refusé de commenter des information de presse selon lesquelles l'ancien président aurait subi une légère intervention. Selon la chaine de télévision américaine CBS, le héros de la lutte anti-apartheid, 95 ans, aurait subi vendredi une "intervention chirurgicale pour débloquer le tube de dialyse", à sa septième semaine d'hospitalisation dans une clinique de Petoria. Cette opération a été "bénigne", a assuré CBS. Le porte-parole de la présidence, Mac Maharaj n'a pas confirmé ou infirmer. "Il (Mandela) est dans un état critique, stable, mais il y a quelques...
(Xinhua 27/07/13)
COTONOU (Xinhua) - Le gouvernement allemand vient de mettre à la disposition du Bénin 12 millions d'euros sous forme de don pour appuyer le projet de gestion durable des réserves de faune au Nord du Bénin, a-t-on appris vendredi de sources officielles à Cotonou. "Avec ce don, la coopération financière allemande pense continuer à aider les populations rurales béninoises à tirer grand profit de la gestion durable des ressources naturelles,des aires protégées du Bénin, de même qu'à préserver la biodiversité dans le plus grand système transfrontalier de gestion des réserves naturelles dans la zone des savanes ouest africaines", a confié à Xinhua l'ambassadeur d'Allemagne au Bénin, Hans Jorg. Le ministre béninois de l'Economie et des Finances, Jonas Gbian, a déclaré...
(Xinhua 27/07/13)
COTONOU(Xinhua) - La première saison du championnat national de Maracana se tiendra du 27 au 28 juillet prochain à Cotonou dans les deux catégories, notamment chez les séniors et au niveau des vétérans, a-t-on appris jeudi de sources officielles. Selon cette source proche de la fédération béninoise de Maracana (FEBEMA), cette compétition mettra aux prises, chez les séniors, huit équipes, notamment l'Association béninoise des amis du Maracana (ABAM), Asa délégation, Godomey Maracana club, Amitié, Copa Cabana, Pobé Maracana club, Prestige Maracana club d'Abomey et Comè. De même au niveau des vétérans, huit équipes vont s'affronter pour le titre de champion dans cette discipline sportive au titre de cette première saison pour le compte de 2013. Il s'agit notamment, Godomey Maracaña...
(Le Matinal 26/07/13)
Plus de 1000 pétitionnaires ont écrit au ministre de la Décentralisation en octobre 2012 pour l’exhorter à demander au Préfet d’instruire le Conseil communal d’Adjarra à diligenter un audit pour vérifier la gestion des activités foncières au cours de la période de 2003 à 2008. Malheureusement, cette requête est restée lettre morte. Conséquence : les travaux de lotissement sont toujours bloqués. De nombreux sinistrés dépossédés de leurs biens dans une situation inconfortable. Désespérés face à la situation, les concernés veulent se faire entendre à travers une marche de protestation. Dans leur viseur, le Conseil communal. A la suite d’une séance de travail organisée mardi 23 juillet 2013, elles adhèrent à un autre projet de lotissement que conduira l’Agetip. Seulement elles...
(La Presse du Jour 26/07/13)
Le verdict de la Cour Constitutionnelle au sujet des déclarations faites par le Président de la République le 1er août 2012 n’est pas un fait du hasard. Selon certaines personnes très avisées, l’acrobatie lexicale à laquelle s’est livrée la Cour Constitutionnelle vise un but.La décision DCC 13-071 rendue le 11 juillet dernier par la Cour Constitutionnelle au sujet des propos tenus par le Président Boni Yayi le 1er août 2012 continue de susciter des commentaires. Si pour certains la Cour Constitutionnelle n’a pas blâmé le Chef de l’Etat en déclarant qu’il a méconnu l’article 36 de la Constitution, pour d’autres par contre, il y a une autre explication à donner à cette décision. Pour ces derniers, la Cour Constitutionnelle a...
(La Presse du Jour 26/07/13)
Le ministère de la justice, de la législation et des droits de l’homme entre de pleins pieds dans la modernité. Sous l’impulsion de Mme Réckya Madougou Yèdo, il dispose depuis hier 25 juillet 2013 d’un cadre légal de mesure de ses performances réalisé dans une démarche participative au bout de trois jours de conclave dans les locaux de l’Unicef à Cotonou. A en croire M. Christian Atindéhou, Directeur de la programmation et de la prospective du ministère en charge de la justice, la réalisation de cet outil de gestion axée sur les résultats s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du suivi des performances du secteur de la justice. Dans les explications qu’il a apportées, M. Atindéhou a indiqué que le...
(L'Evènement Précis 26/07/13)
Incertains depuis quelques temps sur la position de Blaise Ahanhanzo Glèlè, le ministre de l’environnement, de l’habitat et de l’urbanisme (Mehu) et de son parti, la Renaissance du Bénin sur le débat autour du projet de révision de la Constitution du 11 Décembre 1990, les Béninois sont désormais fixés. A la faveur d’une conférence publique qu’il a donnée à la maison des jeunes et de la culture d’Abomey mercredi dernier sur les thèmes de l’actualisation de la liste électorale permanente informatisée et la révision de la constitution, Blaise Ahanhanzo Glèlè n’a pas tergiversé avant d’annoncer son adhésion au projet. « Mobilisons nous massivement pour dire un oui franc et sans ambages », s’est exprimé le ministre qui a invité les...
(24 heures au Bénin 26/07/13)
Les crises persistantes au sein des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) sont la résultante de la politique de diviser pour régner du Chef de l’Etat. Ce qui met à mal la cohésion au sein de la majorité présidentielle. « Ils attisent le feu qu’ils allument. Après, ils viennent jouer aux sapeurs pompiers.On a tout compris… », a chanté l’artiste ivoirien, Tiken Jah Fakoly, dans l’un de ses célèbres albums. Dans cette chanson, le chanteur dénonçait les manœuvres des Occidentaux dans les multiples crises qui secouent le continent africain. Cette réalité est identique à la situation que vivent aujourd’hui les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). A analyser la situation de près, le Chef de l’Etat, par sa...
(Xinhua 26/07/13)
COTONOU -- Le gouvernement béninois a décidé de mettre diligemment à la disposition des producteurs, des intrants vivriers dont la quantité est évaluée à environ 100.000 tonnes pour satisfaire les besoins urgents actuels en vue de sauver la campagne agricole 2013-2014 en cours, a-t-on appris jeudi de sources gouvernementales. "L'exécutif béninois a pris la décision de mettre à la disposition des producteurs, environ 100.000 tonnes d'intrants vivriers pour satisfaire les besoins urgents actuels et constituer un stock tampon significatif pour la prochaine campagne agricole hormis les 85.000 tonnes déjà mises en place pour le coton correspondant à une emblavure d'environ 420.000 hectares au titre de la campagne 2013-2014", explique la même source gouvernementale. Selon la même source, l'exécutif béninois a...
(Le Matinal 26/07/13)
Le Bénin n’est pas le dernier pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) en ce qui concerne la situation de la pauvreté dans la sous-région. Contrairement aux rumeurs, il occupe une place acceptable selon des statistiques de la Banque mondiale et du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). Lire ci-dessous les tableaux illustratifs confortant cette réalité. La situation de la pauvreté au Bénin et dans l’Union économique monétaire ouest africaine (Uemoa). Selon le « Rapport sur la situation de la pauvreté dans les pays de l’Uemoa » de la Bceao, de 2012, basé sur les dernières données disponibles dans chaque pays de l’Union, toutes actualisées en 2010, le taux de pauvreté ou incidence de la pauvreté...
(Le Matinal 26/07/13)
Le payement du revenu octroyé aux agents du Trésor ayant pris part aux opérations de la campagne cotonnière 2012-2013 n’est pas chose effective jusqu’à ce jour, alors que tous les autres acteurs de la chaîne sont entrés en possession de leur dû. Réuni en Conseil syndical ordinaire les 18 et 19 juillet 2013, le Syndicat national des agents de la trésorerie du Bénin (Snatb) a fustigé le fait. Il a lancé un appel au ministre de l’Economie et des finances pour que le paiement intervienne au plus tard le 31 juillet 2013. D’autres points non moins importants ont été abordés. Lire le communiqué final du Conseil. Communiqué final Les 18 et 19 juillet 2013, s’est tenu à la coupole de...
(24 heures au Bénin 26/07/13)
Les nouveaux Sages de la Cour constitutionnelle ont presque condamné les propos tenus par le président Yayi Boni le 1er août 2012 lors de l’interview très controversée accordée à la presse. C’est peut-être une première marque de l’indépendance de cette nouvelle équipe qui la démarquera de la dernière mandature qu’a dirigée Me Robert Dossou. La nouvelle équipe de la Haute juridiction veut affirmer une certaine indépendance dans l’accomplissement de ses obligations constitutionnelles. En tout cas, depuis le 7 juin 2013, date de son installation, elle a pris un certain nombre de décisions qui révèlent pour le moins le nouveau rôle qu’elle entend désormais jouer. Dans sa décision Dcc 13-071 du 11 juillet 2013, les 7 Sages ont ouvertement laissé croire...
(Xinhua 26/07/13)
BRAZZAVILLE -- Le représentant de l'Union européenne (UE), Zouli Bonkoun Gou, a souligné jeudi au Congo, l'intérêt de tous les pays africains de trouver des moyens nécessaires pour optimiser le trafic par Internet, afin de soutenir les flux de trafic intracontinentaux et de créer des opportunités d'affaires pour les citoyens africains. "Abaisser le coût du trafic local permettra de réduire le coût de financement du commerce et d'encourager l'intégration commerciale régionale", a notamment déclaré M. Bonkoun à l'ouverture de l'atelier sur les meilleures pratiques de mise en oeuvre des points d'échange Internet, dans le cadre du projet Système d'échange Internet africain (AXIS) qui s'achève vendredi à la capitale congolaise. En effet, l'Afrique est en train de payer actuellement une forte...
(Le Pays 25/07/13)
Au petit matin, le 2 mars, le président de Guinée-Bissau, Joao Bernardo Vieira a été assassiné par des militaires du pays qu’il était censé diriger. Une vendetta des plus rapides : ces hommes en kaki soupçonnaient le Président d’être le commanditaire de l’attentat à la bombe qui avait tué quelques heures plus tôt, le chef d’Etat major, Tagmé Na Waié. Les « deux hommes forts » de cette ex-colonie portugaise se détestaient depuis des années. La violence de ce règlement de compte à « OK Bissau » est-elle avant tout l’expression d’un énième conflit de pouvoir en Afrique ? Sans doute. Mais cette issue fatale ne peut s’expliquer si l’on fait abstraction du nouvel objet de tous les désirs :...
(La Presse du Jour 25/07/13)
Le projet de révision de la Constitution enclenché par le Chef de l’Etat a de grandes chances de ne pas aller au bout. La liste des antirévisionnistes s’allonge tous les jours. Les initiatives aussi. Même la fissure a gagné la majorité présidentielle. La révision de la Constitution du 11 décembre 1990 sous l’ère Boni Yayi, est un «projet mort-né», a récemment écrit le juriste Prince Agbodjan. A y voir de près, on a l’impression que ce projet de Boni Yayi aura du mal à échapper à ce sort. Tellement les antirévisionnistes ne restent bras croisés. Il n’y a pas ce jour là qu’une voix ne s’élève pour se prononcer contre ce qui est qualifié de «complot contre la démocratie béninoise...
(Xinhua 25/07/13)
Le Bénin disposera, à compter du 1er août prochain, d’une deuxième chaîne de télévision nationale portée sur des thématiques de développement et des créneaux porteurs, a-t-on appris mercredi de sources officielles à Cotonou. "Cette deuxième chaine de télévision nationale traitera en priorité les questions liées aux filières agricoles, à l’énergie, à l’accès à l’eau, à la santé, à l’éducation, aux microcrédits, à la sécurité et à la protection de l’environnement", a expliqué cette même source proche du gouvernement béninois. La première chaîne publique de télévision, créée en 1978, a été pendant longtemps la seule télévision au Bénin, émettant de Cotonou. Elle perdra son monopole à l’avènement de la démonopolisation des ondes avec le lancement des émissions de la première chaîne...

Pages