Lundi 24 Juillet 2017
(Amnesty International 11/07/17)
Au Bénin, 14 personnes se trouvent toujours dans le quartier des condamnés à mort, alors que le gouvernement a promis de ne pas les exécuter. Les autorités béninoises n’a toujours pas commué les peines de mort prononcées contre ces hommesmalgré l'arrêt rendu en 2016 par la Cour constitutionnelle, qui abolit dans les faits la peine capitale pour tous les crimes dans le pays. DES CONDAMNÉS À MORT MAINTENUS DANS L’INCERTITUDE Ces 14 hommes sont les derniers accusés à avoir été condamnés à mort au Bénin. Ils sont tous emprisonnés depuis 18 à 20 ans. Le gouvernement béninois dit qu'il ne les exécutera pas, mais il n'a toujours pas commué leurs peines de mort. Leurs conditions de détention sont très dures...
(Matin Libre 11/07/17)
En mission parlementaire pour participer aux réflexions à Barcelone , le Président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji a été admis dans le cercle des nominés de Crans Motana. Le vendredi 08 juillet 2017, le Président Adrien Houngbédji qui conduit la délégation parlementaire béninoise au Forum de Crans Montana à Barcelone en Espagne et qui a fait deux brillantes interventions lors des travaux dudit Forum, a reçu le prix de la Fondation 2017 et la médaille en or de Crans Montana. Le Président de l’Assemblée nationale du Bénin entre ainsi dans la ‘’short list’’ des nominés mondiaux de Crans Motana.
(Matin Libre 11/07/17)
Le Gouvernement de la Rupture a procédé, lors du Conseil des ministres du mercredi 28 juin 2017, à l’adoption du projet portant création, attribution, organisation et fonctionnement du Conseil national du dialogue social (Cnds) au Bénin. Un Conseil dirigé par trois membres nommés par le gouvernement et dont la mission sera de veiller à la mise en œuvre de la Charte nationale du dialogue social. N’étant pas signataire de la Charte du dialogue social, la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) n’est pas représentée au sein dudit Conseil. Dans un communiqué rendu public, le Secrétaire général de la Cstb, Paul EssèI ko,établit l’inopportunité de la création d’une telle structure qu’il estime d’ailleurs budgétivore. A l’en croire, si la Commission...
(ABP (Bn) 11/07/17)
Aplahoué - Le chef du centre de promotion sociale d’Aplahoué, Eulaud Baba a indiqué au cours d’un entretien accordé à l’ABP que les violences faites aux enfants sont encore monnaie courante malgré les sensibilisations en faveur de la protection de l’enfant. A en croire Eulaud Baba, 10 cas de mariages précoces et d’enlèvement d’enfants ont été enregistrés de janvier à fin juin 2017 contre 42 pour toute l’année 2016 et 148 cas de violences basées sur le genre (VBG) au premier semestre 2017 contre 272 au cours de l’année 2016. A en croire M. Eulaud, les cas de mariages précoces et d’enlèvements d'enfants répertoriés par le service d’écoute et d’aide juridique du CPS d'Aplahoué au cours du premier semestre 2017...
(Jeune Afrique 11/07/17)
En marge du sommet de l’UA, les représentants des États membres de la Cedeao ont ferraillé à huis clos toute la journée du dimanche 2 juillet sur la question du renouvellement (prévu pour février 2018) de la présidence et de tous les commissaires de l’organisation ouest-africaine. Le nombre de ces derniers passant de 15 à 9, les rivalités n’en sont que plus aiguisées… L’actuel président de la Commission, le Béninois Marcel de Souza, a proposé trois options : deux d’entre elles consisteraient à confier la présidence au Bénin, la troisième, à la Gambie. Soutenu par une partie des pays de la Cedeao, qui soupçonnent de Souza de vouloir se maintenir à son poste, Abidjan ne l’entend pas de cette oreille et...
(AFP 11/07/17)
Comment lutter contre les médicaments périmés ou contrefaits qui mettent en danger la santé de millions de personnes en Afrique de l'Ouest ? Face à ce fléau que les Etats ne parviennent pas à endiguer, des start-ups tentent de proposer des remèdes pratiques. L'idée d'une "pharmacie virtuelle" est venue à Adama Kane, fondateur de la start-up sénégalaise JokkoSanté, quand, avec sa femme, ils se sont rendu compte de la quantité de médicaments inutilisés stockée chez eux, comme dans de nombreuses familles aisées, explique-t-il. JokkoSanté, qui en est encore au stade pilote, facilite la collecte des médicaments superflus, en échange de points bonus qui permettront à ses usagers (quelque 1.500 pour l'instant) de se procurer ceux dont ils ont besoin. Lors...
(Afrik.com 11/07/17)
Il y a peu, à Angoulême, lors d’une conversation autour de bonnes bières avec des ami.e.s brésilien.ne.s et autres nationalités, je parlais de « Shi Mangan », le dieu du tonnerre dans la partie haute du pays bamiléké au Cameroun. C’est lors de ce genre de causerie qu’on apprend à connaitre d’autres peuples sans nécessairement parcourir des kilomètres pour voir de nos yeux. Quelques jours plus tard, l’écrivain Dany Laferrière fait son entrée en tant qu’immortel à l’Académie française. À cette occasion, il décide d’inscrire sur son épée l’insigne du dieu Lègbâ. Je décide dès lors d’en apprendre un peu plus sur ce dieu qui fascine tant le nouvel immortel. Je commande plusieurs livres sur le sujet. Je me documente...
(Jeune Afrique 10/07/17)
L’annonce de son retour d’un contrôle sanitaire à Paris, le mardi 4 juillet, n’avait visiblement pas convaincu ses compatriotes. La première apparition publique de Patrice Talon depuis son retour, ce dimanche 9 juillet lors d’une messe à Notre-Dame de Cotonou, parviendra-t-elle a inverser la tendance ? Après plus d’une quarantaine de jours, le président Patrice Talon a fait sa première apparition publique, ce dimanche matin, au culte de 10h à l’église Notre-Dame de Cotonou. Catholique pratiquant, fidèle à l’église les dimanches, Patrice Talon est apparu détendu et souriant. « Il a un peu maigri, mais il est encore plus beau sans ses formes arrondies », sourit l’un des fidèles, qui lui a serré la main et souhaité un bon rétablissement...
(AFP 10/07/17)
"Je voudrais que le ballon roule", affirme à l'AFP Léopold Houannkoun, président du Conseil national des supporters (CNS) à propos du championnat béninois qui reprend ce week-end après deux ans d'interruption en raison d'une crise ouverte qui perdure au sein de la fédération. "La crise n'arrange personne. Nous prions que le championnat puisse aller jusqu’au bout. Que nos différents dirigeants y mettent du sérieux", ajoute-t-il. Tout a basculé en 2012, lorsque la fédération n'a pu cacher ses dissensions internes. A l'époque, le comité directeur avait proclamé Victorien Attolou, président en lieu et place de Moucharafou Anjorin, accusé de malversations financières. Un tribunal avait ensuite conforté ce choix, provoquant l'intervention de la Fifa, la fédération internationale de football. Le championnat avait...
(La Nation 10/07/17)
Dans le souci de discipliner les usagers de la route et d’éviter les nombreux accidents mortels sur les routes, deux radars pédagogiques ont été installés, vendredi 7 juillet sur l’axe Akassato-Bohicon. C’est le directeur de cabinet du ministère des Infrastructures et des Transports, Victorin Honvoh, qui a procédé à la mise en service de ces appareils à Guèmè et à Cana dans la commune de Zogbodomey, pour « faire respecter les règles de la circulation routière aux usagers. Car, reconnaît-il, le Bénin perd beaucoup de ses fils et filles fatalement dans ces accidents de circulation. Ces cinq dernières années, selon les statistiques du ministère des Transports, le Bénin a enregistré une moyenne annuelle de 5600 accidents avec 710 tués au...
(Matin Libre 10/07/17)
Plusieurs membres des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) ont tenu une réunion ce dimanche à Djougou. C’est l’une des étapes d’une longue tournée entamée par la coordination nationale de l’alliance en prélude à un congrès. C’était une nouvelle occasion pour les Fcbe de réfléchir à la structuration de l’opposition. Les Fcbe reprennent la bataille politique. Elles étaient à Djougou ce dimanche. A en croire nos sources, les membres de l’alliance comptent faire le ménage en leur sein et consolider leurs bases. Les Fcbe ont perdu en effet ces derniers mois le soutien de plusieurs membres. Le Front d’actions pour le renouveau démocratique (Fard-Alafia) a suspendu sa participation aux rencontres de l’alliance. 15 députés avaient pris la même décision...
(Le Matinal 10/07/17)
Il a vaincu l’adversité. Miraculé, le chef de l’Etat a signé son grand retour à l’Eglise Notre-Dame pour le culte du dimanche 9 juillet 2017. Il était sur pied, détendu et souriant. En tout cas, c’est une bonne nouvelle pour les Béninois, qui espèrent que le Pag devienne une réalité. Sous d’autres cieux et dans un passé récent, ce sont les tam-tams, les chants et danses, dans un vacarme insupportable à l’entendement et à l’esprit humain, qui auraient salué dimanche 9 juillet 2017, Patrice Talon à l’Eglise Notre-Dame à Cotonou. Mais, l’homme n’est pas de cet acabit. Ce retour est d’autant plus significatif, qu’il intervient après une courte absence, mais qui a fait jaser et faire faire couler beaucoup d’encre...
(Matin Libre 10/07/17)
Après près d’un mois de paralysie des activités portuaires, le gouvernement a finalement fléchi dans le bras de fer qui l’oppose aux travailleurs de la plateforme portuaire. A l’origine, l’avis d’appel lancé par le gouvernement pour le recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port autonome de Cotonou. Malgré les tentatives d’intimidation, de fragilisation du mouvement de débrayage ainsi que l’arrestation manqué du secrétaire général du Syntrapac, les grévistes ont tenu bon et peuvent désormais se réjouir de leur victoire. En effet, à travers le protocole d’accord signé mardi entre les responsables syndicaux de la plateforme portuaire et Directeur de cabinet représentant le Ministre des Transports (Mit), le gouvernement a cédé en donnant gain de cause aux travailleurs réunis au...
(Le Matinal 10/07/17)
Le président Patrice Talon était, dimanche 09 juillet 2017 à la cathédrale Notre Dame de Cotonou pour assister au culte de la mi-journée. Accompagné de son épouse Claudine Talon, il est allé prier le seigneur comme tout bon chrétien catholique. C’était la surprise générale sur le visage des fidèles qui étaient dans le nerf de l’église. Le père célébrant, tout en rappelant que le dimanche 09 juillet 2017 était le 14ème du temps ordinaire, a insisté sur l’extrait des textes bibliques du jour qui dit : « Voici ton roi qui vient à toi : il est pauvre » (Za 9, 9-10) lecture ». Ce texte tiré du livre de Zacharie demande aux filles de Sion d’exulter de joie, et...
(Agence Ecofin 10/07/17)
Le déficit de trésorerie des banques et établissements de crédits opérant au sein de l'UEMOA a atteint 3180,5 milliards de FCFA (5,52 milliards $) au terme de l'année 2016, a appris l'agence Ecofin d'un récent rapport officiel publié par la BCEAO. A la fin 2015, ce déficit de trésorerie était déjà de 1814 milliards de FCFA Cette situation est la conséquence d'une progression 16,8% du financement de l’économie par ces banques et établissements, notamment dans le cadre des activités de prêts ou de placements sur titres, contre une progression plus modeste (9,8%) de la mobilisation des ressources, notamment les dépôts de la clientèle. Dans ces conditions, les demandes de refinancement effectuées par ces structures auprès de la BCEAO, ont progressé...
(Agence Ecofin 10/07/17)
L’Unesco inscrit la réserve naturelle du complexe Wap (W-Arly-Pendjari) sur la liste du patrimoine mondial, révèle le communiqué publié par le comité du patrimoine mondial vendredi dernier. Cette réserve naturelle est partagée par trois pays : le Niger, le Bénin et le Burkina Faso et constitue le plus grand ensemble d’aires protégées d’Afrique de l’ouest. Pour le comité du patrimoine mondial de l’Unesco, le Complexe Wap est « le plus vaste continum d'écosystèmes terrestres, semi-aquatiques et aquatiques de savanes d’Afrique de l’Ouest. » L’inscription au patrimoine mondial a été faite à la demande des trois pays suscités.
(Matin Libre 08/07/17)
La municipalité de Cotonou dispose désormais d’un Plan de contingence communal (Pcc) actualisé pour faire face aux catastrophes. Un atelier a réuni à cet effet les membres de la plateforme communale d’actualisation du 04 au 06 juillet à la salle de conférence de la mairie en présence des autorités municipales. La loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes fait obligation aux maires de prévenir et de faire cesser les fléaux calamiteux...
(L'Evènement Précis 08/07/17)
L’ambassadeur Josep Coll, Chef de la Délégation de l’Union européenne au Bénin était ce jeudi, 6 juillet, dans les locaux de l’Événement précis. Invité de la rubrique ‘’Sous l’arbre à palabres’’, le diplomate, en fin séjour,a fait le bilan de ses quatre années de mission au Bénin. L’ambassadeur est également revenu sur les 60 ans de l’Union européenne, la coopération entre l’Ue et le Bénin et bien d’autres sujets. D’entrée de jeu, Josep Coll s’est prononcé sur les mutations par lesquelles est passé le Bénin,ces dernières années, avec l’organisation d’élections législatives, municipales et présidentielles. « J’ai eu le privilège d’assister, aux premières loges, aux changements importants dans votre pays, parce que pendant cette période, vous avez eu des élections municipales,...
(L'Evènement Précis 08/07/17)
L’ancien ambassadeur du Bénin au Japon, Rufin Zomahoun, a été reconnu par le Japon pour ses bons et loyaux services rendus. Hier, jeudi 6 juillet 2017, ses mérites et qualités hors pairs lui ont valu une place de choix dans le rang des distingués. En effet, le diplomate a été décoré à double titre par l’Etat Japonais comme le Meilleur Ambassadeur ayant contribué au renforcement des liens de coopération entre le Japon et un autre pays, le Bénin. Cette palme décernée à l’ex ambassadeur du Bénin au Japon, Rufin Zomahoun, digne fils des Collines, lui a été remise par le Vice-Ministre des Affaires Etrangères, Sonoura Kentaro, au cours d’une cérémonie qui a connu la présence de nombreuses hautes personnalités nippones...
(RFI 08/07/17)
Comme de plus en plus de pays en Afrique, le Bénin a aussi son laboratoire de fabrication numérique, le Blolab. Le nom vient de BLO, qui veut dire « faire », en fon, une des langues nationales. Ouvert à Cotonou depuis 2015, cet espace de partage et d’innovation met l’accent sur l’utilisation des nouvelles technologies par les jeunes et organise régulièrement des ateliers de code pour les enfants. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170708-benin-blolab-une-formation-code-info...

Pages