Lundi 24 Juillet 2017
(Agence Ecofin 13/07/17)
Les agents de Bénin Telecom SA, membres du Syndicat libre des travailleurs de Bénin Télécom (SYLTRA-BT) prévoient un sit-in le 13 juillet 2017, au ministère de l’Economie Numérique et de la Communication. Cette action, arrêtée au cours de la conférence de presse tenue le 11 juillet dernier, traduit leur indignation et leur opposition à la dissolution d’une partie de l’opérateur historique des télécommunications. Réuni en conseil des ministres le 21 juin dernier, le gouvernement béninois avait en effet décidé de la dissolution anticipée de l’opérateur de téléphonie mobile Libercom SA, filiale de Bénin Telecom SA, et de la société d’infrastructures télécoms publiques, Bénin Telecom Infrastructures SA. Il est prévu le transfert des actifs sains de Bénin Telecom Infrastructures SA à...
(La Tribune 13/07/17)
Le gouvernement béninois vient de signer ce mercredi 12 juillet un protocole d’accord avec la Smithsonian Institution pour le développement de l’offre touristique et culturelle du pays. Un projet qui entre dans le cadre du programme « Bénin Révélé » initié en décembre 2016 par le président Talon. Détails. Le gouvernement béninois vient de signer un protocole d'accord avec l'organisation américaine basée à Washington, la Smithsonian Institution, spécialisée dans les domaines de la culture et la gestion des musées. Le protocole d'accord signé mercredi 12 juillet aux Etats unis, ouvre la voie à une future collaboration visant à renforcer l'offre touristique et culturelle du pays africain. Malgré son potentiel touristique, le Bénin reste toujours une destination méconnue en Afrique. Grâce...
(Le Matinal 13/07/17)
Les journalistes Affissou Anonrin et Aziz Badarou ont animé une conférence de presse hier mercredi 12 juillet 2017 à la Maison des Médias de Cotonou. Au cours de cette rencontre avec les hommes des médias, ils ont étalé le fruit de leurs investigations sur le programme « 10000 logements sociaux » lancé par le gouvernement défunt. Partager le fruit de leurs investigations afin de faire la lumière sur le programme « 10000 logements sociaux » lancé par le président Boni Yayi en 2009. C’est l’objectif de la conférence de presse animée par Affissou Anonrin et Aziz Badarou hier mercredi à la Maison des médias de Cotonou. Au cours de son intervention, Affissou Anonrin s’est basé sur un dossier déjà publié...
(APA 13/07/17)
La présidente de la Confédération helvétique, Doris Leuthard, a entamé ce mercredi une visite officielle de deux jours au Bénin, annonce un communiqué officiel Img : La présidente de la Confédération helvétique effectue une visite officielle au Bénin Au cours de son séjour au Bénin, la présidente Doris Leuthard sera reçue en audience par le président Patrice Talon pour un entretien sur les relations économiques entre son pays et le Bénin, selon le communiqué. Il sera ensuite procédé sous la supervision des deux présidents à la signature d’un accord de coopération relatif au Programme d’appui à la gouvernance locale et Décentralisation (Asgol Phase 2) d’un montant d’environ cinq (5) milliards de francs Cfa et d’une déclaration d’intention pour la contribution...
(Le Matinal 12/07/17)
Le chef de l’Etat n’est pas resté insensible à la grogne des gestionnaires de parcs de vente des véhicules d’occasion suite à la décision du ministre en charge des Transports de réduire les frais de transit des véhicules d’occasion de 45.000 francs (30.000 FCfa réservés à la sécurité et 15.000 FCfa accordés au transfert) à 30.000 francs Cfa. Patrice Talon a demandé au ministre Hervé Hèhomey de revenir sur sa décision. Pour le bonheur des gestionnaires des parcs, l’acte a été corrigé hier sur instruction du président de la République. Faut-il le rappeler, la démarche du ministre Hèhomey n’est pas contre les gestionnaires des parcs. Bien au contraire, elle vise à redorer le blason au Port autonome de Cotonou en...
(La Nation 12/07/17)
En marge de sa visite au Bénin, le directeur général de l’Ompi, Francis Gurry, s’est entretenu avec le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Lazare Séhouéto. La rencontre entre les deux personnalités a eu lieu ce mardi 11 juillet au cabinet du ministre. Selon Francis Gurry, les échanges ont porté sur le renforcement de coopération entre le Bénin et l’Ompi. « Nous avons une très bonne coopération avec le Bénin qui se concrétise avec la stratégie nationale pour la propriété intellectuelle dont l’objet est de soutenir le plan national du développement pour la période 2016-2021 », affirme-t-il. Les discussions ont également tourné autour de l’utilité de la propriété intellectuelle dans les efforts du Gouvernement. « Nous essayons également...
(Bénin Actu 12/07/17)
La présidente suisse, Doris Leuthard, à la tête d'une importante délégation, effectuera une visite d'Etat au Bénin du mercredi au vendredi à Cotonou, en vue du renforcement de la coopération bilatérale. Selon un communiqué du ministère béninois des Affaires étrangères et de la Coopération, au cours de cette visite, la présidente suisse et son homologue béninois, Patrice Talon, assisteront à la signature d'un accord de coopération relatif au programme d'appui à la gouvernance locale et décentralisation (ASGOL), phase 3, d'un montant de 6,8 millions francs suisses, soit environ 4,454 milliards de FCFA, et d'une déclaration d'intention de la contribution suisse au Fonds agricole au Bénin. Pour la période 2017-2020, la Suisse vient de mettre à la disposition du Bénin, d'une...
(Le Matinal 12/07/17)
Le directeur de l’Office du Baccalauréat, Alphonse da-Silva était l’invité du journal sur la radio Soleil Fm hier mardi 11 juillet 2017. Profitant de l’occasion, l’autorité chargée de l’organisation de l’examen du baccalauréat au Bénin a abordé la supposée immixtion politique dans les résultats et son supposé limogeage. « Personne ne m’a demandé de gonfler les résultats et je suis ferme là-dessus ». C’est par ces propos que le directeur de l’Office du Baccalauréat, Alphonse Da-Silva a apporté des démentis formels face aux déclarations de ceux qui suspectent une ingérence politique dans la délibération des résultats de l’examen du baccalauréat. En effet, reçu sur la chaîne de radio Soleil fm, Alphonse Da-Silva a balayé du revers des mains les rumeurs...
(Le Matinal 12/07/17)
La gestion complaisante de la filière coton à travers la Société nationale pour la promotion agricole (Sonapra) tend à passer pour le plus gros scandale financier sous le régime de Yayi Boni. C’est du moins ce que révèle l’audit financier réalisé sur la Sonapra avec une quarantaine de milliards de dépenses non justifiées. L’audit financier réalisé sur la Sonapra accable les différents dirigeants qui se sont succédé à la tête de cette société. Sous la rubrique de « dépenses non justifiées », il se dégage un manque à gagner d’environ 40 milliards de francs Cfa. C’est un énorme gâchis des formes scandaleuses de gestion d’entreprise. Le rapport d’audit suggère, en conséquence, qu’il convient de s’assurer de la régularité des dépenses...
(Matin Libre 12/07/17)
Le maire de la commune de Parakou a signé avec le cabinet CCGEO Consulting un contrat pour l’audit de la gestion foncière de la ville pour l’établissement du Système informatique géographique (Sig). La signature de ce contrat engage la révolution du secteur dans la commune de Parakou. L’équipe municipale de la ville de Parakou veut faire autrement les choses dans le secteur du foncier afin de permettre à la commune de disposer de la manne que constitue ce secteur pour financer la réalisation des infrastructures socio communautaires. C’est ce qui justifie la signature du contrat entre la mairie de Parakou avec le cabinet CCGEO Consulting. CCGEO Consulting qui est un cabinet neutre et spécialisé dans le foncier a reçu le...
(Matin Libre 12/07/17)
Ils sont nés avant 1960, mais depuis que le soleil des indépendances a lui sur le Bénin, ex- Dahomey, ils sont toujours là. Hyperactifs au-devant de la scène, malgré le poids de l’âge et quand bien même la République leur a tout donné. *Nicéphore Dieudonné Soglo Né le 29 novembre 1934, Nicéphore Soglo est dans sa 83ème année. Ancien cadre de la Banque mondiale, il est un homme d'État. Rentré au pays, il a été nommé Premier ministre (1990 à 1991) par le Haut Conseil pour la République (HCR). Le 4 avril 1991, et ce pour un mandat de 5 ans, il a été investi président de la République. Avec le parti la Renaissance du Bénin dont il est le...
(L'Evènement Précis 12/07/17)
Près de 40 milliards FCFA partis en fumée, la justice doit se montrer compétente. Les révélations dans l’affaire scandale à la SONAPRA restent amères. Au nombre des nouvelles explications sur le dossier, un tableau sombre dans les résultats du rapport d’audit.Le rapport révèle 7 milliards FCFA de dépenses non justifiées entre 2013 et 2015. Des dépenses qui portent notamment sur des frais de manutention de balles de coton fibres (plus de 3 milliards), des primes et indemnités versées à des comités et commissions créées dans le cadre des opérations des campagnes (près de 1,5 milliard) ; et des réfections de pistes cotonnières (plus d’un milliard). Au-delà de cela, on note d’autres dépenses financées par des fonds mis à la disposition...
(L'Evènement Précis 12/07/17)
Le gouvernement du Nouveau départ a rendu public en début de semaine,un nouveau référentiel pour la fixation des tarifs, taxes et barèmes pour les enlèvements de véhicules d’occasions. Une décision qui redonne espoir et apporte le sourire aux gestionnaires de parcs de vente de véhicules d’occasions. En effet, l’arrêté interministériel cosigné par le ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni et son collègue des infrastructures et des transports, Hervé Hêhomey ,est entré en application depuis le lundi 10 juillet 2017. Il s’agit de l’arrêté interministériel Année 2017 N° 028/MIT-MEF/DC/SGM/PAC/DGDDI/SA/021 SGG 17, portant fixation du barème des tarifs, taxes, et redevances des prestations d’enlèvement des véhicules d’occasion en transit au Port Autonome de Cotonou et aux frontières terrestres. A en...
(24 heures au Bénin 12/07/17)
Les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) veulent rassembler autour de l’alliance, leurs militants et sympathisants laissés à l’abandon depuis la chute du régime Yayi. Les ténors de ce regroupement politique ont entamé, à cet effet, une mobilisation nationale le week-end écoulé, par la ville de Natitingou. Cette rencontre qui a réuni les militants des neufs (09) communes de l’Atacora a été une occasion pour Eugène Azatassou, coordonateur national des FCBE de peindre en noir la gouvernance à l’ère du Nouveau départ où des députés du parti qu’il dirige migrent vers le régime en place. La rencontre dénommée « tournée de remobilisation » a réuni entre autres personnalités politiques, l’ancien secrétaire général du gouvernement Alassane Tigri, le député Abiba...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Dans l'ancien Royaume de Dahomey, aujourd'hui le Bénin, une armée de guerrières défie tous les clichés sur les femmes. Plus fortes et plus vaillantes que les hommes, elles ne reculent devant rien. Ni l'ennemi, ni la mort. Elles se nomment les Mino, les colons leur donnent le nom d'Amazones. « Vaincre ou mourir », tel est leur adage. Crane rasé, coiffé d’un bonnet blanc orné de caïmans bleus, elles ont la démarche virile et le regard noir. Dans un combat au corps à corps, leur domaine d’excellence, aucun homme ne résiste. Elles ne prétendent pas les égaler, les hommes, elles les surpassent. « Elles », ce sont les « Mino » (« nos mères », en langue fon), surnommées les...
(Xinhua 11/07/17)
Le gouvernement béninois et le système des Nations unies se sont engagés dans un programme conjoint en vue de lutter efficacement contre le VIH/SIDA au cours de la période 2016-2020, a annoncé lundi à Xinhua, à Cotonou, le coordinateur résident du système des Nations unies au Bénin, Siaka Coulibaly. S'exprimant au cours d'un entretien avec Xinhua dans la capitale économique béninoise, M. Coulibaly a affirmé que ce programme conjoint visant à accélérer la riposte chez les populations clés et vulnérables pour éradiquer le sida au Bénin, a été signé vendredi dernier par les membres du gouvernement béninois et les hauts responsables du système des Nations unies en poste à Cotonou. "Ce programme contribuera non seulement au financement des interventions du...
(24 heures au Bénin 11/07/17)
Un budget de 2.700.000.000 FCFA sera mis à la disposition des entrepreneurs béninois pour le compte de l’année 2017. C’est l’assurance donnée par le directeur général du Fonds national pour la promotion de l’emploi et l’entrepreneuriat des jeunes, sur l’émission « Zone franche » de la chaîne Canal 3, ce dimanche 09 juillet 2017. Pour Modeste Kérékou, des mesures sont prises pour le suivi- évaluation des nouveaux jeunes qui seront bénéficiaires du financement pour la mise en œuvre de leurs projets, et limiter les dérives observées les années précédentes en ce qui concerne le fort taux d’impayés. Le gouvernement de la Rupture a alloué un budget de 2.700.000.000 FCFA pour accompagner financièrement les jeunes détenteurs de projets d’entreprise, au titre...
(Matin Libre 11/07/17)
L’association pour le développement de la Commune de Zogbodomey, Mixalodo, était en congrès samedi dernier. L’acte principal de cette rencontre est l’élection d’un nouveau bureau présidé par Tôgbé Cyriaque Agonkpahoun. Spécialiste du développement régional, Tôgbé Cyriaque Agonkpahoun est mandaté par les ressortissants des Onze (11) arrondissements de Zogbodomey pour relancer les activités de cette association. A la tête d’un bureau de dix-sept membres, il a la lourde mission de promouvoir l’union et le rassemblement dans une localité minée par diverses dissensions politiques. Identifiée comme l’une des communes les plus pauvres du Bénin, Zogbodomey trotte entre plusieurs partis politiques. Ces divergences d’opinion plombent souvent le rêve des pères fondateurs de Mixalodo. « De notre localité, sont issues de nombreuses personnalités bien...
(Matin Libre 11/07/17)
Les microcrédits aux plus pauvres sont enfin de retour. Après plusieurs mois de suspension, l’initiative qui a connu des succès sous le régime de Yayi Boni a été relancée. Mais à y voir de près, le régime de Patrice Talon en fait déjà un outil de propagande. Les microcrédits sont de nouveau accessibles. La Rupture a décidé d’autoriser à nouveau l’exécution de ce programme qui soulage les couches les plus défavorisées de la population. Le social est en marche sous la Rupture, est-on tenté de dire. C’est ce que s’acharne à montrer le gouvernement de Patrice Talon. De Porto-Novo à la partie septentrionale du pays, on vit ces derniers jours un nouveau lancement dudit programme. Permettre aux plus pauvres de...
(Matin Libre 11/07/17)
Une crise sociale redoutable se profile à l'horizon. Ce n'est ni une incantation, ni une fausse alerte. L'information est à prendre au sérieux, car elle découle d'un extrait d'une fiche confidentielle dans l'une des grandes chancelleries du pays. Pour être on ne peut plus précis, c'est un rapport laissé par un Diplomate en fin de mission au Bénin. Dans ledit rapport, il est bien indiqué que la situation globale est alarmante et que le pire est à craindre. En bon patriote, un tel écrit, qui du reste n'est pas faux, devrait interpeller plus d'un. En premier chef, les autorités gouvernementales préoccupées par la mobilisation des ressources à l'international en vue de la concrétisation des différents projets contenus dans le Programme...

Pages