Mercredi 28 Juin 2017
(Xinhua 19/06/17)
Le chef de l'Etat béninois, Patrice Talon est rentré dimanche après-midi au bercail après une absence de plus trois semaines, au cours duquel, il a séjourné à Paris en France pour un bilan de santé, a appris Xinhua de source officielle dans la capitale économique béninoise. Selon cette même source, proche de la présidence béninoise, le président, Patrice Talon, accompagné de son épouse Claudine Talon, est rentré à Cotonou à bord d'un jet privé. "Le président Talon est descendu à Cotonou en parfait état de santé. Il reprendra dès demain lundi ses activités présidentielles par un conseil extraordinaire des membres du gouvernement", a confié à Xinhua, un proche de la présidence sous le sceau de l'anonymat. L'absence prolongée de plus...
(RFI 19/06/17)
Les Béninois ont retrouvé leur président. Patrice Talon est rentré à Cotonou dimanche 18 juin en fin d'après-midi. Le chef de l'Etat était parti depuis plus de trois semaines. En l'absence de communication officielle, les réseaux sociaux ont nourri la polémique. Retour en toute discrétion pour Patrice Talon. Arrivé de Paris un peu après 17h par un vol privé, avec son épouse, le chef de l'Etat n'a fait aucune déclaration. Il aura été absent un peu plus de trois semaines. Son départ, comme le motif de son déplacement, n'ont fait l'objet d'aucun communiqué officiel. La situation n'a pas échappé aux réseaux sociaux qui se sont enflammés la semaine dernière. « Pourquoi ne nous a-t-on rien dit, où est-il, que fait-il...
(Xinhua 19/06/17)
Des athlètes béninois pratiquants des arts martiaux chinois, ont clôturé samedi soir, au centre culturel chinois de Cotonou, l'édition 2017 de la semaine du patrimoine culturel immatériel chinois, à travers plusieurs sortes de démonstrations, plongeant le public de la métropole béninoise dans cette facette de la culture chinoise. Samedi soir, une centaine d'apprenants des arts martiaux au Centre culturel chinois de Cotonou, ont égaillé pendant plus de deux heures, le public de la ville de Cotonou, par la réalisation des chorégraphies parfaitement synchronisées, d'un ensemble de techniques d'arts martiaux, notamment de bâton court, de boxe enfant, de boxe adulte et de boxe shaolin. "C'est impressionnant de voir des jeunes écoliers béninois, même les moins de six ans, faire avec une...
(RFI 18/06/17)
Au Bénin, les syndicats des travailleurs publics du port de Cotonou appellent à une nouvelle grève de 72 heures, la semaine prochaine, probablement à partir de jeudi 22 juin, après avoir débrayé pendant deux jours. Ils demandent au gouvernement de revenir sur sa décision de confier la gestion du port à un privé. Lors de la grève, les activités ont été perturbées, même si un service minimum a été assuré. Après 48 heures de grève d'avertissement, les cinq syndicats de la plateforme portuaire se disent prêts pour le bras de fer, jusqu'à ce qu'ils aient gain de cause.
(Jeune Afrique 17/06/17)
La campagne de récolte (novembre à juin) qui vient de s'achever a vu la production de coton atteindre de nouveaux records selon des chiffres communiqués par le gouvernement à Cotonou. Au Bénin, la filière coton, pilier de l’économie nationale, vient de boucler une campagne inédite de récolte du coton. L’or blanc béninois n’avait plus connu pareille ascension depuis très longtemps : 453 012 tonnes ont été collectées dans les champs des producteurs au titre de l’année 2017, selon les chiffres communiqués par Olorounto Delphin Koudande, le ministre de l’Agriculture, jeudi 8 juin à Cotonou. C’est plus de deux fois la production de la campagne précédente (260 000 tonnes) et il faut remonter à plus de 12 ans en arrière pour...
(RFI 17/06/17)
Entre le Bénin et le Nigeria, la méfiance est affichée. Pourtant, en réalité, ces deux pays collaborent énormément. A priori, tout sépare le Bénin et le Nigeria. Le Bénin compte à peine dix millions d'habitants. Le Nigeria presque vingt fois plus. Ex-colonie française, le Bénin est francophone, alors que le Nigeria est anglophone. A cette barrière linguistique s'ajoutent les forts préjugés qui existent de part et d'autre. « Nous sommes terrorisés à l'idée de mettre les pieds de leur côté de la frontière, le Nigeria est un pays beaucoup trop violent », estime une commerçante de Cotonou, Gisèle de Souza. Elle reprend ainsi une idée reçue en Afrique francophone selon laquelle le Nigeria serait l'une des terres les plus violentes...
(Xinhua 17/06/17)
La politique nationale de protection de l'Enfant projette qu'à l'horizon 2025, tous les enfants au Bénin vivent dans un cadre familial, communautaire et institutionnel exempt de toutes formes de violence, abus et exploitation à leur égard, a déclaré vendredi à Cotonou, la ministre béninoise du Travail , de la fonction publique et des affaires sociales, Mathys Adidjatou. S'exprimant à l'occasion de la célébration de la Journée de l'enfant africain, la ministre Adidjatou, a déploré le fait que des milliers d'enfants béninois continuent d'être victime quotidiennement de plusieurs formes de violations de leurs droits. "Les enfants béninois sont confrontés à des phénomènes silencieux et insidieux tels que le mariage des enfants, les violences physiques, psychologiques et les abus sexuels qui font...
(Le Monde 17/06/17)
Selon les premiers témoignages, la vitesse excessive du car serait à l’origine de l’accident survenu à Okounfo, à environ 200 km de Cotonou. Par Olivier de Souza (contributeur Le Monde Afrique, Cotonou) Mardi 13 juin, il sonnait 4 heures du matin lorsqu’un grand bruit réveilla la petite agglomération d’Okounfo, située à environ 200 km de Cotonou, la capitale économique du Bénin. Le train Cotonou-Parakou de la société Béninrail, filiale du groupe français Bolloré, venait d’entrer en collision avec un bus nigérien de transport de voyageurs. Alertée, la population du petit village dépendant de la commune de Savé a assuré les premiers secours, accourant sur le lieu de l’accident. Les riverains ont pu retirer les blessés des carcasses de ferraille et...
(RFI 17/06/17)
Vendredi 16 juin, c'était la Journée de l'enfant africain. Une date choisie par les autorités béninoises et l'Unicef pour lancer la campagne Tolérance zéro au mariage des enfants. C'était à Cotonou en présence de membres du gouvernement, des acteurs de la protection sociale et d'une délégation de l'Union Africaine. Le chiffre est alarmant : au Bénin, trois filles sur 10 sont mariées avant 18 ans. Cette campagne, qui va durer trois ans, passera par l'information et la sensibilisation. « Laissez-nous grandir », c'est le message qui sera diffusé pendant trois ans. Trois ans au bout desquels les acteurs de la protection de l'enfance espèrent venir à bout des mariages précoces. Loin des prudences langagières, le représentant de l'UNICEF Claudes Kamenga...
(AFP 16/06/17)
Les syndicats des travailleurs publics du port de Cotonou ont décidé de reconduire un mouvement de grève lancé cette semaine pour protester contre la décision des autorités de confier sa gestion à un mandataire privé, a constaté un correspondant de l'AFP vendredi. "La semaine prochaine nous serons en grève pour 72 heures à compter du dépôt des motions", a déclaré à l'AFP Monroi Kpoton, un des responsables syndicaux, au terme d'une assemblée générale au port. Le mouvement se poursuivra "jusqu’à satisfaction totale...
(APA 16/06/17)
L’assemblée nationale du Bénin a adopté ce jeudi le projet d’un accord de prêt de plus de 12 milliards de FCFA contracté auprès l’Association internationale de développement (AID) et destiné à améliorer la production agricole du pays. Ce projet qui en est à sa deuxième phase, est une initiative de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) au profit des pays membres, avec l’appui financier de la Banque mondiale. Cette deuxième phase vise à promouvoir et à accélérer l’adoption des technologies en vue de conférer de meilleurs produits agricoles aux pays participant au ...
(24 heures au Bénin 16/06/17)
Le deuxième Compact du Millenium Challenge Account-Bénin (MCA-Bénin II) entre en vigueur le 22 juin prochain, a annoncé ce jeudi, le Coordonnateur national de l’institution Samuel O. BATCHO, à l’issue d’une conférence de presse qu’il a conjointement animé avec le ministre d’Etat chargé du plan et du développement et Président du Conseil d’Administration du MCA, Abdoulaye Bio Tchané, le ministre de l’énergie, de l’eau et des mines, Jean-Claude HOUSSOU et le Directeur résident au Bénin du Millenium Challenge Corporation (MCC) Christopher BROUGTHON. Signé le 9 septembre 2015, le Millenium Challenge Account - Bénin II (MCA-Bénin II) entrera en vigueur le jeudi prochain. Le lancement officiel sera effectué par le Chef de l’Etat si son programme le lui permet tel qu’il...
(Matin Libre 16/06/17)
Les Béninois attendront peut-être encore longtemps avant de revoir leur Chef d’Etat. Et pour cause, les informations divulguées par les membres du gouvernement ne rassurent pas du tout. Hier jeudi, un audio qui a fait le tour des réseaux sociaux a apporté de nouveaux échos sur Patrice Talon absent du territoire depuis trois semaines. Dans cet élément, le ministre de l’Intérieur montrait au micro de Frissons radio que le Chef de l’Etat se portait bien et que les institutions fonctionnaient normalement. « (…) Le président est en voyage, remplit ses fonctions. On reçoit depuis là où il est des instructions quand il y a des problèmes. On s’adresse à lui. Il a averti l’ensemble du gouvernement de son voyage et...
(Le Matinal 16/06/17)
On en parle très peu, mais la gestion des logements sous Yayi Boni a été un fiasco. Les populations de Lokossa en garde toujours un mauvais souvenir. De l’argent de l’Etat a été dilapidé sous le fallacieux de ‘’logements pour tous’’ qui, incontestablement, n’est que de l’utopie. Retour sur un scandale historique. On a toujours un pincement au cœur lorsqu’on entend certains mauvais citoyens d’hier critiquer la politique de logement proposée par le Nouveau départ. Leur raisonnement provoque colère, puisqu’il renvoie à un souvenir douloureux, une mise à sac des finances publiques orchestrée par ces ‘’voraces’’ qui arborent aujourd’hui un manteau d’agneau. C’est un secret de polichinelle de dire que la gestion des logements sous Yayi Boni a été un...
(Xinhua 15/06/17)
Le Parlement béninois vient d'adopter une loi portant Code du Numérique, destinée à protéger les citoyens et renforcer la confiance en le développement numérique, a appris mercredi Xinhua de sources parlementaires. Cette loi portant Code du Numérique adoptée mardi soir à l'unanimité au Parlement, "offre aux entreprises béninoises et aux investisseurs, des règles claires et une sécurité juridique forte, tout en garantissant aux citoyens une protection élevée, afin de renforcer leur confiance dans les services des Technologies de ...
(Le Matinal 15/06/17)
1977-2017 ! Quarante (40) ans déjà que la Fécécam-Bénin a été portée sur les fonts baptismaux. Pour célébrer cet événement, les petits plats ont été mis dans les grands pour faire de cet anniversaire un moment exceptionnel. Le top a été donné mercredi 14 juin 2017 au Palais des congrès de Cotonou. Après l’effort le réconfort, dit-on. La faîtière des caisses d’épargne et de crédit agricole mutuel (Fécécam) Bénin, est entrée de plain-pied dans les festivités commémoratives de ses 40 ans d’existence. Pour la circonstance, plusieurs activités ont été prévues pour meubler cette fête. Entre autres, une conférence débat meublée par des thèmes aussi riches que variés, un dîner de gala et une journée dédiée aux femmes de la Fécécam-Bénin...
(Jeune Afrique 15/06/17)
Une collision ente un train d'une filiale du groupe Bolloré et un bus, au niveau de la commune de Savè, a fait au moins quatre morts et des dizaines de blessés graves mardi tôt dans la matinée. Un bus qui roulait en excès de vitesse est entré en collision mardi 13 juin avec un train de Bénin-Rail, filiale du groupe Bolloré, qui reliait Cotonou à Parakou, au nord du pays. L’accident s’est déroulé aux alentours de quatre-heures du matin et a fait au moins quatre morts et 17 blessés graves, a indiqué à Jeune Afrique le directeur général du Centre national de sécurité routière (CNSR), Aubin Adoukonou. « Le bus, qui fait partie d’une compagnie nigérienne, a percuté le train...
(Agence Ecofin 15/06/17)
Les députés ont adopté, à l’unanimité, au cours de la plénière du mardi 13 juin 2017, la loi portant Code du numérique, en République du Bénin. Ladite loi encadre le domaine des Technologies de l’information et de la communication. Initié par l'honorable Augustin Ahouanvoebla, ce texte de loi soumis à l’appréciation des députés et du gouvernement comporte plus de 600 articles. «Avec la promulgation du code du numérique, dorénavant tous les messages qui passent sur Whatsapp ainsi que les autres réseaux sociaux seront encadrés. Il faut échanger, il faut communiquer, il faut utiliser les réseaux sociaux, mais toujours dans des conditions respectables.», a déclaré Rafiatou Monrou (photo), ministre de l’Economie numérique et de la Communication. Il est important de retenir,...
(APA 15/06/17)
La réserve de biosphère transfrontière de Mono, située entre le Bénin et le Togo, fait partie des 23 nouveaux sites ajoutés au Réseau mondial des réserves de biosphère par le Conseil international de coordination du Programme de l’UNESCO sur l’Homme et la biosphère, réuni à Paris du 12 au 15 juin, a appris APA de bonne source. Située au sud-ouest du Bénin et du Togo, la réserve de Mono s’étend sur une superficie de 346.285 ha dans la plaine alluviale et les zones du delta et des rives du fleuve du même nom. « Cette réserve de biosphère transfrontière qui unit les réserves de biosphères nationales éponymes du Bénin et du Togo, est composée d’une mosaïque de paysages et d’écosystèmes...
(Xinhua 14/06/17)
Le président béninois Patrice Talon séjourne actuellement dans son appartement parisien en France après avoir effectué un bilan de santé à la clinique Ambroise Paré, au 16e arrondissement sur l'Avenue Victor Hugo, a rapporté le quotidien béninois "Fraternité" dans sa parution de mardi. L'absence prolongée de plus de trois semaines du président Talon sur le territoire national suscite une vive polémique au sein de la population béninoise et même sur les réseaux sociaux. Selon le même quotidien, des sources proches des milieux présidentiels, ont annoncé le retour du chef de l'Etat béninois au pays pour cette fin de semaine. Mais en attendant l'arrivée du président Patrice Talon sur le territoire béninois, son ministre d'Etat, chargé du plan et du développement,...

Pages