| Africatime
Jeudi 27 Avril 2017
(La Nation 20/04/17)
Dans le cadre de l’examen du dix-neuvième dossier inscrit à son rôle, la cour d’assises de la cour d’appel de Cotonou a traité du cas de Bertin Avocè poursuivi pour le meurtre de son grand-frère. Reconnu coupable d’homicide volontaire à la suite de l’examen, il a été condamné à cinq ans de travaux forcés. Suite à l’examen du dix-neuvième dossier qui le mettait en cause pour le meurtre sur son grand-frère Victorin Avocè, le sieur Bertin Avocè, reconnu coupable des faits mis à sa charge, est condamné à cinq ans sur la base des articles 295 et 304 al 3 du Code pénal. A la barre, l’accusé a beaucoup varié. De retour de Cotonou, un matin, répond-il, il a décidé...
(Agence Ecofin 19/04/17)
Le gouvernement béninois a réussi à mobiliser 500 milliards de francs Cfa (815 millions $) pour le financement de son secteur énergétique, a confié le président Patrice Talon (photo) à RFI. « En quelques mois, nous avons réussi à avoir l’expression d’intérêt avéré de plusieurs groupes internationaux qui vont investir plus de 500 milliards de francs CFA dans le secteur de l’énergie.», a-t-il déclaré. Le pays vient en outre de bénéficier d’un appui budgétaire de 16 milliards de francs CFA (plus de 26 millions $) de la part de la Banque africaine de développement pour le soutien de son sous-secteur de l’électricité. Ces financements permettront d’obtenir 310 MW de capacité provisoire additionnelle, ainsi que le renforcement de 335 MW de...
(Xinhua 19/04/17)
Voici les principales informations de journaux béninois parus mardi : LE MATINAL Sale temps pour les trafiquants de drogue. La douane d'Hillacondji sis dans la commune de Grand-Popo a arraisonné, le vendredi 14 avril dernier, 84 kg de chanvre indien. Cette denrée prohibée a été soigneusement rangée dans deux sacs contenant 42 emballages pour l'un et 44 emballages pour l'autre dans un bus de la compagnie Chisco qui a quitté Accra pour Lagos. A en croire le présumé auteur, Enemuo Isaac, ces stupéfiants ont été embarqués dans le bus par le chef escale compagnie Chisco à Accra. Il a déclaré qu'il lui a été demandé de déposer ces produits à leur escale à Lagos. Donc, c'est en traversant la frontière...
(Agence Ecofin 19/04/17)
Le Groupe bancaire Oragroup a lancé la deuxième tranche d’une émission de billets de trésorerie d’un montant total de 35 milliards de francs CFA (53,3 millions d’euros) par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). À l’issue de la première tranche de l’émission, entamée le 1er septembre 2016, Oragroup avait levé 21,2 milliards de francs CFA (32,3 millions d’euros), soit une sursouscription de 6 %. Oragroup entend utiliser ces nouvelles marges de manœuvre pour investir dans l’extension du réseau Orabank et des services à la clientèle, essentiellement les particuliers et les PME. La durée de l’emprunt sur 18 mois assure un taux d’intérêt de 5,75 % brut par an. Ce programme...
(Le Matinal 18/04/17)
Les médias internationaux se passionnent de plus en plus pour le président Patrice Talon. Son style plaît, sa gouvernance faite de réformes majeures, suscite de plus en plus d’intérêt. C’est dans ce cadre qu’après sa remarquable prestation sur les médias nationaux, Patrice Talon était l’invité, samedi 15 avril ; de l’émission "Le débat africain" animée par Alain Foka. Pendant 20 minutes, Patrice Talon s’est prononcé sur sa gouvernance, sa réforme constitutionnelle et les autres réformes. Voici l’intégralité de cet entretien. Rfi : Un an après votre ...
(Financial Afrik 18/04/17)
Le Bénin vient de renforcer le dispositif de commercialisation de la noix de cajou. En date du 6 avril, le conseil des ministres a annoncé l’instauration d’un prélèvement supplémentaire de 50 F CFA par kilogramme de noix brute de cajou exportée. Ceci, indépendamment de la taxe de 10 F CFA prévue par la loi des finances gestion 2017. Ce prélèvement est liquidé au cordon douanier avant toute exportation, précise un communiqué officiel. Par ailleurs, stipule l’arrêté, «l’exportation de la noix de cajou brute par voie terrestre [devient] interdite» Pour les autorités, il s’agit de corriger un “excès” de compétitivité de la noix de cajou béninoise, faiblement taxée à l’export à l’inverse, précise le communiqué du conseil des ministres, des produits...
(RFI 18/04/17)
Il ne s'était pas exprimé depuis presque six mois, depuis que de la cocaïne avait été retrouvée dans l'un des conteneurs de sa société. Dans une interview ce week-end sur sa propre chaîne de télé, Sikka, Sébastien Ajavon est revenu sur cette affaire, en clamant une fois encore son innocence. Mais l'ancien candidat à la présidentielle a surtout parlé politique. Il a beaucoup critiqué le président Patrice Talon, qu'il avait pourtant soutenu au second tour en 2016. Il prend du recul, il décide de laisser les affaires et de devenir un acteur politique. Il dit qu'il apportera son soutien à toute initiative qui contribue à la réduction de la pauvreté et au développement du Bénin. Joël Ahofodji, porte-parole de Sébastien...
(Jeune Afrique 18/04/17)
La Banque mondiale a débloqué une enveloppe de 500 millions de dollars pour soutenir le programme d'action du gouvernement (PAG), a annoncé en début de semaine la présidence par voie de communiqué. « C’est un montant inédit dans l’histoire des relations entre les deux acteurs et un véritable encouragement pour le gouvernement à l’initiative de ce programme », salue le communiqué de la présidence béninoise publié le mardi 11 avril. L’organisation a accordé un appui d’une valeur de 500 millions de dollars au programme de développement et d’investissement « Bénin révélé », lancé officiellement par le gouvernement en décembre dernier. Cette annonce intervient à l’issue d’une visite de travail de Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, reçu...
(Togo Site 18/04/17)
Un immeuble à trois niveaux en construction derrière l’Agence de la banque Ouest Africaine (BOA) de Djougou s’est effondré causant des dégâts matériels et corporels. Selon quelques indiscrétions, l’immeuble en pleine construction appartiendrait à l’ancien ministre de la République Alassane Soumanou Djimba. Le bilan de ce regrettable incident fait état d’un mort et des blessés. De quoi relancer le débat sur le respect des normes des matériaux de construction et sur le contrôle suite aux différentes autorisations administratives en matière de construction d’immeuble dans notre pays. Benin Web Tv
(Pana 18/04/17)
ENERGIE BENIN - La Banque africaine de Développement (Bad) va débloquer quelque 19,92 millions d'unités de compte (environ 16 milliards F CFA) pour booster le secteur de l'énergie au Bénin, apprend-on ce dimanche de sources officielles à Cotonou. Cet appui va appuyer le Programme d'appui budgétaire (Pasebe I) et cible particulièrement des mesures de soutien au sous-secteur de l'électricité afin de permettre au pays de disposer immédiatement d'une capacité provisoire additionnelle de 310 MW pendant que des actions structurelles sont entreprises pour renforcer la capacité nationale installée d'au moins 335 MW à l'horizon 2019-2020. La première série de mesures du programme permettront au gouvernement d'assurer la continuité dans l'approvisionnement en combustibles aux unités de production en location auprès de producteurs...
(Nord-Sud Quotidien 18/04/17)
Au cours d’une sortie médiatique tenue le 15 Avril dernier, le magnat de la volaille signe son premier come-back politique après sa participation aux élections présidentielles de Mars 2016 et surtout après la fameuse affaire de cocaïne ayant mis tout un peuple en haleine. Dans un discours critique, Sébastien Adjavon arrivé en 3ème position après le premier tour des dernières élections présidentielles se dit déçu de la gestion de Patrice Talon pour qui il a appelé ses militants à accorder leurs suffrages au second tour contre Lionel Zinsou. Pour les prochaines échéances électorales, l’homme promet un score écrasant et annonce déjà une probable coalition avec l’ex argentier national Komi Koutché. « En 2021, je mettrai la barre très haute. Je...
(Le Matinal 18/04/17)
Le projet « Parakou ville durable » en cours d’exécution par le maire Charles Toko reçoit le soutien du ministère du Cadre de vie. Une mission technique dudit département ministériel a séjourné, vendredi dernier, dans la cité des Kobourou pour s’enquérir de l’évolution des travaux d’aménagement et d’assainissement en vue d’apporter un appui technique et financier à la concrétisation du projet. Faire de Parakou une ville où il fera bon vivre pour tous. C’est le rêve que caresse l’équipe municipale en place. Pour y parvenir, des actions concrètes ont été entreprises dans le cadre de l’aménagement et de l’assainissement de la ville de Parakou.Pour la mise en œuvre du projet « Parakou ville durable », le Ministère du cadre de...
(Le Matinal 18/04/17)
L’image d’un pays sûr et rassurant pour les affaires, que véhiculait le Bénin, change. Avec les dernières révélations de la Police américaine, il ne sera pas facile de gommer l’image d’un pays, porte d’entrée de la drogue. Le Bénin plaque tournante du trafic de drogue, cela se confirme de jour en jour. Le hic, c’est que ce développement de l’actualité de la drogue, se confond étrangement avec l’actualité politique nationale. Car, avec la saisine des « 18kg de drogue » découverts dans un conteneur au Port de Cotonou, les supputations étaient allées bon train. Une polémique outrageante s’était enflée. On a même accusé le gouvernement de vouloir harceler l’homme d’affaires fortuné. Mais, les faits sont là et parfois têtus. Selon...
(Agence Ecofin 18/04/17)
Le 12 avril dernier, la ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou (photo), a organisé une réunion de travail avec les représentants de MTN, Moov et Glo. Au cours de cette rencontre, qui fait suite à celle du 12 février 2017, elle a une nouvelle fois interpellé les opérateurs de téléphonie mobile sur la mauvaise qualité de leurs services. Bien que des efforts substantiels aient été constatés, la ministre a indiqué que beaucoup reste encore à faire pour une pleine satisfaction des populations. La ministre a annoncé que des tests techniques seront d’ailleurs menés par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) pour s’assurer du respect par chaque opérateur du cahier des charges en...
(Matin Libre 18/04/17)
L’an 1 de la Rupture est médiocre selon le président du Patronat béninois Sébastien Ajavon. Reçu le week-end écoulé dans le cadre d’une émission diffusée sur plusieurs chaines de télévision et de radio, Sébastien Ajavon a démontré que Patrice Talon fait déjà regretter aux Béninois leur choix de mars 2016. Sébastien Ajavon s’est dit très déçu des 12 premiers mois de Patrice Talon. En rompant un long silence ce week-end, l’ancien allié du Chef de l’Etat a trouvé que l’an 1 de la Rupture a été presque un gâchis. « Je me sens un peu responsable (…) Je me sens même coupable. Mais l’élection s’est passée dans un contexte avec des résultats du premier tour que je pouvais contester. Mais...
(Jeune Afrique 18/04/17)
Témoin de l’ancien ordre matriarcal, la cérémonie du Guèlèdé célèbre encore aujourd'hui le rôle et le pouvoir de la femme. Même si, dans la société contemporaine, le patriarcat a clairement pris le dessus. « Quand vous rêvez d’un serpent, c’est que, derrière, il y a une femme », disent les fidèles du Gèlèdè, avant de préciser que le serpent symbolise le pouvoir. Et si vous posez la question aux habitants de Kétou, ville de l’Est du pays où cette tradition est née, au XVIIIe siècle, ils confirmeront tous que ces rites, principalement pratiqués par les communautés yorubas et nagos du Bénin, du Nigeria et du Togo, sont d’abord voués à la femme. Le but initial de la cérémonie Gèlèdé est...
(La Tribune 16/04/17)
D'après le ministère béninois de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche, la production agricole au Bénin a enregistré une croissance de 13,2 % au cours de la campagne 2016-2017 par rapport à la précédente. Cette progression s'explique notamment par les différentes mesures introduites par le gouvernement pour encourager les producteurs. Bon point pour les producteurs agricoles béninois. Le secteur a connu une croissance de 13,2% au cours de cette campagne 2016-2017 par rapport à celle de 2015-2016. Une nette progression pour le pays vu les chiffres communiqués par le ministre de l'agriculture. Le Bénin a récolté 1.814.289 tonnes de céréales entre 2016 et 2017 contre 1.643.227 tonnes entre 2015 et 2016
(AFP 15/04/17)
Le ministère béninois de la Santé béninois a déclaré vendredi la fin d'une épidémie de fièvre hémorragique de Lassa qui aura fait deux morts depuis février. "Je déclare ce jour, vendredi 14 avril 2017, la fin de l'épisode actuel de l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Lassa", écrit le Dr Alassane Seidou, ministre de la Santé du Bénin, dans un communiqué. Seuls deux cas - tous deux mortels - ont été enregistrés mais les autorités béninoises ont déclaré l'état d'épidémie afin de bénéficier du maximum de moyens pour empêcher la propagation du virus. Les 90 personnes ayant été contact avec les deux personnes infectées n'ont développé aucun symptôme au cours des 21 jours prescrits par l'Organisation Mondiale de la Santé...
(AFP 15/04/17)
La lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme ralentissent l'interchangeabilité des billets entre les deux grandes zones utilisant le franc CFA, ont expliqué les gouverneurs des deux banques centrales concernées vendredi à Abidjan. Lié à l'euro par un système de parité fixe, le franc CFA est la monnaie de 14 pays francophones d'Afrique de l'Ouest et centrale, totalisant 155 millions d'habitants: huit appartenant à l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et six à la Communauté économique d'Afrique centrale (Cémac). UEMOA et Cémac sont dotées chacune d'une banque centrale...
(APA 14/04/17)
D’un montant record de 2010 milliards de FCFA, le budget du Bénin, gestion 2017, est lancé pour exécution, à compter d’hier, vendredi, a déclaré le ministre béninois des Finances, Romuald Wadagni. Le budget a été adopté voté le 15 décembre dernier,à l’unanimité, par les députés. Le premier budget du gouvernement de Patrice Talon est inédit pour le score de son adoption par les parlementaires et son montant record. Entres autres particularités, ce budget 2017 au Bénin prévoit un investissement de 808 milliards de francs CFA.

Pages