| Africatime
Mardi 25 Avril 2017
(Jeune Afrique 18/04/17)
La Banque mondiale a débloqué une enveloppe de 500 millions de dollars pour soutenir le programme d'action du gouvernement (PAG), a annoncé en début de semaine la présidence par voie de communiqué. « C’est un montant inédit dans l’histoire des relations entre les deux acteurs et un véritable encouragement pour le gouvernement à l’initiative de ce programme », salue le communiqué de la présidence béninoise publié le mardi 11 avril. L’organisation a accordé un appui d’une valeur de 500 millions de dollars au programme de développement et d’investissement « Bénin révélé », lancé officiellement par le gouvernement en décembre dernier. Cette annonce intervient à l’issue d’une visite de travail de Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, reçu...
(Togo Site 18/04/17)
Un immeuble à trois niveaux en construction derrière l’Agence de la banque Ouest Africaine (BOA) de Djougou s’est effondré causant des dégâts matériels et corporels. Selon quelques indiscrétions, l’immeuble en pleine construction appartiendrait à l’ancien ministre de la République Alassane Soumanou Djimba. Le bilan de ce regrettable incident fait état d’un mort et des blessés. De quoi relancer le débat sur le respect des normes des matériaux de construction et sur le contrôle suite aux différentes autorisations administratives en matière de construction d’immeuble dans notre pays. Benin Web Tv
(Pana 18/04/17)
ENERGIE BENIN - La Banque africaine de Développement (Bad) va débloquer quelque 19,92 millions d'unités de compte (environ 16 milliards F CFA) pour booster le secteur de l'énergie au Bénin, apprend-on ce dimanche de sources officielles à Cotonou. Cet appui va appuyer le Programme d'appui budgétaire (Pasebe I) et cible particulièrement des mesures de soutien au sous-secteur de l'électricité afin de permettre au pays de disposer immédiatement d'une capacité provisoire additionnelle de 310 MW pendant que des actions structurelles sont entreprises pour renforcer la capacité nationale installée d'au moins 335 MW à l'horizon 2019-2020. La première série de mesures du programme permettront au gouvernement d'assurer la continuité dans l'approvisionnement en combustibles aux unités de production en location auprès de producteurs...
(Nord-Sud Quotidien 18/04/17)
Au cours d’une sortie médiatique tenue le 15 Avril dernier, le magnat de la volaille signe son premier come-back politique après sa participation aux élections présidentielles de Mars 2016 et surtout après la fameuse affaire de cocaïne ayant mis tout un peuple en haleine. Dans un discours critique, Sébastien Adjavon arrivé en 3ème position après le premier tour des dernières élections présidentielles se dit déçu de la gestion de Patrice Talon pour qui il a appelé ses militants à accorder leurs suffrages au second tour contre Lionel Zinsou. Pour les prochaines échéances électorales, l’homme promet un score écrasant et annonce déjà une probable coalition avec l’ex argentier national Komi Koutché. « En 2021, je mettrai la barre très haute. Je...
(Le Matinal 18/04/17)
Le projet « Parakou ville durable » en cours d’exécution par le maire Charles Toko reçoit le soutien du ministère du Cadre de vie. Une mission technique dudit département ministériel a séjourné, vendredi dernier, dans la cité des Kobourou pour s’enquérir de l’évolution des travaux d’aménagement et d’assainissement en vue d’apporter un appui technique et financier à la concrétisation du projet. Faire de Parakou une ville où il fera bon vivre pour tous. C’est le rêve que caresse l’équipe municipale en place. Pour y parvenir, des actions concrètes ont été entreprises dans le cadre de l’aménagement et de l’assainissement de la ville de Parakou.Pour la mise en œuvre du projet « Parakou ville durable », le Ministère du cadre de...
(Le Matinal 18/04/17)
L’image d’un pays sûr et rassurant pour les affaires, que véhiculait le Bénin, change. Avec les dernières révélations de la Police américaine, il ne sera pas facile de gommer l’image d’un pays, porte d’entrée de la drogue. Le Bénin plaque tournante du trafic de drogue, cela se confirme de jour en jour. Le hic, c’est que ce développement de l’actualité de la drogue, se confond étrangement avec l’actualité politique nationale. Car, avec la saisine des « 18kg de drogue » découverts dans un conteneur au Port de Cotonou, les supputations étaient allées bon train. Une polémique outrageante s’était enflée. On a même accusé le gouvernement de vouloir harceler l’homme d’affaires fortuné. Mais, les faits sont là et parfois têtus. Selon...
(Agence Ecofin 18/04/17)
Le 12 avril dernier, la ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou (photo), a organisé une réunion de travail avec les représentants de MTN, Moov et Glo. Au cours de cette rencontre, qui fait suite à celle du 12 février 2017, elle a une nouvelle fois interpellé les opérateurs de téléphonie mobile sur la mauvaise qualité de leurs services. Bien que des efforts substantiels aient été constatés, la ministre a indiqué que beaucoup reste encore à faire pour une pleine satisfaction des populations. La ministre a annoncé que des tests techniques seront d’ailleurs menés par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) pour s’assurer du respect par chaque opérateur du cahier des charges en...
(Matin Libre 18/04/17)
L’an 1 de la Rupture est médiocre selon le président du Patronat béninois Sébastien Ajavon. Reçu le week-end écoulé dans le cadre d’une émission diffusée sur plusieurs chaines de télévision et de radio, Sébastien Ajavon a démontré que Patrice Talon fait déjà regretter aux Béninois leur choix de mars 2016. Sébastien Ajavon s’est dit très déçu des 12 premiers mois de Patrice Talon. En rompant un long silence ce week-end, l’ancien allié du Chef de l’Etat a trouvé que l’an 1 de la Rupture a été presque un gâchis. « Je me sens un peu responsable (…) Je me sens même coupable. Mais l’élection s’est passée dans un contexte avec des résultats du premier tour que je pouvais contester. Mais...
(Jeune Afrique 18/04/17)
Témoin de l’ancien ordre matriarcal, la cérémonie du Guèlèdé célèbre encore aujourd'hui le rôle et le pouvoir de la femme. Même si, dans la société contemporaine, le patriarcat a clairement pris le dessus. « Quand vous rêvez d’un serpent, c’est que, derrière, il y a une femme », disent les fidèles du Gèlèdè, avant de préciser que le serpent symbolise le pouvoir. Et si vous posez la question aux habitants de Kétou, ville de l’Est du pays où cette tradition est née, au XVIIIe siècle, ils confirmeront tous que ces rites, principalement pratiqués par les communautés yorubas et nagos du Bénin, du Nigeria et du Togo, sont d’abord voués à la femme. Le but initial de la cérémonie Gèlèdé est...
(La Tribune 16/04/17)
D'après le ministère béninois de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche, la production agricole au Bénin a enregistré une croissance de 13,2 % au cours de la campagne 2016-2017 par rapport à la précédente. Cette progression s'explique notamment par les différentes mesures introduites par le gouvernement pour encourager les producteurs. Bon point pour les producteurs agricoles béninois. Le secteur a connu une croissance de 13,2% au cours de cette campagne 2016-2017 par rapport à celle de 2015-2016. Une nette progression pour le pays vu les chiffres communiqués par le ministre de l'agriculture. Le Bénin a récolté 1.814.289 tonnes de céréales entre 2016 et 2017 contre 1.643.227 tonnes entre 2015 et 2016
(AFP 15/04/17)
Le ministère béninois de la Santé béninois a déclaré vendredi la fin d'une épidémie de fièvre hémorragique de Lassa qui aura fait deux morts depuis février. "Je déclare ce jour, vendredi 14 avril 2017, la fin de l'épisode actuel de l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Lassa", écrit le Dr Alassane Seidou, ministre de la Santé du Bénin, dans un communiqué. Seuls deux cas - tous deux mortels - ont été enregistrés mais les autorités béninoises ont déclaré l'état d'épidémie afin de bénéficier du maximum de moyens pour empêcher la propagation du virus. Les 90 personnes ayant été contact avec les deux personnes infectées n'ont développé aucun symptôme au cours des 21 jours prescrits par l'Organisation Mondiale de la Santé...
(AFP 15/04/17)
La lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme ralentissent l'interchangeabilité des billets entre les deux grandes zones utilisant le franc CFA, ont expliqué les gouverneurs des deux banques centrales concernées vendredi à Abidjan. Lié à l'euro par un système de parité fixe, le franc CFA est la monnaie de 14 pays francophones d'Afrique de l'Ouest et centrale, totalisant 155 millions d'habitants: huit appartenant à l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et six à la Communauté économique d'Afrique centrale (Cémac). UEMOA et Cémac sont dotées chacune d'une banque centrale...
(APA 14/04/17)
D’un montant record de 2010 milliards de FCFA, le budget du Bénin, gestion 2017, est lancé pour exécution, à compter d’hier, vendredi, a déclaré le ministre béninois des Finances, Romuald Wadagni. Le budget a été adopté voté le 15 décembre dernier,à l’unanimité, par les députés. Le premier budget du gouvernement de Patrice Talon est inédit pour le score de son adoption par les parlementaires et son montant record. Entres autres particularités, ce budget 2017 au Bénin prévoit un investissement de 808 milliards de francs CFA.
(Xinhua 14/04/17)
Le ministre béninois de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, Delphin Koudandé, a procédé, jeudi à Kétou, ville située à environ à une centaine de km au sud-est de Cotonou, la capitale économique béninoise, au lancement de la campagne agricole 2017-2018, a constaté Xinhua, sur place. Cette campagne est axée sur le thème : "Sécurité alimentaire et changement climatique, quels défis pour l'agriculture béninoise". "L'agriculture étant un secteur extrêmement vulnérable aux effets des changements ...
(APA 14/04/17)
La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Bénin a collecté ce jeudi auprès des investisseurs du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), un montant de 35 milliards FCFA (environ 56 millions de dollars) à l’issue d’une émission de bons du trésor à 364 jours, a appris APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. L’appel d’offres, lancé le 6 avril 2017, suivant un système d’enchères à taux multiples, a enregistré un montant global de soumissions de 43,142 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Sur ce montant, le trésor public béninois a retenu 35 milliards FCFA, correspondant à la somme sollicitée. Le taux de couverture du montant mis en adjudication se...
(France TV Info 14/04/17)
L'économie africaine décolle, mais est encore ralentie par les pièges de la mondialisation. La filière du poulet incarne ce gâchis, les filières d'élevage locales étant asphyxiées par les poulets congelés à bas prix d'Europe. Le Bénin (Afrique) est connu pour son poulet bicyclette que l'on croise partout là-bas. Et pourtant, dans les assiettes béninoises, on trouve des volailles congelées bon marché importées depuis l'Europe ou le Brésil. Pourquoi réalise-t-on ces importations ? Quelles sont les conséquences pour le Bénin ? Un produit vital pour l'économie béninoise Sur le marché de Cotonou, le poulet local est certes toujours là, mais ce produit de base est devenu un luxe pour de nombreux Béninois. "Ça c'est du poulet bicyclette. Je le vends 3...
(L'Evènement Précis 13/04/17)
Sur invitation du Président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, le Président de la République du Bénin, Patrice Talon a pris part, ce lundi 10 avril 2017 à Abidjan, en Côte d’ivoire, au sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).Une présence qui a favorisé l’entrée de deux cadres béninois dans le cercle sous régional. Le rapport sur l’état de l’union, la gouvernance des institutions de l’union et les questions diverses constituaient le menu des échanges de ce sommet. A l’ouverture de la session qui a connu la présence de plusieurs Chefs d’Etats membres de l’UEMOA dont, Alassane Ouattara de la Côte d’ivoire, Faure Gnassingbé du Togo, Patrice Talon du Bénin, Rock Kaboré du...
(Le Matinal 13/04/17)
(Gilles Guerard, nouveau Dg de la Caisse autonome d’amortissement) Le Conseil des ministres du 6 avril 2017 a examiné plusieurs dossiers au titre des affaires et des communications. En ce qui concerne les communications, le gouvernement a entre autres pris acte du rejet par l’Assemblée nationale du projet de loi portant révision de la Constitution et prononcé des nominations aux Ministères des affaires étrangères, de l’économie et des finances et de la communication. Au Ministère de l’économie et des finances, Gilles Guerard a désormais la responsabilité de conduire les destinées de la Caisse autonome d’amortissement (Caa). Lire le compte rendu. Compte rendu du Conseil des ministres Le Conseil des ministres s’est réuni mercredi, le 6 avril 2017, sous la présidence...
(Agence Ecofin 13/04/17)
Au Nigéria, l’importation illégale et la contrebande des poissons coûte à l’économie 9 milliards de nairas par an (28 millions $). Ainsi, en vue de mettre fin à cette pratique que l’association des acteurs du secteur de la pêche (Association of Indigenous Sea Food Stakeholders) a appelé le gouvernement à sanctionner toute personne coupable de ce « crime ». D’après le président national de l’association, Lamina Rasheed, qui a fait l’annonce le 12 avril à Abuja, l’importation illicite et la contrebande des produits de pêche grève la production locale. En effet, alors que les acteurs certifiés dépensent des millions de nairas dans les taxes à l’importation, les contrebandiers eux ne paient presque rien et vendent leurs produits à des prix...
(Le Matinal 13/04/17)
(Le bilan à mi-parcours de la campagne révèle des exploits) Le chef de l’Etat a rencontré, dans la matinée d’hier mardi 11 avril 2017, à la présidence de la République, l’Interprofession qu’est Aic et les acteurs du coton. Occasion pour les hôtes de Patrice Talon de le féliciter pour la barre des 400 000 tonnes franchie cette année et de le rassurer de leur soutien pour des résultats plus probants. Mention bien pour le chef de l’Etat ! Alors que la campagne cotonnière 2016-2017 était incertaine, Patrice Talon, à sa prise de pouvoir, s’est investi pour que la production cotonnière atteigne la barre des 400.000 tonnes. Ce qui est désormais une réalité. Séduits par cette performance réalisée sans tambour ni...

Pages