| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(AFP 24/03/17)
Des associations béninoises et françaises ont relancé le débat sur la restitution d'oeuvres d'art amassées pendant la colonisation du Royaume de Dahomey, en publiant une lettre ouverte au président Hollande, pour appuyer le Bénin dans ce dossier diplomatique épineux. Ces "trésors coloniaux", "emportés par les armées" lors de la conquête du royaume de Dahomey (des "trônes royaux, des récades (sceptres royaux), les portes sacrées du Palais d'Abomey, des statues anthropomorphes...", listés dans la lettre appartiennent désormais au patrimoine français, et pour certains, sont exposés dans des musées français dont celui du quai Branly. "Ils ont pour le peuple béninois une valeur patrimoniale et spirituelle exceptionnelle", affirment dans cette lettre le Collectif représentatif des associations noires (Cran), mais aussi la Ligue...
(Jeune Afrique 24/03/17)
Depuis la chute du naira, les échanges entre les deux voisins sont en berne. Pour mesurer l’ampleur de la crise, Jeune Afrique s’est rendu à Sémé, ville frontalière béninoise. Reportage. Il est midi, en ce jour brûlant de décembre, et Solange s’ennuie ferme. Assise sur une chaise en plastique blanc devant l’un de ses quatre magasins, elle n’a pas encore vu le moindre client. Installée sur l’avenue principale du poste frontière de Sémé – le principal point de passage vers le Nigeria –, sa boutique est pourtant idéalement située. Depuis des décennies, Sémé – ville far-west où les braquages de banques font partie du quotidien – est le symbole des intenses échanges économiques entre les deux pays. Mais, depuis le...
(AFP 24/03/17)
Les forces maritimes de 31 pays du Golfe de Guinée, d’Europe, d’Amérique du Sud et des Etats-Unis ont commencé jeudi des manœuvres maritimes dans le Golfe de Guinée destinées notamment à lutter contre la piraterie, a annoncé jeudi l'ambassade américaine en Côte d'Ivoire. Organisées par l'U.S. African Command (AFRICOM), ces manoeuvres baptisées "Obangame Express 2017" doivent durer jusqu'à la fin du mois. Elles comprennent des exercices devant permettre aux marines africaines notamment d'améliorer leurs techniques "d’interception" et de surveillance. "L’exercice comprend essentiellement des simulations en mer et sur terre au cours desquelles des participants vont pratiquer des scénarios liés à la lutte contre la contrebande, les déversements de produits pétroliers ainsi que la piraterie", selon le communiqué. La sécurité du...
(APA 23/03/17)
e Président béninois, Patrice Talon fait ce jeudi une adresse à la nation pour s’expliquer sur les choix et motivations ayant poussé son régime à réviser la constitution du pays, en place depuis le 11 décembre 1990. « Patrice Talon aura à justifier les nouveaux choix contenus dans le projet et appeler toutes les composantes du peuple à soutenir et accompagner le projet », confie un ...
(24 heures au Bénin 23/03/17)
La session hebdomadaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jour, mercredi 22 mars 2017, sous l’autorité du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement. Au nombre des sujets étudiés, il y avait deux (02) points. 1- Réorganisation de l’atlas d’encadrement au Ministère des Enseignements maternel et Primaire (MEMP). Le Gouvernement a prévu, pour la période 2016-2021, de réaliser la transformation du visage de notre école, s’agissant principalement du sous-secteur des enseignements maternel et primaire. Ceci passe, entre autres, par l’amélioration...
(Matin Libre 23/03/17)
Ça grogne à l’Office de radiodiffusion et de la télévision du Bénin (Ortb). A la faveur d’une Assemblée générale hier, mercredi 22 mars 2017, le Syndicat des travailleurs de l’audiovisuel du Bénin (Syntrab) a dénoncé l’indifférence des autorités concernant leur revendication relative au paiement des salaires liés aux avancements à l’Ortb. Les responsables du syndicat menacent de durcir le ton dans les tout prochains jours en déclenchant un mouvement de paralysie des activités. Un seul point était inscrit à l’ordre du jour de la présente Assemblée générale du Syntrab. Il était question de faire le point des démarches menées en vue du paiement des salaires indexés aux avancements à tous les agents de l’Ortb. Pour le secrétaire général du syndicat...
(APA 23/03/17)
Les magistrats béninois réunis au sein de l’Union nationale des magistrats du Bénin (UNAMAB), ont, à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire, réclamé le retrait du projet de révision de la constitution au motif qu’il consacre l’affaiblissement du pouvoir judiciaire en le dépouillant de l’essentiel de ses prérogatives. « Le projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990 consacre l’affaiblissement du pouvoir judiciaire en le dépouillant de l’essentiel de ses prérogatives, renforce l’impunité tout en portant atteinte à certains piliers de la démocratie, notamment les principes de l’égalité des citoyens devant la loi et de la laïcité de l’Etat », dénonce l’UNAMAB dans un communiqué dont APA a réçu copie jeudi. Selon Michel Adjaka, secrétaire général de...
(APA 23/03/17)
Le Président de l’Assemblée nationale française, Claude Bartolone est attendu ce jeudi à Cotonou pour une visite officielle de quatre jours au Bénin dans le cadre d’une tournée entamée depuis lundi dans certains pays de la sous-région ouest africaine, a appris APA de source parlementaire à Porto-Novo. Durant ce séjour prévu jusqu’à dimanche, Bartolone qui viendra du Burkina-Faso (22-23 mars) sera vendredi à côté de son homologue du Bénin, Adrien Houngbédji, à l’assemblée nationale pour l’ouverture de la troisième session extraordinaire de l’année 2017 qui sera consacrée à l’examen du projet de révision de la Constitution béninoise en place depuis le 11 décembre 1990.
(La Nation 23/03/17)
Les cheminots de Bénirail sont mécontents et l’ont fait savoir ce mercredi 22 mars à Cotonou, à la faveur d’une assemblée générale ordinaire organisée par le bureau exécutif du syndicat des cheminots organisés du Bénin et du Niger (Syncobéni). Ils réclament l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. « Depuis le 14 octobre 2015 à ce jour, rien n’a véritablement changé malgré la relance des activités et l’augmentation significative du trafic de marchandises », a déclaré le secrétaire général du Syndicat des cheminots organisés du Bénin et du Niger (Syncobéni), Arsène Adjovi. Après analyse des dix-sept mois d’exercice de leur nouvel employeur, les cheminots ont estimé que même si la situation a connu une bonne performance sur le...
(ABP (Bn) 23/03/17)
Cotonou- Sous la houlette du Rectorat de l’Université d’Abomey-Calavi, les responsables de l’institut national de l’eau ont célébré mercredi à l’amphithéâtre Idriss Débi Itno, la journée mondiale de l’eau à travers une séance de sensibilisation placée sous le thème : « La gestion des eaux usées industrielles au Bénin ». A l’occasion de cette septième édition, les apprenants et surtout ceux de l’Institut National de l’Eau et l’ensemble de la population béninoise ont été éduqués, formés et sensibilisés sur l’importance de la gestion des eaux usées au Bénin pour un développement durable. « Les eaux usées regroupent les eaux d’origines urbaines constituées par les eaux ménagères, les eaux chargées de déjections humaines, et les eaux d’origines industrielles et agricoles »...
(Le Matinal 23/03/17)
La session hebdomadaire du conseil des ministres s’est tenue hier mercredi 22 mars 2017. A l’issue de la séance, le gouvernement a décidé entre autres de la réorganisation de l’atlas d’encadrement au ministère des Enseignements maternel et primaire (Memp). En effet, dans son souci d’œuvrer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement à travers le renforcement des capacités des enseignants, le gouvernement avait décidé de solliciter les services ponctuels d’Inspecteurs et de Conseillers pédagogiques à la retraite comme encadreurs pédagogiques. Seulement, cette initiative n’avait pas prospéré du fait d’une fin de non-recevoir opposée à ce projet par les différentes centrales syndicales du secteur de l’enseignement. Il s’en est suivi des mouvements de grèves perlées entraînant la paralysie du système éducatif...
(Agence Ecofin 23/03/17)
Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni pour sa 104ème session ordinaire dans les locaux du siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Dakar (Sénégal), sous la présidence de Monsieur Christian ADOVELANDE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD. Après avoir approuvé le procès-verbal de sa 103ème réunion tenue le 14 décembre 2016 à Bamako (Mali), le Conseil a arrêté les comptes de la BOAD pour l’exercice clos le 31 décembre 2016, qui seront soumis à l’approbation du Conseil des Ministres de l’Union Monétaire Ouest-Africaine (UMOA). Il a également approuvé 13 nouveaux financements pour un montant de 137,75 milliards de F CFA, portant à 4 547,15 milliards de...
(24 heures au Bénin 23/03/17)
L’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) projette d’organiser, dans les prochains jours, un sit-in au parlement et une grève pour protester contre le projet de révision de la loi fondamentale. C’est l’une des résolutions issues de leur assemblée générale tenue ce 22 mars 2017 à Cotonou. Cette décision des magistrats fait suite à celle des partis politiques, des syndicats, des mouvements et autres organisations de la société civile qui veulent manifester contre la révision de la Constitution. Ces derniers invitent leurs militants et les populations à passer la nuit de jeudi sur l’esplanade de l’Assemblée Nationale pour accueillir vendredi matin les députés à l’ouverture de la session extraordinaire qui sera consacrée à l’examen et au vote du projet de...
(La Nation 23/03/17)
Le forum thématique "Droits Humains Bénin" a organisé à l’occasion de son premier anniversaire, une causerie-débat au Centre de documentation et d’information juridique sis à la Cour d’appel de Cotonou. Un état des lieux peu reluisant a été fait à l’occasion. « Quel état des lieux des droits humains à l’ère de la Rupture ? ». C’est le thème interrogatif qui fonde les réflexions engagées par les membres du forum thématique "Droits Humains Bénin" à l’occasion de premier anniversaire d’existence dudit forum. Le décor a été planté par Claire Houngan Ayémonna, présidente de la Fondation Regard d’amour, ancienne ministre des Affaires sociales et par Me Marie Elise Gbèdo, invitée spéciale, ancienne ministre de la Justice, de la Législation et des...
(Le Monde 23/03/17)
Un collectif de députés français et béninois, ralliés par les rois du Bénin, s’insurge contre la fin de non-recevoir opposée par Jean-Marc Ayrault à leur demande de restitution. Par Collectif Le 26 août 2016, le président de la République du Bénin, Patrice Talon, a pris une décision importante en demandant à la France de bien vouloir restituer les biens culturels qui ont été enlevés pendant la colonisation du Dahomey, l’actuel Bénin. Ces trésors se trouvent dans plusieurs musées, et notamment au Quai Branly, où figurent plusieurs trônes royaux, des récades (sceptres royaux), les portes sacrées du palais d’Abomey, des statues anthropomorphes, etc. Ces objets ont pour le peuple béninois une valeur patrimoniale et spirituelle exceptionnelle. Lire aussi : Et si...
(Matin Libre 22/03/17)
Dans la foulée du renvoi devant l’Assemblée nationale du projet de révision de la Constitution du 11 décembre 1990, le Bénin a connu un ensemble de déclaration les unes plus extrémistes que les autres. Il était principalement question d’être pour ou contre la voie parlementaire et la procédure d’urgence qui sont clairement les options de l’équipe Talon. En outre, la liberté du projet final qui a fuité sur les réseaux sociaux, par rapport aux recommandations ou conclusions de la commission Djogbénou n’a pas facilité son acceptation et a entraîné une levée de boucliers. Le Président Patrice Talon prenant sûrement la mesure de la situation, et le péril qui menaçait son projet décrié par la société civile, l’ensemble des professeurs de...
(La Nation 22/03/17)
Les étudiants des universités publiques du Bénin peuvent reprendre leurs activités associatives sur les campus après cinq mois d’interdiction. Cette reprise se fonde sur l’annulation de la décision du Gouvernement portant interdiction d’activités des fédérations et unions par la Cour constitutionnelle. La Cour constitutionnelle a sifflé la fin de l’interdiction d’activités imposée par le Gouvernement du Nouveau départ aux associations et fédérations d’étudiants des universités publiques du Bénin depuis le 5 octobre 2016. C’est par décision DCC 17-065 du 16 mars 2017 que la haute juridiction a déclaré contraire à la Constitution la décision du Conseil des ministres d'octobre dernier portant interdiction d’activités des fédérations, unions, associations ou organisations faîtières d’étudiants dans les universités nationales du Bénin. Cette décision de...
(La Nation 22/03/17)
Les députés ont adopté ce mardi 21 mars, la proposition de loi fixant les conditions et la procédure d’embauche, de placement de la main-d’œuvre et de résiliation du contrat de travail en République du Bénin. Le texte comporte soixante-quatre articles regroupés en huit titres. Améliorer le dispositif législatif en vigueur afin de rendre flexibles les conditions d’embauche et rigides celles de résiliation du contrat de travail. C’est le but visé à travers la proposition de loi fixant les conditions et la procédure d’embauche, de placement de la main-d’œuvre et de résiliation du contrat de travail en République du Bénin adoptée hier à l’unanimité des députés présents et représentés au Parlement. Cette loi abroge toutes les dispositions antérieures contraires notamment celles...
(24 heures au Bénin 22/03/17)
La Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) et la Fédération des syndicats de travailleurs de l’administration des finances (Fesyntra-Finances) invitent leurs militants à un meeting le vendredi 24 mars 2017 à la Bourse de travail de Cotonou. L’objectif de la rencontre est de prendre une décision « de contrat de lutte commune » contre les lois liberticides et la gouvernance du pays. « Travailleurs, la balle est dans notre camp. Si nous refusons d’agir ici et maintenant, l’histoire retiendra qu’à un tournant décisif de la situation socio-politique nationale caractérisée par une mal gouvernance, des menaces graves sur les libertés, les travailleurs ont refusé de s’assumer er ont abdiqué. Nous félicitons les travailleurs qui déjà se battent (Développement rural, Santé,...
(Visages du Bénin 22/03/17)
Le Président de l’Assemblée Nationale du Bénin, SEM Adrien HOUNGBEDJI accueille le jeudi 23 mars 2017 le Président de l’Assemblée Nationale de France, SEM Claude BARTOLONE. Après le Niger où il séjourne du 20 au 22 mars 2017 et selon l’agenda du Président du Parlement français, il se rend du 22 au 23 mars 2017 au Burkina-Faso. Et c’est après l’étape de Ouagadougou, que SEM Claude BARTOLONE sera au Bénin où il passera plus de temps car, il ne repartira de Cotonou que le dimanche 26 mars. Le vendredi 24 mars, il sera à l’hémicycle où s’ouvre la troisième session extraordinaire de l’année 2017 qui sera consacrée à l’examen du projet de révision de la Constitution béninoise du 11 décembre...

Pages