Jeudi 22 Février 2018
(AFP 21/02/18)
Un procès sans précédent portant sur un vaste trafic de médicaments s'est ouvert mercredi à Cotonou dans une ambiance électrique, pour être aussitôt reporté au 6 mars à la demande des parties civiles. "Nous avons souhaité que le procès soit reporté au 6 mars prochain pour qu'on puisse le joindre à une autre affaire d’exercice illégale en pharmacie", a confié un des avocats de la partie civile à l’AFP. Les accusés devront rester en détention jusqu'à cette date, malgré les demandes de leurs avocats. Dix suspects, dont les responsables des plus grandes compagnies commerciales pharmaceutiques du Bénin, sont accusés...
(APA 21/02/18)
APA-Cotonou (Bénin)- Des grossistes répartiteurs en produits pharmaceutiques ont été mis sous mandat de dépôt, mardi à Cotonou, a appris APA de sources judiciaires. Les mis en cause doivent comparaître, selon les mêmes sources, ce mercredi 21 février au Tribunal de Première Instance de Cotonou, pour vente de médicaments falsifiés, exposition, détention en vue de vente, mise en vente ou vente de substances médicamenteuses falsifiées ou toxiques. Il s’agit des responsables de la Centrale d'achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (Came), de l’Union béninoise de pharmaciens (Ubphar), de l’Ubipharm, de Promo Pharma Bénin, du Groupement d'achat des pharmaciens d'officine du Bénin (Gapob), du directeur des Pharmacies, des Médicaments et des Explorations diagnostiques (Dpmed) et de deux collaborateurs du député...
(RFI 21/02/18)
Au Bénin, la marche des femmes n'a pas eu lieu ce mardi 20 février. Elle était bien autorisée mais l'itinéraire vers la présidence ne l’était pas. Les forces de l'ordre ont encerclé la Bourse du Travail, point de départ du cortège. Cette marche avait été lancée à l'appel de Thérèse Waounwa, figure de la lutte contre le régime marxiste-léniniste de Mathieu Kerekou et présidente du Conarab, le Comité national des revendeurs, vendeurs et artisans du Bénin. Les participantes entendaient exprimer leur mécontentement...
(APA 21/02/18)
APA- Cotonou (Bénin) - Des femmes, membres du Comité National des Revendeurs, Vendeurs et Artisans du Bénin pour la liberté et le pain (CONARAB), ont initié ce mardi à Cotonou, une marche pacifique de protestation pour dénoncer la situation socioéconomique actuelle faite de mévente. Portant sur leurs têtes des casseroles vides, les manifestantes avaient prévu de marcher en direction de la Présidence de la République. Mais elles n’ont pas pu atteindre leur destination finale. L'autorité préfectorale ayant changé l’itinéraire préalable...
(Agence Ecofin 21/02/18)
Malgré le scandale et les manifestations de contestation des riverains de l’arrondissement de Glo-Djigbé, dans la commune d’Abomey-Calavi, expropriés dans le cadre de la construction d’un aéroport, les autorités béninoises procèdent, depuis ce lundi 19 février 2018, au paiement des indemnités. C’est ce que rapporte le quotidien Le Matinal. « 81 millions, 12 millions, 3 millions de francs CFA, les prix varient selon les superficies considérées. Des propriétaires terriens du site d’emprise de l’aéroport de Glo-Djigbé ont reçu leurs chèques,...
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(RFI 20/02/18)
Au Bénin, le coup de gueule des femmes contre la faim ! Des associations de femmes sont appelées à descendre dans la rue ce mardi, munies de leurs casseroles vides, pour exprimer leur mécontentement face à la situation socio-économique du pays. Une marche jusqu'à la présidence de la République est organisée à l'initiative du Conarab, l'organisation des commerçants et artisans du Bénin dont Thérèse Waounwa est la présidente. Nous sommes des mères... Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180220-benin-mecontentement-femmes-situation...
(APA 20/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - L'Assemblée nationale (Parlement) du Bénin est favorable à la demande du Maroc d'intégrer la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a affirmé, lundi à Rabat, son président, Adrien Houngbedji. « Tout comme le gouvernement (béninois) l'a fait, nous (parlement du Bénin) accueillons de manière favorable la volonté exprimée par le Maroc d'intégrer la CEDEAO », a indiqué M. Houngbedji dans une déclaration à la presse à l'issue de ses entretiens avec le ministre des...
(AFP 19/02/18)
Le gouvernement béninois a formulé auprès du parlement une demande de poursuites judiciaires contre un ancien ministre des Finances et deux députés de l'opposition, proches de l'ex président Thomas Boni Yayi, pour "mauvaise gestion" et "corruption", a appris lundi l’AFP de source parlementaire. "Le demande est parvenue au secrétariat particulier du président" du parlement jeudi, a indiqué cette source. Selon la constitution béninoise, le parlement doit suspendre l'immunité parlementaire des députés accusés par le procureur général, ainsi que voter au 2/3 la requête devant la Haute cour de justice d'un ancien ministre avant toute poursuite judiciaire. La prochaine session du parlement béninois qui s’ouvre mi-avril devrait donc statuer sur la levée de l'immunité...
(RFI 19/02/18)
La levée de l'immunité de trois députés et la demande d'accord du Parlement pour poursuivre trois anciens ministres de l'ancien président Boni Yayi fait grand bruit au Bénin. L'opposition crie à la chasse aux sorcières, ce dont se défend le pouvoir. Les ministres et les députés visés restent discrets mais actifs. Leurs conseils juridiques et leur famille politique préparent les éléments de réponse et de défense. L'affaire glisse déjà sur le terrain politique au Bénin. Les anciens ministres et députés visés appartiennent au camp de l'ancien président Thomas ...
(RFI 19/02/18)
Au Bénin, le procureur de la République réclame la levée de l’immunité de trois députés de l’opposition et la poursuite de trois anciens ministres de l’ancien président Thomas Boni Yayi devant la Haute Cour de justice. Ces requêtes ont été adressées à l’Assemblée nationale en milieu de semaine via le ministre de la Justice. Ces personnalités sont visées pour des affaires de mauvaise gestion, de trafic de faux médicaments et de détention d’argent liquide à domicile. Tout est parti des...
(Agence Ecofin 19/02/18)
Le Ghana accueillera, ce mercredi, une rencontre de 4 chefs d’Etat de l’espace Cedeao, dans le cadre de l’accélération du processus de création d’une monnaie unique, indique un communiqué de l’organisation régionale. Cette rencontre réunira la « task force présidentielle » composée des présidents Nana Akufo-Addo (Ghana), Muhammadu Buhari (Nigeria), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) et Mahamadou Issoufou (Niger). Elle devrait permettre l’adoption d’une nouvelle feuille de route pour la mise en œuvre du programme de la monnaie unique de la...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Alors qu'une loi a interdit, en décembre 2017, le droit de grève aux fonctionnaires de justice et de santé, ce débat serait passé à côté des véritables enjeux, comme l'accès au droit à l’éducation, à la santé ou à la sécurité, analyse Oswald Padonou, docteur en sciences politiques. Enfant, j’adorais les combats. De boxe, de judo, entre vendeuses au petit marché de Porto-Novo… Mon soutien allait toujours à celui qui paraissait le plus faible. Le voir porter l’estocade était jouissif. J’ai donc aimé observer les centrales syndicales béninoises vent debout pour le maintien du droit de grève au personnel de justice...
(Xinhua 16/02/18)
Le gouvernement béninois vient de demander à l'Assemblée nationale la levée de l'immunité parlementaire de trois députés de l'opposition qui seraient impliqués dans des dossiers de malversations, en vue de les traduire devant les juridictions, a appris jeudi Xinhua de source parlementaire. Selon cette même source, il s'agit du député Atao Hinnouho Mohamed, membre du bloc de la minorité parlementaire qui serait impliqué dans une affaire de flagrant délit de trafic de faux médicaments. En effet, le 7 décembre 2017, la police judiciaire a effectué une perquisition...
(La Tribune 16/02/18)
La Banque mondiale prévoit d'accorder au Bénin, un appui financier de 482 millions de dollars au cours de la période de 2018 à 2023, a annoncé ce mardi 13 février à Cotonou, le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Bénin, Pierre Laporte. Selon ce dernier, cette enveloppe servira à appuyer la politique de développement du pays. La Banque mondiale reste très engagée aux côtés du Bénin. L'institution de Bretton Woods a annoncé ce mardi 13 février 2018...
(Xinhua 14/02/18)
La Banque mondiale (BM) envisage de débloquer une enveloppe financière d'environ 482 millions de dollars au cours de la période allant de 2018 à 2023, en vue d'aider le Bénin dans sa politique de développement, a annoncé mardi après-midi, à Cotonou, le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Bénin, Pierre Laporte. S'exprimant au cours des discussions des orientations du nouveau cadre de partenariat devant lier le Bénin et le Groupe de la Banque mondiale au cours des...
(Agence Ecofin 14/02/18)
Le Bénin bénéficiera d’un prêt de 482 millions $ de la part de la Banque mondiale, afin de financer le Programme d’actions du gouvernement (PAG), a annoncé, ce mardi, le directeur des opérations de l’institution pour le Bénin, Pierre Laporte. Ce financement qui sera octroyé pour la période 2018-2023, s’inscrit dans le cadre d’un nouvel accord de coopération entre le Bénin et la Banque mondiale. En plus de ces 482 millions $, l’institution de Bretton Woods espère mobiliser d’autres ressources...
(Le Point 14/02/18)
Au Bénin, le secteur du tourisme ne représente que 0,7 % du PIB, autant dire une goutte d'eau dans le paysage touristique mondial. Loin d'être une fatalité, ce petit pays d'Afrique de l'Ouest connu pour être le berceau du vaudou a décidé d'inverser la tendance. Ici pas d'incantation, le président Talon est allé chercher l'homme de lettres et de théâtre, le metteur en scène José Pliya. Ce mardi après-midi de Paris où nous le rencontrons, l'homme apparaît confiant dans sa...
(Xinhua 14/02/18)
Un atelier de formation sur la gestion de la chenille légionnaire d'automne en matière d'agriculture dans les pays d'Afrique de l'Ouest en vue de l'élaboration d'une stratégie commune de lutte contre ces insectes ravageurs de cultures vivrières notamment le maïs, s'est ouvert mardi à l'Institut International pour l'Agriculture Tropicale (IITA) d'Abomey-Calavi, ville située à environ une vingtaine de km au nord de Cotonou. "Cet atelier qui regroupe plus de 90 praticiens du secteur agricole, notamment des experts de la recherche...
(Agence Ecofin 14/02/18)
Avec plusieurs mois de décalage, le groupe Bank of Africa a annoncé avoir décidé de regrouper ses activités au Bénin. Au cours d'une assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue le 7 septembre 2017, les actionnaires des établissement Bank of Africa Benin et Banque de l'Habitat Benin ont convenu d’une fusion par absorption de la deuxième par la première. L'opération doit encore obtenir l'approbation du régulateur des marchés financiers de l'UEMOA qu'est le Conseil Régional de l'Epargne Publique et des Marché...

Pages