| Africatime
Mardi 25 Avril 2017
(Xinhua 21/04/17)
Le président béninois, Patrice Talon, se rendra jeudi à Paris en vue de rencontrer les partenaires et investisseurs privés français dans le cadre de la mobilisation des ressources pour le programme d'action du gouvernement 2016-2017. Selon un communiqué du ministère béninois des Affaires étrangères et de la Coopération publié mercredi soir à Cotonou, le chef de l'Etat béninois qui sera à la tête d'une forte délégation béninoise, présidera dans la capitale française, une série de réunions et s'entretiendra avec des personnalités de premier plan. D'un coût total estimé à 9.039 milliards de FCFA dont 889 milliards déjà acquis, ce qui fait ressortir un besoin de financement de 8.150 milliards FCFA, ce programme d'action du gouvernement,...
(Agence Ecofin 20/04/17)
C’est une première au Bénin, l’Institut Supérieur de Management Adonaï (ISM Adonaï) dispose désormais d’une salle de marché connectée à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). L’inauguration de cette salle s’est faite le mercredi 19 Avril 2017 à Cotonou. Cette action s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement de la BRVM visant à favoriser la formation des jeunes aux métiers de la finance moderne et à accélérer la diffusion de la culture boursière au sein de notre Union. Selon Dr Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de l’Institution sous-régionale, le but recherché est « familiariser les étudiants avec le système de cotation de la BRVM, de développer l’éducation financière et la culture boursière des étudiants béninois afin d’accompagner...
(Agence Ecofin 19/04/17)
Le gouvernement béninois a réussi à mobiliser 500 milliards de francs Cfa (815 millions $) pour le financement de son secteur énergétique, a confié le président Patrice Talon (photo) à RFI. « En quelques mois, nous avons réussi à avoir l’expression d’intérêt avéré de plusieurs groupes internationaux qui vont investir plus de 500 milliards de francs CFA dans le secteur de l’énergie.», a-t-il déclaré. Le pays vient en outre de bénéficier d’un appui budgétaire de 16 milliards de francs CFA...
(Agence Ecofin 19/04/17)
Le Groupe bancaire Oragroup a lancé la deuxième tranche d’une émission de billets de trésorerie d’un montant total de 35 milliards de francs CFA (53,3 millions d’euros) par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). À l’issue de la première tranche de l’émission, entamée le 1er septembre 2016, Oragroup avait levé 21,2 milliards de francs CFA (32,3 millions d’euros), soit une sursouscription de 6 %. Oragroup entend utiliser ces nouvelles marges...
(Financial Afrik 18/04/17)
Le Bénin vient de renforcer le dispositif de commercialisation de la noix de cajou. En date du 6 avril, le conseil des ministres a annoncé l’instauration d’un prélèvement supplémentaire de 50 F CFA par kilogramme de noix brute de cajou exportée. Ceci, indépendamment de la taxe de 10 F CFA prévue par la loi des finances gestion 2017. Ce prélèvement est liquidé au cordon douanier avant toute exportation, précise un communiqué officiel. Par ailleurs, stipule l’arrêté, «l’exportation de la noix...
(Jeune Afrique 18/04/17)
La Banque mondiale a débloqué une enveloppe de 500 millions de dollars pour soutenir le programme d'action du gouvernement (PAG), a annoncé en début de semaine la présidence par voie de communiqué. « C’est un montant inédit dans l’histoire des relations entre les deux acteurs et un véritable encouragement pour le gouvernement à l’initiative de ce programme », salue le communiqué de la présidence béninoise publié le mardi 11 avril. L’organisation a accordé un appui d’une valeur de 500 millions...
(Pana 18/04/17)
ENERGIE BENIN - La Banque africaine de Développement (Bad) va débloquer quelque 19,92 millions d'unités de compte (environ 16 milliards F CFA) pour booster le secteur de l'énergie au Bénin, apprend-on ce dimanche de sources officielles à Cotonou. Cet appui va appuyer le Programme d'appui budgétaire (Pasebe I) et cible particulièrement des mesures de soutien au sous-secteur de l'électricité afin de permettre au pays de disposer immédiatement d'une capacité provisoire additionnelle de 310 MW pendant que des actions structurelles sont...
(Agence Ecofin 18/04/17)
Le 12 avril dernier, la ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou (photo), a organisé une réunion de travail avec les représentants de MTN, Moov et Glo. Au cours de cette rencontre, qui fait suite à celle du 12 février 2017, elle a une nouvelle fois interpellé les opérateurs de téléphonie mobile sur la mauvaise qualité de leurs services. Bien que des efforts substantiels aient été constatés, la ministre a indiqué que beaucoup reste encore à faire...
(La Tribune 16/04/17)
D'après le ministère béninois de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche, la production agricole au Bénin a enregistré une croissance de 13,2 % au cours de la campagne 2016-2017 par rapport à la précédente. Cette progression s'explique notamment par les différentes mesures introduites par le gouvernement pour encourager les producteurs. Bon point pour les producteurs agricoles béninois. Le secteur a connu une croissance de 13,2% au cours de cette campagne 2016-2017 par rapport à celle de 2015-2016. Une nette progression pour le pays vu les chiffres communiqués par le ministre de l'agriculture. Le Bénin a récolté 1.814.289 tonnes de céréales entre 2016 et 2017 contre 1.643.227 tonnes entre 2015 et 2016
(AFP 15/04/17)
La lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme ralentissent l'interchangeabilité des billets entre les deux grandes zones utilisant le franc CFA, ont expliqué les gouverneurs des deux banques centrales concernées vendredi à Abidjan. Lié à l'euro par un système de parité fixe, le franc CFA est la monnaie de 14 pays francophones d'Afrique de l'Ouest et centrale, totalisant 155 millions d'habitants: huit appartenant à l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et six à la Communauté économique d'Afrique centrale (Cémac). UEMOA et Cémac sont dotées chacune d'une banque centrale...
(APA 14/04/17)
D’un montant record de 2010 milliards de FCFA, le budget du Bénin, gestion 2017, est lancé pour exécution, à compter d’hier, vendredi, a déclaré le ministre béninois des Finances, Romuald Wadagni. Le budget a été adopté voté le 15 décembre dernier,à l’unanimité, par les députés. Le premier budget du gouvernement de Patrice Talon est inédit pour le score de son adoption par les parlementaires et son montant record. Entres autres particularités, ce budget 2017 au Bénin prévoit un investissement de...
(Xinhua 14/04/17)
Le ministre béninois de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, Delphin Koudandé, a procédé, jeudi à Kétou, ville située à environ à une centaine de km au sud-est de Cotonou, la capitale économique béninoise, au lancement de la campagne agricole 2017-2018, a constaté Xinhua, sur place. Cette campagne est axée sur le thème : "Sécurité alimentaire et changement climatique, quels défis pour l'agriculture béninoise". "L'agriculture étant un secteur extrêmement vulnérable aux effets des changements ...
(APA 14/04/17)
La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Bénin a collecté ce jeudi auprès des investisseurs du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), un montant de 35 milliards FCFA (environ 56 millions de dollars) à l’issue d’une émission de bons du trésor à 364 jours, a appris APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. L’appel d’offres, lancé le 6 avril 2017, suivant un système d’enchères à taux multiples, a enregistré un montant...
(France TV Info 14/04/17)
L'économie africaine décolle, mais est encore ralentie par les pièges de la mondialisation. La filière du poulet incarne ce gâchis, les filières d'élevage locales étant asphyxiées par les poulets congelés à bas prix d'Europe. Le Bénin (Afrique) est connu pour son poulet bicyclette que l'on croise partout là-bas. Et pourtant, dans les assiettes béninoises, on trouve des volailles congelées bon marché importées depuis l'Europe ou le Brésil. Pourquoi réalise-t-on ces importations ? Quelles sont les conséquences pour le Bénin ?...
(Agence Ecofin 13/04/17)
Au Nigéria, l’importation illégale et la contrebande des poissons coûte à l’économie 9 milliards de nairas par an (28 millions $). Ainsi, en vue de mettre fin à cette pratique que l’association des acteurs du secteur de la pêche (Association of Indigenous Sea Food Stakeholders) a appelé le gouvernement à sanctionner toute personne coupable de ce « crime ». D’après le président national de l’association, Lamina Rasheed, qui a fait l’annonce le 12 avril à Abuja, l’importation illicite et la...
(Le Matinal 13/04/17)
(Le bilan à mi-parcours de la campagne révèle des exploits) Le chef de l’Etat a rencontré, dans la matinée d’hier mardi 11 avril 2017, à la présidence de la République, l’Interprofession qu’est Aic et les acteurs du coton. Occasion pour les hôtes de Patrice Talon de le féliciter pour la barre des 400 000 tonnes franchie cette année et de le rassurer de leur soutien pour des résultats plus probants. Mention bien pour le chef de l’Etat ! Alors que...
(Sidwaya 13/04/17)
Les quatre pays co-auteurs de l’initiative sectorielle en faveur du coton (C4), le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad qui se sont dressés depuis 2003 contre les subventions accordées par certains pays à leurs producteurs de coton, créant ainsi des distorsions sur le marché, au détriment des pays les moins avancés, se réunissent du 18 au 21 avril 2017 à Cotonou au Bénin. Cette 5ème session ordinaire de coordination du C-4 va préparer la 11ème conférence ministérielle...
(Agence Ecofin 11/04/17)
Au Bénin, la production cotonnière devrait s’établir à son meilleur niveau de l’histoire au terme de la campagne 2016/2017, a indiqué Patrice Talon (photo), le président béninois. D’après le dirigeant dont les propos ont été rapportés par le quotidien La Nouvelle Tribune, l’égrenage (séparation des fibres et des graines) a déjà concerné 400 000 tonnes de coton. Si ce stock représente une hausse de 50 000 tonnes par rapport aux prévisions initiales (350 000 tonnes) et un net redressement par...
(RFI 11/04/17)
A Abidjan, se tenait ce lundi 10 avril un conseil extraordinaire des 8 pays de l'UEMOA qui ont le franc CFA comme monnaie commune. La population globale de l'Uemoa avoisine les 90 millions d'habitants. La politique d'échange et de développement de cette union économique et monétaire est dictée par les président des Etats membres et la Commission, qui siège à Ouagadougou, en est le maître d'œuvre. Hier lundi, à Abidjan, les huit chefs d'Etat se sont mis d'accord pour trouver...
(Xinhua 11/04/17)
Les défis en matière de développement, de sécurité et de paix pour la sous-région ouest-africaine, doivent interpeller tous les Parlements des pays de la sous-région en général et le Parlement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest en particulier, a estimé lundi à Porto-Novo, le président de l'Assemblée nationale du Burkina Faso, Salif Diallo. "Cela doit nous interpeller sur le fait que le développement tant souhaité et tant désiré, ne viendra finalement que de nous-mêmes, par nous-mêmes...

Pages