Vendredi 18 Août 2017

Le Niger étudie la construction d'un oléoduc entre ses bassins pétroliers et le Bénin

Le Niger étudie la construction d'un oléoduc entre ses bassins pétroliers et le Bénin
(Xinhua 21/07/17)

NIAMEY, (Xinhua) -- Le Niger envisage la construction prochaine d'un oléoduc reliant ses champs pétrolifères dans le nord-est du pays au port de Cotonou (Bénin), a-t-on appris jeudi auprès du ministère nigérien du Pétrole.

Selon des informations du site Actubenin.com confirmées de sources proches du ministère du Pétrole à Niamey, une délégation nigérienne conduite par le ministre du Pétrole Foumakoye Gado a séjourné à Cotonou du 13 au 15 juillet afin d'évaluer les atouts que le Bénin peut offrir pour la réalisation d'un tel projet.

La délégation a eu plusieurs séances de travail avec des autorités béninoises, avant de visiter des sites et infrastructures pouvant faciliter la mise en oeuvre du projet. A l'issue de cette visite, M. Gado "a exprimé sa satisfaction", a-t-on précisé.

Il est à rappeler que grâce à sa coopération mutuellement bénéfique avec la Chine, le Niger a rejoint en novembre 2012 les rangs des pays producteurs et exportateurs de pétrole. C'est le consortium chinois CNPC qui assure l'exploitation du brut du bloc pétrolier d'Agadem, qui est ensuite traité à la raffinerie de Zinder, une entreprise à capitaux sino-nigériens.

La production actuelle est de 20.000 barils par jour, pour des besoins nationaux estimés à 7.000 bpj. Selon les autorités nigériennes, avec l'exploitation d'une soixantaine de nouveaux gisements sur le même bloc, le pays espère extraire entre 60.000 et 80.000 bpj dans un avenir proche.

C'est dans cette perspective, le gouvernement étudie depuis quelques années la construction d'un oléoduc passant par le Nigeria, le Cameroun via le Tchad ou encore le Bénin.

Commentaires facebook