Jeudi 23 Novembre 2017

Bénin : la 12è édition du Festival stars de l'intégration culturelle africaine prévue en novembre prochain

Bénin : la 12è édition du Festival stars de l'intégration culturelle africaine prévue en novembre prochain
(Xinhua 12/09/17)

COTONOU, (Xinhua) -- La 12ème édition du Festival stars de l'intégration culturelle africaine (SICA), axée sur le thème "L'artiste, le vecteur de l'intégration culturelle africaine. Son rôle...", se déroulera du 2 au 5 novembre prochain à Cotonou, a appris jeudi Xinhua, auprès des organisateurs de l'évènement.

"Ce thème culturel est celui d'éducation et de conscientisation sur le rôle primordial et identitaire de l'artiste dans son milieu pour sensibiliser et informer sur les divers maux qui minent nos sociétés humaines", a confié à Xinhua, Ali Wassi Sissi, le promoteur du festival.

Il a estimé que l'objectif principal du festival, est non seulement de soutenir par le biais de la culture, le développement des peuples dans une dynamique festive et participative pour endiguer par des réjouissances culturelles les vicissitudes quotidiennes de la vie, mais aussi de raviver et redynamiser l'amitié circulaire qui lie les peuples d'Afrique à celui du Bénin.

Pour ce promoteur culturel, l'édition 2017 du festival SICA, qui regroupera une soixantaine d'artistes africains évoluant dans la musique moderne d'inspiration traditionnelle en provenance d'une vingtaine de pays, est essentiellement destinée à promouvoir les artistes pratiquant la musique de recherche qu'est la musique moderne d'inspiration traditionnelle qui concilie la modernité et la traditionnelle dans un cadre formel.

"Cette conciliation de la musique moderne et celle traditionnelle permettra d'optimiser toutes les tendances et les sonorités que contient ce style de musique par lequel on définit toute la riche mosaïque culturelle africaine dans toute sa diversité multi-ethnique, pluridisciplinaire, et multidimensionnelle", a-t-il expliqué, tout en soulignant que son rêve n'est autre qu'une Afrique saine, sans peur, sans heurts et sans rancœur.

"Nous cherchons à ce que l'intégration culturelle africaine soit un véritable enjeu de développement, et que le brassage des peuples européens et africains se réalise par le biais de l'art, la musique, la danse et le tourisme culturel", a-t-il affirmé.

Ce festival, a-t-il poursuivi, qui aura lieu sur l'esplanade extérieure du stade de l'amitié Mathieu Kérékou de Cotonou, sera meublé pour la circonstance des concerts, des conférences débats, des rencontres professionnelles, d'un défilé de mode et d'une grande soirée de gala dédiée à la musique qui tire sa source dans le patrimoine rythmique traditionnelle du Bénin.

Commentaires facebook