Samedi 22 Juillet 2017

À travers son nouveau concept ‘’Ma culture, mon futur’’ : L’agence Arise group place les enfants au cœur du tourisme

À travers son nouveau concept ‘’Ma culture, mon futur’’ : L’agence Arise group place les enfants au cœur du tourisme
(Matin Libre 18/05/17)

La structure Arise Group a organisé ce 16 Mai 2017 une conférence de presse à l’hôtel Azalai. Ce fut une occasion pour les membres de ce groupe de présenter à la presse leur nouveau concept «Ma culture, mon futur ». Ce programme vise la valorisation des richesses patrimoniales et culturelles du Bénin. Le projet « ma culture mon futur » a pour objectif principal d’inculquer aux enfants la culture dès le bas âge. Aussi a-t-il pour vocation de faire d’eux les ambassadeurs de la culture. Ce programme a pour vision d’apprendre aux enfants l’histoire de la royauté, l’art culinaire et gastronomique, la richesse des terroirs et savoirs-faire ancestraux du Bénin. Elle vise également à leurs apprendre les rites et coutumes traditionnelles, les danses et rythmes folklorique, etc. Selon la directrice d’arise group Alexandrine Avognon ce programme consiste à faire des enfants les ambassadeurs de la culture béninoise. A cet effet, poursuit-elle, il leurs sera organisé des colonies de 3mois pendant 3ans. « Sera pris en compte au cours de ce programme des enfants du Bénin et de la diaspora ainsi que les parents d’élèves et toutes personnes intéressées par le patrimoine culturel béninois », a-t-elle ajouté. Pour Orphée Gnipko, responsable aux affaires culturelles et artistiques d’arise group, avec la modernisation les valeurs culturelles sont perdues, ce projet permettra aux enfants d’aller a une nouvelle école de la vie. Il ajoute aussi que le conte et la danse occupent une place de choix dans les activités car tout ceci constitue un cadre permettant aux enfants de s’extérioriser. Le responsable aux affaires culturelles et artistiques de ce groupe, Anatole Houessou, affirme, quant à lui, que ce programme permettra aux enfants de découvrir ce que nous avons de beau dans notre pays. A sa prise de parole le représentant du ministre de la culture Babio El-kir Moudachirou affirme que son ministère s’engage à apporter son soutien au projet qui visera à compléter tout ce qui se fait maintenant quant à la promotion de notre patrimoine culturel. Il faut noter qu’à ce projet sont associés des professionnels du patrimoine culturel béninois.

Commentaires facebook