Transmission du projet de révision de la constitution au parlement : Rosine Soglo s’insurge contre la démarche du chef de l’Etat | Africatime
Mercredi 22 Mars 2017

Transmission du projet de révision de la constitution au parlement : Rosine Soglo s’insurge contre la démarche du chef de l’Etat

Transmission du projet de révision de la constitution au parlement : Rosine Soglo s’insurge contre la démarche du chef de l’Etat
(Le Matinal 17/03/17)
Rosine Vieyra Soglo, présidente fondatrice de la Renaissance du Bénin.

Le projet de révision de la constitution du Bénin a été transmis au parlement ce jeudi 16 mars 2017. Les députés en plénière depuis la matinée ont reçu la correspondance signé du chef de l’état qui demande la convocation d’une session extraordinaire pour une étude en urgence. Lors d’une intervention au palais des gouverneurs, Rosine Vieyra Soglo, présidente fondatrice de la Renaissance du Bénin dit ne pas comprendre la démarche du chef de l’Etat qui voudrait une révision en procédure d’urgence. « … moi je ne suis pas d’accord pour la question d’étudier notre constitution en urgence. En nouvelle session extraordinaire je suis d’accord, mais en urgence, qu’est-ce qu’il y a d’urgent monsieur le président? Actuellement, qu’est-ce qu’il y a d’urgent pour que toute affaire cessante on se mette à réviser la constitution? Alors qu’il y a tellement, monsieur le président, ce n’est pas à vous que je vais le dire, tellement d’autres problèmes, la misère du peuple, le développement,… » a-t-elle lancé.

Marcus Koudjoènoumè

Commentaires facebook