Lundi 21 Août 2017

Mgr Roger Houngbédji en visite à la paroisse Sainte Famille de Tankpè

Mgr Roger Houngbédji en visite à la paroisse Sainte Famille de Tankpè
(24 heures au Bénin 18/03/17)

Mgr Roger Houngbédji, le nouvel archevêque métropolitain de Cotonou a effectué une visite sur la paroisse Sainte Famille de Tankpè dans la matinée de ce vendredi 17 mars 2017. Cette sortie du prélat s’inscrit dans le cadre de sa visite pastorale sur toutes les paroisses qui sont dans le diocèse dont il est le pasteur.
La matinée de ce vendredi a tôt fait de prendre des allures de dimanche. Une foule immense de fidèles était venue accueillir le pasteur de leur archidiocèse. Mgr Roger Houngbédi était accompagné du père Antoine Mètin, curé de la paroisse Saint Antoine de Padoue de Calavi et vicaire épiscopal, et de père Sanny, curé doyen de Sainte Joséphine Bakhita. Après les civilités d’usage à l’entrée du presbytère, tous les fidèles ont été conviés à l’intérieur de l’église.
Le père Edgard Oswald Déguénon, curé de la paroisse Sainte Famille de Tankpè, après avoir souhaité la bienvenue à son hôte, a laissé la parole à Michel Gbétie, le vice-président du conseil pastoral et paroissial de Tankpè pour dans un premier temps présenter l’historique de la paroisse, ensuite les difficultés quotidiennes rencontrées par les fidèles du Christ de cette communauté avant de présenter enfin les perspectives d’avenir.
Pour Michel Gbétie, la paroisse Sainte Famille de Tankpè est riche de près 10 mille fidèles, de 120 catéchistes et compte une quarantaine de groupes organisés et 10 communautés ecclésiales de bases. « De 1997 au 13 septembre 2008, la communauté dépendait de la paroisse Sainte Joséphine Bakhita en tant que station secondaire. Elle a été érigée en paroisse le 14 septembre 2008 et a connu plusieurs pasteurs », rappelle-t-il. Au nombre des difficultés, le vice-président de la paroisse n’a pas manqué de souligner, l’insuffisance des salles de catéchèse, la prolifération des sectes autour de l’église et la dispute par les membres des sectes d’une parcelle située dans l’air géographique de la paroisse.
Mgr Roger Houngbédji a félicité les différents pasteurs qui se sont succédé à la tête de cette paroisse. Pour lui, le problème relatif à la dispute du domaine par les autres églises, ne lui est pas inconnu. Il a promis faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider à l’acquisition de ces parcelles.
La visite des locaux a été le dernier acte du passage de l’archevêque à Tankpè.
Armel TOGNON

Commentaires facebook