Vendredi 15 Décembre 2017

Le FMI approuve le décaissement de 13 milliards de Fcfa au profit du Bénin

Le FMI approuve le décaissement de 13 milliards de Fcfa au profit du Bénin
(La Tribune 06/12/17)
Le président béniois Patrice Talon et la directrice générale du FMI, Christne Lagarde

Le Conseil d'administration du Fonds monétaire international a approuvé en faveur du Bénin un prêt de 22,5 millions de dollars soit environ 13 milliards de francs CFA. Cet appui financier constitue le second décaissement pour le pays au titre de la Facilité élargie de crédit.

Le Fonds monétaire international a annoncé un autre décaissement en faveur du Bénin d'un montant de 22,5 millions de dollars, équivalent à 13 milliards de francs CFA. Il s'agit d'un prêt que vient d'approuver le Conseil d'administration de l'institution et qui représente un second décaissement au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC). Cette décision intervient suite à une première revue du FMI qui a permis de constater des avancées sur le plan économique dans le pays.

«Les autorités béninoises mettent résolument en œuvre leur programme appuyé par la FEC. Elles ont préservé la stabilité de l'environnement macroéconomique en 2016 en dépit des retombées négatives de la conjoncture régionale », a déclaré Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim du FMI, à l'issue des délibérations du Conseil d'administration. «Il est donc nécessaire de poursuivre la mise en œuvre du dosage approprié de politiques macroéconomiques et structurelles afin de préserver les avancées durement acquises, de corriger les vulnérabilités du secteur financier et de contribuer au respect des critères de convergence régionaux en matière de finances publiques », a-t-il poursuivi.

Selon Furusawa, la pauvreté est un très grand défi et il sera donc important d'accroître les dépenses dans les secteurs prioritaires et de protéger les couches de population les plus pauvres. Des actions qui nécessitent des dépenses importantes que la nouvelle enveloppe permettra de supporter.

Ce deuxième décaissement porte à environ 45,1 millions de dollars (près de 25 milliards de francs CFA) le montant total de l'appui financier accordé au Bénin dans le cadre de l'accord conclu avec le FMI. L'objectif de cet appui est d'accompagner le programme de réformes économiques et financières du pays et vise particulièrement à relever les niveaux de vie et à préserver la stabilité macroéconomique.

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/finances/investissement/2017-12-04/le-fmi-a...

Commentaires facebook