Jeudi 21 Septembre 2017

Bénin : Nazaire Sado, le député qui veut limiter les frais des « cérémonies ruineuses »

Bénin : Nazaire Sado, le député qui veut limiter les frais des « cérémonies ruineuses »
(Jeune Afrique 07/09/17)
Nazaire Sado

Nazaire Sado est député à l'Assemblée nationale du Bénin. Il est à l’initiative d’une proposition de loi visant à limiter les dépenses lors de certaines cérémonies, notamment lors des funérailles et des mariages, qui, selon lui, ruinent les populations.

« Les dépenses consacrées aux mariages ne pourront être supérieures à 600 000 F CFA (environ 914 euros) et les funérailles à 500 000 F CFA (environ 762 euros). J’ai fait des calculs et ça ira », assure le président du parti Mobilisation pour le développement et l’avenir. Pour Nazaire Sado, les cérémonies de ce type sont ruineuses et relèvent de l’ « exhibitionnisme ». Le député veut mettre en place plusieurs restrictions en la matière. Ainsi, les 500 000 F CFA maximum qui seront, selon sa proposition de loi, dévolus à l’enterrement d’un individu, devront suffire à couvrir l’achat d’une fosse, d’un cercueil, de la tenue du défunt et l’ensemble des frais de morgue.

Déposée en juillet devant l’Assemblée nationale, avant les vacances parlementaires, cette proposition de loi n’est en réalité pas tout à fait une nouveauté. Elle s’inspire – en la réactualisant – de l’ordonnance N° 11 PR/M.J.L. publiée au Journal Officiel du 15 Mai 1967, tendant à réprimer les dépenses excessives à l’occasion des cérémonies familiales au Bénin.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/463381/societe/benin-nazaire-sado-le-depute-...

Commentaires facebook