Jeudi 23 Novembre 2017

Bénin : 2.763 cas de grossesses précoces détectés dans les milieux scolaires au cours de la rentrée 2016-2017

Bénin : 2.763 cas de grossesses précoces détectés dans les milieux scolaires au cours de la rentrée 2016-2017
(Xinhua 11/09/17)
Des élèves au Bénin

COTONOU, (Xinhua) -- 2.763 cas de grossesses précoces sont détectés parmi les 301.821 filles inscrites dans les lycées et collèges du Bénin au cours de l'année scolaire 2016-2017, révèlent les statistiques du ministère de l'Enseignement secondaire et technique et de la Formation professionnelle.

Mesmin Tossa, enseignant en sociologie dans un établissement privé d'enseignement supérieur de Cotonou, a estimé que les causes fondamentales de ce phénomène au Bénin, sont liées non seulement à la pauvreté monétaire des parents d'élèves dans les milieux ruraux, mais aussi à la non application des dispositions de l'arrêté ministériel portant sanctions à infliger aux auteurs de violences sexuelles dans les écoles et établissements d'enseignement secondaire général, technique et professionnel publics et privés du pays.

"Il faut reconnaître qu'aujourd'hui, les populations béninoises surtout celles des campagnes vivent dans une pauvreté très aiguë. Cette situation empêche certains parents d'élèves à mettre un minimum de moyens financiers à la disposition de leurs filles élèves. Celles-ci, à la recherche de ses moyens pour subvenir à leurs besoins vont tomber dans les bras de certains hommes, même parfois de leurs éducateurs, qui en retour les exploitent sexuellement", a-t-il regretté, déplorant l'accentuation

Commentaires facebook