Vendredi 20 Octobre 2017

Massacres de Beni en RDC: «la réalité est beaucoup plus complexe»

RFI
Mercredi, 20 Septembre, 2017

Qui sont les tueurs de Beni ? C’est une question lancinante en République démocratique du Congo. Dans ce territoire du Nord-Kivu, entre 2014 et 2016, des massacres de masse ont été perpétrés contre des civils. Au moins 800 morts selon l’ONU, dans les villes comme dans les campagnes. Le gouvernement congolais et l’ONU ont souvent répété que ces massacres avaient été perpétrés par les ADF, des rebelles islamistes ougandais réfugiés au Congo depuis les années 90. Un nouveau rapport du groupe d’études sur le Congo, qui dépend de l’université de New York, tente de faire la lumière sur ce drame. En nommant des acteurs et surtout en essayant de déterminer leurs motivations. Ce rapport est basé sur 249 entretiens effectués entre 2015 et 2017, des victimes, des témoins et même des auteurs de ces massacres. Pour en parler, Sonia Rolley reçoit Jason Stearns, ex-expert onusien et responsable du groupe d’études sur le Congo.