Mercredi 21 Février 2018

Togo : l’opposition annonce un nouveau programme de manifestations de rue

Togo : l’opposition annonce un nouveau programme de manifestations de rue
(APA 08/01/18)
Manifestation contre le président togolais Faure Gnassingbé. Photo d'archives

APA - Lomé (Togo) - L’opposition togolaise réunie au sein d’une coalition de 14 partis politiques a annoncé ce lundi à Lomé, « une marche nationale pacifique le samedi 13 janvier », et une marche des femmes une semaine plus tard à Lomé.

Selon les organisateurs, il s’agit d’actions retenues d’un commun accord avec l’autorité administrative.

« La coalition avait planifié organiser les 10, 11 et 12 janvier, des meetings politiques respectivement dans les villes de Mango, Bafilo et Sokodé avant d’organiser une marche nationale sur toute l’étendue du territoire le 13 janvier », a détaillé Ouro-Djikpa Tchatchikpi, conseiller du président national du Parti national panafricain (PNP), lors d’une conférence de presse à Lomé.

Mais, a-t-il poursuivi, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales s’est opposé à ce programme, interdisant toute manifestation populaire dans ces trois villes contestataires du nord du pays.

Un refus qui, selon la coalition, le gouvernement justifie par « la supposée présence d’armes dans la région ».

A travers ces séries de manifestations organisées depuis septembre 2017, l’opposition togolaise demande une réforme avec « effet immédiat », de la constitution en vigueur qui ne limite pas le nombre de mandats présidentiels et consacre un mode de scrutin à un tour, la révision du cadre électoral et l’instauration du vote de la diaspora.

Commentaires facebook