Lundi 18 Décembre 2017

Togo : le parlement sans l'opposition vote et ouvre la voie au référendum

Togo : le parlement sans l'opposition vote et ouvre la voie au référendum
(La Tribune 20/09/17)

Ce mardi 19 septembre 2017, les parlementaires togolais du parti au pouvoir en l'absence de leurs pairs de l'opposition, ont voté en totalité l'avant-projet de loi portant les réformes introduit par le gouvernement. Ce dernier se voit ainsi ouvrir la voie vers le référendum, alors que ce mercredi 20 septembre, des manifestations sont prévues de chaque côté.
La majorité gouvernementale a fait fi du nouveau boycott de l'opposition ce mardi 19 septembre 2017 au parlement togolais. Alors que leurs pairs de l'opposition avaient boycotté la session et ne s'y sont même pas présentés, les 62 parlementaires de la mouvance présidentielle n'ont pas perdu le temps. Ils sont partis au vote à l'unanimité de l'avant-projet de loi portant réforme introduit par le gouvernement.

« Cette révision constitutionnelle a porté essentiellement sur la limitation de mandat du président de la République, fixé à 5 ans, renouvelable une seule fois, de même que celui des députés et sénateurs fixé à 5 ans renouvelables une fois. Cette réforme concerne également le mode d'élection du président de la République qui se fera désormais au scrutin uninominal majoritaire à deux (2) tours », a rappelé le commissaire du gouvernement, ministre de l'administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi. Selon lui, il s'agit de réformes que la classe politique togolaise, ''dans son ensemble'', avait convenu et acté dans plusieurs instruments de dialogue.

Il faut indiquer que contrairement à ce que voulait l'opposition afin d'officier un retour à la constitution de 1992, les amendements votés prévoient aussi que ces modifications ne concernent ni le mandant exécuté, ni celui en cours.

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/politique/2017-09-20/togo-le-parlement-sans-...

Commentaires facebook