Lundi 18 Décembre 2017

Nigéria : inquiétudes du Sénat autour d’un vaste projet pétrolier de Total

Nigéria : inquiétudes du Sénat autour d’un vaste projet pétrolier de Total
(Agence Ecofin 06/12/17)

Au Nigéria, le Sénat remet en question la contribution au contenu local du projet pétrolier en eaux profondes Egina de Total. Selon le sénateur Solomon Adeola (photo), le Parlement a exprimé son inquiétude et a enjoint Total de fournir plus de détails sur la manière dont Egina sera bénéfique au Nigéria.

Pour le Sénat, Egina est le premier projet du genre dans l'industrie pétrolière nigériane, et il est important de veiller à ce que le pays en tire le maximum d'avantages. Pour cela, il a demandé à la filiale nigériane de Total de fournir des preuves des taxes qu'elle a déjà payées, du personnel employé, du quota d'expatriés, des salaires du personnel local et étranger ainsi que plusieurs éléments entrant dans le cadre du respect des normes du contenu local.

En effet, le Sénat serait entré en possession de documents selon lesquelles, Egina qui démarrera l’année prochaine et durera 25 ans, ne profiterait uniquement qu’à Total et ses partenaires. « Pendant les 25 prochaines années, le Nigéria pourrait ne tirer aucun bénéfice de cet énorme projet. », a déclaré le sénateur Adeola, selon des propos rapportés par Oil Price.

A en croire Total, 34% des équipements du projet et des plateformes devraient être produits au Nigeria. Le projet qui nécessite un investissement de 16 milliards de dollars, devrait générer 200 000 barils par jour

Commentaires facebook