Dimanche 18 Février 2018

Madagascar: aveu d'échec du comité de vigilance pour les élections

Madagascar: aveu d'échec du comité de vigilance pour les élections
(RFI 14/02/18)

En cette année d'élection présidentielle, l'union aurait dû faire la force. Mais à Madagascar, le regroupement des 35 partis politiques toutes tendances confondues, décidé en novembre dernier pour exiger un processus électoral transparent, a pris du plomb dans l'aile. Réunie hier pour souhaiter ses voeux à la presse, cette jeune plateforme a déjà montré ses limites.
Le projet était noble. Réunir autour d'un comité dit de « vigilance démocratique pour les élections » des partis d'obédiences politiques différentes et des organisations de la société civile. Le but : participer à la réflexion autour des nouveaux textes électoraux avant leur rédaction.

Deux mois et demi après, Yolande Raveloarison, conseillère au sein de Chocqe, un organisme qui promeut la transparence des élections, est dépitée.

« Cela n'a pas du tout abouti. On a donc fait semblant de travailler ensemble par deux fois, avec le gouvernement, mais on n'a pas avancé du tout. On a fait mine de nous écouter. Mais on ne nous a pas écoutés... »

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180214-madagascar-aveu-echec-comite-vigilanc...

Commentaires facebook