Samedi 18 Novembre 2017

Guinée : un accord avec le FMI en attendant les fonds

Guinée : un accord avec le FMI en attendant les fonds
(La Tribune 20/10/17)
Le Directeur Général Adjoint du FMI, Mr Mitusuhiro Furusawa et la ministre guinéenne de l’économie et des finances, Maladho Kaba

La Guinée et le FMI sont parvenus à un accord au terme de plusieurs mois de négociation. Le Fonds va aider le pays à mettre en œuvre un programme de réformes et de politiques économiques qui pourrait être appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC). Une bonne nouvelle pour les autorités du pays qui pourront ainsi renforcer l’exécution de leur stratégie de développement économique et social dans un contexte marqué par une situation économique plutôt satisfaisante.

L'essentiel est fait, même s'il va falloir encore attendre la réunion du conseil d'administration du FMI de novembre prochain avant d'avoir une idée du montant auquel sera adossé l'accord. La Guinée et les services du FMI viennent en effet de parvenir à un accord sur un programme de politiques économiques et de réformes que le pays va devoir mettre en place et qui pourrait être financièrement appuyé par une assistance financière au titre de la Facilité élargie (FEC).

Les négociations entre les deux parties étaient entrées dans leur dernière ligne droite en août dernier à la suite d'une mission du Fonds à Conakry. En marge des dernières assemblées générales du FMI et de la Banque mondiale qui se sont achevés le dimanche 15 octobre à Washington, la Guinée et le FMI ont pu enfin parapher les grands axes du programme. Selon le FMI qui vient d'annoncer l'accord, le programme soutiendra le Plan national de développement économique et social (PNDES), la stratégie du gouvernement d'Alpha Condé qui visera d'ici 2020 à atteindre une croissance plus dynamique et inclusive, à réduire la pauvreté, tout en veillant à préserver la stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette du pays. Selon le FMI en effet, «une stratégie d'endettement prudente visant à maximiser la concessionnalité des prêts extérieurs sera importante pour préserver la viabilité de la dette à moyen terme».

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/economie/2017-10-20/guinee-un-accord-avec-le...

Commentaires facebook