Jeudi 27 Juillet 2017

Et le nouveau premier producteur africain de pétrole est …

Et le nouveau premier producteur africain de pétrole est …
(Agence Ecofin 15/07/17)

L’Angola a perdu son rang de premier producteur africain de pétrole brut, au profit du Nigéria.

Un changement prévisible au vu du regain de la production nigériane depuis la mise en application du cessez-le-feu dans la région du Delta du Niger. Cette situation empêchait la production continue de l’huile. Pendant ce temps, la production de pétrole en Angola stagnait.

Au terme du mois de mai 2017, le pays lusophone a produit 1,602 million de barils par jour contre 1,637 million de barils pour le Nigéria, précisent les « sources secondaires » de l’industrie qui ajoutent, qu’en juin, l’Angola a produit 1,668 million de barils par jour et le Nigéria, 1,733 million.

L’Angola avait surclassé le Nigéria en avril 2016 pour se hisser à la première place du classement africain. A l’époque, les attaques sur les installations pétrolières faisaient rage et avaient contraint de nombreuses compagnies de production à se retirer du Delta du Niger.

Il faut toutefois noter que le Nigéria pourrait perdre à nouveau son rang de premier producteur africain de pétrole, si l’OPEP lui applique un important quota de réduction de son offre pétrolière. Dans le cadre du rééquilibrage du marché, le cartel envisage en effet, d’imposer une réduction à la Libye et au Nigéria.

Olivier de Souza

Commentaires facebook