Djibouti : vers un 4e mandat pour Ismaïl Omar Guelleh | Africatime
Mercredi 27 Juillet 2016

Djibouti : vers un 4e mandat pour Ismaïl Omar Guelleh

Djibouti : vers un 4e mandat pour Ismaïl Omar Guelleh
(Autre média 21/12/15)
Ismaïl Omar Guelleh.

Le petit Etat de Djibouti, niché dans la Corne de l’Afrique se prépare à vivre une élection présidentielle en avril 2016. Le scrutin a longtemps été espéré par l’opposition après des déclarations de l’actuel président jurant qu’il ne se représenterait pas pour un nouveau mandat, mais Ismaïl Omar Guelleh est finalement revenu sur ses propos et portera les couleurs de son parti (le Rassemblement Populaire pour le Progrès) dans une élection qui lui semble déjà acquise. Une continuité politique impressionnante qui n’est pas pour déplaire à des partenaires internationaux soucieux de préserver de bonnes relations avec un Etat si particulier.

Une élection comme simple formalité

Ismaïl Omar Guelleh est un président populaire. C’est en tout cas le message que les autorités djiboutiennes souhaitent faire passer auprès de la presse internationale. Elu une première fois à la présidence en 1999, M. Guelleh a procédé à un changement de Constitution pour pouvoir se présenter devant les électeurs à l’issue de son deuxième mandat entamé en 2005. Après avoir affirmé dans les colonnes de Jeune Afrique en 2011 qu’il effectuait alors son troisième et dernier mandat, il a finalement fait le choix de poursuivre son action à la tête du pays comme la norme suprême l’y autorise désormais. Une annonce à quatre mois du scrutin qui ne surprend pas une opposition qui a bien du mal à exister politiquement.

Commentaires facebook