Lundi 11 Décembre 2017

Air Zimbabwe engage une vaste opération de dégraissage

Air Zimbabwe engage une vaste opération de dégraissage
(APA 14/07/17)

Au moins 200 travailleurs de la compagnie nationale aérienne du Zimbabwe ont été remerciés dans le cadre de ce que la société d’Etat considère comme une ‘’mesure nécessaire pour remédier au nombre pléthorique de son personnel qui plombe les maigres ressources disponibles’’.

Le nombre de travailleurs licenciés à effet immédiat représente la moitié de la main-d’œuvre totale de la compagnie.

Dans un communiqué publié mercredi pour justifier la mesure de dégraissage, la présidente de la compagnie aérienne, Chipo Dyanda a affirmé qu’Air Zimbabwe avait un important sureffectif, une situation qui affectait sa capacité à faire face aux conséquences financières.

"Nous essayons également d’éliminer les personnes ne disposant pas des qualifications requises", a-t-elle déclaré, ajoutant que l’opération de réduction des effectifs était destinée à donner une marge à la
compagnie aérienne pour investir des fonds dans d’autres domaines visant à améliorer son efficacité et sa viabilité.

Les dirigeants ont déclaré que, dans le but de réduire les coûts, la compagnie aérienne a réduit ses équipes de gestion de 28 à 12 et réduit les 36 travailleurs de son département des finances à 17.

Air Zimbabwe, utilisé fréquemment par le président Robert Mugabe pour ses voyages à l’étranger, traine une dette de 300 millions de dollars.

Il y a des craintes que les créanciers saisissent les avions de la compagnie aérienne si la dette reste impayée.

Etant donné que le gendre de Mugabe a pris le contrôle de la compagnie aérienne, ses problèmes ont été aggravés par une décision de l’Union européenne d’interdire ses vols pour des raisons de sécurité.

Commentaires facebook