| Africatime
Jeudi 27 Avril 2017
(RFI 27/04/17)
Ce sera le 23 août prochain. L’Angola vient de fixer la date des prochaines élections générales. Il s’agit en réalité d’un scrutin législatif à l’issu duquel le chef du parti majoritaire sera désigné président de la République. Le président de la République a signé ce 26 avril le décret validant la décision du Conseil de la République. 9,5 millions d’Angolais seront appelés aux urnes. Un rendez-vous historique puisqu’au terme de près de quarante ans de règne, José Eduardo dos Santos devrait céder le fauteuil présidentiel. Il a en effet désigné son ministre de la Défense Joao Lourenço qui a pris la tête du parti. Un changement qui pourrait toutefois rester de façade car de nombreux...
(Angola Press 27/04/17)
Cuito (Angola)- (Angop) - Plus de 9.000 délégués des bureaux de vote aux élections générales prévues en août sont en formation en ce mois d'avril organisée par l'Union Nationale pour l'Indépendance Totale de l?Angola (Unita) dans la province de Bié (centre). Le secrétaire chargé de communication et marketing de cette force politique, Kanjomba Leite qui a tenu ces propos lundi, a fait savoir que cette formation allait s’achever en juillet prochain. Les délégués en provenance des municipalités Andulo, Camacupa, Catabola, Chinguar, Chitembo, Cuito, Nhârea, Cunhinga et Cuemba bénéficient de cette formation. La province de Bié qui compte 1.455.000 habitants est la 6ème circonscription électorale dans le pays, et l’Unita est la deuxième force politique après le MPLA, parti au pouvoir.
(Angola Press 27/04/17)
Saurimo (Angola) - (Angop) - Le secrétaire provincial de l'Union Nationale pour l'Indépendance Totale de l'Angola (Unita) à Lunda Sul, Virgílio Samussongo, a dit dimanche, à Saurimo, que les prochaines élections générales devaient se dérouler dans un climat de paix, de tolérance, de tranquillité et harmonie indépendamment des convictions politiques de chacun. Dans une déclaration à l’Agence Angola Presse (Angop), ce responsable a souligné qu’il n’y avait pas de motifs pour que les scrutins se passent dans un climat d’intolérance...
(Autre média 26/04/17)
Le président Trân Dai Quang a reçu mardi 25 avril à Hanoi le ministre des Relations extérieures de la République d'Angola, Georges Rebelo Pinto Chikoti, en visite de travail au Vietnam. Appréciant les résultats de l'entretien entre le ministre des Affaires étrangères du Vietnam Pham Binh Minh et le ministre des Relations extérieures d’Angola Georges Rebelo Pinto Chikoti, le président Trân Dai Quang s’est déclaré convaincu que les relations entre les deux pays se développeront vigoureusement, avec la mise en...
(Angola Press 26/04/17)
Luanda - Le président de l'Assemblée Nationale Angolaise (Parlement), Fernando da Piedade Dias dos Santos effectue du 27 au 28 avril 2017 une visite officielle à Rome visant à renforcer la coopération avec l'institution homologue italienne. Fernando da Piedade, qui est déjà en route pour Rome, a déclaré mercredi en quittant Luanda qu'il effectuait ce déplacement à invitation de la présidente de la Chambre de députés de la République italienne, Laura Boldrini. Un protocole de coopération pourrait être signé par...
(AFP 25/04/17)
Le Conseil de la République angolais, dirigé par le président José Eduardo dos Santos, a fixé au 23 août prochain la date des élections générales qui doivent marquer la fin du règne de trente-huit ans du chef de l'Etat sortant à la tête du pays. "Sur proposition du président de la République (...) le Conseil de la République a approuvé lundi la date du 23 août pour la tenue des élections générales en Angola", a déclaré le porte-parole du Conseil,...
(Jeune Afrique 25/04/17)
Félix Tshisekedi, président du Rassemblement de l'opposition congolaise, a appelé ce lundi les chefs d'État africains, notamment ceux qui sont à la tête d'organisations continentales et régionales, à s'impliquer dans la recherche d'un "dénouement rapidement à la crise" politique en cours en RDC. Quatre mois après la fin du second quinquennat constitutionnel de Joseph Kabila, la RDC ne parvient toujours pas à s’inscrire dans le schéma d’une transition politique consensuelle. Et ce, malgré la signature de l’accord global et inclusif de la Saint-Sylvestre, le 31 décembre, et la nomination d’un nouveau Premier ministre par le chef de l’État.
(Angola Press 25/04/17)
Luanda - La commission mixte bilatérale Angola-Vietnam se réunira au cours de cette année pour la reprise de la coopération entre les deux Etats. C’est ce qu’a déclaré mardi à Hanoi, au Vietnam, le ministre angolais des Relations extérieures, Georges Chikoti à la fin d'un entretien avec le Chef de l'Etat vietnamien, Tran Dai Quang, à qui il a remis un message du président de la République d’Angola, José Eduardo dos Santos. Selon le ministre Georges Chikoti, le Vietnam est...
(Afrique 7 25/04/17)
Les élections générales en Angola, auront lieu le 23 août prochain, pour choisir le successeur du président sortant, José Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 1979, annonce une décision du Conseil de la République, dirigé par le Chef de l’Etat. «Sur proposition du président de la République, le Conseil de la République a approuvé lundi la date du 23 août pour la tenue des élections générales en Angola», a déclaré le porte-parole du Conseil, le procureur général de la République,...
(AFP 20/04/17)
Sept militants d'opposition en Angola ont été condamnés dans la nuit de mercredi à jeudi à une peine de 45 jours de prison ferme pour avoir manifesté en faveur de la transparence des élections générales prévues en août prochain. "Au nom du peuple, le tribunal condamne les accusés à 45 jours de prison ferme et à une amende de 65.000 kwanzas (360 euros) pour les délits de rébellion et d'association de malfaiteurs", a indiqué la juge de la Cour municipale...
(AFP 19/04/17)
Les autorités angolaises ont annoncé mercredi le renforcement de leurs effectifs de police à leur frontière nord où affluent les réfugiés qui fuient les violences dans la province du Kasaï en République démocratique du Congo (RDC) voisine. "La police nationale angolaise a intensifié les patrouilles à la frontière avec la République démocratique du Congo afin d'éviter la pénétration des groupes armés sur le territoire national", a déclaré le commandant en chef de la police, le commissaire Ambrosio de Lemos, sur la radio publique RNA. Depuis six mois, des combats opposent les forces armées congolaises à une rébellion dans quatre provinces du centre de la RDC (Kasaï-central, Kasaï, Kasaï-oriental et Lomami).
(Autre média 19/04/17)
Craignant pour la sécurité de son pays, Eduardo Dos Santos vient de dépêcher des émissaires à Kinshasa pour débattre des mesures à prendre contre la présence de ces miliciens près de la frontière que partagent ces deux pays Les violents affrontements qui opposent depuis quelque temps les Forces armées de la République Démocratiques du Congo (FARDC) aux miliciens Kamuina Nsapu, dans la province du Kasaï Central, et l’expansion de ces violences jusqu’à Tshikapa, Kamako et Kamonia, localités la province du Kasaï situées près de la frontière terrestre avec l’Angola, préoccupent de plus en plus le président Eduardo dos Santos qui craint de voir son pays servir de base arrière aux miliciens traqués...
(Angola Press 06/04/17)
Cabinda - Le candidat du MPLA au Président de la République, João Lourenço, arrive vendredi à Cabinda, en vue de sa présentation aux militants, sympathisants et amis du parti. C’est ce qu’a annoncé jeudi, dans cette ville, lors d'une conférence de presse, le secrétaire du Département de l'information et propagande (DIP) du Comité provincial du MPLA de Cabinda, José Daniel Pemo. Le responsable a souligné que la venue du vice-président du MPLA et du candidat du parti au Président de...
(Angola Press 05/04/17)
En Angola, le parti au pouvoir, le Mpla, s’engage dans la communication digitale en prélude à l’élection présidentielle prévue au mois d’août 2017. Cette formation politique a lancé un nouveau site web et des applications mobiles spécialement dédiés à sa campagne électorale. Les nouvelles plateformes du Mpla vont servir à la propagande du parti et à celle de son candidat à la prochaine présidentielle, João Lourenço. Ce sont des espaces digitaux ouverts aux militants et sympathisants du parti ainsi qu’aux...
(Angola Press 05/04/17)
Luena - Le président angolais, José Eduardo dos Santos, accorde une grande attention particulière au développement du secteur de l'électricité dans les provinces de Moxico, Lunda Sul et Lunda Norte, des zones de la Région Est du pays, a affirmé mercredi, le ministre de l'Énergie et des Eaux, João Baptista Borges. Intervenant à la cérémonie d'ouverture de l'hydro-électrique de Chiumbue, présidée par le ministre de la Défense Nationale, João Baptista Borges, le gouvernant a déclaré que José Eduardo dos Santos avait orienté que le Plan de développement Electrique 2017 accorde une attention particulière à l'est du pays. "Nous voulons réaffirmer la haute priorité que le Président donne à la région...
(Angola Press 05/04/17)
Ondjiva - Le ministre de la Justice et Droits de l'Homme, Rui Mangueira, séjourne depuis ce mercredi matin, dans la province de Cunene, en visite de travail visant à constater le fonctionnement du secteur. A Cunene, le ministre a été salué par le gouverneur de la province, Kundy Paihama, avant de se déplacer à la municipalité de Ombadja, où il a visité les nouveaux locaux du Palais de Justice de Xangongo. Le programme du ministre prévoit des visites dans les...
(RFI 04/04/17)
En Angola, il y a tout juste 15 ans, le 4 avril 2002, le gouvernement du MPLA et la rébellion de l’UNITA signaient à Luanda les accords de paix qui ont mis un terme à 27 années d’une guerre civile alimentée par les deux blocs de la Guerre froide. Après deux accords infructueux en 1991 et 1994, la défaite militaire de l’UNITA et la mort de son leader Jonas Savimbi sonnent la fin d’un conflit qui a fait des centaines...
(Angola Press 04/04/17)
Caála - Le ministre de la Défense nationale, João Lourenço, a souligné mardi à Caála, dans la province de Huambo, le travail du gouvernement angolais au cours des derniers 15 ans pour améliorer les conditions sociales des Angolais, et a encouragé les citoyens à participer de façon ordonnée, avec du civisme et responsabilité dans les élections générales d'août. Prenant la parole à la cérémonie principale de commémoration du 15e anniversaire de la Paix et de la Réconciliation nationale, João Lourenço a dit qu'il était conscient que le travail accompli était encore loin de satisfaire tous les besoins du pays, principalement en raison de la croissance démographique de la population.
(RFI 04/04/17)
C'est le quinzième anniversaire de la fin de la longue guerre civile que l'Angola a connue entre 1975 et 2002. Didier Peclard est chercheur et enseignant au Global Studies Institute de l'université de Genève. Politiste, spécialiste de l'Afrique subsaharienne, il est l'auteur des Incertitudes de la nation en Angola (Karthala 2015) et a publié plusieurs articles sur ce pays de l'Afrique australe qu'il connaît bien. Il répond aux questions de RFI sur les origines de cette guerre et sur les...
(Angola Press 03/04/17)
Luanda - Le ministre de la Défense Nationale, João Lourenço, est arrivé dans la matinée de ce lundi à Huambo pour présider les activités allusives aux 15 ans du rétablissement de la paix en Angola. João Lourenço va représenter le Chef de l’Etat, José Eduardo dos Santos lors de ces festivités de la journée de la paix. Dans ce cadre, le ministre de la Défense Nationale, également candidat du MPLA à la présidence de la République, va inaugurer divers projets...

Pages