Samedi 22 Juillet 2017
(Angola Press 30/06/17)
Luanda - L'exploitation commerciale du bois en Angola devrait se faire de manière contrôlée et durable, en respectant les règles qui régissent ce domaine afin d'éviter de graves dommages environnementaux, a recommandé le ministre de la Maison civile du Président de la République, Manuel da Cruz Neto. Le ministre, qui s’exprimait à l'ouverture de la première Conférence nationale sur les forêts, a dit que l’exploitation du bois devrait être sous le contrôle de personnes sérieuses, afin qu’elle puisse contribuer à la croissance économique pays. Il a souligné que la protection constitutionnelle accordée aux forêts et à l'environnement devenait de plus en plus nécessaire compte tenu de la croissance démographique...
(Angola Press 30/06/17)
Luanda - Huit jeunes angolais ont obtenu des bourses pour étudier en France, en vertu de l'accord signé en 2008 entre le ministère de l'Education, la société française Total et la Mission laïque française. Parmi ces jeunes, quatre ont été sélectionnés à partir de l’Institut national de gestion de bourses d’étude (INAGBE) et les quatre autres ont obtenu des bourses cofinancées par les entreprises et le gouvernement français. Il s’agit d’une formation supérieure en génie du pétrole, en génie mécanique, en chimie, en biologie et en agro-alimentaire. Dans son allocation vendredi à Luanda au cours de la cérémonie d’adieu aux boursiers angolais, l'ambassadeur français, Sylvain Itté a précisé que cet investissement d’extrême d’importance visait à contribuer à l’indépendance économique de...
(APA 29/06/17)
Luanda - Le Parlement angolais a approuvé jeudi, à Luanda, le Compte général de l?Etat (CGE) relatif à l'exercice économique de 2015, avec 145 voix pour (MPLA et FNLA), 23 contre (UNITA) et deux abstentions (CASA -CE). Le vote a été précédé de la présentation du document et des déclarations politiques faites par les présidents des groupes de parlementaires du MPLA, de l'UNITA, de la CASA-CE et du PRS, marquées par des positions différentes de l’'opposition par rapport aux omissions de données existantes. Présentant le document, le secrétaire d’Etat au Trésor, Mário Nascimento, a dit que le Budget Général de l'Etat (OGE, sigle en portugais) pour 2015 avait été établi en tenant compte...
(Angola Press 29/06/17)
Luanda - La crise économique et financière qui a débuté en 2014 dans le pays, a influencé le rythme de la croissance du PIB en 2015, marquée par un ralentissement de 1,8% par rapport à ce qui était prévu au début, fixé à 3%. Cette analyse figure dans le rapport des commissions d'économie et finances et des questions juridiques et constitutionnelles de l'Assemblée nationale, présenté ce jeudi, dans le cadre de la discussion et l'approbation par les députés, du Compte général de l'État relatif à l'exercice 2015. Selon la députée Ruth Mendes, qui a présenté le document, le secteur non pétrolier a été le plus touché, passant de 8,2% en 2014 à 1,5% en 2015. A la fin de 2015,...
(Le Monde 28/06/17)
Le militant est accusé d’« outrage à une autorité souveraine » après des révélations sur le procureur général. Deux journalistes angolais sont poursuivis en justice après la publication d’un article mettant en cause une transaction immobilière, supposée illégale, datant de 2011 et impliquant le procureur général, Joao Maria Moreira de Sousa. L’auteur de l’enquête, Rafael Marques de Morais, journaliste et militant, champion de la lutte anti-corruption dans son pays, maintes fois primé par des jurys internationaux, et Mariano Bras Lourenço, qui a reproduit l’article dans l’hebdomadaire O Crime, devront faire face aux accusations d’« outrage à une autorité souveraine » et « insulte à l’autorité publique », a annoncé...
(Angola Press 28/06/17)
Moçamedes (Angola) - L'Union Nationale pour l'Indépendance Totale de l'Angola (UNITA) a présenté mardi, dans la ville de Moçamedes, province de Namibe (littoral), son manifeste électoral dans le cadre des élections générales du 23 août prochain dans le pays. Le manifeste a été présenté par le secrétaire en charge de la Communication Marketing et Questions électorales de l’Unita, Justino de Carvalho Cambendje, qui a parlé de la récupération de l’identité, de la citoyenneté, de la reforme du système politique, de l’élaboration des politiques publiques, de l’éducation et l’enseignement ainsi que du développement économique et social.
(Angola Press 28/06/17)
Luanda - (Angop) - Une appréciation détaillée du projet de décret présidentiel portant création du Système d’alerte de rapts de mineurs est faite ce mercredi, à Luanda, par le Conseil des Ministres. L’agenda de la VIème session ordinaire de l’année en cours souligne que les participants apprécient également le projet de loi de l’altération de bases du système de l’Education et de l’Enseignement. Au cours d’une session de travail, les membres de l’Exécutif angolais discuteront également du projet de décret présidentiel portant approbation de la politique Nationale de l’Education Spéciale basée sur l’inclusion scolaire. Le projet de décret présidentiel portant altération des bourses d’études internes ainsi que le projet de loi qui établit les spécifications techniques sur l’usage des insignes,...
(Angola Press 28/06/17)
Luanda - Le Parlement du Mozambique profite de l'expérience de l'Assemblée nationale de l'Angola, pour créer une commission d'éthique parlementaire visant à enrichir le futur code d'éthique. C’est ce qu’a affirmé mardi à Luanda le président de la Commission d'Ethique du Parlement de la République du Mozambique, Silvino Samuel, lorsqu'il transmettait au président de l'Assemblée nationale d’Angola, Fernando da Piedade Dias dos Santos, les salutations de son homologue mozambicain, Verónica Macamo, dans le cadre des relations d’amitié et de coopération entre les organes législatifs. « Nous sommes venus présenter les salutations de la présidente de l'Assemblée de la République du Mozambique et parler des expériences que nous échangeons avec les collègues angolais dans le domaine de l'éthique parlementaire », a...
(Angola Press 28/06/17)
Luanda - L'Administration générale des impôts (AGT, sigle en portugais) enregistre avec préoccupation, le fait que certains contribuables ignorent les lois fiscales, une situation qui induit souvent le contribuable à une interprétation erronée au moment du paiement de ses obligations fiscales, a déclaré mardi à Luanda, son administrateur, Nickolas Neto. L’AGT, dans son activité fiscale, promeut des rencontres avec les organes privés afin d'aider à résoudre certaines difficultés rencontrées par les contribuables quand ils se rendent à leurs bureaux fiscaux. Parlant à l'Angop, à propos de certaines préoccupations soulevées par le président de l'Association des hôtels et Ressorts de l'Angola (AHRA), Armindo César, lors de la rencontre sur "Les taxes appliquées dans l'activité hôtelière", Nickolas Neto a expliqué que le...
(Angola Press 28/06/17)
Luanda - Le Secrétariat d'Etat à l'innovation de l'enseignement supérieur, Maria Augusta Martins, a réitéré mercredi, que l'enseignement privé était un important partenaire de l'Etat pour la qualité de l'enseignement dans le pays. Intervenant à l'ouverture de l'atelier sur "L'implication du secteur privé dans l'enseignement supérieur et la recherche", qui se tient dans un hôtel à Luanda, la responsable a déclaré que le secteur privé était un partenaire important de l'Etat dans la recherche scientifique et la mise en place de cadres avec qualité sur le marché du travail. Selon Maria Augusto Martins, avec cette étude qui a été préparée, il sera possible de faire un travail de manière à améliorer et à planifier le développement de l'enseignement supérieur, tant...
(Angola Press 28/06/17)
Luanda - L'assistance de l'Etat en vue d'améliorer les conditions sociales des anciens combattants et vétérans de la patrie va se poursuivre, indépendamment des résultats des élections générales du 23 août prochain, a déclaré mardi à Luanda, le titulaire du portefeuille, Cândido Van-Dúnem. Dans une déclaration faite à l’issue de sa visite aux projets d’habitation du consortium « Comandante Loy » à Viana et Icolo e Bengo, l’Exécutif continuerait à honorer cette classe des citoyens. A l’occasion, il a tranquillisé les bénéficiaires, garantissant que leur droit serait préservé. Relativement aux projets de logement visités, le gouvernant a fait remarquer que cette visite avait permis de percevoir le niveau d’avancement et les modalités d’accès qui sont définies.
(AFP 27/06/17)
Un manifestant a été tué, une dizaine blessés et 78 arrêtés samedi dans le centre-nord de l'Angola lorsque la police a ouvert le feu pour réprimer une manifestation d'un mouvement séparatiste, a rapporté son président. Un millier de personnes ont défilé samedi à la périphérie de la ville de Cuango (province du Lunda Nord, 600 km à l'est de la capitale, Luanda) pour dénoncer la répression et les arrestations arbitraires commises, selon eux, par la police à l'encontre des partisans du Mouvement pour la protection de la région de Lunda Tchokwe. "Un policier a tiré sur Pimbi Tchivutche", âgé de 35 ans et père de 8 enfants, qui est décédé, a rapporté José Zecamutchima, président de ce mouvement qui réclame...
(Agence Ecofin 27/06/17)
Libolo - La campagne nationale de récolte de café 2016/2017 a été ouverte, lundi, à la ferme Amelia Dala Uso, dans la municipalité de Libolo, province de Cuanza Sul, par le ministre de l'Agriculture et Développement Rural, Marcos Nhunga. A l'occasion, le gouvernant a défendu la nécessité de rendre le café un produit rentable, et par conséquent, il a encouragé les agriculteurs à augmenter les niveaux de production. Selon lui, le café amélioeé son prix de vente sur le marché international, raison pour laquelle il est si important d'augmenter la production de ce produit. Il a appelé les caféiculteurs à augmenter la production de café arabica, mabuba et Amboim. Le gouvernant a reconnu la nécessité d'améliorer l’assistance technique, de monter...
(Angola Press 27/06/17)
Luanda - Des questions liées à l'établissement de la coopération parlementaire entre l'Angola et la Hongrie ont dominé l'audience que le président de l'Assemblée nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos, a accordé lundi, à Luanda, à l'ambassadeur hongrois, Zsolt Maris. S’adressant à la presse, le diplomate hongrois a déclaré que l’entretien s’était centré sur les étapes conduisant à la réalisation de l'intention exprimée par les deux pays pour rétablir la coopération entre leurs parlements. Zsolt Maris, exerçant la fonction d’ambassadeur en Angola depuis mars, a souligné que cette question avait été abordée lors de la récente visite en Hongrie du ministre angolais des Relations extérieures, Georges Chikoti.
(Angola Press 27/06/17)
Luanda - Un milliard 647 millions 36 mille 998 kwanzas ont été octroyés jusqu'à présent par le Gouvernement angolais pour assister les réfugiés en provenance du Kassai (RD Congo), et accueillis dans la province angolaise de Lunda Norte. Le ministre angolais de l’Assistance et Réinsertion sociale, Gonçalves Muandumba a fait ces révélations lundi, à Luanda, lors d’une rencontre avec les membres du corps diplomatique accrédités en Angola. « Ces efforts sont déployés malgré le contexte de crise que traverse le pays et l’approche des élections générales. Le gouvernement a toujours travaillé pour protéger l’intégrité physique de ces réfugiés », a-t-il dit. Pour la Secrétaire d’Etat aux Relations Extérieures, Ângela Bragança, également présente à la rencontre, il s’agit d’une action ayant...
(Angola Press 27/06/17)
Luanda - La République de Biélorussie se prépare à construire en Angola une usine de tracteurs, pour moderniser l'agriculture, un centre logistique et un réseau de machines diverses pour l’industrie, a annoncé lundi, le ministre biélorusse des Affaires étrangères, Vladimir Makei. Le diplomate a fait ces déclaration à la fin d'une rencontre avec son l'homologue angolais, Georges Chikoti, qui effectue une visite de travail en Biélorussie, selon une note du ministère angolais des Relations extérieures parvenue à l'Angop. Selon Vladimir Makei, la visite du ministre angolais ouvre la voie à l'échange d'informations sur la capacité financière, technologique, scientifique, académique et culturelle. La Biélorussie prétend financer des projets structurants, c’est pour cette raison plusieurs institutions financières, y compris les banques de...
(La Tribune 23/06/17)
L'enquête annuelle de Mercer sur le coût de la vie et des biens vient de tomber et cette année, c'est Luanda, la capitale de l’Angola, qui arrive en tête des villes les plus chères en Afrique et au monde pour les expatriés, alors que le Caire et Tunis finissent en queue de peloton. Luanda, la capitale de l'Angola, est la ville la plus chère en Afrique et au monde pour les expatriés. «La ville la plus onéreuse, en raison du coût élevé des biens et de la sécurité, est Luanda, la capitale de l'Angola», malgré l'affaiblissement de la monnaie du pays par rapport au dollar américain, révèle l'enquête Mercer 2017 sur le coût de la vie, publié ce 21 juin...
(RFI 23/06/17)
C'est un titre de gloire dont la capitale angolaise se serait bien passée. Luanda est devenue la ville la plus chère du monde pour les expatriés, selon l'étude annuelle publiée par le cabinet américain Mercer. Hong Kong et Tokyo complètent le podium. C'est un phénomène bien connu des économistes. Quand les pétroliers sont là, les prix montent. L'arrivée massive d'expatriés occidentaux venus travailler à Luanda a créé en dix ans une bulle spéculative. « Quand on est expatrié, le poste le plus cher, c’est le logement puisqu’on peut avoir des loyers jusqu’à 20 000 dollars [environ 18 000 euros] par mois. Quatre yaourts, on est à 12 euros. Le sac de riz de 8 kilos peut monter jusqu’à 60 euros...
(Angola Press 23/06/17)
Luanda - Divers documents de contenu économique, parmi lesquels l'avant-projet du budget général de l'Etat pour 2018, sont en analyse vendredi, dans la session conjointe des commissions Economique et pour l'Economie réelle du Conseil des ministres. L'ordre du jour de cette réunion, qui est présidée par le Chef de l’Etat angolais, José Eduardo dos Santos, comprend également l'examen du projet du Tarif des douanes du Système harmonisé et du rapport de l'activité du gouvernement durant le premier trimestre de 2017. La 10ème session ordinaire de la réunion conjointe de la Commission Economique et la Commission pour l'Economie réelle du Conseil des ministres apprécie également le rapport bilan de la mise en œuvre du plan de trésorerie du mois de mai...
(Angola Press 23/06/17)
Luanda - Le ministre et chef de la maison civile du Président de la République, Manuel da Cruz Neto, a déclaré jeudi à Luanda, que la reconstruction et le développement économique du pays ne pourraient être possible en Angola alors qu'il y avait encore des millions de mines déployées à la fin du conflit armé en 2002. Le gouvernant parlait en représentation du Chef de l'Etat angolais, José Eduardo dos Santos, à l'ouverture de la Conférence nationale sur le déminage, qui a lieu dans la capitale les 22 et 23 de ce mois sous le slogan «Angola libre des mines, vers le développement». Il a indiqué que, dans ce contexte, il était nécessaire de déminer le territoire pour permettre la...

Pages