Dimanche 28 Mai 2017
(Afriquechos.ch 08/05/17)
Le Gouvernement angolais a décidé récemment, en conseil des ministres, une hausse « progressive » des salaires dans la fonction publique, sur la base de « discrimination positive » en faveur des employés à bas salaires. Aucune information n’a filtré sur le niveau de l’augmentation prévue ni sur le délai d’application, mais l’on parle de 15% pour les salaires les plus bas, ce qui correspondrait au taux d’inflation annoncé par l’exécutif pour cette année. Une inflation qui, en raison de la crise que connaît le pays, a dépassé 40 % au cours de l’année 2016. Depuis juin 2014, le salaire minimum en Angola est fixé, au taux de change actuel, à 22.504,50 kwanzas (127 euros) pour les employés du secteur...
(Angola Press 08/05/17)
Cacuso - La compagnie de bioénergie d'Angola (Biocom) compte produire cette année agricole 73.000 tonnes de sucre, 17.000 mètres cubes d'éthanol et 200 gigawatts d'énergie. Le directeur de production de cette compagnie, Marcos Brandão, qui a livré cette information samedi à l'Angop, a reconnu que pour atteindre ces chiffres, 18.000 hectares de canne à sucre devraient être plantés. Il a encore fait savoir qu’en ce moment, son entreprise faisait l’entretien des machines pour débuter la production de 73 000 tonnes de sucre dans les prochains jours. Selon le responsable, la Biocom souhaite vendre son produit dans toutes les régions du pays et en suite élaborer un plan d'exportation pour le marché étranger.
(Alwihda 08/05/17)
Le DSP plaide en faveur de la poursuite des investissements dans de vastes projets en accord avec le programme de transformation économique du pays afin de faire baisser les coûts des transactions et de garantir la durabilité ainsi qu’un impact renforcé. Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 26 avril 2017 à Abidjan, le Document de stratégie pays (DSP) de l’Angola, qui met l’accent sur une transformation agricole et un soutien au développement durable des infrastructures pour une croissance inclusive et orientera les interventions de la Banque dans ce pays au cours des cinq prochaines années. La stratégie 2017-2021 vise à faire face aux difficultés auxquelles le pays est confronté par une...
(Afriquechos.ch 08/05/17)
L’Angola va construire sept centrales hybrides pour produire de l’électricité à partir du diesel et des panneaux solaires. Coût de l’investissement pour une production totale de 35 mégawatts (MW) : 225 millions d’euros. Le projet sera réalisé par la société chinoise Dongfang Electric Corporation (DEC) spécialisée dans la construction de centrales de production d’électricité à partir de combustibles fossiles et renouvelables. Le projet prévoit l’installation de ces centrales hybrides dans les localités de Sanza Pombo, Sumbe, Cubal, Bailundo et dans plusieurs provinces angolaises. Outre les centrales hybrides, et « en tenant compte de l’urgence » le contrat concerne également la « livraison, l’installation, la mise en service, l’exploitation et la maintenance » de trois centrales électriques diesel d’une capacité de...
(Angola Press 08/05/17)
Luena - Le candidat du MPLA à la présidentielle, João Lourenço, a considéré samedi, à Luena, province de Moxico, le développement économique et social d'Angola comme une obligation pour laquelle tous les citoyens devaient s'atteler. “Après le rétablissement de la paix dans cette province, c’est notre obligation d’effacer les vestiges du passé et penser positivement au futur que nous aspirons (…). C’est notre obligation de penser au développement économique et social du pays”, a dit João Lourenço. João Lourenço a encore affirmé que le MPLA était en train de créer des conditions pour un futur meilleur en Angola, ajoutant que seul le peuple pourrait renouveler cette confiance par la voie des urnes. Le candidat du MPLA a également souligné que...
(Angola Press 08/05/17)
Ondjiva - Au moins cinq mille étudiants des municipalités de Cuanhama et Namacunde, empêchés d'aller à l'école, suite aux inondations dans la province de Cunene, ont repris les cours à la fin du mois d'avril. C’est qu’a annoncé le week-end le directeur provincial de l’Education, Lucius Ndinoiti, en expliquant les causes de la suspension des cours durant cette période. La province de Cunene, signale-t-on, a été profondément touchée entre février et mars par les inondations suite aux fortes pluies qui se sont abattues dans la région.
(Angola Press 08/05/17)
Saurimo - Le département de contrôle des petites et grandes endémies de la direction provinciale de la Santé à Lunda Sul va s’engager cette année dans la formation permanente des thérapeutes traditionnels pour améliorer leurs activités. Le responsable de ce département, Gomes Txipilica, qui a livré cette information dimanche, à Saurimo, a mis en exergue la contribution de la médecine traditionnelle au sein des communautés rurales. Selon lui, la direction de contrôle de la santé compte 1.544 guérisseurs traditionnels, parmi lesquels 709 ont reçu une formation cette année, en matière de médecine moderne.
(Angola Press 08/05/17)
Luanda - L'Angola abritera, en juillet 2019, le cinquième Congrès du Pouvoir Judiciaire Constitutionnel Africain, qui regroupe 35 pays et 07 observateurs, dont la Cour Suprême Fédérale du Brésil. Telle est la décision prise, à l'unanimité, au terme du IV Congrès dudit organe, organisé dans la ville de Cap, en Afrique du Sud, précise un Communiqué de la Cour Constitutionnelle de Luanda, dont copie est parvenue le week-end au bureau de l'Angop, dans la capitale angolaise. Dans le cadre de cette décision, l'Angola, qui sera alors le siège du Pouvoir Judiciaire Constitutionnel Africain, devrait donc présider à cet organe. Il reviendra à la présidence du V Congrès de réaliser les objectifs définis dans les statuts de la conférence, soit de...
(Angola Press 08/05/17)
Luanda - Recreativo Libolo a été tenu en échec dimanche, à domicile, par Desportivo de Huíla, en concédant un nul (1-1) face au Desportivo de Huíla, en match comptant pour la 13ème journée du championnat national de football, édition 2017. Dans d'autres rencontres de la même journée, ASA s’est incliné sur sa pelouse devant Recreativo de Caála par 1-2, alors que Primeiro de Maio de Benguela a battu Santa Rita de Uíge sur le score de 3-2. Par ailleurs, Petro de Luanda a atomisé Sagrada Esperança de Lunda Norte par la marque de 5-1.
(La Tribune 06/05/17)
D'après le ministre angolais des finances, Archer Mangueira, l'Angola devra se résoudre à dévaluer le kwanza, la monnaie locale, pour stabiliser ses réserves extérieures. Le membre du gouvernement qui s'exprimait en marge d'une visite à Washington, a expliqué que cette décision ne devrait plus tarder. C'est le média local Valor Económico qui rapporte l'information. En marge d'une visite à Washington, le ministre angolais des finances Archer Mangueira s'est confié sur l'état actuel de l'économie de l'Angola. Selon lui, le gouvernement angolais est conscient qu'une dévaluation de la monnaie locale, le kwanza, devra survenir.
(Agence Ecofin 05/05/17)
Selon les analystes de l'Initiative de recherche Chine-Afrique de l'Université Johns Hopkins des États-Unis, l’Angola est la deuxième nation africaine ayant le plus bénéficié de prêts auprès d’Exim Bank of China. Entre 2000 et 2015, la première nation productrice de pétrole en Afrique a obtenu de la banque chinoise 6,9 milliards $, se plaçant juste derrière l’Ethiopie qui a totalisé 7,2 milliards $. Les données tirées d'une étude comparative des politiques commerciales et financières de la Chine et des États-Unis pour l'Afrique révèlent que le crédit consenti à l'Angola représentait 11% du financement total de la banque chinoise en Afrique, supérieur à celui accordé au Kenya (10%), au Soudan (8 %)...
(La Voix de l'Amérique 05/05/17)
Le HCR accueille en Angola les réfugiés qui fuient les violences dans le Kasaï. Il se prépare à en recevoir davantage, indique dans une interview à VOA Afrique, Asis Das, chef de l’équipe d’urgence du HCR joint depuis Dundo, ville angolaise frontalière avec la RDC. "Ces réfugiés arrivent dépourvus de tout, très fatigués après trois à six jours de marche dans la brousse, et parfois avec des blessures et des maladies", explique M. Das. Selon lui, le nombre de réfugiés congolais arrivés jusqu'à mercredi s’élevait à 16.900. "On a connu un temps d’accalmie, mais depuis trois jours nous avons enregistré plus de nouvelles arrivées si bien qu’on est passé de 11.500 à plus de 16.000 réfugiés à moins d’une semaine",...
(Angola Press 05/05/17)
Luanda - Le vice-président de la République, Manuel Vicente, a réitéré jeudi, à Luanda, l'engagement du Gouvernement angolais dans la politique de promotion de l'emploi, la formation et la mise en valeur des ressources humaines. Manuel Vicente parlait à la cérémonie de lancement du Réseau d’institutions de formation de l'administration publique (RIFAP), créé par décret présidentiel et vise à promouvoir l'utilisation rationnelle des ressources publiques grâce à l'adoption de mécanismes de coordination entre les entités publiques chargées de la formation professionnelle des fonctionnaires de l'Etat. Il a considérée la politique de promotion de l'emploi, formation et valorisation des ressources humaines nationales comme une condition essentielle pour relever les défis auxquels le pays doit faire face dans tous les domaines de...
(Angola Press 05/05/17)
Jamba - Les citoyens angolais et namibiens ont célébré jeudi, dans la municipalité de Jamba, province de Huíla (sud), le 39ème anniversaire du massacre de Cassinga, perpétré par les forces sud-africaines contre les militaires namibiens de la SWAPO réfugiés en Angola. Pour célébrer cette date, séjourne à Jamba, une délégation conduite par le ministre namibien de la Sécurité intérieure, Charles Namoloh, accompagné de l'ambassadeur de ce pays accrédité en Angola, Claudia Uushona. La délégation angolaise est conduite par le secrétaire d'Etat en charge de la Politique de Défense Nationale, Gaspar Rufino. Dans ses déclarations à l'Agence Angola Presse (Angop), l'administrateur municipal de Jamba, Miguel Kassela, a qualifié le 4 mai 1978 d’une date importante, non seulement pour les Namibiens, mais...
(Angola Press 05/05/17)
Menongue (Angola) - (Angop) - Les autorités religieuses et traditionnelles de Cuando Cubango (sud) ont manifesté leur satisfaction jeudi, à Menongue, par l’ouverture dans le dialogue démontrée par le candidat du MPLA au poste de Président de la République, João Lourenço. João Lourenço qui va se présenter aux militants, amis, sympathisants du MPLA et à la population a reçu dans la nuit de jeudi, l’évêque du diocèse local, Mário Lukunde et le vice-président général de l’Union des Eglises Evangéliques d’Angola (UEIA), le révérend Eduardo Matongue. Sur place, il s’est également entretenu avec le vice-président du MPLA, parti au pouvoir en Angola, les reines des municipalités de Calai et de Cuangar ainsi qu’avec le roi de la municipalité de Kuchi, Carlos...
(Angola Press 05/05/17)
Luanda - L’impôt sur le revenu des activités des entreprises continue d'être le plus représentatif dans le système fiscal angolais, et avec une grande projection dans le budget général de l'Etat, selon les estimations pour cette année, qui cite une perception de 542 milliards, 695 millions, 985 mille 264 Kz, selon le directeur général de l’Administration Générale de l’Impôt (TFA), Júlio Londa. Júlio Londa, qui se confiait à l'Agence Angola (Angop) en marge du séminaire sur l’impôt industriel, ses principales caractéristiques et ses méthodologies de paiement, a dit que les recettes en fonction d'impôt non pétrolier sont estimées à 1,7 trillions de kwanzas cette année. L'Administration Générale de l’Impôt continue à travailler pour le pourcentage de croissance de 15% de...
(Angola Press 05/05/17)
Luanda - Un million d'enfants angolais devraient être vaccinés d'ici la fin de cette année pour l'insertion d'un plan d'intensification de la vaccination de routine. Selon le ministre de la Santé, Luís Gomes Sambo, qui intervenait à l'ouverture de la campagne d’intensification de la vaccination systématique à Luanda, le pays a tous les vaccins et le matériel de vaccination suffisant. Pour l'efficacité de la campagne, a-t-il dit, il est important que la population soit informée sur l'efficacité des vaccins des enfants, ayant appelé au soutien indispensable des familles, des médias, des églises, des autorités traditionnelles, des agents communautaires, entre autres. « Je lance un appel aux gouverneurs provinciaux, aux administrateurs municipaux et communaux de tout le pays, ainsi que des...
(Angola Press 05/05/17)
Luanda - Un contrat d'investissement privé de 19 millions 524 mille 306 dollars américains pour la construction d'un pôle technologique des télécommunications a été signé, jeudi, par l'Unité Technique pour l'Investissement Privé (UTIP ) et ACS Angola, Communications et Systèmes Lda. Se confiant à la presse, Norberto Garcia a fait connaître qu’il s’agissait d’un projet d'expansion et de modernisation dont la perspective sociale prévoit le maintien de 71 postes de travail et la création de 20 nouveaux postes directs pour les citoyens nationaux. Pour sa part, le directeur général de l'AEC a dit que du point de vue économique, le projet contribuerait au développement du secteur des télécommunications dans le pays. Il a également souligné que le même assurerait l'expansion...
(Angola Press 05/05/17)
Luanda - Un réseau d'institutions de formation de l'administration publique (RIFAP) visant à promouvoir l'utilisation rationnelle des ressources publiques grâce à l'adoption de mécanismes de coordination entre les entités publiques concernées par la formation des fonctionnaires a été lancé jeudi, à Luanda, par le vice-président de la République, Manuel Vicente. Le RIFAP, créé et approuvé par le décret présidentiel n°48/17, a pour objet principal l'articulation formelle entre les institutions publiques engagées dans la formation, le développement et la formation des fonctionnaires et agents administratifs publics. Selon le 4e article du décret présidentiel, il y a des attributions du RIFAP comme la garantie du bon fonctionnement des réseaux de services et d’organismes de formation de l'administration publique, la promotion des économies...
(Angola Press 05/05/17)
Luanda- (Angop) - Les programmes ciblés exécutés à Benguela dans le cadre de l’intervention du gouvernement dans sa stratégie de sortie de crise économique et financière seront évalués dans les trois prochains jours par le ministre angolais de l’Economie, Abrahão Gourgel qui y effectue une visite de travail. Dans une déclaration à l’Agence Angola Presse (Angop) faite à Luanda peu avant son départ pour Catumbela, il a promis de faite le suivi des projets liés au programme dénommé « Angola Investe » qui finance le secteur privé, fondamentalement dans les domaines de l’agriculture, l’agro-pastoral, l’industrie et la pêche. “Sur place, Je visiterai également diverses infrastructures économiques et industrielles installées dans la province, en commençant par Catumbela, Lobito et Baia Farta,...

Pages